Abonnements cadeaux Mediapart

À qui appartient votre journal ?

À ceux qui y diffusent leurs publicités ou à ceux qui le lisent ? L'indépendance a un prix. Abonnez-vous à Mediapart pour un euro seulement le premier mois.

ABONNEZ-VOUS

Mediapart
Lun.02 février 201502/02/2015 Dernière édition

Mathilde Mathieu

37 ans. J'ai d'abord travaillé au Monde et au Monde de l'éducation. En 2004, j'ai rejoint le magazine La Vie (pour des reportages et la rubrique Education). Depuis le lancement de Mediapart en 2008, je me suis convertie au journalisme politique, puis à l'enquête. Mes sujets de prédilection: le train de vie des élus, le financement des partis, la transparence, les conflits d'intérêts...

Ses derniers articles

Les confessions d'un «factotum» de l'UMP au Sénat: «J'allais chercher le pognon»

|  Par Mathilde Mathieu

Dans l'affaire des soupçons de détournements de fonds publics au Sénat, Mediapart a recueilli le témoignage d'un homme clef, ancien conseiller de l'ombre du groupe UMP. Sur demande, François Thual allait « chercher le pognon » à la Société générale pour qu'il soit redistribué à des sénateurs. Il raconte.

Antiterrorisme et « grandes oreilles » : le contrôle des écoutes est un casse-tête

|  Par Louise Fessard et Mathilde Mathieu

Depuis les attentats de Paris, la commission qui contrôle les écoutes réclamées par les services de renseignement se retrouve sous le feu des critiques. Mediapart a enquêté sur ses moyens et son modus operandi. Aujourd'hui, un large pan de l'activité des services lui échappe. 

François Hollande à mi-mandat. « Qu'ont-ils fait de nos espoirs ? »

|  Par Laurent Mauduit et Mathieu Magnaudeix et Mathilde Mathieu et Sophie Dufau

Vidéo dans l'articleVidéo dans l'article

Mediapart publie ce 22 janvier aux éditions Don Quichotte un livre disséquant la première moitié du quinquennat de François Hollande. Retour sur ce livre, et donc sur cette première moitié de mandat, avec nos journalistes.

«République exemplaire»: Hollande lance un nouveau train de mesures

|  Par Mathilde Mathieu

Le chef de l'Etat a annoncé de nouvelles mesures pour améliorer « l'exemplarité » des responsables publics. Un projet de loi sur la transparence est commandé pour encadrer les lobbies. Marqué par l'affaire Thévenoud, Hollande veut des «vérifications avant toutes les nominations les plus importantes».

Mobilier, voiture, téléphones... Mediapart dévoile les privilèges accordés à l'ex-président Sarkozy

|  Par Mathilde Mathieu

Nicolas Sarkozy quitte l'Elysée après sa défaite en mai 2012Nicolas Sarkozy quitte l'Elysée après sa défaite en mai 2012 © Reuters

Malgré son retour à la tête de l'UMP, Nicolas Sarkozy conserve la quasi-totalité des moyens que l'État offre à ses anciens présidents. Mediapart les dévoile, jusqu'au moindre détail. Du loyer déboursé pour ses bureaux aux salaires de ses collaborateurs en passant par ses porte-manteaux ou autres lampadaires, les chiffres donnent le tournis.

Antiterrorisme : les mesures de Valls passées au crible

|  Par Michel Deléan et Louise Fessard et Mathilde Mathieu

Manuel Valls veut créer une unité de renseignement au sein de la protection judiciaire de la jeunesse ainsi qu'un fichier des personnes condamnées pour terrorisme. Et entend créer des quartiers spéciaux pour les détenus radicalisés. Les spécialistes sont dubitatifs.

Services de renseignement : un maquis bien obscur

|  Par Louise Fessard et Mathilde Mathieu

Manuel Valls a promis devant l'Assemblée nationale de renforcer la lutte antiterroriste. Un nouveau fichier est annoncé. Les attentats de Paris soulignent pourtant les failles structurelles des services de renseignement, à la coopération défaillante.

Hollande se fait maître de cérémonie d'un bal des affreux

|  Par Thomas Cantaloube et Mathilde Mathieu

François Hollande a défilé dimanche au côté d'Ali Bongo, de Viktor Orban, du premier ministre turc, des ministres russes, algériens, égyptiens ou encore des Émirats arabes unis. Une galerie d’affreux, ennemis de la liberté de la presse.

Les questions auxquelles l’exécutif va devoir répondre

|  Par Michel Deléan et Mathieu Magnaudeix et Mathilde Mathieu et Pierre Puchot et Michel de Pracontal

Dans les prochains jours, l'exécutif devra répondre à des questions très lourdes, alors que les services spécialisés évaluent à 1 200 environ le nombre de « djihadistes potentiels » en France. « Quand il y a 17 morts, c'est qu'il y a eu des failles », a admis le premier ministre.

Un rapport propose de muscler « la République exemplaire » de Hollande

|  Par Mathilde Mathieu

Jean-Louis Nadal remet son rapport sur l'exemplarité des acteurs publics au chef de l'Etat, le 7 janvierJean-Louis Nadal remet son rapport sur l'exemplarité des acteurs publics au chef de l'Etat, le 7 janvier © Présidence de la République

François Hollande a reçu mercredi un rapport de Jean-Louis Nadal, président de la HAT, sur l'exemplarité des élus. Le chef de l’État pourrait s'en inspirer pour lancer une nouvelle étape de la moralisation de la vie publique, un an après les « lois Cahuzac ». Parmi les recommandations : un certificat fiscal pour les parlementaires ou un contrôle de la Cour des comptes sur les plus gros partis.

Exemplarité des élus : les 20 recommandations de Nadal à Hollande

|  Par Mathilde Mathieu

Dans un rapport remis à François Hollande mercredi matin, le président de la Haute autorité pour la transparence, Jean-Louis Nadal, recommande de vérifier en amont de la nomination des ministres leur conformité avec le fisc, de prévoir un certificat fiscal pour les candidats à l'Assemblée ou au Sénat, ou bien encore de confier à la Cour des comptes la certification des comptes de certains partis politiques. 

Lutte contre la corruption: «Les candidats devraient présenter un casier judiciaire vierge»

|  Par Mathilde Mathieu

Dans un entretien à Mediapart, François Badie, chef du Service central de prévention de la corruption (SCPC) auprès du ministère de la justice, préconise de nouvelles mesures pour lutter contre la corruption des élus. Il déplore la quasi-disparition du contrôle de légalité fait par les préfectures sur les collectivités locales.

Les commissaires aux comptes des Amis de Nicolas Sarkozy se rebiffent

|  Par Mathilde Mathieu

À l'occasion de la publication des comptes des partis pour l'année 2013, on découvre que les commissaires aux comptes des Amis de Nicolas Sarkozy, l'un des partis de poche de l'ancien président, ont émis des « réserves » lors de la certification. Ils ont visiblement eu du mal à contrôler certaines pièces.

Déclaration d'intérêts de Macron : 2,4 millions € chez Rothschild en 18 mois

|  Par Mathilde Mathieu

Emmanuel MacronEmmanuel Macron © Reuters

Les déclarations de patrimoine et d'intérêts des ministres entrés au gouvernement fin août viennent d'être publiées. On y découvre qu'Emmanuel Macron (Économie), qui ne paie pas l'ISF d'après L'Express, a gagné 2,4 millions d'euros à la banque Rothschild entre 2011 et mai-2012.

L’associé de Nicolas Sarkozy, Arnaud Claude, mis en examen pour blanchiment

|  Par Michel Deléan et Mathilde Mathieu

Les juges Renaud Van Ruymbeke et Patricia Simon soupçonnent l’avocat Arnaud Claude, associé de Sarkozy, d’avoir participé au montage financier qui a permis aux époux Balkany de dissimuler leurs avoirs au fisc.

Micro-parti de Le Pen : l’enquête élargie au financement de la présidentielle 2012

|  Par Mathilde Mathieu et Marine Turchi

Marine Le Pen en 2011Marine Le Pen en 2011 © Reuters

Outre les cantonales de 2011 et les législatives de 2012, l’information judiciaire qui vise le micro-parti de Marine Le Pen a été élargie à la campagne présidentielle de la présidente du FN. L'enquête porte sur le système de prêts accordés aux candidats FN et de vente de kits de campagne. D’après nos informations, des conventions de prêt pourraient avoir été falsifiées ou antidatées.

Le candidat Hollande a réglé 700 000 euros à la société des proches de Kader Arif

|  Par Mathieu Magnaudeix et Mathilde Mathieu

La société du frère de Kader Arif, visée par une enquête préliminaire, a travaillé pendant la primaire et la campagne présidentielle de 2012 pour environ 700 000 euros, d'après des factures consultées par Mediapart. La collaboration a été interrompue à un mois du premier tour. Le PS aurait versé un « dédommagement » à l'entreprise.

Compte suisse : la justice ouvre une enquête préliminaire visant le député Brochand

|  Par Mathilde Mathieu

Mediapart a appris auprès du parquet de Paris, mardi 18 novembre, que ce dernier avait ouvert une enquête préliminaire visant Bernard Brochand, député UMP ayant “omis” de signaler des avoirs détenus en Suisse dans ses déclarations de patrimoine. D'après une source proche de l’enquête, au moins une partie de ces fonds ont été cachés au fisc pendant des années, puisque ça n’est que « courant 2013 » que le parlementaire « a demandé à régulariser » sa situation fiscale auprès de Bercy.

Pénalités réglées par l’UMP: Sarkozy a-t-il déclaré cette faveur au fisc?

|  Par Mathilde Mathieu

Après le règlement de sa pénalité par l'UMP, Nicolas Sarkozy devait-il déclarer cette faveur aux impôts en tant que « donation » ? À ce stade, l'ancien candidat ne répond pas. Dans une « note blanche » que Mediapart a consultée, l'avocat de l'UMP estimait en 2013 que Nicolas Sarkozy n'avait rien à déclarer au fisc, ni rien à payer.

Les comptes suisses de trois parlementaires UMP

|  Par Mathilde Mathieu

La Haute Autorité pour la transparence a saisi la justice des cas de parlementaires qui ont dissimulé des avoirs en Suisse et ont rempli de fausses déclarations de patrimoine. 

Le député Lucien Degauchy (UMP) a rapatrié son compte en 2014 après trois décennies à Genève. 

Le sénateur Bruno Sido (UMP) a hérité d'un compte ouvert par son père dans les années 1990, dont il a entamé la régularisation en 2013 seulement. 

Le député Bernard Brochand (UMP) aurait détenu un compte à l'UBS depuis quatre décennies, non signalé dans sa déclaration de patrimoine.