Gagnez 3 ebooks Mediapart

Spécial offre d'été : Abonnez-vous à Mediapart pour 9€, au lieu de 27€. Affaire Bygmalion, Guerre dans les Balkans, Europe... Les 10 premiers abonnés gagneront 3 ebooks Mediapart.

ABONNEZ-VOUS

Mediapart
Mer.23 juillet 201423/07/2014 Dernière édition

martine orange

Ancienne journaliste à l'Usine Nouvelle,  au Monde, et à la Tribune. Plusieurs livres: Vivendi: une affaire française; Ces messieurs de chez Lazard, participation àl'histoire secrète de la V République, l'histoire secrète du patronat et Les jours heureux

Ses derniers articles

Icade: fric-frac dans le logement social

|  Par martine orange

Ce fut une opération spectaculaire. En 2009, Icade vendait plus de 24 000 logements sociaux pour 1,6 milliard d’euros à un consortium de bailleurs sociaux, emmené par la SNI, autre filiale de la Caisse des dépôts. Revenant sur cette affaire, la Cour des comptes dénonce cette transaction opaque, faite au détriment du logement social, pour le seul profit des actionnaires privés.

Les sénateurs demandent de restreindre l'usage des PPP

|  Par martine orange

Un nouveau rapport, du Sénat cette fois, pointe les dangers des PPP. Ceux-ci entraînent un quasi-doublement des charges et préemptent les capacités budgétaires publiques sur des années. À défaut de les supprimer, les sénateurs demandent d’en limiter l’usage.

Icade: la privatisation rampante d'un acteur du logement social

|  Par martine orange

La Cour des comptes a établi trois rapports préliminaires sur la gestion d’Icade, filiale immobilière de la Caisse des dépôts, entre 2006 et 2013. Mediapart y a eu accès. Actionnaires interlopes, sociétés dans les paradis fiscaux, montages au détriment de l’investisseur public… Un des rapports revient sur les ténébreuses opérations menées pour aboutir à la privatisation rampante d’Icade.

Le show Montebourg à Bercy : entre Valmy et Renzi

|  Par martine orange

Pacte de responsabilité, CICE, remise en cause des droits sociaux, rien de tout cela ne constitue une rupture pour la gauche, à entendre Arnaud Montebourg. Le ministre de l’économie y voit au contraire les bases du « patriotisme économique».

TISA, cette autre négociation secrète sur la mondialisation financière

|  Par martine orange

Depuis des mois, des négociateurs américains, européens et d’une vingtaine d’autres pays se retrouvent secrètement à Genève pour discuter d’un futur accord sur les services financiers. Sans Wikileaks, nous n’en aurions rien su. Dominique Plihon, économiste atterré, revient sur ce projet de traité qui veut couper « toute capacité des États à réguler la finance ».

Le réquisitoire implacable de la justice américaine contre BNP Paribas

|  Par martine orange

L’acte d’accusation des autorités judiciaires qui les a amenées à condamner la banque à une amende record de 8,9 milliards de dollars.

BNP Paribas ébranlé par l'amende record infligée par la justice américaine

|  Par martine orange

La banque devrait se voir infliger une amende de 8,9 milliards de dollars pour avoir violé des embargos américains contre l’Iran, le Soudan et Cuba. Cette sanction pourrait précipiter un changement de direction. Pour le monde financier, les États-Unis deviennent un territoire juridiquement risqué.

Le curieux destin d'une plainte contre l'empire Rivaud-Bolloré

|  Par martine orange

Micheline de Rivaud a porté plainte en 2011 pour contester les conditions dans lesquelles s’est faite la succession de son père, l’écartant du contrôle du groupe Rivaud. Le dossier, pourtant « classé sensible », a d’abord été égaré. Maintenant il est oublié. La justice ne semble guère pressée de faire la lumière sur un dossier au cœur de l’empire Bolloré.

Alstom : la démonstration Montebourg

|  Par martine orange

Selon le P.-D.G. d’Alstom, il n’y avait pas d’alternative à la cession pure et simple des activités d’énergie du groupe à GE. En quelques semaines, le ministre de l’économie a démontré le contraire. Même si elles sont complexes, ses solutions apportent de meilleures perspectives d’avenir pour le groupe industriel. L’État n’est pas toujours réduit à l’impuissance.

Alstom: le gouvernement trouve un accord avec Bouygues

|  Par martine orange

Le groupe Bouygues a consenti une option d’achat sur 20 % du capital d’Alstom pendant vingt mois. Il accepte de prêter ses droits de vote à l’État, afin de lui permettre d’exercer dès maintenant ses prérogatives d’actionnaire principal d’Alstom.

Alstom: Bouygues fait de la résistance

|  Par martine orange

L’horizon semblait se dégager sur le dossier Alstom. Vendredi, l’Élysée annonçait avoir choisi la candidature de General Electric, accompagnée d'un rachat par l'État des 20 % du capital d’Alstom détenus par Bouygues. Sauf que ce dernier exige 35 euros par action, alors que le gouvernement lui en propose 28. Bouygues va-t-il faire capoter l’accord qui permet à Alstom d’échapper au démantèlement ?

L'Argentine sous la menace d'une nouvelle faillite

|  Par martine orange

Deux fonds vautours, qui ont obtenu un jugement favorable de la Cour suprême des États-Unis, sont en passe d’envoyer l’économie argentine au tapis.

La BCE prend les mesures exceptionnelles attendues par les financiers

|  Par martine orange

Comme prévu, la banque centrale a de nouveau abaissé ses taux et annoncé un nouveau plan d’aide aux banques pour soutenir les crédits à destination de l’économie réelle.

Vivendi : une présidence à 100 millions d'euros

|  Par martine orange

Avant de quitter la présidence du groupe, Jean-René Fourtou a exercé un dernier plan de stock-options, revendues tout de suite après. Résultat de cet aller-retour : 15,3 millions d’euros. En douze ans, il a accumulé un capital de plus de 100 millions d’euros.

Huit questions sur les poursuites américaines contre BNP Paribas

|  Par martine orange et Agathe Duparc

Le siège de BNP Paribas à Paris.Le siège de BNP Paribas à Paris. © Reuters

La justice américaine poursuit BNP Paribas pour violation d’embargo à l’égard de l’Iran, de Cuba et du Soudan. La banque pourrait encourir une amende de 10 milliards de dollars. Tentative d’explication de ce dossier sur lequel les différents protagonistes entretiennent le mutisme.

Les sénateurs enterrent le scandale Ecomouv

|  Par martine orange

La commission d’enquête sénatoriale a remis son rapport sur le contrat de PPP lié à l’écotaxe. Il ne subsiste rien des témoignages parfois inattendus, des remarques glissées comme au hasard mais lourdes de sous-entendus, des silences embarrassés ou des trous de mémoire opportuns, entendus au cours des auditions.

Cour des comptes: les recettes fiscales ne sont pas au rendez-vous

|  Par martine orange

Un rapport de la Cour des comptes pointe le décalage grandissant entre les prévisions et l’exécution budgétaire. Au-delà des scénarios optimistes, l’austérité casse tous les mécanismes budgétaires.

Vente d'Alstom: l'enjeu caché de la corruption

|  Par Fabrice Arfi et martine orange

Patrick Kron, PDG d'Alstom depuis 2003.Patrick Kron, PDG d'Alstom depuis 2003. © Reuters

Le 23 avril, le jour où Alstom et General Electric scellaient leur accord, un ancien haut dirigeant du groupe français était arrêté, dans les îles Vierges américaines, dans le cadre d'une vaste affaire de corruption. D'après une enquête de Mediapart, les poursuites de la justice américaine ne sont pas sans lien avec la précipitation et l'opacité entourant le démantèlement d'Alstom.

Les programmes à la loupe (7/7): politique(s) monétaire(s)

|  Par martine orange

Mediapart compare les programmes des principaux partis transnationaux et français. Septième volet : quel avenir pour l'euro, quel rôle de la banque centrale européenne et quelle politique monétaire ?

La Chine et la Russie défient la suprématie du dollar

|  Par martine orange

À l’occasion du voyage de Vladimir Poutine en Chine, Moscou et Pékin annoncent des accords bancaire et gazier importants. Objectif : en finir avec l’hégémonie du dollar et la toute-puissance américaine.