élections européennes
Mediapart Live

«En direct de Mediapart», jeudi 24 avril dès 17h !

Rwanda, affaire Morelle, élections européennes... Ne ratez pas notre soirée spéciale «Europe : tout est à refaire !», en direct depuis la rédaction.

REJOIGNEZ-NOUS

Mediapart
Mer.23 avril 201423/04/2014 Dernière édition

Louise Fessard

Après avoir suivi les questions d'éducation pour Mediapart, je m'intéresse désormais à la police. Une évolution d'avenir, m'a dit en plaisantant un enseignant. Tout en gardant un œil sur Marseille, ville qu'on ne quitte jamais tout à fait.

Ses derniers articles

La «corruption à bas bruit» des policiers de Vénissieux

|  Par Louise Fessard

En septembre 2012, treize Lyonnais, dont sept policiers et deux délégués du procureur, étaient interpellés pour des soupçons de corruption. À l'heure des comptes, le dossier révèle une « corruption à bas bruit » de certains policiers, mais surtout la manipulation d'un des témoins sous X à l'origine de l'affaire.

Otages français en Syrie: une libération et des questions

|  Par Louise Fessard

Les quatre journalistes français otages en Syrie ont retrouvé la liberté. Que sait-on ce dimanche de leur détention et des conditions de leur libération ? Selon plusieurs sources, les négociations ont été menées directement par la DGSE, sans passer par un service tiers.

A Paris, un PV pré-rempli pour arrêter les mineurs «d’Europe centrale»

|  Par Louise Fessard

Pendant plusieurs mois, la Brigade des réseaux ferrés a incité ses agents à pratiquer des contrôles d'identité au faciès sur des mineurs venant d'Europe de l'Est. En totale contradiction avec la promesse de François Hollande de lutter « contre le délit de faciès dans les contrôles d'identité ». Le PV pré-rempli que publie Mediapart, manifestement illégal, n’a été retiré de la circulation qu’à l'été 2013.

Nantes: le chef de la police assume sans réserve les blessés par Flashball

|  Par Louise Fessard

Le bilan des blessés de la manifestation de Nantes contre l'aéroport ne cesse de s'alourdir. Trois hommes ont été grièvement blessés à l’œil par des tirs policiers. Interrogé par Mediapart, le directeur départemental de la sécurité publique assume : « Ceux qui prennent le risque de s’en prendre aux forces de l’ordre s’exposent eux aussi à des dommages corporels. »

Nantes: une 3e personne blessée à l'œil à l'issue de la manif du 22 février

|  Par Louise Fessard

Une troisième personne a été grièvement blessée par des tirs policiers le 22 février 2014 à Nantes lors de la manifestation contre Notre-Dame-des-Landes. Emmanuel, 24 ans, touché à l’œil, compte déposer plainte. Quatre enquêtes pour violences ont déjà été confiées à la police des polices.

Flashball: un policier pourrait être envoyé devant les assises

|  Par Louise Fessard

Le 8 juillet 2009 à Montreuil, plusieurs personnes étaient blessées par des tirs de Flashball au-dessus du torse. L'une d'elles, Joachim Gatti, perdait un œil. Près de cinq ans plus tard, la procureure de Bobigny n'a requis le renvoi devant les assises que d'un des trois policiers tireurs. Voici pourquoi.

Une élue proche de Joissains recasée in extremis à la Communauté du pays d'Aix

|  Par Louise Fessard

La maire UMP d’Aix-en-Provence a été mise en examen le 8 avril pour « prise illégale d'intérêts » dans une affaire d'emplois de complaisance. A quelques jours de sa réélection, la Communauté du pays d'Aix, qu'elle préside, a recasé sur un poste ad hoc une de ses ex-collaboratrices, réélue conseillère communautaire dans la foulée. En toute légalité, jure la CPA.

Guérini quitte le PS mais se barricade dans son département

|  Par Louise Fessard

Jean-Noël Guérini a claqué la porte du PS mais il n'est pas pour autant menacé à la présidence du puissant conseil général des Bouches-du-Rhône. Dans le groupe des élus socialistes, rares sont les voix qui demandent son départ malgré ses multiples mises en examen dans des affaires de marchés truqués.

Le bras d'honneur de Guérini au PS

|  Par Louise Fessard

Jean-Noël Guérini, lors d'une conférence de presse le 11 octobre 2013Jean-Noël Guérini, lors d'une conférence de presse le 11 octobre 2013 © Reuters

Mis en examen à trois reprises dans des affaires de marchés publics truqués, récemment renvoyé devant le tribunal correctionnel, Jean-Noël Guérini a annoncé lui-même son départ lundi 7 avril. Depuis presque quatre ans, le PS a sans cesse louvoyé, sans jamais prendre la décision de l'exclure.

Les violences policières s'invitent à la 17e chambre

|  Par Louise Fessard

Peut-on parler d'impunité policière sans risquer une condamnation pour diffamation ? Ça dépend de qui parle. Au procès d'Amal Bentounsi, poursuivie par l'ex-ministre de l'intérieur Manuel Valls pour avoir dénoncé une police « au-dessus des lois », des militants ont rappelé que plusieurs rapports d'ONG et ouvrages de chercheurs disaient la même chose, sans jamais avoir été attaqués.

Poursuivie par Valls pour avoir dénoncé l'impunité des policiers

|  Par Louise Fessard

Amal Bentounsi, dont le frère a été tué par un policier, sera jugée le 7 avril pour avoir dénoncé sur son site l'impunité des forces de l'ordre. L'ex-ministre de l'intérieur Manuel Valls avait déposé plainte pour diffamation.

« Marseille est incapable de fonctionner de façon transparente »

|  Par Louise Fessard

L'astrophysicien Jacques Boulesteix, éliminé des listes PS dans l'entre-deux tours, a démissionné de toutes ses fonctions dans la foulée. L'ex-élu fustige l'alliance des systèmes Gaudin-Guérini et voit dans la défaite de la gauche une occasion historique ratée par Marseille.

Marseille : vingt-cinq ans de Gaudin !

|  Par Louise Fessard

À Marseille, la gauche est sèchement battue. Les listes du maire sortant Gaudin remportent six des huit mairies de secteur, dont celle de Mennucci. Et le FN gagne la mairie des 13e et 14e arrondissements. Au conseil municipal, le groupe FN jouera à jeu égal avec le groupe de gauche : 20 conseillers pour chacun, face à une écrasante majorité de droite.

Le directeur de campagne de Mennucci dépose plainte pour menaces de mort

|  Par Louise Fessard

Yves Botton, directeur de campagne de Patrick Mennucci, dit avoir été pris à partie jeudi 27 mars par des personnes qui noircissaient les affiches du candidat PS à la mairie de Marseille. Ces derniers l'auraient poursuivi à scooter et moto, et menacé de mort.

Urbanisme à Saint-Tropez: la justice à la recherche d’un mystérieux carnet

|  Par Louise Fessard et Stéphane Bentura

Depuis fin janvier, la justice varoise se penche sur des soupçons de trafic d'influence dans la gestion passée de l'urbanisme à Saint-Tropez. Un ancien militant UMP, décédé fin 2012, se vantait d'avoir récupéré dans le bureau de l'ancien maire UMP un carnet fort compromettant. Lequel dément catégoriquement. La justice le cherche.

Marseille: un colleur d'affiches anti-Gaudin interpellé par des militants UMP

|  Par Louise Fessard

Un homme, qui collait des bandeaux mettant en cause une alliance entre M. Gaudin et M. Guérin sur les affiches UMP dans le centre-ville de Marseille, a été interpellé mercredi soir en flagrant délit... par des militants UMP qui l'ont remis à la police.

Pape Diouf refuse de venir à la rescousse de Mennucci

|  Par Louise Fessard

Pourtant en position de fusionner ses listes citoyennes avec 5,6 % des voix à Marseille, Pape Diouf refuse toute alliance et ne donnera pas de consigne de vote. L'objectif : en finir une fois pour toutes avec un PS clientéliste et ne pas céder au chantage du risque FN.

Marseille: deux colistiers d'Hovsepian (PS) démissionnent

|  Par Louise Fessard

Dans le 7e secteur de Marseille où le FN est arrivé en tête au premier tour, deux colistiers du candidat PS ont décidé de se retirer de ses listes « afin de préserver les populations de l’infamie de la vague bleu marine ». Un élu PS évoque un simple malentendu.

A Marseille, l'alliance Gaudin-Guérini-FO achève la gauche

|  Par Louise Fessard

Patrick Mennucci et Jean-Marc Coppola, le 24 mars. Patrick Mennucci et Jean-Marc Coppola, le 24 mars. © (LF)

Jean-Claude Gaudin annonce son alliance avec deux maires de secteur sortants dont la guériniste Lisette Narducci. Il table sur un quasi grand chelem le 30 mars. C'est la preuve d'un « pacte de filous » entre Gaudin et Guérini, dénonce le socialiste Mennucci, en difficulté dans sa propre mairie.

Marseille: négociations entre l'équipe Gaudin et Narducci, une élue guériniste

|  Par Louise Fessard

A Marseille, l'équipe de Jean-Claude Gaudin a proposé la mairie du 2e secteur à la maire guériniste sortante, Lisette Narducci, qui s'est présentée face au PS, qu'elle a quitté en 2012.