1€

Testez Mediapart pour 1€ seulement !

Profitez d'une période d'essai de 15 jours + 15 jours de musique offerts

Testez-nous !

Mediapart
Jeu.30 octobre 201430/10/2014 Édition de la mi-journée

Michaël Hajdenberg

Michaël Hajdenberg, 35 ans, est journaliste à Mediapart au service Société. Auparavant, il a travaillé à Libération et à 20 minutes.

Ses derniers articles

Aquilino Morelle, une rentrée tout en mensonges

|  Par Lénaïg Bredoux et Michaël Hajdenberg

Cinq mois après sa démission forcée, Aquilino Morelle n'en peut plus de se taire : il multiplie les confidences et les entretiens dans la presse. Il y accumule les mensonges, les oublis et fait preuve d'une paranoïa aiguë. Rappel des faits.

Aquilino Morelle de retour « très prochainement » à l'IGAS

|  Par Michaël Hajdenberg

La direction de l'IGAS a refusé de communiquer hier aux syndicats de la maison les conclusions de son enquête interne sur Aquilino Morelle, qui avait été viré de l'Élysée après notre enquête sur ses conflits d'intérêts. Une omerta incompréhensible à l'heure où l'ancien conseiller de l'Élysée explique au Point être la victime d'un grand complot mêlant la Hollandie et Jacques Servier. 

Logement: Valls taille en pièces la loi Duflot

|  Par Michaël Hajdenberg et martine orange

La Une du JDD, dimanche dernier.La Une du JDD, dimanche dernier.

Manuel Valls a annoncé vendredi 29 des mesures pour relancer la construction. Il abandonne l'encadrement des loyers, qui est réduit à une simple expérimentation à Paris. Le premier ministre tourne ainsi la page Duflot, et sa loi taxée depuis quelques semaines de tous les maux. Lui faire porter le chapeau n'a pourtant pas grand sens alors que l'explosion des prix constitue le premier obstacle.

François Hollande a verrouillé l'équipe «Valls-II»

|  Par Stéphane Alliès et Michaël Hajdenberg et Mathieu Magnaudeix

Le nouveau gouvernement dirigé par Manuel Valls, annoncé ce mardi 26 août, reste à la main du chef de l’État. Le premier ministre n’a pas réussi à imposer ses proches. Michel Sapin et Emmanuel Macron, deux fidèles de François Hollande, dirigent désormais l'ensemble de la politique économique.

Même au chômage, les hommes ne lavent pas le linge

|  Par Michaël Hajdenberg

Grâce à un surcroît de temps libre, un homme sans emploi s'occupe un peu plus de ses enfants. Mais il ne nettoie pas plus souvent les vitres. Quant à tourner le bouton de la machine à laver le linge, cela reste hors de son champ de compétences. La doctorante Myriam Chatot a mené une étude sur le sujet. Entretien concret. 

Fusionner le RSA et la prime pour l'emploi, explications

|  Par Michaël Hajdenberg

Le président de la République a annoncé la fusion du RSA, mis en place par Martin Hirsch, et de la prime pour l'emploi. Aucun des deux dispositifs n'a répondu aux objectifs attendus de soutien aux revenus modestes et d'incitation à la reprise d'un emploi.

Dans une école de Belleville, « ras-le-bol des rumeurs et de l'évitement scolaire »

|  Par Michaël Hajdenberg

Des parents d'élève de l'école primaire du boulevard de Belleville.Des parents d'élève de l'école primaire du boulevard de Belleville.

Le 5 juillet, nous donnions la parole à des parents d'une école maternelle du quartier de Belleville qui, en opposition avec leurs principes, avaient demandé une dérogation pour que leurs enfants n'intègrent pas l'école primaire du quartier. Choqués, des parents de cette école nous ont contactés pour mettre fin aux rumeurs, témoigner de leur expérience et prôner la fin de l'évitement scolaire.

Carte scolaire: «J’ai dû choisir entre mon enfant et mes principes»

|  Par Michaël Hajdenberg

Le phénomène d'évitement scolaire existe dès le plus jeune âge, afin d'éviter une école primaire de quartier qui a mauvaise réputation. Exemple à Belleville, dans un quartier encore relativement populaire de Paris, où nous avons interrogé des parents d'élèves et des directrices d'écoles.

Jean-Marie Le Guen a minoré de 700 000 euros son patrimoine

|  Par Mathilde Mathieu et Michaël Hajdenberg et Pascale Pascariello

D’après des informations recueillies par Mediapart, le secrétaire d'État Jean-Marie Le Guen a initialement « sous-déclaré » son patrimoine d'environ 700 000 euros à la Haute Autorité pour la transparence de la vie politique. Mediapart révèle qu'il devrait subir un redressement fiscal sur son impôt sur la fortune, qui pourrait atteindre 50 000 euros rien que sur l'année 2013.

L'attribution des HLM parisiens sera plus transparente

|  Par Michaël Hajdenberg

Le système opaque d'attribution des logements sociaux génère des frustrations et des doutes sur son équité. La mairie de Paris a donc décidé d'adopter un système transparent : des points sont attribués selon des critères précis. Mediapart a eu accès à cette grille innovante. Explications. 

Football européen: des matchs truqués à la pelle

|  Par Michaël Hajdenberg

Au parlement européen, une enquête menée avec une association spécialisée a permis de détecter 110 matchs de football européens truqués « sans l'ombre d'un doute » cette saison... Au centre de cette corruption difficile à détecter : les paris sportifs.

Islamisme radical : « La prison est un bouc émissaire »

|  Par Michaël Hajdenberg

Selon le sociologue Farhad Khosrokhavar, auteur d’un rapport remis au ministère de la justice sur la radicalisation en prison, pour comprendre le geste de Mehdi Nemmouche, tueur présumé du Musée juif de Bruxelles, il faut surtout s’intéresser à son séjour en Syrie et s'inquiéter de l’absence de coordination efficace des polices européennes.

Quatre scores surprenants disent les ressorts du vote Front national

|  Par Carine Fouteau et Michaël Hajdenberg et Jade Lindgaard et marine turchi

Le FN a fini en tête dimanche dans 71 départements. Mediapart s'est intéressé à quatre d'entre eux : la Seine-Saint-Denis, l'Aisne, le Morbihan et le Lot-et-Garonne, où le FN réalise un score soit élevé, soit inattendu.

Un laboratoire confirme ses liens avec Aquilino Morelle

|  Par Michaël Hajdenberg

Aquilino Morelle.Aquilino Morelle. © Reuters

Le directeur financier du laboratoire Lundbeck a été entendu le 15 mai dans le cadre de l'enquête préliminaire visant Aquilino Morelle, l'ancien conseiller politique de François Hollande. Selon nos informations, il a confirmé le contrat de 2007 avec celui qui était alors inspecteur à l'IGAS. Parallèlement, le malaise s'accroît parmi les médecins et les inspecteurs. Certains revisitent les travaux réalisés par Aquilino Morelle, notamment sur le Mediator. 

Le patron de l'Igas interroge Aquilino Morelle

|  Par Michaël Hajdenberg et Mathilde Mathieu

L'Igas semble enfin se décider à demander des comptes à Aquilino Morelle. Prudemment. Aucune enquête administrative n'est officiellement enclenchée, mais le patron a fait savoir aux deux syndicats du corps qu'il avait demandé des explications à l'ancien conseiller politique de François Hollande sur ses possibles « manquements » à ses devoirs de fonctionnaire.

Les inspecteurs de l'Igas réclament une enquête sur Morelle

|  Par Mathilde Mathieu et Michaël Hajdenberg

Les syndicats de l'Igas, le corps d'origine d'Aquilino Morelle, réclament à François Hollande l'ouverture d'une enquête administrative sur son ancien conseiller, qui a travaillé pour l'industrie pharmaceutique. Trois semaines après nos révélations, ils ne comprennent pas que rien ne bouge.

Affaire Morelle, plan d'austérité: les socialistes sont consternés

|  Par Mathieu Magnaudeix et Michaël Hajdenberg

Après l'annonce par Manuel Valls d'un plan d'austérité de 50 milliards, l'affaire Morelle a fait l'effet d'une bombe dans la majorité. Elle semble solder la « République exemplaire » que promettait François Hollande.

Les folies du conseiller de François Hollande

|  Par Michaël Hajdenberg

Aquilino Morelle quittant l'Elysée.Aquilino Morelle quittant l'Elysée. © (dr)

A-t-il l’image d’un médecin intègre, adversaire de l’industrie pharmaceutique ? Mediapart a découvert qu’Aquilino Morelle avait travaillé en cachette pour des laboratoires, y compris à une époque où il était censé les contrôler. A-t-il la réputation d’être solidement ancré à gauche ? Il se comporte comme un « petit marquis » au Palais où il abuse des privilèges de la République.

Le sénateur Pastor (PS) inquiété dans une affaire de fraude électorale

|  Par Michaël Hajdenberg

Jean-Marc Pastor, sénateur (PS) du Tarn, connu pour s'être fait rembourser de fausses notes de frais, est placé sous le statut de témoin assisté dans une affaire de fraude électorale. Son frère et sa belle-sœur sont mis en examen.