Un sentiment de Pologne

Par

Né à Wrocław en 1953, Bogdan Konopka est arrivé en France il y a 30 ans. Photochimiste de formation, il est aujourd’hui reconnu pour ses photos de Varsovie, Shanghai, Berlin, Pékin, Budapest, Paris… Dans un livre qui vient de paraître, il a choisi parmi quelque 40 années d’archives 110 photos de son pays natal qui, ensemble, dessinent non pas un portrait de la Pologne, mais les émotions de celui qui en est parti. Très peu d’anonymes dans ces prises de vue, mais des amis, des parents, des proches saisis dans des lieux familiers. Comme toujours chez Konopka, les gris font respirer les paysages, les portraits semblent sortis d’un rêve et quelques touches de blanc appuient les perspectives. Voici dix photos extraites de l’ouvrage.

Mots-clés

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

  1. Wrocław, 1978.

Voir tous les portfolios