Abonnements cadeaux Mediapart

Plus que quelques jours pour trouver votre cadeau

Offrez Mediapart en profitant de l'offre d'abonnement cadeau : 3 mois pour 20 euros seulement au lieu de 27€.

OFFREZ MEDIAPART

Mediapart
Mar.23 décembre 201423/12/2014 Dernière édition

Ellen Salvi

30 ans. Journaliste.

Ses derniers articles

Noël : Mediapart vous offre une conférence à 100 000 dollars de Sarkozy

|  Par Ellen Salvi

Nicolas Sarkozy et Chang Dae-whan au World Knowledge Forum de Séoul (Corée du Sud), le 14 octobre.Nicolas Sarkozy et Chang Dae-whan au World Knowledge Forum de Séoul (Corée du Sud), le 14 octobre. © Twitter/@MichleDeslangle

Les conférences de Nicolas Sarkozy lui rapportent entre 80 000 et 150 000 euros par prestation, mais ses équipes prennent soin d'en garder le contenu secret. Que peut bien raconter le patron de l'UMP de si décisif et de si spirituel pour être ainsi payé ? Mediapart publie l'intégralité de l'enregistrement de la conférence que l'ex-chef de l'État a donnée en octobre, en Corée du Sud. Et son verbatim.

Juppé-Sarkozy vu par Edouard Philippe : une embuscade à la loyale

|  Par Hubert Huertas et Ellen Salvi

Vidéo dans l'articleVidéo dans l'article

Comment déclarer sa confiance en exprimant sa défiance ? Comment combattre un rival en le présentant comme un ami ? Depuis l’élection de Nicolas Sarkozy à la tête de l’UMP, c’est le défi d’Alain Juppé. L'un des plus proches collaborateurs du maire de Bordeaux, Édouard Philippe, député et maire du Havre, est cette semaine l’invité d’Objections.

Pouvoir, argent et conférences: l'intenable mélange des genres de Nicolas Sarkozy

|  Par Ellen Salvi

Nicolas Sarkozy en conférence à Doha (Qatar), le 11 décembre 2012.Nicolas Sarkozy en conférence à Doha (Qatar), le 11 décembre 2012. © Reuters

Nicolas Sarkozy rentre tout juste du Qatar, où il a donné sa première conférence rémunérée depuis son élection à la tête de l'UMP. Bien décidé à conserver ses privilèges d'ancien président, le nouveau patron de l'opposition entend également garder ses bureaux de la rue de Miromesnil et les collaborateurs payés par l’État qui vont avec. Parmi eux, sa “conseillère affaires étrangères” qui gère en fait son agenda de conférencier de luxe. Entre mélange des genres et intérêts particuliers.

UMP : les tricards de la Sarkozie

|  Par Ellen Salvi

Dix jours après son élection à la tête de l'UMP, Sarkozy se prévaut d'avoir satisfait toutes les sensibilités de son parti en composant un organigramme hétéroclite. Sous couvert de « grand rassemblement », le nouveau patron de l'opposition s'est offert l'occasion d'écarter plusieurs fidèles devenus trop encombrants, ajoutant de l'amertume à la division.

Sarkozy, les vraies batailles commencent

|  Par Ellen Salvi

Nicolas Sarkozy sortant de la permanence UMP du XVIe arrondissement de Paris, où il a voté le 29 novembre.Nicolas Sarkozy sortant de la permanence UMP du XVIe arrondissement de Paris, où il a voté le 29 novembre. © Reuters

Nicolas Sarkozy a été élu samedi président de l'UMP avec 64,5 % des voix. Un résultat moyen qui annonce les difficultés que le nouveau patron de l'opposition va rencontrer dans le défi des primaires pour la présidentielle. Séduire les convaincus est une chose. Batailler contre des juges d'instruction et des concurrents politiques risque d'en être une autre, bien plus ardue. Surtout pour un homme seul et sans idées nouvelles.

UMP : le gloubi-boulga du scrutin interne

|  Par Ellen Salvi

Bruno Le Maire, Nicolas Sarkozy et Hervé Mariton.Bruno Le Maire, Nicolas Sarkozy et Hervé Mariton. © Reuters

Sauf surprise de second tour, le nom du nouveau président de l’UMP sera connu samedi soir. Les 268 337 adhérents du parti ont 24 heures pour désigner leur patron par vote électronique. Après le fiasco de 2012, l’UMP n’a plus le droit à l’erreur. Pourtant, le scrutin s’annonce encore épique. Vrais-faux électeurs, risques de bugs, fichiers incomplets…

UMP: dans les coulisses de la petite entreprise de Bruno Le Maire

|  Par Ellen Salvi

Bruno Le Maire et les jeunes BLM à Nice, le 6 septembre.Bruno Le Maire et les jeunes BLM à Nice, le 6 septembre. © Reuters

Présenté comme le “challenger” de la campagne pour l'UMP, Bruno Le Maire récolte les fruits d'un travail engagé dès 2012. Soutiens financiers, politiques, intellectuels : l'homme invisible de l'opposition a méticuleusement tracé les contours de son projet. Avec un premier objectif, la présidence de sa famille politique, présidence qu'il n'a guère de chance d'emporter face à Nicolas Sarkozy. Et un autre à moyen terme : la primaire de 2016.

A Angers, la droite «éduquée» veut redorer le blason UMP

|  Par Ellen Salvi

Christophe Béchu, sénateur et maire d'Angers.Christophe Béchu, sénateur et maire d'Angers. © (ES)

Loin des coulisses de la machine UMP, la droite angevine regarde l’élection pour la présidence du parti avec le recul des 300 kilomètres qui la séparent des « magouilles » parisiennes.

Mariage pour tous : le coup de bluff de Nicolas Sarkozy

|  Par Ellen Salvi

En lâchant le mot « abrogation » devant la droite ultra-conservatrice, puis en chargeant son entourage de nuancer son propos, l’ancien président a tenté samedi un véritable coup de poker. Un épisode qui en dit long sur la faiblesse de son projet politique.

Jean-Pierre Jouyet s'est empêtré dans une intrigante polémique

|  Par Stéphane Alliès et Ellen Salvi et Mathieu Magnaudeix

Jean-Pierre Jouyet et François Hollande, Nicolas Sarkozy et François FillonJean-Pierre Jouyet et François Hollande, Nicolas Sarkozy et François Fillon © Reuters

Le secrétaire général de l’Élysée a finalement admis avoir raconté à deux journalistes du Monde que François Fillon lui aurait demandé, lors d'un déjeuner en juin, de hâter le cours des enquêtes judiciaires visant Nicolas Sarkozy. Mais l'ancien premier ministre continue de nier et envisage d'élargir la plainte pour diffamation visant les deux journalistes à Jouyet lui-même.

Sarkozy et Le Maire: « le mégalo » et « l’intellectuel » vus par leurs militants

|  Par Ellen Salvi

Nicolas Sarkozy et Bruno Le Maire en meeting à Paris.Nicolas Sarkozy et Bruno Le Maire en meeting à Paris. © ES

Les militants UMP se sont déplacés en nombre aux meetings que Bruno Le Maire et Nicolas Sarkozy ont tenus cette semaine à Paris. L’occasion de les interroger sur ces deux candidats qui briguent la présidence du parti et ne ménagent pas leurs efforts pour courtiser les derniers indécis.

Présidence de l'UMP : Nicolas Sarkozy se concocte un parti sur mesure

|  Par Ellen Salvi

Nicolas Sarkozy en meeting à Marseille, le 28 octobre.Nicolas Sarkozy en meeting à Marseille, le 28 octobre. © Reuters

L'ancien président veut liquider l'UMP d'ici quelques mois pour créer un nouveau parti capable de le pousser jusqu'aux portes de l'Élysée en 2017. Sous couvert de « rassembler » sa famille politique, il renoue avec le culte du chef si cher à la droite bonapartiste et se réserve une place de choix, au-dessus de la mêlée, loin du brouhaha médiatique et des considérations administratives.

Franck Riester: «Il faut un homme neuf à l'UMP»

|  Par Hubert Huertas et Ellen Salvi

Vidéo accessible dans l'article.Vidéo accessible dans l'article.

Comment combattre Sarkozy sans en avoir l’air ? C’est le dilemme de Franck Riester, jeune député UMP de Seine-et-Marne, qui soutient Bruno Le Maire.

L’UMP de Grande-Bretagne met Zemmour à l’honneur

|  Par Ellen Salvi

Après Robert Ménard à Béziers, c’est au tour de la délégation UMP de Grande-Bretagne d’assurer la promotion du polémiste et de son livre, Le Suicide français. Rencontre et séance de dédicaces sont organisées le 4 novembre, à Londres.

Nicolas Sarkozy: Patrick Buisson, c’était lui

|  Par Ellen Salvi

L'ex-chef de l'État poursuit sa tournée dans le sud-est de la France, à la rencontre du noyau dur des militants UMP qui le sacreront sans nul doute président du parti en novembre. L'occasion pour lui de se détendre « en famille » et d'aborder sans complexe l'un de ses sujets de prédilection : l'immigration. Sans son ancien conseiller Patrick Buisson, mais toujours avec ses accents d'ultra-droitisation.

Soutien à Sarkozy: des fillonistes «s'assoient sur leurs convictions»

|  Par Ellen Salvi

Ce sont les plus belles prises de Nicolas Sarkozy: Valérie Pécresse, Éric Ciotti, Éric Woerth... Ces députés UMP connus pour être proches de François Fillon soutiennent aujourd'hui la candidature du plus grand adversaire de l'ancien premier ministre.

L'encombrant médium d'Isabelle Balkany la conduit en garde à vue

|  Par Mathilde Mathieu et Ellen Salvi

© Reuters

Isabelle Balkany, première adjointe de Levallois-Perret, a été placée en garde à vue mercredi et entendue par les policiers dans le cadre d'une information judiciaire pour « détournement de fonds publics ». Les enquêteurs soupçonnent que son magnétiseur personnel, Jean Testanière, ait bénéficié d'un emploi fictif de la ville.

Les vies antérieures de Patrick Modiano

|  Par Ellen Salvi

Le romancier a reçu jeudi le prix Nobel de littérature pour « son art de la mémoire avec lequel il a évoqué les destinées humaines les plus insaisissables et dévoilé le monde de l'Occupation ». L'académie distingue ainsi quarante ans de quête obsessionnelle, motivée par l'urgence de l'oubli. L’œuvre d'une vie, plus exactement de plusieurs vies.

Patrick Modiano, le 9 octobre à Paris.Patrick Modiano, le 9 octobre à Paris. © Reuters

Nicolas Sarkozy : un retour qui fait pschitt

|  Par Ellen Salvi

Il rêvait d'un « retour stratosphérique », mais voit sa stratégie exploser à peine les moteurs allumés. Accélération des affaires, absence de projet, ténacité de ses adversaires de droite… Trois semaines après l'annonce de sa candidature à la présidence de l'UMP, Nicolas Sarkozy peine à convaincre. L'ancien président est plus entouré par les juges d'instruction que par sa propre famille politique.

Amende de Sarkozy: encore une enquête judiciaire

|  Par Mathilde Mathieu et Ellen Salvi

Le parquet de Paris a ouvert lundi 6 octobre une information judiciaire pour « abus de confiance », « complicité » et « recel » après que Nicolas Sarkozy a fait payer par l'UMP l'amende de 363 615 euros que le conseil constitutionnel lui avait infligée.