Plus que quelques jours pour profiter de l'offre d'été

Abonnez-vous à Mediapart pour 9€ seulement au lieu de 27€. À gagner, cette semaine : le livre Combat pour une presse libre, dédicacé par Edwy Plenel, pour 10 premiers abonnés.

ABONNEZ-VOUS

Mediapart
Ven.29 août 201429/08/2014 Dernière édition

Ludovic Lamant

Passé par l'agence Reuters et la rédaction des Cahiers du Cinéma, je couvre, depuis Bruxelles, le feuilleton de la crise européenne pour Mediapart - avec un tropisme assumé pour les cas espagnol et islandais. J'ai par ailleurs publié un guide sur l'Argentine (La Découverte, 2011).

Ses derniers articles

Pour un salaire minimum en Europe

|  Par Ludovic Lamant

Oubliez l'austérité : et si la solution à la déprime économique en Europe passait par des hausses de salaire ? À la surprise de certains, le futur président de la commission, Jean-Claude Juncker, plaide pour un salaire minimum européen, reprenant ainsi la revendication de nombreux socialistes européens. A-t-il des chances de voir le jour ? Premier volet de notre série sur les batailles pour le salaire minimum.

Le bilan Hollande divise les sociaux-démocrates européens

|  Par Ludovic Lamant et Amélie Poinssot

Mediapart donne la parole à des dirigeants sociaux-démocrates, de l'Espagne à la Grèce, de l'Allemagne à la Pologne, pour dresser un bilan des deux années de François Hollande au pouvoir. Tous reconnaissent que cette première séquence n'a pas donné les résultats escomptés, en France comme en Europe. Mais beaucoup font aussi le parallèle avec les années Schröder en Allemagne et prônent la patience...

Abkhazie, mon amie

|  Par Ludovic Lamant

La république d'Abkhazie n'est reconnue que par la Russie et une poignée d'autres États dans le monde. Mais cette province séparatiste de Géorgie s'est donné l'apparence d'un État indépendant. Un film d'Éric Baudelaire revient sur ce paradoxe d'un pays dont on ne sait jamais tout à fait s'il est sur le point de naître, ou de disparaître.

La future commission va déjà très « mâle »

|  Par Ludovic Lamant

Casse-tête estival pour Jean-Claude Juncker : il manque des femmes au sein de la future commission de Bruxelles. Sur les 23 candidats déjà connus sur un total de 28 commissaires, on ne compte que quatre femmes. L'affaire pourrait faire du bruit à la rentrée, lors des auditions au parlement européen. « Le président Juncker souhaite des femmes mais la France a la liberté de choix », avait balayé François Hollande en juillet.

Jan Philipp Albrecht, eurodéputé: « Pas un gouvernement européen n'a tiré les conséquences des révélations Snowden »

|  Par Ludovic Lamant

Protection des données personnelles, conservation des données pour lutter contre le terrorisme, surveillance de masse : le parlement européen a pris des positions offensives sur ces dossiers sensibles ces derniers mois. Mais les capitales ne l'entendent pas de cette oreille. L'eurodéputé allemand Jan Philipp Albrecht explique à Mediapart pourquoi le parlement n'a pas – encore ? – perdu la bataille.

Moscovici confirmé à Bruxelles, malgré tout

|  Par Ludovic Lamant

François Hollande a fini par confirmer Pierre Moscovici, qui sera, sauf veto peu probable du parlement, le prochain Français au sein de la commission européenne. Mais les contours de son futur portefeuille à dominante économique restent flous. En cause : les pressions de Berlin.

L'horizon s'assombrit pour le traité de libre-échange avec les Etats-Unis

|  Par Ludovic Lamant

Berlin s'oppose à un volet de l'accord de libre-échange avec le Canada, sur le point d'être adopté. Cela pourrait, par ricochet, torpiller le chantier titanesque du « TTIP », négocié par Bruxelles avec les États-Unis. Un tournant.

Succès de la consultation publique sur un volet sulfureux de l'accord UE-USA

|  Par Ludovic Lamant

La commission européenne a reçu près de 150 000 réponses, en majorité négatives, à sa consultation sur le mécanisme d'arbitrage entre État et investisseur, l'un des volets les plus sensibles du futur accord de libre-échange entre Bruxelles et Washington. C'est un avertissement pour l'exécutif européen. Reste à savoir comment ce dernier prendra en compte les réponses.

Belgique : les nationalistes flamands au cœur du futur gouvernement

|  Par Ludovic Lamant

Surprise à Bruxelles : un gouvernement de droite dominé par les nationalistes flamands devrait être mis sur pied à la rentrée. Un seul parti francophone serait de la partie. Certains s'inquiètent déjà d'une « coalition kamikaze ».

A Bruxelles, l'hypothèse Moscovici fait grincer

|  Par Ludovic Lamant

Pierre Moscovici est favori pour occuper un poste de commissaire européen sur le quota français. Mais au-delà de sa personne, de nombreux eurodéputés sont sceptiques, à droite comme à gauche, à l'idée de laisser un socialiste français s'occuper des dossiers budgétaires de la zone euro.

Au parlement européen, la majorité se barricade face aux «eurosceptiques»

|  Par Ludovic Lamant

C'est la méthode du « cordon sanitaire » appliquée au parlement européen : les formations majoritaires se sont entendues, début juillet, pour exclure des postes à responsabilité les élus britanniques du UKIP, les députés italiens du Mouvement cinq étoiles, ou encore les Allemands anti-euro de l'AFD.

Les socialistes français face au casse-tête Juncker

|  Par Ludovic Lamant

Les eurodéputés doivent se prononcer mardi sur la candidature de Jean-Claude Juncker à la présidence de la commission européenne. En 2009, les socialistes français s'étaient opposés à José Manuel Barroso. Cette fois, la plupart d'entre eux, gênés aux entournures, devraient se contenter d'une abstention.

Paradis fiscaux : le face-à-face Juncker-Joly tourne court

|  Par Ludovic Lamant

D'un côté, le futur président de la commission, qui a dirigé pendant 18 ans le Luxembourg, un paradis fiscal. De l'autre, l'eurodéputée écolo, en guerre contre l'opacité financière. Les deux se sont confrontés mercredi.

Libre-échange EU-USA : six élus français suivront le dossier à Bruxelles

|  Par Ludovic Lamant

La commission « commerce international » du parlement européen s'est constituée lundi. C'est elle qui gérera l'un des dossiers les plus épineux des cinq ans à venir, l'accord de libre-échange avec les États-Unis. Pas moins de 6 élus français sur 41 y participent, dont Marine Le Pen.

Traité de libre-échange: les négociations menacent la régulation financière

|  Par Ludovic Lamant

Washington et Bruxelles sont en désaccord sur la nécessité de faire « converger » les régulations financières de part et d'autre de l'Atlantique, dans le cadre du futur traité de libre-échange. Un document vient d'être révélé, qui met en lumière la position volontariste des Européens, et inquiète des ONG.

Le festival de cinéma de Marseille déconstruit les mythes de l'Espagne

|  Par Ludovic Lamant

Transition post-franquiste, incertitudes de la monarchie, crise économique… Le jeune cinéma indépendant espagnol bouscule les récits officiels. La preuve au FID de Marseille, jusqu'à lundi prochain.

Parlement européen: Schulz rempile grâce à une alliance gauche-droite « à l'allemande »

|  Par Ludovic Lamant

La droite a gagné les élections européennes de mai, mais c'est un socialiste qui rempile à la présidence du parlement. Martin Schulz a été réélu mardi avec la bénédiction des conservateurs – et de Berlin. L'« accord technique » en vigueur depuis 1979 entre socialistes et conservateurs a encore de beaux jours devant lui.

Au Parlement européen aussi, le cas Lavrilleux plombe l'UMP

|  Par Ludovic Lamant

Jérôme Lavrilleux sera écarté des rangs du PPE, le groupe de la droite à Strasbourg, si l'UMP décide de son exclusion. Mais cela ne peut empêcher l'ex-bras droit de Jean-François Copé de siéger, tant que la justice n'a pas prononcé de décision définitive à son encontre. « Le cas est un peu embarrassant », reconnaît Alain Lamassoure.

Parlement européen: les sept groupes politiques à la loupe

|  Par Ludovic Lamant

On connaît depuis mardi la composition des sept groupes politiques qui animeront la vie du parlement de Strasbourg pendant cinq ans. Le Front national pourrait parvenir à former un huitième groupe en cours de mandat. Passage en revue.

Conseil européen: Matteo Renzi est allé au clash avec Angela Merkel

|  Par Ludovic Lamant

Plus offensif qu'attendu, le président du conseil italien est monté au créneau à Bruxelles pour tenter d'adoucir les politiques d'austérité. Un énième compromis a été trouvé vendredi, au lendemain du refus de la chancelière de rouvrir les textes. La prochaine bataille est déjà lancée : la désignation du commissaire européen aux affaires économiques.