1€

Testez Mediapart pour 1€ seulement !

Profitez d'une période d'essai de 15 jours + 15 jours de musique offerts

Testez-nous !

Mediapart
Sam.30 mai 201530/05/2015 Édition du matin

Rachida El Azzouzi

Après douze ans de presse quotidienne régionale et une année de révolution en Egypte, j'ai rejoint Mediapart en novembre 2011. Je m'occupe des questions sociales. A l'écoute des ouvriers, des syndicats mais pas (trop) allergique aux patrons.

Ses derniers articles

En Haute-Savoie, le procureur fait feu sur l'inspection du travail

|  Par Rachida El Azzouzi

En Haute-Savoie, la délinquance patronale en col blanc a de beaux jours devant elle. Le parquet classe avec diligence les procès-verbaux de l'inspection du travail lorsque celle-ci remonte des pratiques illégales, comme dans le dossier NTN-SNR, champion du roulement automobile et de l'abus d'intérim. Ou alors il poursuit les agents de contrôle, comme dans l'affaire Tefal, largement évoquée.

Jean-Marie Pernot : « La démocratie sociale à la française est un échec »

|  Par Rachida El Azzouzi

Pour le chercheur Jean-Marie Pernot, les syndicats français n'ont jamais été aussi faibles et inaudibles de leur histoire. C'est tout le modèle du dialogue social à la française qui est à revoir, considère le spécialiste du syndicalisme. La loi Rebsamen, examinée depuis ce matin à l'Assemblée, ne devrait pourtant pas changer grand-chose à un partenariat sclérosé.

Affaire Tefal : l'inspectrice du travail se retrouve au tribunal

|  Par Rachida El Azzouzi

L'inspectrice du travail qui avait subi des pressions de la part de la société d'électroménager est convoquée devant le tribunal correctionnel pour recel de documents volés. Les agissements de l'entreprise, en revanche, sont restés impunis.

En 2015, le travail tue encore

|  Par Mathilde Goanec et Rachida El Azzouzi

Trente ans après la première version, la nouvelle édition des Risques du travail fait froid dans le dos, tant le livre démontre combien le travail peut gravement nuire à la santé. Un risque rendu aujourd'hui largement invisible par le recours massif à la sous-traitance. 

Laurent Berger (CFDT) : « Nous assistons à une crise des solidarités »

|  Par Rachida El Azzouzi et Mathilde Goanec

Laurent BergerLaurent Berger © Mathilde Goanec

Laurent Berger l'a dit sur tous les tons depuis son arrivée à la tête de la CFDT : laissons du temps au gouvernement. Alors que François Hollande entame sa troisième année de quinquennat, le secrétaire général semble pourtant s'impatienter au vu des chiffres désastreux du chômage et plaide pour une société plus solidaire face au Front national. « Le grand reproche sur ces trois dernières années, c’est qu’il n’y a pas eu de grande réforme fiscale. Nous n’avons pas choisi ce qu’il fallait financer et qui allait payer », dit-il à Mediapart.

Le gouvernement peine encore sur la pénibilité au travail

|  Par Rachida El Azzouzi et Mathilde Goanec

© Reuters
Racorni, rapiécé et bientôt supprimé ? Le compte pénibilité, mesure-phare du quinquennat Hollande, risque fort de finir au tapis. Matraqué par le patronat, le projet est mollement défendu par les syndicats et délaissé par un gouvernement soucieux de ne froisser personne. L’inégalité face au travail, elle, reste implacable et scandaleuse.

«Espace de travail»: Comment sortir de la souffrance

|  Par Joseph Confavreux et Rachida El Azzouzi

Alors que le projet de réforme du dialogue social et la loi Macron fragilisent les CHSCT (comités d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail) et inquiètent toutes celles et ceux qui se sentent concernés par la souffrance au travail, Mediapart invite Christophe Dejours, psychiatre spécialiste de ces questions.

Jean-Claude Mailly (FO) : «Le gouvernement est dans une sorte de va-tout libéral»

|  Par Rachida El Azzouzi et Mathilde Goanec

Jean-Claude Mailly dans son bureau au siège de Force ouvrière à Paris, le 29 avril 2014Jean-Claude Mailly dans son bureau au siège de Force ouvrière à Paris, le 29 avril 2014 © Mathilde Goanec

Le 1er Mai se fera sous le signe de la désunion syndicale. Jean-Claude Mailly, le leader syndical de Force ouvrière, assume : « On ne va pas faire semblant d’être d’accord en défilant ensemble et leurrer les salariés. » Entretien.

La Chapelle-Saint-Mesmin, un saisissant cas d'écoles confessionnelles

|  Par Rachida El Azzouzi

L'école musulmane de La Chapelle-Saint-Mesmin.L'école musulmane de La Chapelle-Saint-Mesmin. © Rachida El Azzouzi

Des catholiques, des musulmans, des mormons, des Témoins de Jéhovah, des intégristes lefebvristes… La Chapelle-Saint-Mesmin, 10 000 âmes dans le Loiret, a toujours abrité diverses chapelles dans ses pavillons sans que cela ne déclenche de guerres de religion. Jusqu'à ce qu’une école privée musulmane hors contrat, la première de la région Centre, vienne s'installer... 

«Espace de travail»: que reste-t-il du droit social?

|  Par Joseph Confavreux et Rachida El Azzouzi

Entretien vidéo avec l’ancien ministre Jean Auroux.Entretien vidéo avec l’ancien ministre Jean Auroux.

Alors que l’actuel ministre du travail vient de transmettre son projet de réforme du dialogue social aux partenaires sociaux, Mediapart inaugure une nouvelle collection vidéo consacrée au monde du travail en compagnie de l’ancien ministre Jean Auroux. 

Danièle Linhart : « Taylorisme et management moderne, même combat »

|  Par Rachida El Azzouzi

Vidéo dans l'articleVidéo dans l'article

Dans l'ouvrage La Comédie humaine du travail, la sociologue Danièle Linhart rapproche taylorisme et management moderne. Le résultat est le même avec un travail qui perd son sens et précarise le salarié.

Philippe Martinez (CGT): «Nous devons être présents auprès des salariés précaires»

|  Par Rachida El Azzouzi et Mathilde Goanec

Philippe Martinez.Philippe Martinez. © Reuters

Le nouveau secrétaire général de la CGT doit redorer l’image de son syndicat ternie par les révélations de l'automne dernier pour peser à nouveau sur la politique du gouvernement, alors que ce dernier promet un nouveau train de réformes. Comment renforcer son syndicat sur la scène sociale? Comment s'imposer en interne après une crise historique? Entretien

Cyprien Boganda: «Les beaux jours du business des faillites»

|  Par Rachida El Azzouzi

Vidéo accessible dans l'article.Vidéo accessible dans l'article.

Près de 180 entreprises font faillite chaque jour, bouleversant la vie de milliers de salariés.

Chômage : le coup de massue des droits rechargeables

|  Par Rachida El Azzouzi et Mathilde Goanec

Cinq mois après l'entrée en vigueur des droits rechargeables, mesure phare du gouvernement, les témoignages de chômeurs et précaires lésés se multiplient. Les partenaires sociaux doivent se remettre autour de la table, sans pour autant être d'accord ni sur les chiffres ni sur le remède.

« L'aide à domicile est victime d'une permanente hypocrisie des politiques »

|  Par Rachida El Azzouzi

Après nos révélations sur l'emploi dans l'illégalité d'une infirmière roumaine par la famille du président socialiste du conseil général de l'Isère, le chercheur en psychogérontologie Jérôme Pellissier rappelle combien le recours au travail au noir est massif dans le secteur de l'aide à domicile, en partie en raison de l'impéritie des politiques.

Employée au noir : les faibles contre-feux d'Alain Cottalorda

|  Par Rachida El Azzouzi

Mis en cause par Mediapart dans une affaire de travail dissimulé, Alain Cottalorda, le président socialiste du conseil général de l'Isère, crie partout au complot ourdi par la droite à la veille du premier tour des élections départementales. Tout en validant chacune de nos informations.

La famille du président PS de l'Isère employait au noir une Roumaine

|  Par Rachida El Azzouzi

Alain Cottalorda @Capture d'écran d'une vidéo du CG de l'IsèreAlain Cottalorda @Capture d'écran d'une vidéo du CG de l'Isère

Pendant près d'un an, Camelia P. s'est occupée sept jours sur sept de la mère très âgée du président socialiste du conseil général de l'Isère, Alain Cottalorda. Elle explique avoir été recrutée en Roumanie par ce dernier et l'une de ses sœurs, et n'avoir jamais été déclarée malgré ses demandes. L'élu se dégage de toute responsabilité.

Les faveurs de l'administration du travail à l'usine Tefal

|  Par Rachida El Azzouzi

En Haute-Savoie, l'administration du travail vient d'accorder un an à l'entreprise pour protéger ses salariés des produits nocifs, désavouant son inspectrice.

Avec la loi Macron, la mise en pièces du droit du travail se poursuit

|  Par Rachida El Azzouzi et Yannick Sanchez

La dernière semaine de débats sur la loi Macron va porter sur le droit du travail. Alors que le débat sur le travail du dimanche risque d’accaparer les députés, les derniers articles introduisent des changements sur le code du travail qui menacent plusieurs acquis sociaux.

Dans le Nord, les inspecteurs du travail ne décolèrent pas

|  Par Rachida El Azzouzi

La réforme de l’inspection du travail, qui supprime 10 % des postes et menace l'indépendance des agents de contrôle, est entrée en vigueur le 1er décembre. Dans le Nord-Pas-de-Calais, elle ne passe pas. Nouvelle journée d'action ce jeudi.