2 mois offerts

En cadeau, le premier numéro de la Revue du Crieur

Lisez Mediapart tout l'été. Abonnez-vous à Mediapart pour 9€ les 3 premiers mois, soit 2 mois offerts. En cadeau pour les 10 premiers, le premier numéro de la Revue du Crieur.

ABONNEZ-VOUS

Mediapart
Jeu.30 juillet 201530/07/2015 Édition de la mi-journée

Dominique Conil

Ecrivain, avec parcours journalistique... Entres autres: Libération longtemps, l’Autre Journal, l’Evènement du Jeudi, l’Humanité, France Inter (Cosmopolitaine).
Livres : Notre Justice, Flammarion (enquête-essai), En espérant la guerre (Actes Sud), Une fille occupée (Actes Sud 2011), Anna Politkovskaïa, non à la peur (Actes sud junior, mai 2012).

Ses derniers articles

Affaire Seznec : saison 15, épisode un ?

|  Par Dominique Conil

© DR

Un livre, encore, sur l’affaire Seznec ? Avec désormais une touche FN ? Oui, et Denis Langlois a écrit une indispensable saga sur la real-justice, les médias, et comment une affaire peut rendre fou. Avec une information nouvelle, tue jusque-là.

Libération : l'un reste, l'autre part

|  Par Dominique Conil

© DR

Mathieu Lindon est resté. Il écrit la chronique des mois qui virent partir tant de gens de Libé. Les signatures mais aussi ceux qui, depuis si longtemps, fabriquaient le journal. L’autre, Olivier Séguret, est parti. Il écrit, avec son Godard vif, une merveille de liberté, d’élégance, de plaisir intelligent.

Canevas : imposture et drôle de trame (2/2)

|  Par Christine Marcandier et Dominique Conil

En s’inspirant d’une histoire réelle, l’écrivain Benjamin Stein a construit un extraordinaire double thriller métaphysique et philosophique, Canevas : usurpation de malheur, identité, foi… et vérités relatives. Le lecteur peut aussi bien aborder Canevas par la droite que par la gauche, et un sous-titre différent figure sur chaque couverture. Après vous avoir présenté ce roman côté Jan Wechsler, voici sa version côté Amnon Zichroni. Avec extraits en fin d'article.

Canevas: impostures et drôle de trame (1/2)

|  Par Dominique Conil et Christine Marcandier

En s’inspirant d’une histoire réelle, l’écrivain Benjamin Stein a construit un extraordinaire double thriller métaphysique et philosophique : usurpation de malheur, identité, foi… et vérités relatives. Extraits en fin d'article.

© DR

Liquidations au Parti des fusillés

|  Par Dominique Conil

1952, année politique. 1952, année érotique (pour certains). Sur des modes très différents, les écrivains Gérard Guégan et Jean-Pierre Le Dantec revisitent cette période de purge dans les rangs du PC : Aragon énamouré et Georges Guingouin traqué. Quand les héros deviennent indésirables.

Pères courages et fils fautifs

|  Par Dominique Conil

C’est sur une île italienne, haut lieu pénitentiaire, que Francesca Melandri revisite magnifiquement amour paternel et années de plomb, invente une humanité blessée, mais obstinée et vaccinée. C’est près du lac de Tibériade qu’Hubert Mingarelli revisite, lui, silence paternel, peur au quotidien et apprivoisement des humains par les chiens. Extraits en fin.

Sonallah Ibrahim, l'écrivain revenu du froid

|  Par Dominique Conil

© DR

Rencontre avec l’un des auteurs égyptiens contemporains les plus lus, les plus traduits, les plus caustiques et les plus irréductibles, à propos entre autres de son dernier livre, Le Gel, un roman qui ne parle aucunement du Printemps arabe mais de l’hiver socialiste à Moscou, soit la période brejnévienne, dite de glaciation. Extrait en fin.

« Victor et Macha » : le livre du rire et de l'oubli israélien

|  Par Dominique Conil

Elle dérange, Alona Kimhi, ex-émigrante soviétique à l'âge de six ans, en passe de devenir écrivain israélien majeur. Féroce, drôle, dynamitant la geste sioniste, incontrôlable, brouillant les frontières entre intime et historique, militante. Un plaisir de lecture. Entretien vidéo et extrait du livre.

Sur son cou: langue, en russeSur son cou: langue, en russe © DR

James Agee : le journalisme c'est coton, même en saison

|  Par Dominique Conil

Floyd Burroughs et les enfants Tingle.Floyd Burroughs et les enfants Tingle. © Walker Evans
Une saison de coton, mythique reportage de James Agee à l’origine de Louons maintenant les grands hommes, était un texte disparu depuis 1936. Retrouvé, le voici enfin publié. Incroyablement actuel. Une idée de ce que le journalisme peut être, parfois.

Paris-Moscou, allers et retours en classe tous risques

|  Par Dominique Conil

© DR

Traduit en français pour la première fois, le journal bilingue de Gueorgui Efron, fils de Marina Tsvetaeva, est un document exceptionnel. Le quotidien d’un adolescent qui a grandi en France, parti pour Moscou : happé par les purges, la guerre, la désintégration de sa famille. Luba Jurgenson, elle, dans Au lieu du péril, explore, d’anecdotes en réflexions, ces allers-retours entre deux langues qui l’ont construite. Avec en prime deux joyaux réédités chez Actes Sud.

Little Dorrit sur Arte: «Le Capital» selon Dickens

|  Par Dominique Conil

© DR
« Plus séditieux que Le Capital de Karl Marx », jugeait G.B. Shaw, à propos de Little Dorrit, de Charles Dickens. Arte diffuse tous les jeudis à partir de ce soir cette série séditieuse.

Goncourt 2014. Lydie Salvayre : no pasarán!

|  Par Dominique Conil

Et elle ne passe pas, la mémoire. Elle innerve le temps présent. Lydie Salvayre dit, superbement, la liberté d’une femme entre Histoire et carcan d’une société, le courage de Bernanos, l'insurrection libertaire, la complexité des vies. Article précédemment publié le 10 septembre. Extrait en fin.

L’homme descend de la voiture, histoire d'une panne des sens

|  Par Dominique Conil

Pierre Patrolin taille sa route singulière, de livre en livre. Il étonne, il détonne. Après l’eau, le feu, le voici qui achète une voiture : un livre qui transporte. Extrait en fin.

© DR

Linda Lê: prendre le large, toujours

|  Par Dominique Conil et Yannick Sanchez

Vidéo accessible dans le corps de l'article.Vidéo accessible dans le corps de l'article.

Dans Œuvres vives, roman, elle s’attache dans la ville du Havre à la biographie d’un écrivain imaginaire, et dont l’existence reste en retrait de l’œuvre. Dans Par ailleurs, essai, elle convoque d’autres exilés, « irrésignés » ou « métèques », poètes, écrivains ou philosophes bien réels ceux-là. Linda Lê publie les deux livres simultanément : en profonde correspondance. Entretien et extrait en fin d’article.

« Faux nègres » : le FN est-il soluble dans la littérature?

|  Par Dominique Conil et Yannick Sanchez

Un village en Champagne-Ardennes qui a voté massivement pour l’extrême droite, un couple très improbable de journalistes, des esseulés, Rimbaud en guest star : avec Faux nègres, Thierry Beinstingel percute le politique avec le poétique et l’empathie. Entretien et extrait en fin d’article.

Couverture du livreCouverture du livre © Raymond Depardon

Qu'est-ce qui fait courir Murakami ?

|  Par Dominique Conil

Haruki Murakami, marathonHaruki Murakami, marathon © DR

Par-delà le mythe – l'auteur sportif accompli, secret – ou les chiffres – le million d'exemplaires au Japon, au moins autant à l'étranger –, qu’est-ce qui fascine tant chez Murakami ? Visite guidée avec L’Incolore Tsukuru Tazaki, son dernier livre. Extrait en fin d'article.

«Le Météorologue», roman des turbulences

|  Par Dominique Conil et Thomas Saint-Cricq

© DR

Saisissante beauté des Solovki, monastère devenu prison tsariste puis soviétique, rencontres, voyages renouvelés, camps : à travers le destin unique et commun d’Alexeï Féodossiévitch Vangengheim, liquidé en 1937, Olivier Rolin parle de « l’espérance révolutionnaire » assassinée, d’un père aimant, de la Russie, de lui. Et c’est très beau. Entretien vidéo, extrait en fin.

Lydie Salvayre, Andrès Trapiello: no pasaran!

|  Par Dominique Conil

Et elle ne passe pas, la mémoire. Elle innerve le temps présent. Lydie Salvayre dit, superbement, la liberté d’une femme entre Histoire et carcan d’une société, le courage de Bernanos, l'insurrection libertaire. Trapiello interroge brillamment les suites intimes, publiques, actuelles, de la guerre civile espagnole: à vif, tous deux. Extrait en fin.

«Blanès» de Hedwige Jeanmart : à la recherche de l'homme perdu. Premiers romans (4/4)

|  Par Dominique Conil

© DR

Blanès, étonnant et détonant premier roman, défie à la fois le pitch et le rationnel. Costa Brava, disparition, Roberto Bolaño, camping, deuil et pur plaisir de lecture : se souvenir que le rire est victoire sur le tragique. Extrait en fin.

Prix Interallié. Mathias Menegoz, voyage au bout de la lignée

|  Par Dominique Conil

Sept cents pages de sombre château au bord d’un lac, de forêts profondes, d’aristocratie partie aux confins de l’empire austro-hongrois, d'amours sanglantes et de luttes communautaires. Mathias Menegoz semble à contre-courant. Pas tant que ça. Extrait en fin.