Gagnez 3 ebooks Mediapart

Spécial offre d'été : Abonnez-vous à Mediapart pour 9€, au lieu de 27€. Affaire Bygmalion, Guerre dans les Balkans, Europe... Les 10 premiers abonnés gagneront 3 ebooks Mediapart.

ABONNEZ-VOUS

Mediapart
Sam.26 juillet 201426/07/2014 Édition de la mi-journée

Lénaïg Bredoux

Journaliste politique à Mediapart depuis novembre 2010, après plusieurs années à m'occuper d'économie (à l'AFP) et de social (à l'Huma). Coauteure de Tunis Connection, enquête sur les réseaux franco-tunisiens sous Ben Ali (Seuil, 2012).

Ses derniers articles

François Hollande, l'apprenti sorcier

|  Par Lénaïg Bredoux

Depuis qu’il est à l’Élysée, François Hollande a presque autant déçu sur la scène internationale qu’en matière de politique intérieure. Il donne le sentiment d’un pouvoir qui dirige et décide au fil de l’eau, cédant aux sirènes souvent réactionnaires de l’air du temps.

Hollande au Tchad : comment Idriss Déby est redevenu le meilleur ami de la France

|  Par Lénaïg Bredoux

François Hollande et Idriss DébyFrançois Hollande et Idriss Déby © Présidence de la République

Le président français s'est rendu samedi au Tchad, quelques jours après l’annonce d’une nouvelle opération française au Sahel, consacrée à la lutte antiterroriste et basée à N'Djamena. Les interventions militaires au Mali et en Centrafrique ont contribué à rendre incontournable le despote Idriss Déby. Et tant pis pour les droits de l’Homme. 

La manifestation pour Gaza interdite à Paris, après une semaine sous tension

|  Par Lénaïg Bredoux et Stéphane Alliès

C’est une décision rarissime pour une manifestation de ce type : vendredi, le gouvernement a annoncé l’interdiction du défilé parisien de soutien à Gaza, prévu samedi. Au risque de heurter profondément ceux qui avaient prévu de manifester, déjà échaudés par le soutien de François Hollande à l’intervention militaire israélienne et par le rôle d'un groupuscule radical, la Ligue de défense juive.

Hollande déroule son plan de campagne pour 2017

|  Par Lénaïg Bredoux

Lors du traditionnel entretien du 14-Juillet, le président de la République a de nouveau justifié son « pacte de responsabilité », avant de promettre des réformes pour la santé, la jeunesse et le grand âge en 2015, avant des réformes de société marquées à gauche à la veille de la présidentielle. 

Hollande et Valls, l’alternance sans le dire

|  Par Lénaïg Bredoux

© Reuters

Les cent premiers jours de Manuel Valls à Matignon révèlent de plus en plus clairement ce que François Hollande n’a pas voulu dire jusque-là : il a opté pour une alternance. Sans nouveau scrutin, sans nouvelle majorité, mais avec une autre assise idéologique que sa campagne de 2012.

Loi transparence : le dernier décret anti-conflits d'intérêts enfin publié

|  Par Lénaïg Bredoux et Mathieu Magnaudeix

Le dernier décret d’application de la loi sur la transparence de la vie politique a enfin été publié malgré les réticences de Bercy. Il oblige les membres des autorités administratives économiques, comme l'Autorité des marchés financiers, à ne plus gérer eux-mêmes leur patrimoine personnel.

Le gouvernement cède au patronat, misant sur la résignation des syndicats

|  Par Lénaïg Bredoux et Rachida El Azzouzi

© Reuters

Manuel Valls a annoncé mercredi le report partiel de la mise en œuvre du « compte pénibilité », mesure phare de la dernière réforme des retraites, jugée essentielle par les syndicats mais décriée depuis des mois par le Medef. À moins d’une semaine de la conférence sociale, l’exécutif confirme chaque jour davantage sa ligne libérale.

Faouzi Lamdaoui, la nouvelle affaire qui inquiète l'Elysée

|  Par Lénaïg Bredoux et Emmanuel Morisse

François Hollande et Faouzi Lamdaoui, au premier planFrançois Hollande et Faouzi Lamdaoui, au premier plan © Reuters

Le 11 juin, Faouzi Lamdaoui, conseiller à l’Élysée et très proche de François Hollande, a été entendu par les policiers qui le soupçonnent de « recel d’abus de biens sociaux » et de « fraude fiscale ». En cause : une myriade de sociétés dont il a été soit l’associé, soit le gérant, soit le directeur, dont deux ont fait l’objet de procédures judiciaires.

Hollande change son cabinet, pas sa politique

|  Par Lénaïg Bredoux

Le secrétaire général adjoint Emmanuel Macron, un des principaux artisans de la politique économique et ex de la banque Rothschild, est remplacé par Laurence Boone, jusque-là salariée de Bank of America et membre du conseil d’administration du groupe Pinault. Six autres conseillers quittent l’Élysée.

«Socialistes affligés» cherchent alliés à gauche

|  Par Lénaïg Bredoux

Le club des « socialistes affligés » lancé par l’ex-eurodéputé socialiste Liêm Hoang-Ngoc et le chercheur Philippe Marlière, a réuni samedi à Paris les principales forces à la gauche du PS. La première d’une série d’initiatives pour construire une alternative à François Hollande, jusque-là introuvable. 

France-Pologne: deux ans d'alliances sur des dossiers européens

|  Par Lénaïg Bredoux

Dès son arrivée à l’Élysée, François Hollande avait promis de réorienter l’Europe et de sortir du face-à-face avec Angela Merkel. Le bilan est très mitigé. Mais le chef de l’État a réussi à renouer avec un pays crucial, froissé par Nicolas Sarkozy : la Pologne. Il se rend de nouveau à Varsovie mercredi.

Hollande invente le mille-feuille ministériel

|  Par Lénaïg Bredoux et Mathieu Magnaudeix

Vingt-quatre heures après l’annonce d’une nouvelle carte territoriale, l’Élysée a nommé deux nouveaux secrétaires d’État. Dont Thierry Mandon, chargé de la simplification et de la réforme de l’État. Une façon de marteler, sur ces sujets aussi, la volonté réformatrice du gouvernement. Victime collatérale : la ministre Marylise Lebranchu, à nouveau désavouée.

Réforme territoriale : le pari hasardeux de François Hollande

|  Par Lénaïg Bredoux et Mathieu Magnaudeix

Le président de la République espère renouer avec les Français en bouleversant la carte des régions, et en incarnant le courage du réformateur face aux conservatismes des élus locaux. Mais la réforme territoriale est contestée jusque dans ses rangs. La méthode Hollande pose de nouveau question.

Intégration : Valls remet en cause la politique de Ayrault

|  Par Lénaïg Bredoux

Juste avant de quitter Matignon, Jean-Marc Ayrault avait officiellement créé le poste de « délégué interministériel à l’intégration », après plusieurs mois de discussions, parfois houleuses. Manuel Valls, qui s’était opposé à son premier ministre, a décidé de tout revoir.

Hollande entraîne la gauche par le fond

|  Par Lénaïg Bredoux et Mathieu Magnaudeix

© Reuters

Après la débâcle des municipales, François Hollande enregistre un nouveau désaveu, et le PS le plus mauvais résultat de son histoire. À gauche, les appels à une « autre politique » ont déjà fusé. Le chef de l’État organise une réunion de crise lundi matin à l’Élysée.

France-Pologne: deux ans d'alliances sur des dossiers européens

|  Par Lénaïg Bredoux

Dès son arrivée à l’Élysée, François Hollande avait promis de réorienter l’Europe et de sortir du face-à-face avec Angela Merkel. Le bilan est très mitigé. Mais le chef de l’État a réussi à renouer avec un pays crucial, froissé par Nicolas Sarkozy : la Pologne. Varsovie a cédé sur le détachement de travailleurs, Paris sur les gaz de schiste. 

Traité transatlantique: PS contre Front de gauche et écologistes

|  Par Lénaïg Bredoux

À l’occasion d’un débat à l’Assemblée nationale, les socialistes ont détricoté une résolution du Front de gauche, soutenue par les écologistes, demandant la suspension des négociations sur l’accord de libre-échange entre l’Union européenne et les États-Unis.

Changer la société, ça attendra

|  Par Lénaïg Bredoux et Mathieu Magnaudeix

L’Assemblée nationale examine ce qu’il reste de la loi famille. En l’occurrence pas grand-chose. Manuel Valls a prévenu dès son discours de politique générale : il veut se concentrer sur les réformes économiques et temporiser sur les questions de société. Une partie du PS est convaincue que le mariage pour tous, promesse de François Hollande, a contribué à la débâcle des municipales.

Lois sur la transparence : un décret anti-conflits d’intérêts manque encore

|  Par Lénaïg Bredoux et Mathieu Magnaudeix

La quasi-totalité des décrets d’application de la loi sur la transparence de la vie politique ont été publiés. Sauf un, qui oblige les membres des autorités administratives économiques, comme l'Autorité des marchés financiers, à ne plus gérer eux-mêmes leur patrimoine personnel. La direction du Trésor a freiné des quatre fers.

Européennes: l'exécutif y va à reculons

|  Par Lénaïg Bredoux

Longtemps, la majorité et les proches de François Hollande ont espéré un score honorable pour le parti socialiste le 25 mai. Après la débâcle des municipales, le doute les étreint. Mais ils minorent par avance l’importance politique d’un scrutin où l’abstention risque d’être très forte.