1€

Testez Mediapart pour 1€ seulement !

Profitez d'une période d'essai de 15 jours + 15 jours de musique offerts

Testez-nous !

Mediapart
Jeu.23 octobre 201423/10/2014 Dernière édition

Ellen Salvi

30 ans. Journaliste.

Ses derniers articles

Soutien à Sarkozy: des fillonistes «s'assoient sur leurs convictions»

|  Par Ellen Salvi

Ce sont les plus belles prises de Nicolas Sarkozy: Valérie Pécresse, Éric Ciotti, Éric Woerth... Ces députés UMP connus pour être proches de François Fillon soutiennent aujourd'hui la candidature du plus grand adversaire de l'ancien premier ministre.

L'encombrant médium d'Isabelle Balkany la conduit en garde à vue

|  Par Mathilde Mathieu et Ellen Salvi

© Reuters

Isabelle Balkany, première adjointe de Levallois-Perret, a été placée en garde à vue mercredi et entendue par les policiers dans le cadre d'une information judiciaire pour « détournement de fonds publics ». Les enquêteurs soupçonnent que son magnétiseur personnel, Jean Testanière, ait bénéficié d'un emploi fictif de la ville.

Les vies antérieures de Patrick Modiano

|  Par Ellen Salvi

Le romancier a reçu jeudi le prix Nobel de littérature pour « son art de la mémoire avec lequel il a évoqué les destinées humaines les plus insaisissables et dévoilé le monde de l'Occupation ». L'académie distingue ainsi quarante ans de quête obsessionnelle, motivée par l'urgence de l'oubli. L’œuvre d'une vie, plus exactement de plusieurs vies.

Patrick Modiano, le 9 octobre à Paris.Patrick Modiano, le 9 octobre à Paris. © Reuters

Nicolas Sarkozy : un retour qui fait pschitt

|  Par Ellen Salvi

Il rêvait d'un « retour stratosphérique », mais voit sa stratégie exploser à peine les moteurs allumés. Accélération des affaires, absence de projet, ténacité de ses adversaires de droite… Trois semaines après l'annonce de sa candidature à la présidence de l'UMP, Nicolas Sarkozy peine à convaincre. L'ancien président est plus entouré par les juges d'instruction que par sa propre famille politique.

Amende de Sarkozy: encore une enquête judiciaire

|  Par Mathilde Mathieu et Ellen Salvi

Le parquet de Paris a ouvert lundi 6 octobre une information judiciaire pour « abus de confiance », « complicité » et « recel » après que Nicolas Sarkozy a fait payer par l'UMP l'amende de 363 615 euros que le conseil constitutionnel lui avait infligée.

La Manif pour tous s'adresse aussi à « la droite molle »

|  Par Ellen Salvi

© ES

Des milliers de manifestants ont défilé, le 5 octobre pour fustiger pêle-mêle la loi Taubira, la prétendue “théorie du genre”, le « matraquage fiscal des familles »… L'UMP et le FN  ne parviennent  pas à profiter de la colère de la frange la plus conservatrice de la société française.

Bygmalion: les mis en examen de l'UMP ont interdiction de rencontrer Sarkozy et Copé

|  Par Mathilde Mathieu et Ellen Salvi et Marine Turchi

© Reuters

Après les responsables de Bygmalion, trois anciens cadres de l'UMP ont été mis en examen, à leur tour, samedi 4 octobre. L'information judiciaire, ouverte sur des soupçons de « faux et usage de faux »« abus de confiance » et « tentative d'escroquerie » en lien avec la campagne de Nicolas Sarkozy en 2012, s’accélère.

Parti radical: Rama Yade et Laurent Hénart devant la justice le 28 octobre

|  Par Ellen Salvi

Candidate malheureuse à la présidence du Parti radical, Rama Yade a déposé une assignation auprès du TGI de Paris pour demander l’annulation de l’élection de Laurent Hénart, en raison de fraudes sur le fichier d’adhésions. L’audience est fixée au 28 octobre.

La Commission des financements politiques met la pression sur l'UMP

|  Par Mathilde Mathieu et Ellen Salvi

Dans un courrier confidentiel que Mediapart s'est procuré, la Commission des financements politiques passe les comptes 2013 de l'UMP au crible et réclame – une première – des pièces justificatives.

Sénat : mes amis, mes amours, mes électeurs

|  Par Mathieu Magnaudeix et Stéphane Alliès et Louise Fessard et Ellen Salvi

Dans les grandes villes, une partie des électeurs qui renouvelleront dimanche 28 septembre la moitié du Sénat sont nommés, et non élus, par le conseil municipal. De l'UMP au PS, en passant par le FN, c'est l'occasion pour les candidats ou leurs soutiens politiques de faire voter amis, parents ou collaborateurs. Petit tour de France non exhaustif.

UMP : l'ancien président tous frais payés annonce une campagne «tout à fait modeste»

|  Par Ellen Salvi

© Reuters

Les avantages et indemnités dont dispose Nicolas Sarkozy en tant qu'ancien chef de l'État sont évalués à deux millions d'euros, sur fonds publics. Candidat à la présidence de l'UMP, comment finance-t-il cette campagne ? Mediapart s'est penché sur l'organisation logistique de la nouvelle Sarkozie. Financement, équipe rapprochée et mélange des genres...

Sarkozy: les censeurs d’hier sont rentrés dans le rang

|  Par Ellen Salvi

Après 2012, ils le disaient « impulsif »« méprisant », « narcissique » et « coupé du réel ». Il aura suffi d'un été pour que Nicolas Sarkozy retourne les vestes à droite. Anciens ministres, dirigeants étrangers, journalistes... Voilà ce qu'ils disaient de lui quand ils s'autorisaient à en parler librement.

Pierre Morel-A-L’Huissier (UMP): «Nicolas Sarkozy devra bien s’expliquer»

|  Par Hubert Huertas et Ellen Salvi

La vidéo est accessible dans le corps de l'article.La vidéo est accessible dans le corps de l'article.

Pierre Morel-À-L’Huissier, député UMP de Lozère, avait fait sensation au moment de l’affaire Bygmalion. Il avait porté plainte au nom des militants de son parti. De Nicolas Sarkozy, il avait dit aussi : « Il nous tire vers le bas, il est plombé par les affaires. » À la veille du retour de l’ancien président, PMLH reste droit dans ses bottes, mais les assouplit un peu.

Aussi affaiblies que le pouvoir, les oppositions se livrent

|  Par Stéphane Alliès et Ellen Salvi

Deux livres collectifs dressent un état des pensées des oppositions, de droite et de gauche. Les ténors de l'UMP laissent entrevoir leurs ambitions personnelles et rivalisent de propositions droitières. Les responsables de la “gauche de transformation” affichent un diagnostic commun mais donnent aussi à voir leurs différends stratégiques.

La nouvelle génération de l'UMP ne veut plus « courir après le FN »

|  Par Ellen Salvi

Ils sont entrés en politique dans les années 2000 grâce à Nicolas Sarkozy. La plupart d'entre eux ne digèrent toujours pas la droitisation de leur parti et comment l'ancien président a légitimé certaines idées de Marine Le Pen. Au campus UMP de Nice, rencontre avec ces jeunes élus qui font tout pour éviter que le FN ne prenne définitivement le pas sur l'UMP. Tout en continuant à soutenir... Sarkozy.

Le virage soudain de l'exécutif piège l'UMP

|  Par Ellen Salvi

Accélération libérale, remise en cause de l’encadrement des loyers, déclarations du ministre du travail sur le contrôle des chômeurs... En l’espace de quelques jours, la droite a vu bon nombre de ses prières exaucées par la gauche. Et se retrouve désormais confrontée à une situation schizophrène : comment s'opposer à un gouvernement qui empiète sur sa propre ligne idéologique ?

Le chemin de croix de Fillon jusqu'à 2017

|  Par Ellen Salvi

Souvenirs de sa guerre contre Copé, candidatures de Sarkozy et de Juppé, incohérences politiques… La route qu’entend suivre «sans dévier» François Fillon jusqu’à la présidentielle de 2017 est loin d'être tranquille. Pour éviter d'être mis hors course, l'ancien premier ministre mise surtout sur les idées. Mais pour ses adversaires, il est déjà trop tard.

Sauver l'UMP ou la laisser sombrer : les stratégies des ambitieux de 2017

|  Par Ellen Salvi

Acter « la mort » de l'UMP pour imposer la nécessité d'un sauveur. Telle est la stratégie adoptée par les fidèles de Nicolas Sarkozy en attendant son retour. Malgré la crise sans précédent que traverse le parti, nombreux sont ceux, au sein de l'opposition, à miser sur la solidité de sa base militante et de son maillage électoral pour éviter ce scénario.

Le groupe UMP a aussi prêté de l’argent à d’anciens députés

|  Par Mathilde Mathieu et Ellen Salvi

Au lendemain des législatives de 2012, le patron des députés UMP, Christian Jacob, a non seulement utilisé les réserves de son groupe pour voler au secours financier du parti, mais il a aussi octroyé des prêts personnels à deux élus qui venaient de perdre leur siège. Là encore, sans en informer ses troupes.

Copé rémunère sa femme via l'Assemblée nationale

|  Par Mathilde Mathieu et Ellen Salvi

Mediapart révèle que l'épouse de Jean-François Copé est salariée à l'Assemblée nationale depuis des années, sur un poste d'assistante parlementaire du député de Seine-et-Marne, aux frais du Palais-Bourbon. « Elle a un rôle de conseil », rétorque l'entourage de l'ancien patron de l'UMP.