Gagnez 3 ebooks Mediapart

Spécial offre d'été : Abonnez-vous à Mediapart pour 9€, au lieu de 27€. Affaire Bygmalion, Guerre dans les Balkans, Europe... Les 10 premiers abonnés gagneront 3 ebooks Mediapart.

ABONNEZ-VOUS

Mediapart
Jeu.24 juillet 201424/07/2014 Dernière édition

Ludovic Lamant

Passé par l'agence Reuters et la rédaction des Cahiers du Cinéma, je couvre désormais, depuis Bruxelles, le feuilleton de la crise européenne pour Mediapart - avec un tropisme assumé pour les cas espagnol et islandais. J'ai par ailleurs publié un guide sur l'Argentine (La Découverte, 2011).

Ses derniers articles

Belgique : les nationalistes flamands au cœur du futur gouvernement

|  Par Ludovic Lamant

Surprise à Bruxelles : un gouvernement de droite dominé par les nationalistes flamands devrait être mis sur pied à la rentrée. Un seul parti francophone serait de la partie. Certains s'inquiètent déjà d'une « coalition kamikaze ».

A Bruxelles, l'hypothèse Moscovici fait grincer

|  Par Ludovic Lamant

Pierre Moscovici est favori pour occuper un poste de commissaire européen sur le quota français. Mais au-delà de sa personne, de nombreux eurodéputés sont sceptiques, à droite comme à gauche, à l'idée de laisser un socialiste français s'occuper des dossiers budgétaires de la zone euro.

Au parlement européen, la majorité se barricade face aux «eurosceptiques»

|  Par Ludovic Lamant

C'est la méthode du « cordon sanitaire » appliquée au parlement européen : les formations majoritaires se sont entendues, début juillet, pour exclure des postes à responsabilité les élus britanniques du UKIP, les députés italiens du Mouvement cinq étoiles, ou encore les Allemands anti-euro de l'AFD.

Les socialistes français face au casse-tête Juncker

|  Par Ludovic Lamant

Les eurodéputés doivent se prononcer mardi sur la candidature de Jean-Claude Juncker à la présidence de la commission européenne. En 2009, les socialistes français s'étaient opposés à José Manuel Barroso. Cette fois, la plupart d'entre eux, gênés aux entournures, devraient se contenter d'une abstention.

Paradis fiscaux : le face-à-face Juncker-Joly tourne court

|  Par Ludovic Lamant

D'un côté, le futur président de la commission, qui a dirigé pendant 18 ans le Luxembourg, un paradis fiscal. De l'autre, l'eurodéputée écolo, en guerre contre l'opacité financière. Les deux se sont confrontés mercredi.

Libre-échange EU-USA : six élus français suivront le dossier à Bruxelles

|  Par Ludovic Lamant

La commission « commerce international » du parlement européen s'est constituée lundi. C'est elle qui gérera l'un des dossiers les plus épineux des cinq ans à venir, l'accord de libre-échange avec les États-Unis. Pas moins de 6 élus français sur 41 y participent, dont Marine Le Pen.

Traité de libre-échange: les négociations menacent la régulation financière

|  Par Ludovic Lamant

Washington et Bruxelles sont en désaccord sur la nécessité de faire « converger » les régulations financières de part et d'autre de l'Atlantique, dans le cadre du futur traité de libre-échange. Un document vient d'être révélé, qui met en lumière la position volontariste des Européens, et inquiète des ONG.

Le festival de cinéma de Marseille déconstruit les mythes de l'Espagne

|  Par Ludovic Lamant

Transition post-franquiste, incertitudes de la monarchie, crise économique… Le jeune cinéma indépendant espagnol bouscule les récits officiels. La preuve au FID de Marseille, jusqu'à lundi prochain.

Parlement européen: Schulz rempile grâce à une alliance gauche-droite « à l'allemande »

|  Par Ludovic Lamant

La droite a gagné les élections européennes de mai, mais c'est un socialiste qui rempile à la présidence du parlement. Martin Schulz a été réélu mardi avec la bénédiction des conservateurs – et de Berlin. L'« accord technique » en vigueur depuis 1979 entre socialistes et conservateurs a encore de beaux jours devant lui.

Au Parlement européen aussi, le cas Lavrilleux plombe l'UMP

|  Par Ludovic Lamant

Jérôme Lavrilleux sera écarté des rangs du PPE, le groupe de la droite à Strasbourg, si l'UMP décide de son exclusion. Mais cela ne peut empêcher l'ex-bras droit de Jean-François Copé de siéger, tant que la justice n'a pas prononcé de décision définitive à son encontre. « Le cas est un peu embarrassant », reconnaît Alain Lamassoure.

Parlement européen: les sept groupes politiques à la loupe

|  Par Ludovic Lamant

On connaît depuis mardi la composition des sept groupes politiques qui animeront la vie du parlement de Strasbourg pendant cinq ans. Le Front national pourrait parvenir à former un huitième groupe en cours de mandat. Passage en revue.

Conseil européen: Matteo Renzi est allé au clash avec Angela Merkel

|  Par Ludovic Lamant

Plus offensif qu'attendu, le président du conseil italien est monté au créneau à Bruxelles pour tenter d'adoucir les politiques d'austérité. Un énième compromis a été trouvé vendredi, au lendemain du refus de la chancelière de rouvrir les textes. La prochaine bataille est déjà lancée : la désignation du commissaire européen aux affaires économiques.

Europe : Hollande soutient Juncker en échange d'à peu près rien!

|  Par Ludovic Lamant

Le conseil européen devrait, vendredi, faire de Jean-Claude Juncker son candidat pour prendre la tête de la commission. Grâce au soutien des dirigeants sociaux-démocrates, dont François Hollande et Matteo Renzi. Mais ces derniers, malgré le récit officiel, sont trop désunis pour obtenir de vraies contreparties face à Angela Merkel.

Tension sociale maximale au sein de l'office européen des brevets

|  Par Ludovic Lamant

Le climat social est délétère au sein de cette agence intergouvernementale dirigée par un Français de plus en plus contesté. À la veille d'un conseil d'administration clé, Montebourg demande un audit externe sur la situation sociale.

Angela Merkel, faiseuse de rois à Bruxelles

|  Par Ludovic Lamant

La Danoise Helle Thorning-Schmidt, en visite à Berlin le 19 juin, avec Angela Merkel. © Reuters.La Danoise Helle Thorning-Schmidt, en visite à Berlin le 19 juin, avec Angela Merkel. © Reuters.

On se croirait de retour aux grandes heures de la crise de la zone euro : Angela Merkel est sur tous les fronts, pour décider du casting des chefs de l'Union. Elle sauve la peau de Jean-Claude Juncker, contre l'avis de Londres, pour la tête de la commission. Elle refuse de nommer à un poste de commissaire Martin Schulz, qui se voit bien, alors, rester président du parlement. Les Français se contentent, pour l'instant, des seconds rôles.

Pablo Iglesias (Podemos): « Nous ne voulons pas être une colonie allemande»

|  Par Ludovic Lamant

Le fondateur de Podemos, collectif issu des mouvements sociaux en ébullition en Espagne, fait son entrée au parlement européen. Dans un entretien à Mediapart, cet universitaire médiatique fixe les priorités de son mandat, revient sur la « crise de régime » qui secoue son pays au moment de l'entrée en scène du roi Felipe, et observe les errements de la gauche française.

Parlement européen: grand mercato et apparentements terribles

|  Par Ludovic Lamant

Les négociations durent depuis deux semaines à un rythme effréné. Objectif pour chaque groupe : attirer le maximum d'élus. Au prix de grands écarts politiques. Marine Le Pen réussira-t-elle à créer un groupe ? Avec qui vont s'associer les élus de Beppe Grillo, de Nigel Farage ou les députés anti-euro de l'AFD allemand ? Inventaire.

Gabriel Abrantes filme les secousses Nord-Sud

|  Par Ludovic Lamant

« Chinafrique », impérialisme américain, Haïti… Le cinéma de Gabriel Abrantes croise les logiques de la mondialisation et du désir, dans des comédies faussement frivoles ou des films épiques aux codes hollywoodiens. Trois de ses courts métrages sortent en salle mercredi.

Espagne: et maintenant la République?

|  Par Ludovic Lamant

Après l'abdication de Juan Carlos, des partis et autres collectifs issus des mouvements « indignés » veulent la tenue d'un référendum sur l'avenir de la monarchie. La transition, cycle ouvert avec la mort de Franco en 1975, déjà mise à mal par la crise, est en train de prendre fin.

Les bons comptes de Marine Le Pen au parlement européen

|  Par Ludovic Lamant et Marine Turchi

Le 12 mai 2014, au siège du FN.Le 12 mai 2014, au siège du FN. © Reuters

Le succès de Marine Le Pen aux européennes n'est pas qu'un coup de semonce politique pour l'Europe. Avec 24 députés et peut-être un groupe avec des alliés européens, la présidente du FN peut se constituer une cagnotte importante. Et faire du parlement européen sa base arrière pour la présidentielle. Inventaire de la petite entreprise Le Pen à Bruxelles.