1€

Testez-nous pour 1€ seulement !

Profitez d'une période d'essai de 15 jours + 15 jours de musique offerts

Testez-nous !

Mediapart
Ven.18 avril 201418/04/2014 Dernière édition

Une forte mobilisation populaire pour les défilés du 1er Mai

|  Par Stéphane Alliès et Louise Fessard et Ellen Salvi et Mathieu Magnaudeix

Le 1er mai a viré au bras de fer politique. Dans une ambiance très bon enfant, les syndicats ont beaucoup mobilisé à Paris et en province. Nicolas Sarkozy a quant à lui revendiqué 200 000 personnes pour sa fête du « vrai travail » au Trocadéro. Un chiffre gonflé.

Partage

« Vous êtes 200 000 ! » s’est exclamé Nicolas Sarkozy en introduction de son discours, place du Trocadéro, à Paris. La foule de militants UMP, venus de toutes les fédérations, acclame le candidat de l’UMP qui, d’entrée, oppose son 1er mai à celui de la manifestation syndicale : « Ils ont choisi de défiler avec le drapeau rouge, nous avons choisi de nous rassembler sous le drapeau tricolore. »

Au même moment, dans le carré de tête de la manifestation syndicale, entre Denfert-Rochereau et Bastille, le chiffre annoncé par Nicolas Sarkozy à la tribune fait se tordre de rire les responsables des confédérations. « C’est des barjos, souffle François Chérèque, de la CFDT. ...

1€

Les 15 premiers jours

Testez-nous pour 1€ seulement !
Profitez d'une période d'essai de 15 jours + 15 jours de musique offerts !
Testez-nous !

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Mediapart.

Créez votre compte

Du même auteur