Gagnez 3 ebooks Mediapart

Spécial offre d'été : Abonnez-vous à Mediapart pour 9€, au lieu de 27€. Affaire Bygmalion, Guerre dans les Balkans, Europe... Les 10 premiers abonnés gagneront 3 ebooks Mediapart.

ABONNEZ-VOUS

Mediapart
Sam.26 juillet 201426/07/2014 Édition du matin

Stéphane Alliès

Fan de sport (allez Montpellier!), admirateur du Tour de France et adorateur de ris de veau, je couvre l'actualité des partis de gauche pour Mediapart, après des passages à Libération, lefigaro.fr et 20minutes.fr… J'ai aussi co-écrit une biographie de Jean-Luc Mélenchon, parue en janvier 2012 (Le Plébéien, Robert Laffont)

Ses derniers articles

Face à Valls qui souffle sur les braises, la mobilisation pour Gaza espère s'élargir

|  Par Stéphane Alliès

Dans son discours commémorant la rafle du Vél' d'Hiv' dimanche, le premier ministre a estimé que les débordements de la veille « justifie(nt) d’autant plus le choix qui a été fait d’interdire une manifestation ». Le premier ministre s'en est pris à « une jeunesse souvent sans repères, sans conscience de l’Histoire, qui cache sa "haine du Juif" derrière un antisionisme de façade et derrière la haine de l’État d’Israël ». Les organisateurs dénoncent d'« insupportables amalgames ». La préfecture de police de Paris a, quant à elle, autorisé une autre manifestation mercredi.

A Barbès, manifestation interdite et souricière policière

|  Par Stéphane Alliès

Au carrefour de Barbès, à 15h15, samedi 19 juillet. Manifestation pour la Palestine.Au carrefour de Barbès, à 15h15, samedi 19 juillet. Manifestation pour la Palestine. © S.A

La manifestation de soutien à la Palestine samedi, interdite par la préfecture avec l'accord du gouvernement, a dégénéré au bout de deux heures. Les manifestants étaient trop nombreux pour rester en place et canaliser ceux qui voulaient à tout prix en découdre. Les premières lacrymos ont dispersé l'essentiel d'une foule nombreuse, mais ont aussi transformé le quartier en théâtre de guérilla urbaine, entre CRS et jets de pierre.

La manifestation pour Gaza interdite à Paris, après une semaine sous tension

|  Par Lénaïg Bredoux et Stéphane Alliès

C’est une décision rarissime pour une manifestation de ce type : vendredi, le gouvernement a annoncé l’interdiction du défilé parisien de soutien à Gaza, prévu samedi. Au risque de heurter profondément ceux qui avaient prévu de manifester, déjà échaudés par le soutien de François Hollande à l’intervention militaire israélienne et par le rôle d'un groupuscule radical, la Ligue de défense juive.

PS du Gard: petites tueries et grand naufrage politique

|  Par Stéphane Alliès

La direction nationale du PS a décidé de déposer plainte et de mettre sous tutelle la fédération du Gard, où le premier secrétaire et le trésorier s’affrontent judiciairement dans un climat délétère. Le contexte local en dit long sur l’état de déliquescence du parti et la désertion militante…

Affaire Le Guen : l'exécutif fait le dos rond, la majorité reste prudente

|  Par Mathieu Magnaudeix et Stéphane Alliès

Depuis Bruxelles, le président de la République a étrangement tenté de clore l'affaire de la sous-déclaration de patrimoine de son secrétaire d'État, en expliquant avoir demandé, et obtenu, que ce dernier se mette en règle.

Sihame Assbague et le contrôle au faciès : «Si Valls a une idée, nous sommes preneurs»

|  Par Hubert Huertas et Stéphane Alliès

Pour le dix-neuvième numéro d’« Objections », la rédaction de Mediapart a choisi d’inviter une personnalité de la société civile, Sihame Assbague, porte-parole du collectif “Stop au contrôle au faciès”. Une jeune femme en colère.

Le Guen, de la Mnef lambertiste à l'alliance avec Valls

|  Par Stéphane Alliès

Le secrétaire d’État aux relations avec le parlement est une pièce essentielle dans le dispositif de Valls, tout comme Cambadélis. Ces trois-là se connaissent depuis presque quarante ans. Ils n’ont cessé de se rapprocher au gré des intrigues étudiantes et des congrès socialistes.

Une sénatrice proche de Hollande encourage les cheminots

|  Par Stéphane Alliès

La sénatrice Frédérique Espagnac a été l'une des plus proches collaboratrices de François Hollande à Solférino, avant de se faire élire dans le Sud-Ouest et de rester l'une des proches du président. Et pourtant, face aux cheminots de la SNCF, elle encourage les grévistes « à tenir ».

Valls et Cambadélis veulent imposer au PS son aggiornamento

|  Par Stéphane Alliès

Devant le conseil national du parti socialiste, le premier ministre a livré un discours offensif appelant à « dépasser la gauche », tandis que le premier secrétaire a décrété « la fin du cycle d’Épinay ». Mais ils n’ont pas calmé pour autant les ardeurs des frondeurs socialistes, qui continuent de s'organiser.

A la recherche d'une définition pour le hollandisme au pouvoir

|  Par Stéphane Alliès

Une journée d’études a réuni une dizaine de chercheurs en sciences politiques, pour faire un bilan du début de quinquennat de François Hollande. Isolé à gauche et converti au présidentialisme, ce socialisme marque surtout une continuité de gestion avec les dix années précédentes du pouvoir de droite.

A Marseille, la place Robespierre au centre d'une bataille culturelle

|  Par Stéphane Alliès

Le maire du 5e secteur veut remplacer le nom de la place Robespierre par celui d'un couple de tambourinaïres provençalistes. Une initiative qui fait s'insurger plusieurs historiens pour qui ce projet participe de la « légende noire » de Robespierre, entretenue par une partie de la droite et l'extrême droite. Un collectif de militants et de citoyens entend mener le combat idéologique. La mairie centrale temporise.

La jeunesse tente de réveiller le combat anti-FN

|  Par Stéphane Alliès

Manifestation anti-FN, sur le parvis de l'opéra BastilleManifestation anti-FN, sur le parvis de l'opéra Bastille © S.A
Quelques milliers de lycéens et d'étudiants ont marché à travers toute la France, ce jeudi, pour dire leur rejet du Front national, sorti en tête des urnes dimanche dernier.

Le reste de la gauche loin de la relève

|  Par Stéphane Alliès

Les écologistes sous les 9 % perdent dix eurodéputés, le Front de gauche retrouve le score de sa première élection (6,5 %), Nouvelle Donne passe tout juste les 3 % lui permettant d’être remboursé… L’alternative n’est pas pour tout de suite.

Les autres gauches peuvent-elles profiter d'une défaite du PS?

|  Par Stéphane Alliès

Europe Écologie-Les Verts (EELV), le Front de gauche et Nouvelle Donne sont en embuscade. Ils ont fait une campagne de terrain, disent ne pas avoir croisé d’électeurs socialistes, se plaignent des médias et des sondages. Ont-ils de bonnes raisons?

Campagne européenne: le grand écart du PS

|  Par Stéphane Alliès

Le candidat Emmanuel Maurel sur le marché de La Flèche.Le candidat Emmanuel Maurel sur le marché de La Flèche.

Comment, sur le terrain, les socialistes parviennent-ils à mettre en musique le discours anti-austérité de Martin Schulz et la politique de François Hollande? Esquisse de réponse à La Flèche (Sarthe), où les candidats Emmanuel Maurel, figure de l'aile gauche du PS, et Christophe Rouillon, « fabiusien réaliste », affichent leur « complémentarité ».

Les programmes à la loupe (1/7) : quelles réformes institutionnelles pour l'UE ?

|  Par Stéphane Alliès

Tout au long de la dernière semaine de campagne des européennes, Mediapart compare les programmes des principaux partis transnationaux et français. Premier volet : les ambitions institutionnelles et les propositions de réforme démocratique de l'Union.

Face aux licenciés de Gad, Martin Schulz tente de sauver la mise

|  Par Stéphane Alliès

Le candidat des socialistes européens à la présidence de la commission s’est invité à un « café commère », à Lampaul-Guimiliau (Finistère). Face à une soixantaine d’ouvriers de l’agroalimentaire, il s’est engagé à « changer les choses ». Pas certain que cela suffise.

Les « socialistes affligés » veulent contribuer à la refonte de la gauche

|  Par Stéphane Alliès

L'eurodéputé socialiste Liêm Hoang-Ngoc et l'universitaire engagé Philippe Marlière lancent un nouveau think-tank, afin de « jeter des ponts » entre les gauches ne se reconnaissant plus dans le cap de l'exécutif. Dans le but d'aider à la recomposition de la gauche, et ainsi d'« éviter un nouveau 21-avril ». Une initiative qui rejoint une contestation grandissante du pouvoir à gauche.

Gouvernement: les «minorés visibles» préfèrent en rire

|  Par Stéphane Alliès

Une quarantaine d'associations de lutte anti-discriminations ont choisi de se « coaliser », pour proposer au pouvoir d'« arrêter d'être » ce qu'ils sont. Une façon de dénoncer par l'absurde l'inertie de la gauche.

Plan d'austérité : veillée d’armes dans le bunker de Solférino

|  Par Stéphane Alliès

Lundi en fin de journée, le premier bureau national du PS de l’ère Cambadélis a débattu du « plan Valls », légèrement remanié sous la pression parlementaire. Chacun dans son rôle, les désaccords se sont poliment exprimés et ont été tranchés par 31 voix contre 15. Mais tout le monde attend le vote des députés ce mardi.