1€

Testez-nous pour 1€ seulement !

Profitez d'une période d'essai de 15 jours + 15 jours de musique offerts

Testez-nous !

Mediapart
Ven.25 avril 201425/04/2014 Édition du matin

Hollande, un agenda à la Schröder et la taxe à 75%

|  Par Lénaïg Bredoux et Mathieu Magnaudeix

Le chef de l'État se donne jusqu’en 2014 pour « redresser » le pays. Au menu : un plan de rigueur de 30 milliards, mais aussi une réforme du marché du travail et de la protection sociale. Avec une mesure symbolique : la taxe à 75 % pour les très hauts revenus, « sans exception », mais édulcorée.

Partage

C’était l’intervention du président de la République la plus attendue depuis son élection. Sondages en chute libre, brusque montée du chômage, croissance quasi inexistante : quatre mois après son arrivée à l’Élysée, François Hollande a voulu, dimanche soir sur TF1, répondre aux inquiétudes de plus en plus vives, y compris dans son propre camp, sur sa conduite du pouvoir.

« Je dois fixer le cap et le rythme. Le cap, c’est le redressement de la France. (Le rythme, c’est) l’agenda du redressement de deux ans », a expliqué d’emblée le chef de l’État, parlant de deux « batailles » : contre le chômage et contre la dette. La rhétorique rappelle l’Agenda ...

1€

Les 15 premiers jours

Testez-nous pour 1€ seulement !
Profitez d'une période d'essai de 15 jours + 15 jours de musique offerts !
Testez-nous !

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Mediapart.

Créez votre compte