1€

Testez Mediapart pour 1€ seulement !

Profitez d'une période d'essai de 15 jours + 15 jours de musique offerts

Testez-nous !

Mediapart
Ven.27 février 201527/02/2015 Édition de la mi-journée

Stéphane Alliès

Fan de sport (allez Montpellier!), admirateur du Tour de France et adorateur de ris de veau, je couvre l'actualité des partis de gauche pour Mediapart, après des passages à Libération, lefigaro.fr et 20minutes.fr… J'ai aussi co-écrit une biographie de Jean-Luc Mélenchon, parue en janvier 2012 (Le Plébéien, Robert Laffont)

Ses derniers articles

Benoît Hamon: «Nous avons fait l'erreur de croire que Manuel Valls modifierait le cap»

|  Par Stéphane Alliès et Yannick Sanchez

Benoît Hamon : « C'est vrai, je pense que je me suis trompé »Benoît Hamon : « C'est vrai, je pense que je me suis trompé » © Yannick Sanchez

En clamant fort son opposition à la loi Macron, l’ancien ministre de l’éducation et député PS des Yvelines Benoît Hamon a été un des éléments déclencheurs du recours à l'article 49-3. Il a accordé un entretien à Mediapart pour expliquer l’échec du compromis sur le travail dominical puis a accepté de répondre à nos questions sur l'avenir d’un parti socialiste divisé. 

La mairie du XXe décrète Rokhaya Diallo persona non grata

|  Par Stéphane Alliès

La maire PS de l’arrondissement parisien, Frédérique Calandra, refuse catégoriquement la présence de l’essayiste à un cycle de débats autour du droit des femmes. La table ronde a été reprogrammée le même soir dans une autre salle. La maire, elle, assume vigoureusement.

Coquerel (Front de gauche) : « Il faut lever l’hypothèque du PS sur la gauche »

|  Par Stéphane Alliès

Le secrétaire national du Parti de gauche fait le point sur l'état de l'« autre gauche », alors que les départementales ont permis de nombreux rapprochements entre les écologistes et le Front de gauche. Dans la foulée de la victoire de Syriza en Grèce, il dit espérer la constitution d'un « nouvel espace commun » permettant de faire émerger une alternative de gauche à la politique gouvernementale.

Départementales : le PS confronté à des alliances inédites contre lui

|  Par Stéphane Alliès

Jean-Christophe Cambadélis, le premier secrétaire du PS, en décembre 2014.Jean-Christophe Cambadélis, le premier secrétaire du PS, en décembre 2014. © Reuters

Le scrutin devrait voir le Parti socialiste perdre un nombre important de bastions. Le reste de la gauche commence à tester des alliances nouvelles. « Les appareils ont choisi la stratégie de Mélenchon en considérant que la défaite du PS est une condition de l’alternative », enrage le ministre Stéphane Le Foll.

Valls reprend sa marche consulaire, même sans troupes

|  Par Stéphane Alliès

Emmanuel Macron et Manuel Valls mardi.Emmanuel Macron et Manuel Valls mardi. © Reuters

En dégainant son 49-3 pour faire voter la loi Macron, Manuel Valls cherche à afficher son autorité sur une majorité en capilotade, mais aussi sur l’exécutif, à mille lieues de l’esprit de compromis dont se prévaut François Hollande. Problème, son orientation reste minoritaire dans son camp.

Inquiets de « l’après-Charlie », des militants anti-discrimination font cause commune

|  Par Stéphane Alliès

Les responsables de diverses associations  de la Quadrature du net à La voix des Rroms en passant par Stop le contrôle au faciès, Urgence notre police assassine et le Collectif contre l’islamophobie – ont décidé de « faire cause commune », pour dire leur volonté de « ne pas céder au repli sur soi ». Et aussi leur intention de rester offensifs.

Le PS lance son «drôle de congrès»

|  Par Stéphane Alliès

Le conseil national a enregistré 27 contributions au congrès de Poitiers. Cambadélis entend rassembler de Valls à Aubry, sans avoir encore réussi à convaincre celle-ci. Tétanisés par «l’après-Charlie» et dans l'attente des départementales, les socialistes critiques ne sont pas encore réunis.

A Reims, exclusions et refus d’adhésions rythment l’avant-congrès du PS

|  Par Stéphane Alliès

Dans un climat délétère, où les accusations de racisme s’opposent aux accusations de violence, une conseillère générale sortante et trois candidats à l’investiture départementale ont été exclus la veille d’un vote, tandis que 128 adhésions n’ont pas été enregistrées. Remontée au national, la situation pourrait se régler devant la haute autorité du parti.

Pour faire vivre son « esprit du 11 janvier », Hollande s’inspire tous azimuts

|  Par Stéphane Alliès et Michaël Hajdenberg et Lucie Delaporte

Durant toute la journée de jeudi, le président a reçu directeurs d’école, élus de banlieue, responsables associatifs et intellectuels, afin de préparer sa conférence de presse et les annonces qu’il entend faire sur « l’après-Charlie ». Mediapart a débriefé une dizaine de ses interlocuteurs.

La gauche française dans le miroir de Syriza

|  Par Stéphane Alliès

Certains chez les socialistes se félicitent de la victoire de Tsipras tout en votant la loi Macron. D’autres, au Front de gauche ou chez les écologistes, espèrent profiter de sa dynamique. Mais le « modèle Syriza » souligne aussi les impasses de la gauche française.

A Paris, « l'espoir Syriza » requinque une opposition de gauche fragilisée

|  Par Stéphane Alliès

Les responsables de la gauche de gauche espèrent ensemble la victoire du « modèle Syriza » en Grèce. Avec l'espoir qu'elle se propage en Espagne, et qu'elle fasse bouger les lignes en France.

Le socialiste Guillaume Balas: « La gauche Syriza me va très bien »

|  Par Stéphane Alliès et Ludovic Lamant

­­­À une semaine du scrutin grec, l'eurodéputé juge que « la social-démocratie n'a pas les outils aujourd'hui pour répondre à la crise ». Ce socialiste de l'aile gauche veut tirer les leçons d'une politique de François Hollande en Europe, qui a « déçu tout le monde », et qu'il juge trop aimantée à Berlin. Mais il reste prudent sur l'émergence d'un Syriza à la française.

Les attentats provoquent des tensions au sein même de l'Observatoire de la laïcité

|  Par Stéphane Alliès

L’institution fait onze propositions « dans le but de renforcer la cohésion nationale ». Trois de ses membres (sur vingt-trois) font connaître leur profond désaccord, dont le député PS Jean Glavany, qui estime qu’elles sont « d’essence communautariste » et relèvent d’une « logique judéo-chrétienne d’excuse ».

À gauche, chacun cherche son « Charlie »

|  Par Stéphane Alliès

Les responsables des principaux partis ont profité de leurs vœux à la presse pour livrer les enseignements qu'ils tirent des attentats de Paris. Chacun d'eux a mis en avant ses fondamentaux : internationalisme pour Pierre Laurent (PCF), principes écolo-libertaires pour Emmanuelle Cosse (EELV), universalisme laïque pour Jean-Luc Mélenchon (PG) et ordre républicain pour Jean-Christophe Cambadélis (PS).

Les militants musulmans savent ce qu'ils ont à faire, merci pour eux

|  Par Stéphane Alliès et Michaël Hajdenberg

« Désolidarisez-vous ! » ; « Manifestez ! » ; « Indignez-vous ! ». Les responsables associatifs musulmans ou de quartiers sensibles en ont assez des injonctions. Aujourd'hui, c'est une autre parole publique qu'ils aimeraient porter.

A Paris comme dans toute la France, hommages à « Charlie »

|  Par Stéphane Alliès

Plus de 100 000 personnes se sont rassemblées, mercredi soir, dans de nombreuses villes pour saluer la mémoire des journalistes et dessinateurs assassinés. À Paris, ils étaient plus de 30 000 place de la République.

En 2015 pour la gauche, la clarification ou la mort

|  Par Stéphane Alliès

L’année qui se termine a mis la gauche au bord du précipice, à son plus bas niveau politique dans l’histoire de la Ve République. Élections départementales, congrès du PS, élections régionales… L’année qui s’ouvre est décisive pour la gauche française et sa nécessaire recomposition, alors que le pouvoir socialiste s’obstine à n’avoir comme seuls horizons que l’ordre républicain et l’orthodoxie budgétaire.

Au PS, Cambadélis ressemble au chef d'orchestre du Titanic

|  Par Stéphane Alliès

Le premier secrétaire socialiste a annoncé, samedi, lors d'un conseil national, sa volonté de réformer le PS en profondeur. Et d'y faire adhérer en masse, en évitant le plus possible de parler politique gouvernementale. Un activisme interne qu'il espère suffisant pour se rendre légitime à la tête du parti au congrès de juin prochain. Mais restera-t-il encore des militants ?

Contre les violences policières, la mobilisation s'organise

|  Par Stéphane Alliès

En France, diverses associations et collectifs entendent s'appuyer sur les événements de Ferguson (États-Unis) et sur la mort du militant écologiste Rémi Fraisse pour imposer la question des violences policières dans le débat public. Avec l'objectif de faire converger diverses luttes, et d'être davantage écoutés par les acteurs politiques.

Le PS conclut ses états généraux, pendant que les CRS le protègent du tiers état

|  Par Stéphane Alliès

Lors d'un samedi lugubre à la porte de la Villette (XIXe arrondissement de Paris), les délégués socialistes ont acclamé leur nouvelle charte pour le progrès humain. À l'extérieur, les forces de l'ordre ont procédé à une soixantaine d'interpellations de manifestants précaires et intermittents.