1€

Testez Mediapart pour 1€ seulement !

Profitez d'une période d'essai de 15 jours + 15 jours de musique offerts

Testez-nous !

Mediapart
Jeu.23 octobre 201423/10/2014 Dernière édition

Réforme de la télé publique: comme un parfum de lobbying

|  Par Mathilde Mathieu

Le gros du projet de loi réformant l'audiovisuel public doit être examiné la semaine prochaine par les députés. Sur le bureau de l'Assemblée nationale: plus de 800 amendements, qui prétendent corriger le texte du gouvernement. Certains ont été inspirés, sinon dictés, par des groupes d'intérêts, comme TF1 ou M6, mais également Euronews ou Colt, opérateur de télécommunication inconnu du grand public. En voici un pot-pourri.

Lire aussi:

Partage

C'est un festival. Alors que les députés se penchent depuis le 25 novembre sur la réforme de l'audiovisuel public, qui supprime la réclame sur France Télévisions, plus de 800 amendements ont été déposés, dont certains fleurent le lobbying à plein nez. L'examen en est prévu la semaine prochaine. Florilège.

 

Amendement N°66 : A la rescousse du prime time de TF1

[Lire le texte ici]• Le contenu : Obliger France Télévisions à diffuser des messages d'éducation citoyenne (environnement, santé, etc.) dans les «créneaux libérés» par la publicité.• Les signataires : 11 députés UMP.• Le sous-texte : Le futur démarrage des programmes de prime time de France ...

1€

Testez Mediapart pour 1€ seulement


Profitez d'une période d'essai de 15 jours + 15 jours de musique offerts !
Testez-nous

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Mediapart.

Créez votre compte