1€

Testez Mediapart pour 1€ seulement !

Profitez d'une période d'essai de 15 jours + 15 jours de musique offerts

Testez-nous !

Mediapart
Jeu.28 mai 201528/05/2015 Dernière édition

Ludovic Lamant

Passé par l'agence Reuters et la rédaction des Cahiers du Cinéma, je couvre, depuis Bruxelles, le feuilleton de la crise européenne pour Mediapart - avec un tropisme assumé pour les cas espagnol et islandais. J'ai par ailleurs publié un guide sur l'Argentine (La Découverte, 2011).

Ses derniers articles

Espagne: «C'est une vague de soulèvements qui commence»

|  Par Ludovic Lamant

Dans un entretien à Mediapart, le philosophe Paul B. Preciado revient sur le succès des candidatures citoyennes en Espagne. Il fait le lien avec une longue tradition d'un « communisme libertaire » mêlé d'utopie, vivace en Catalogne. Et imagine, après Madrid et Barcelone, « un réseau d'alliances de micropolitiques révolutionnaires en Europe ».

Espagne: les «indignés» remportent Barcelone, la droite dégringole

|  Par Ludovic Lamant

Ada Colau après l'annonce des résultats à Barcelone.Ada Colau après l'annonce des résultats à Barcelone. © Reuters.

Les candidatures citoyennes, héritières de l'esprit « indigné », sont les grandes gagnantes des municipales de dimanche, avec, en particulier, une victoire nette à Barcelone d'Ada Colau. La mairie de Madrid pourrait aussi basculer, à l'issue de négociations avec les socialistes. Ces succès vont relancer la dynamique Podemos d'ici aux législatives de la fin d'année.

Espagne: « Le niveau de volatilité électorale est comparable à celui de 1982 »

|  Par Ludovic Lamant

Les Espagnols votent ce dimanche pour élire leurs maires et la majorité des exécutifs régionaux. Sous l'effet de la crise, deux nouveaux partis ont surgi en moins d'un an. Retour sur ce séisme inédit avec Pablo Simón, un professeur de sciences politiques à Madrid.

La juge Carmena, 71 ans, se lance en politique pour ravir Madrid à la droite

|  Par Ludovic Lamant

Manuela Carmena pendant un acte de la campagne, le 19 avril. © Myriam Navas / Ahora Madrid.Manuela Carmena pendant un acte de la campagne, le 19 avril. © Myriam Navas / Ahora Madrid.

Ils sont les héritiers dans l'arène politique de l'esprit « indigné ». Des centaines de candidatures d'unité populaire se présentent aux municipales du 24 mai en Espagne. Ce sont des plateformes qui mêlent des figures de la société civile, des acteurs des mouvements sociaux, mais aussi des membres de partis de gauche. Reportage à Madrid, dans les pas de Manuela Carmena, une juge de 71 ans qui fédère une multitude de candidats issus de la société civile, de mouvements sociaux et de partis politiques traditionnels.

En Espagne, Ciudadanos veut s'imposer à la manière d'un Podemos de droite

|  Par Ludovic Lamant

Albert Rivera lors d'un meeting à Madrid le 17 mai. Au fond, sur la scène: « El cambio » (le changement).Albert Rivera lors d'un meeting à Madrid le 17 mai. Au fond, sur la scène: « El cambio » (le changement).

En pleine ébullition, l'Espagne assiste à la percée d'un autre nouveau parti, après Podemos. Ciudadanos séduit en masse les déçus du Parti populaire, la vieille formation de droite au pouvoir, ravagée par les scandales de corruption. Ce « Podemos de droite » pourrait se trouver en position d'arbitre lors d'élections locales très ouvertes, le 24 mai. Mais certains n'y voient qu'une resucée du PP, sous d'autres habits.

L'UE manque d'instruments pour tenir tête à Orbán

|  Par Ludovic Lamant

Énième épisode du face-à-face tendu entre Bruxelles et la Hongrie d'Orbán : les dirigeants de l'UE ont condamné la sortie du premier ministre hongrois, qui réfléchit à réintroduire la peine de mort dans son pays, mais l'Union ne dispose pas vraiment d'instruments pour faire pression sur Budapest.

L'UE accusée de fermer les yeux sur un réseau de corruption en Italie

|  Par Ludovic Lamant et Mathilde Auvillain

Le siège de la Banque européenne d'investissement (BEI), à Luxembourg. ©BEI.Le siège de la Banque européenne d'investissement (BEI), à Luxembourg. ©BEI.

La Banque européenne d'investissement s'apprête à soutenir à nouveau le montage financier d'une bretelle d'autoroute dans la région de Venise. Problème : des sous-traitants du chantier sont impliqués dans le scandale de corruption géant qui avait conduit à l'arrestation du maire de Venise en 2014. À Bruxelles, l'Office antifraude juge les soupçons insuffisants.

Libre-échange: Bruxelles tente de déminer l'accord avec les Etats-Unis

|  Par Ludovic Lamant

La commissaire européenne a présenté une version « améliorée » du point le plus controversé des négociations sur un futur accord de libre-échange avec les États-Unis: le mécanisme d'arbitrage entre État et investisseur. Certains y voient une entreprise d'« enfumage ». D'autres, à commencer par Paris, « une première étape » vers un compromis acceptable. Le moment est crucial.

A Bruxelles, le «shadow banking» a encore de beaux jours devant lui

|  Par Ludovic Lamant

Les eurodéputés viennent de voter une directive censée encadrer le « shadow banking ». Mais beaucoup dénoncent un compromis au rabais, qui ne régulera pas cette finance parallèle en pleine explosion. Entretien avec deux experts de l'ONG Finance Watch, alors que le commissaire européen à la stabilité financière repart en campagne pour la « titrisation »...

A Bruxelles, les créanciers reprochent à Athènes de « jouer la montre »

|  Par Ludovic Lamant

Athènes a renouvelé son équipe de négociateurs à Bruxelles, un geste bien accueilli par les créanciers. Mais un accord d'ici au 11 mai, date du prochain Eurogroupe, reste incertain. Autour de la table, des désaccords entre le FMI, qui durcit sa position, et la commission européenne commencent à apparaître.

Elections britanniques: les équations à haut risque du « Brexit »

|  Par Ludovic Lamant

David Cameron a promis, s'il est réélu, la tenue d'ici 2017 d'un référendum sur l'appartenance à l'UE. Mais son projet, censé contrer la poussée de l'Ukip, est fragile. Ed Miliband, lui, exclut toute consultation à court terme. La commission de Bruxelles tente de réagir.

En Espagne, Podemos se déchire sur sa stratégie

|  Par Ludovic Lamant

La démission du numéro 3 de l'organisation intervient à trois semaines des élections régionales. Elle révèle des désaccords de fond entre les partisans d'un Podemos transversal, qui s'adresserait à l'ensemble des électeurs, de droite comme de gauche, et ceux d'un Podemos plus combatif contre la « caste », qui assumerait son ancrage à gauche.

Goldman Sachs a dépensé plus de 700.000 euros en lobbying à Bruxelles en 2014

|  Par Ludovic Lamant

La banque d'affaires américaine n'avait déclaré « que » 50 000 euros de dépenses en lobbying sur l'année 2013 – une somme qui semblait dérisoire aux yeux des observateurs.

En Espagne, un collectif citoyen a participé à la chute de l'ancien chef du FMI Rodrigo Rato

|  Par Ludovic Lamant

Il était le gourou de la droite espagnole depuis les années 1990. L'ancien directeur général du FMI Rodrigo Rato a été interpellé la semaine dernière, accusé de blanchiment de capitaux. Depuis 2012, un collectif issu du mouvement « indigné » travaille à poursuivre en justice les responsables du sauvetage contesté du géant bancaire Bankia. La chute de Rato est son premier grand succès.

Elections britanniques: les Verts creusent leur sillon anti-austérité

|  Par Ludovic Lamant

Le parti vert britannique, qui revendique plus de 55 000 adhérents, espère confirmer, lors des élections législatives du 7 mai, son succès surprise des européennes en 2014. Austérité, services publics, immigration, jeunes : sur tous ces thèmes, il veut faire le plein chez les électeurs de gauche déçus par les positions trop centristes du Labour d'Ed Miliband.

Un rapport éreinte la mission Eulex au Kosovo

|  Par Ludovic Lamant

Un rapport dédouane les autorités de l'UE, à Pristina comme à Bruxelles, soupçonnées d'avoir couvert un scandale présumé de corruption mêlant des hauts fonctionnaires européens avec des réseaux de criminalité au Kosovo. Mais l'étude officielle publiée en début de semaine dresse aussi un bilan sombre de cette mission en place depuis 2008.

Les eurodéputés gonflent l'enveloppe budgétaire pour leur personnel

|  Par Ludovic Lamant

Conservateurs et sociaux-démocrates se sont entendus jeudi pour augmenter de 7 % l'enveloppe budgétaire qui rémunère leurs assistants en 2016. La décision en agace plus d'un à Bruxelles, en période de rigueur budgétaire et alors que le FN est soupçonné de piocher dans cette enveloppe pour se financer.

Fragments d'Eduardo Galeano

|  Par Ludovic Lamant

Après la mort lundi de l'Uruguayen Eduardo Galeano, figure des gauches latinos, Mediapart publie des fragments de l'un de ses livres les plus fous, Mémoire du feu, entreprise de « sauvetage de la mémoire volée à l'Amérique latine » écrite dans les années 80.

Les trois crises qui placent l'Europe dos au mur

|  Par Ludovic Lamant

« Grexit », « Brexit », affrontements en Ukraine : l'Union est confrontée, au même moment, à trois crises redoutables. Leur intensité est inégale. Mais l'impression d'ensemble ne laisse guère de doute : les risques d'une déconstruction de l'Union européenne n'ont jamais été aussi forts. Face à ce délitement, que propose la commission Juncker ? Un vrai-faux plan d'investissement et quelques traités de libre-échange...

Assistants FN au parlement européen: une enquête est ouverte à Paris

|  Par Ludovic Lamant et Marine Turchi

Marine Le Pen et Florian Philippot au parlement européen, le 11 mars.Marine Le Pen et Florian Philippot au parlement européen, le 11 mars. © Reuters

Le parquet de Paris a ouvert le 24 mars une enquête préliminaire pour « abus de confiance » présumés dans l’affaire des assistants du FN au parlement européen, à la suite du signalement du président du parlement Martin Schulz, le 9 mars. L'enquête a été confiée à l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF).