2 mois offerts

Offre spéciale : 2 mois d'abonnement offerts

Profitez de l'offre spécial été : 3 mois pour 9€ seulement, soit 2 mois d'abonnement offerts. Clef usb, stylo, stickers... Des cadeaux Mediapart pour les 10 premiers abonnés.

ABONNEZ-VOUS

Mediapart
Ven.28 août 201528/08/2015 Édition du matin

Rachida El Azzouzi

Après douze ans de presse quotidienne régionale et une année de révolution en Egypte, j'ai rejoint Mediapart en novembre 2011. Je m'occupe des questions sociales. A l'écoute des ouvriers, des syndicats mais pas (trop) allergique aux patrons.

Ses derniers articles

A Lyon, le plus gros hôpital psychiatrique de France est sous tension

|  Par Rachida El Azzouzi et Mathilde Goanec

Le directeur du Vinatier, le plus gros hôpital psychiatrique de France, fédère contre lui syndicalistes, infirmiers, cadres et médecins. L’engorgement pathologique des urgences et plusieurs accidents mortels en début d’année ont achevé de délier les langues. Enquête à Bron, dans la banlieue lyonnaise.

Pacte de responsabilité: Valls refuse de le réorienter comme le réclame le PS

|  Par Mathilde Goanec et Rachida El Azzouzi

Le PS avait appelé cet été le gouvernement à être plus ferme sur les contreparties exigées aux entreprises en échange des multiples faveurs financières du pacte de responsabilité. Manuel Valls vient d'annoncer qu'il n'est pas question de changer de cap. De multiples exemples montrent combien le dispositif est détourné et n'a aucun impact en termes d'investissement et d'emploi.

Les dames pipi de la Ville de Paris à la rue

|  Par Rachida El Azzouzi

Françoise, 45 ans, 17 ans d'ancienneté, 3 enfants qu'elle élève seuleFrançoise, 45 ans, 17 ans d'ancienneté, 3 enfants qu'elle élève seule © Rachida El Azzouzi

En confiant le marché des toilettes publiques des sites touristiques de la capitale à la société néerlandaise 2theloo, qui se moque bien du droit du travail français, la mairie de Paris sacrifie le destin des onze « dames pipi » salariées du précédent prestataire. Elles font grève depuis le 22 juillet du soir au matin et ont rendez-vous devant le tribunal des prud'hommes le 26 août. Reportage au pied de la basilique du Sacré-Cœur. 

Cédric Porte: «Un trou plus profond que le chômage»

|  Par Rachida El Azzouzi

Vidéo dans l'articleVidéo dans l'article

Faut-il travailler à tout prix ? Non, répondent Cédric Porte et Nicolas Chaboteaux dans un livre coécrit après leur expérience d'un management par la terreur dans une PME francilienne. Entretien avec le premier, toujours chômeur et SDF.

L'économie collaborative, aubaine ou partage de miettes ?

|  Par Rachida El Azzouzi

Vidéo dans l'articleVidéo dans l'article

À la croisée de l’innovation sociale et de la culture numérique, l'économie collaborative est en pleine explosion et nous force à repenser nos manières de vivre et de travailler. Mais Airbnb, Uber, Blablacar incarnent-ils l'avènement d'une nouvelle précarité ? Débat vidéo avec l'“économiste atterré” Benjamin Coriat et Diana Filippova, coordinatrice du think tank OuiShare.

« Espace de travail »: bienvenue dans le monde terrifiant du management

|  Par Joseph Confavreux et Rachida El Azzouzi

Tarification à l'acte, intranet RH, self scanning, management par objectifs, benchmarking, lean management, évaluation informatique… Bienvenue dans le monde terrifiant, et largement inefficace, du « management désincarné », étudié par la sociologue Marie-Anne Dujarier. Ou comment, en voulant élaborer des dispositifs standardisés pour encadrer le travail à distance, on finit par en perdre la substance même.

Philippe Dorge, le «cost-killer» de PSA, rejoint La Poste

|  Par Rachida El Azzouzi

PSA-Peugeot-Citroën a annoncé ce jeudi le départ de son directeur des ressources humaines, Philippe Dorge, pour le groupe La Poste. C'est un « cost-killer » qui arrive dans l'un des services les plus impactés de l'entreprise au capital 100 % public : le courrier.

Une médecin du travail dénonce la gestion sociale de PSA

|  Par Rachida El Azzouzi

Médecin du travail sur le site de Metz-Trémery, en Lorraine, Isabelle Kryvenac, qui doit suivre plus de 4 000 salariés, décrit la gestion sociale du groupe PSA. Menacée d'éviction, elle est soutenue dans l'usine par les salariés. 

Luc Bérille (Unsa): «Le gouvernement doit tenir sur sa politique volontariste»

|  Par Rachida El Azzouzi et Mathilde Goanec

Très critique sur l’élaboration de la loi Macron, le secrétaire général du syndicat Unsa réfute pour autant l’idée d’un gouvernement inféodé au patronat. Luc Bérille pointe aussi les faiblesses du syndicalisme à la française. 

L'ouvrier de PSA Poissy menacé de licenciement écope finalement d'une mise à pied

|  Par Rachida El Azzouzi

Alex, l'ouvrier de 33 ans de l'usine PSA-Poissy menacé de licenciement par la direction pour être sorti de l’usine avec une paire de gants de travail usagés, écope finalement de deux jours de mise à pied pour « tentative de sortie du matériel sans autorisation ».

La CGT de PSA dénonce une destruction massive d'emplois en France

|  Par Rachida El Azzouzi

Alors que le groupe PSA doit officialiser l'installation prochaine d'une usine au Maroc, la CGT dénonce la politique de destruction d'emplois menée en silence en France depuis deux ans, alors que le groupe a reçu de l'État 126 millions au titre du CICE.

Pascal Lokiec : «Le droit du travail ne fait pas l'emploi»

|  Par Rachida El Azzouzi

Spécialiste des questions de droit social, Pascal Lokiec revient sur le plan de Manuel Valls pour les petites entreprises. Une nouvelle attaque contre le droit du travail, devenu le bouc émissaire des gouvernements qui lui attribuent tous les maux de l'économie française.

A PSA-Poissy, menacé de licenciement pour une paire de gants

|  Par Rachida El Azzouzi

Débrayage ce mardi 9 juin à l'usine automobile PSA-Poissy où un salarié est convoqué à un entretien préalable de licenciement pour avoir oublié une paire de gants usagés dans son sac.

Nouveau sursis pour les Goodyear d'Amiens-Nord

|  Par Rachida El Azzouzi

Un juge des référés d'Amiens a ordonné la suspension du démantèlement de l'usine Goodyear d'Amiens-Nord, fermée en janvier 2014, comme le demandait la CGT qui soutient un projet de reprise par une coopérative. 

La loi sur le dialogue social est adoptée, et ça change quoi ?

|  Par Rachida El Azzouzi et Mathilde Goanec

La loi sur le dialogue social vient d’être adoptée solennellement à l’assemblée nationale. Le texte repassera à partir du 22 juin au Sénat, pour une adoption définitive cet été. Quels sont les principaux changements ? Qu’est-ce qui continue de faire polémique ? Mediapart fait le point.

Jean Grosset (PS): «Nous sommes dans une situation dramatique»

|  Par Rachida El Azzouzi et Hubert Huertas

Vidéo accessible dans l'article.Vidéo accessible dans l'article.

Proche de François Hollande et ancien n°2 du syndicat UNSA, Jean Grosset devient le conseiller pour les affaires sociales de Jean-Christophe Cambadélis au PS. À charge pour lui de renouer avec le monde syndical, de défendre la loi Rebsamen et de remettre une pincée de social dans le logiciel socialiste.

Chômage: le grand fiasco des contrats de génération

|  Par Mathilde Goanec et Rachida El Azzouzi et Lénaïg Bredoux

Le chômage a encore augmenté de 0,7 % depuis le mois dernier. L’exécutif n’a toujours pas trouvé de bonnes recettes pour inciter à la création d'emplois, à part multiplier les contrats aidés pour les jeunes. Et même dans ce domaine, le contrat de génération, la mesure anti-chômage phare du quinquennat, est un échec cuisant.

Au sein du ministère du travail, le dialogue social n'est pas la priorité

|  Par Rachida El Azzouzi

Au ministère du travail, on prône le dialogue social à l’extérieur mais en interne, on le malmène sévèrement. Ainsi les syndicats pourraient se retrouver à la rue.

Le syndicat Solidaires: «Globalement, c'est pire que sous Sarkozy »

|  Par Mathilde Goanec et Rachida El Azzouzi

Solidaires trouve ses adhérents chez les déçus du syndicalisme traditionnel. L'organisation ne voit d'issue à la crise que dans la restauration d'un rapport de forces offensif entre la société et le pouvoir. 

En Haute-Savoie, le procureur fait feu sur l'inspection du travail

|  Par Rachida El Azzouzi

En Haute-Savoie, la délinquance patronale en col blanc a de beaux jours devant elle. Le parquet classe avec diligence les procès-verbaux de l'inspection du travail lorsque celle-ci remonte des pratiques illégales, comme dans le dossier NTN-SNR, champion du roulement automobile et de l'abus d'intérim. Ou alors il poursuit les agents de contrôle, comme dans l'affaire Tefal, largement évoquée.