Abonnez-vous à Mediapart pour un euro

Offre spéciale d'abonnement à Mediapart

Depuis 2008 : plus d'enquêtes, plus de vidéos, plus de participatif... Et c'est toujours 9€/mois. Abonnez-vous à Mediapart pour 1€ le premier mois + 15 jours de musique offerts.

Abonnez-vous

Mediapart
Dim.23 novembre 201423/11/2014 Édition de la mi-journée

Louise Fessard

Après avoir suivi les questions d'éducation pour Mediapart, je m'intéresse désormais à la police. Une évolution d'avenir, m'a dit en plaisantant un enseignant. Tout en gardant un œil sur Marseille, ville qu'on ne quitte jamais tout à fait.

Ses derniers articles

Mort d'Ali Ziri : l'avocat général demande un supplément d'enquête

|  Par Louise Fessard

Ali Ziri, 69 ans, est décédé, asphyxié, le 11 juin 2009, deux jours après son interpellation par la police à Argenteuil. Le parquet général de Rennes a demandé jeudi 19 novembre à relancer l’information judiciaire qui s’était conclue par un non-lieu.

Le directeur de Sciences-Po Aix démissionne

|  Par Louise Fessard et Jean-Marie Leforestier (journaliste à Marsactu)

Accusé de « brader » un diplôme d'Etat via des « masters illégaux », le directeur de Sciences-Po Aix Christian Duval a annoncé mercredi 19 novembre 2014 sa prochaine démission dans un courriel interne.

Comment le pouvoir a réécrit la mort de Rémi Fraisse

|  Par Stéphane Alliès et Michel Deléan et Louise Fessard et Jade Lindgaard et Mathieu Magnaudeix

Rémi FraisseRémi Fraisse © DR

Après les révélations de Mediapart sur la mort de Rémi Fraisse, le ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve et le patron de la gendarmerie nationale Denis Favier ont mené une contre-offensive médiatique toute la journée de jeudi. L’objectif ? Masquer le fait que les autorités savaient dès la nuit du dimanche 26 octobre qu’une grenade offensive était à l’origine de la mort du jeune botaniste. Une question demeure : quel a été le rôle de Matignon ?

Cazeneuve interdit définitivement les grenades offensives

|  Par Louise Fessard

Après les révélations de Mediapart et du Monde sur la mort de Rémi Fraisse, le ministre de l’intérieur annonce l’interdiction des grenades offensives par les gendarmes dans les opérations de maintien de l’ordre. Un rapport montre l'usage massif et ciblé de ces grenades lors des émeutes contre la vie chère à Mayotte, puis sur des conflits environnementaux à NDDL et Sivens.

Les largesses du département de Guérini pour un syndicat de police

|  Par Louise Fessard

Entre 2005 et 2010, le conseil général des Bouches-du-Rhône, présidé par le sénateur Jean-Noël Guérini (ex-PS), a versé au total 440 000 euros à l’antenne départementale d'un syndicat policier.

Police: des élections syndicales sur fond de clientélisme

|  Par Louise Fessard

125 000 policiers élisent début décembre leurs représentants au sein des instances paritaires. C'est l’une des professions les plus syndiquées. Éclatés depuis la disparition de la Fasp, leurs syndicats gardent un pouvoir important au ministère de l'intérieur, avec des méthodes parfois clientélistes.

Sivens: 400 grenades ont été tirées la nuit de la mort de Rémi Fraisse

|  Par Louise Fessard

Les questions se multiplient sur l'engagement massif et violent des CRS et gendarmes à Sivens, le 25 octobre, alors qu'il ne restait rien à protéger et que la préfecture s'était engagée à une présence policière discrète. Selon une source proche de l'enquête, des consignes d’«extrême fermeté» ont été données par le préfet du Tarn. Ce qui explique que, selon cette même source, quelque 400 grenades, au total, ont été utilisées dans la nuit du 25 octobre.

Suicide d'une policière : l'indécence de l'administration

|  Par Louise Fessard

Anticipant sa condamnation par la justice administrative, le ministère de l'intérieur a reconnu in extremis, le 26 septembre 2014, le caractère professionnel du suicide d'une policière. Sans même en avertir ses proches et leur avocat…

Sivens : une vingtaine de plaintes déposées contre les gendarmes

|  Par Louise Fessard et Jade Lindgaard

Une vingtaine de plaintes, liées à des violences supposées de gendarmes, ont été déposées devant la justice depuis le 1er septembre par des opposants au projet. Bien avant la mort de Rémi Fraisse, les occupants de la zone humide ont été soumis à un régime de violence quotidien.

Sciences-Po Aix: le directeur tente d'étouffer le scandale

|  Par Louise Fessard et Jean-Marie Leforestier (journaliste à Marsactu)

Accusé de « brader » un diplôme d'État via des « masters illégaux », le directeur de Sciences-Po Aix Christian Duval rencontre ce jeudi le ministère et ses pairs des autres IEP régionaux. Après notre première enquête, il a résilié 14 partenariats avec des organismes privés et a publié sur l'intranet des documents confirmant l'ampleur de ce marchandage tous azimuts.

Valls s'est obstiné par peur d'un nouveau Notre-Dame des-Landes

|  Par Louise Fessard et Jade Lindgaard

Manuel Valls, dès le 6 septembre, se félicitait de n'avoir pas cédé aux opposants au barrage de Sivens. En criant aux «casseurs», les actuels responsables ne comprennent rien à ces mobilisations sociales contre des infrastructures jugées inutiles.

Barrage de Sivens: les alertes des écolos ont été ignorées

|  Par Louise Fessard et Jade Lindgaard

Le même explosif utilisé dans les grenades des gendarmes a été retrouvé sur les vêtements de Rémi Fraisse, ce manifestant mort dimanche lors du rassemblement contre le barrage de Sivens dans le Tarn. « La mise en œuvre d’un explosif militaire de type grenade offensive semble acquise », estime le parquet d'Albi. Début octobre, une jeune militante avait déjà failli perdre la main après le jet par un gendarme d'une grenade dans une caravane. Depuis plusieurs semaines, Cécile Duflot et d'autres écolos alertaient sur la tension entretenue par les forces de l'ordre et les pouvoirs publics.

Meurtre à Noisy-le-Sec: un policier est renvoyé devant les assises

|  Par Louise Fessard

Le gardien de la paix qui a tué Amine Bentounsi le 21 avril 2012, à Noisy-le-Sec, est renvoyé devant les assises pour «violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner». L'enquête détaille l'ampleur des solidarités policières et politiques mises en place.

La justice reconnaît la cause professionnelle du suicide d’une policière

|  Par Louise Fessard

Le tribunal administratif de Nice a reconnu le 10 octobre 2014 le suicide de Nelly Bardaine, policière de Cagnes-sur-Mer qui s'est tuée en juillet 2011, comme un accident de service. La fin d'un tabou alors qu’une quarantaine de policiers se suicident chaque année ?

Cantonales : Jean-Noël Guérini dégaine le chéquier

|  Par Louise Fessard

Fort de ses trois sièges aux sénatoriales, l'ex-PS Jean-Noël Guérini fera campagne aux cantonales de 2015 face aux conseillers généraux socialistes de son actuelle majorité. Surtout, le président des Bouches-du-Rhône s'apprête à porter l'aide aux communes à 360 millions d'euros. Le PS cherche sa stratégie.

Premier tour de piste judiciaire pour Jean-Noël Guérini

|  Par Louise Fessard

Le procureur a requis ce mardi 13 octobre six mois d'emprisonnement avec sursis, un an d’inéligibilité et 15 000 euros d’amende contre le patron du département des Bouches-du-Rhône et son ancien conseiller, le député PS Jean-David Ciot, dans une affaire de licenciement de complaisance.

Ravier (FN) interdit l’enregistrement d'un conseil: «Il va falloir vous y faire»

|  Par Louise Fessard

Récemment élu sénateur, Stéphane Ravier, maire FN des 13e et 14e arrondissements marseillais, a interdit mercredi 8 octobre à un élu PS et à un journaliste de Radio Galère d’enregistrer le conseil d’arrondissement. «Il va falloir vous y faire», assène l'élu FN dans l'extrait audio que nous publions.

Marseille : le sous-préfet sur le départ suite à ses propos sur les Kurdes

|  Par Louise Fessard

Selon nos informations, le sous-préfet Gilles Gray, qui avait conseillé à des manifestants kurdes d'aller combattre les djihadistes de l’État islamique, devrait quitter son poste de directeur de cabinet à la préfecture de police de Marseille dans les prochains jours. La préfecture refuse de confirmer.

Marseille, une «ville sale» par clientélisme

|  Par Louise Fessard

Quand on parle de déchets, il est surtout question de démocratie locale, de clientélisme et d'intérêts politiciens. C'est ce que montrent le syndicaliste Pierre Godard et le sociologue André Donzel dans Éboueurs de Marseille, entre luttes syndicales et pratiques municipales, dont nous publions les bonnes feuilles.

Les étudiants de l'IEP d'Aix protestent

|  Par Louise Fessard

Des étudiants de Sciences po Aix appellent à un rassemblement devant l'IEP jeudi 9 octobre pour obtenir des «éclaircissements» suite à notre enquête sur le marchandage de diplômes à l'étranger de l'établissement.