Abonnements cadeaux Mediapart

Plus que quelques jours pour trouver votre cadeau

Offrez Mediapart en profitant de l'offre d'abonnement cadeau : 3 mois pour 20 euros seulement au lieu de 27€.

OFFREZ MEDIAPART

Mediapart
Sam.20 décembre 201420/12/2014 Dernière édition

Pierre Puchot

Né en 1980, deux années d'école à Marseille, deux autres à La Croix, deux essais aussi, Tunisie, une révolution arabe (Galaade, 2011) et La révolution confisquée, enquête sur la transition démocratique en Tunisie (Sindbad/Actes Sud, 2012). Reporter Maghreb & Moyen-Orient à Mediapart depuis 2008.

Ses derniers articles

Kamel Daoud, un autre récit de l’Algérie

|  Par Pierre Puchot

Kamel Daoud, Alger, avril 2014.Kamel Daoud, Alger, avril 2014. © Pierre Puchot

Un imam salafiste algérien a appelé, mardi 16 décembre, à condamner à mort l’écrivain et journaliste Kamel Daoud. Il était en lice cette année pour le prix Goncourt avec son roman Meursault contre-enquête. La chronique quotidienne qu’il tient depuis 17 ans dans le Quotidien d’Oran a permis à l’écrivain de se glisser dans les interstices du système algérien jusqu’à faire résonner une voix singulière. Portrait.

Avec Mokhtar Belmokhtar, aux origines du djihad au Sahara

|  Par Pierre Puchot

Entretien vidéo dans l'articleEntretien vidéo dans l'article
Dans sa biographie du chef djihadiste algérien, qui fit parler de lui l’an passé avec la sanglante prise d’otages d’In Amenas, le journaliste Lemine Ould M. Salem conte avec talent l’essor du djihad au Sahara. Un document pour comprendre la dynamique djihadiste.

En Turquie, « une marche supplémentaire vers l’autoritarisme d’Erdogan et de l’AKP »

|  Par Pierre Puchot

La vague d’arrestation des journalistes en Turquie, qui vise en priorité des proches de la confrérie Gülen, met en lumière la faiblesse de l’opposition politique turque. Entretien avec Esra Atuk, qui enseigne les sciences politiques à l’université de Galatasaray.

Lyes Salem, réalisateur de «L’Oranais» : «Nous vivons le dernier baroud du régime algérien»

|  Par Pierre Puchot

L'Oranais, de Lyes SalemL'Oranais, de Lyes Salem © Jean-Claude Lother

Réalisateur franco-algérien vivant en France, Lyes Salem s’efforce dans son dernier film de percer le grand tabou des années post-libération et du «storytelling» dont l'État algérien continue d'user pour écraser toute voix dissidente et prolonger d’autant la vie d’un régime à bout de souffle. « Avec ce film, j’avais envie de présenter des êtres humains, et non pas les personnages lisses et sans faille qu’on nous présente sans cesse quand on évoque les anciens "moudjahed". » Entretien.

Palestine : la reconnaissance et après ?

|  Par Pierre Puchot

Avant de répondre au vote de la résolution symbolique des députés mardi, le gouvernement français veut porter une initiative à l’ONU. Objectif : l’établissement d’un État palestinien dans les frontières de 1967 d’ici à deux ans. Un projet jugé impossible par le chercheur Jean-François Legrain.

En Israël, l'avenir de la coalition se joue mercredi

|  Par Pierre Puchot

L’improbable coalition centre, droite et extrême droite, formée en janvier 2013, ne tiendra pas jusqu’au bout. Après la rencontre, lundi soir, entre le ministre des finances (centre) et le premier ministre (droite), Israël semble bel et bien reparti pour un nouveau cycle électoral. Pour un nouveau tournant à droite ?

Russie, Venezuela et Algérie sont frappés de plein fouet par la chute des prix du pétrole

|  Par Dan Israel et Thomas Cantaloube et Pierre Puchot

Lors de la réunion de l'OPEP, l'Arabie Saoudite a décidé de continuer à laisser chuter le prix de l'or noir, qui a déjà décroché de 35 % en six mois. La Russie, le Venezuela et l'Algérie vont au-devant de graves problèmes économiques. Tout comme des compagnies ayant beaucoup misé sur le pétrole de schiste.

Romain Caillet: «Le djihadisme n'est vu qu'au travers du sensationnel et de l'émotion»

|  Par Pierre Puchot

Où en est l'État islamique en Syrie et en Irak? Spécialiste du djihad et de l'État islamique, le chercheur Romain Caillet, au cœur de l'imbroglio du vrai-faux djihadiste français, Mickaël Dos Santos, juge le traitement de l'EI biaisé et «prisonnier de l'émotionnel».

En Tunisie, une campagne présidentielle passionnée mais sans grand suspens

|  Par Pierre Puchot

Le candidat de Nida Tounes, Béji Caïd Essebsi, lors d'un meeting à Beja, en Tunisie, lundi 17 novembre.Le candidat de Nida Tounes, Béji Caïd Essebsi, lors d'un meeting à Beja, en Tunisie, lundi 17 novembre. © Reuters

Le premier tour de l’élection présidentielle tunisienne a lieu ce dimanche, sur fond d'entorses massives à la loi électorale dans les médias. Tous les sondages donnent victorieux Béji Caïd Essebsi, de Nida Tounes, parti déjà vainqueur des législatives en octobre.

Comment Soral gagne les têtes (2/2)

|  Par Dan Israel et Pierre Puchot

Pour le fondateur d’Égalité & Réconciliation, la cause de très nombreux problèmes est à chercher du côté des juifs et de leur « communauté organisée ». Un point clé dans sa vision du monde qui rencontre un certain succès. Tout comme son complotisme, son opposition au mariage pour tous ou son antiféminisme décomplexé. Mais il prospère aussi face au vide laissé par la gauche sur certains terrains.

Comment Soral gagne les têtes (1/2)

|  Par Pierre Puchot et Dan Israel

Alain Soral en 2009Alain Soral en 2009 © Reuters

Il est celui qui a fourni à Dieudonné une armature idéologique, celui avec qui l'ex-humoriste vient de lancer son parti politique. Et celui dont le discours imprègne de plus en plus le discours d'un public qui se serait classé à gauche il y a encore quelques années. Premier volet de l'enquête de Mediapart sur la façon dont Soral s'impose dans les esprits.

Les mots de Soral

|  Par Dan Israel et Pierre Puchot

Banque, juifs, islam, homosexuels... Classés à la manière des « Abécédaires », extraits choisis des déclarations d’Alain Soral. Des propos parfois abjects ou délirants.

Soral, du dandy boxeur au «national-socialiste» à la française

|  Par Dan Israel et Pierre Puchot

Des soirées parisiennes aux vidéos fleuves fustigeant l'« Empire » et le « complot sioniste », la trajectoire d'Alain Soral dessine les paradoxes d'un idéologue.

Tunisie: les risques d'un tête-à-tête Nidaa Tounes-Ennahda

|  Par Pierre Puchot

Meeting d'Ennahda à Sfax, samedi 18 octobre 2014Meeting d'Ennahda à Sfax, samedi 18 octobre 2014 © Pierre Puchot

Le résultat des élections législatives tunisiennes a peu à voir avec un hypothétique affrontement entre laïcs et religieux. Vainqueur, le parti Nidaa Tounes, qui recycle les réseaux destouriens, se retrouve face aux musulmans conservateurs d'Ennahda. Aucune troisième force n'a émergé. Et l'absence de réformes de fond menace le processus démocratique.

Nida Tounès se dit en tête de l'élection législative tunisienne

|  Par Pierre Puchot

La direction du parti Nida Tounès a annoncé dimanche soir être en tête de l'élection législative tunisienne, se basant sur des instituts de sondage qui lui sont proches.

En Tunisie, « c’est à la société civile de jouer son rôle de garde-fou »

|  Par Pierre Puchot

Affichage électoral à Kasserine, jeudi 23 octobre.Affichage électoral à Kasserine, jeudi 23 octobre. © REUTERS/Zoubeir Souissi.

Ils sont indépendants, n’ont pas inscrit leur action dans le cadre d’un parti politique, et ont pourtant animé à leur niveau la transition démocratique tunisienne depuis les premiers jours de la révolution. Alors que les Tunisiens votent ce dimanche pour élire leurs députés, cinq acteurs témoignent.

En Tunisie, «la plupart des partis ne sont encore que des clubs»

|  Par Pierre Puchot

A Ettadamon, près de Tunis, dimanche 26 octobreA Ettadamon, près de Tunis, dimanche 26 octobre © Pierre Puchot

Les Tunisiens ont élu dimanche leurs députés. Selon des résultats non-officiels, le parti Nida Tounes arrive en tête et obtiendrait 83 sièges. Le parti musulman conservateur Ennahda est deuxième avec environ 70 sièges. La Tunisie a-t-elle sécurisé sa transition démocratique? Entretien avec Choukri Hmed, maître de conférences en science politique et spécialiste de la Tunisie.

La Tunisie est à son tour confrontée au danger djihadiste

|  Par Pierre Puchot

Au moins 2 400 Tunisiens sont partis faire le djihad en Syrie. Que se passera-t-il quand ils rentreront en Tunisie? Enquête avec les témoignages d’un militant djihadiste et d’un ancien responsable de l'antiterrorisme.

Tunisie: le duel entre Ennahda et les réseaux d'ancien régime monopolise la campagne

|  Par Pierre Puchot

Meeting d'Ennahda à Sfax, samedi 18 octobre 2014Meeting d'Ennahda à Sfax, samedi 18 octobre 2014 © Pierre Puchot

Trois ans après les premières élections libres de son histoire, la Tunisie s’apprête à élire sa nouvelle assemblée dimanche. Encore favori cet été, le parti néo-destourien Nida Tounes doit compter avec le retour d’Ennahda. Le mouvement musulman conservateur semble bien parti pour l'emporter, comme en 2011. Un troisième pôle, qui bousculerait l'affrontement Ennahda-ancien régime, reste à construire.

Hagai Katz dissèque une gauche israélienne agonisante

|  Par Pierre Puchot

Directeur de recherche à l’Université Ben Gourion de Beer-Sheva, Hagai Katz observe depuis quinze ans la lente décomposition du secteur associatif. Il nous raconte sa vision de la descente aux enfers d’une gauche israélienne aujourd’hui inaudible et divisée.