Le Chili de la dictature, vu de l'intérieur

En septembre prochain seront commémorés les 40 ans du coup d'Etat au Chili. Le 11 septembre 1973, le gouvernement du président Salvador Allende fut renversé par les hommes du général Augusto Pinochet dont la dictature prit fin en 1990. Durant ces années noires, des photographes chiliens, regroupés au sein de l'AFI, s'engagèrent pour rendre compte de la tragédie humaine, leurs photos servant parfois de preuves quand vint l'heure des procès. Cette année, l'association NegPos leur consacre une exposition dans le festival off d'Arles. Voici une sélection des photos exposées.

Mots-clés

Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner
  1. Santiago du Chili, 1970. Le président Salvador Allende et la première dame, Hortensia Bussi, au balcon du Palais présidentiel La Moneda.

  2. Santiago du Chili, 1973. Palais présidentiel La Moneda.

  3. Santiago du Chili, 1977. Les mères qui ne peuvent plus nourrir leur famille organisent des repas en commun,
    villa Francia.

  4. Santiago du Chili, 1983. Manifestation devant la bibliothèque nationale, après l’immolation de Sebastian Acevedo dont les enfants ont été arrêtés et torturés par le CNI (Centro nacional de informacion).

  5. Santiago du Chili, 1983. Assis dans un bus, Alvaro Hoppe voit cette image saisissante qu’il photographie instantanément, métaphore brutale de la violente tension qui règne alors.

  6. Puente Alto (région métropolitaine de Santiago du Chili), mai 1984. Face à la pénurie de logement,
    250 familles tentent d’occuper des logements vides. Elles seront violemment expulsées par la police.

  7. Santiago du Chili, septembre 1984. Funérailles du prêtre français André Jarlan, opposant à la dictature, tué d'une “balle perdue” de la police dans sa chambre alors qu’il lisait la Bible à La Victoria, quartier populaire très engagé de Santiago du Chili.

  8. Santiago du Chili, 1984. Veillée pour les détenus et disparus.

  9. Santiago du Chili, 1985. Veillée en mémoire de José Manuel Parada, salarié de la Vicaria de la Solidaridad (organisation de défense des droits de l’homme), kidnappé et assassiné.

  10. La Dehesa (Santiago du Chili), 1985. Membre de l’oligarchie chilienne posant avec fierté dans son jardin à côté d’une œuvre peinte.

  11. Santiago du Chili, 1985. A l’extérieur du parc O’Higgins, l'un des plus grands de la capitale où systématiquement les manifestations massives se terminaient par des heurts avec la police.

  12. Santiago du Chili, 1986. Arrestation après une manifestation spontanée pour la libération de prisonniers politiques.

  13. Santiago du Chili, mars 1986. Journée internationale de la femme : « Nous n’en voulons plus car nous sommes les plus nombreux », dit la banderole.

  14. Santiago du Chili, 1986. Affrontements entre policiers et habitants du quartier de La Victoria.

  15. Santiago du Chili, 1986. Brasero dans une rue du quartier de La Victoria.

  16. Santiago du Chili, 1987. Des soldats baissent le rideau de l’entrée de la juridiction militaire.

  17. La Ligua (Santiago du Chili), 1987. Des lycéens attendent le président Pinochet.

  18. Santiago du Chili, 1988. Manifestation contre la torture. Au premier plan, Carmen Gloria Quintana victime, avec le jeune photographe Rodrigo Rojas de Negri, d’une tentative d’assassinat de la police par immolation à l’essence. Elle seule a survécu.

  19. Santiago du Chili, 1988. Partisans du « Non à Pinochet ».

  20. Valparaiso, 1988. Dernier rassemblement de la campagne du plébiscite « Oui à Pinochet ».

  21. Santiago du Chili, 1988. Devant La Moneda, après les résultats du plébiscite en faveur du « Non à Pinochet ».

    du 3 au 31 juillet 2013 au musée de la Résistance à Arles
    Vernissage le 3 juillet à 18h30.
    Permanence du 1er au 13 juillet 2013 de 10h à 20h.
    Puis du 25 au 31 juillet sur rendez-vous au 06.71.08.08.16 / 06.25.91.05.42 / 06.76.29.72.17

    L'association NegPos qui organise l'exposition, propose aussi, toujours à Arles,
    - l'exposition Urba latin arpilleras,
    - une conférence intitulée « Etre artiste engagé en 2013 »
    - et une projection du documentaire La ciudad de los fotografos.

    Toutes les informations sont ici.

Voir tous les portfolios

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale