live
Mediapart Live

Offre exceptionnelle disponible jusqu'à dimanche minuit !

6 mois d'abonnement à Mediapart pour 20€ seulement, au lieu de 54€. N'attendez pas ! En cadeau, l'Ebook Le FN à l'oeuvre.

ABONNEZ-VOUS

Mediapart
Sam.28 mars 201528/03/2015 Dernière édition

Antoine Perraud

Antoine Perraud travaille depuis 1986 à France Culture, où il produit l’émission «Tire ta langue» depuis 1991 (avec une interruption de 2006 à 2009 consacrée à «Jeux d'archives»). Il est l’auteur de documentaires historiques et littéraires: «Une vie, une œuvre» (Jacques Bainville, Confucius…), «Le Bon Plaisir» (Bronislaw Geremek, Pierre Combescot…), «Mitterrand pris aux mots», ainsi que de séries d’été: 18 heures sur Elias Canetti, 10 heures sur Charles de Gaulle, 5 heures sur la télévision française de 1944 à 1964…
De 1987 à 2006, Antoine Perraud a été critique et grand reporter à Télérama, où il s'accomplit en introduisant le terme «bobo» dans notre idiome en 2000, comme l’atteste la dernière édition du Grand Robert de la langue française
Diplômé du CFJ (Centre de formation des journalistes) en 1983, Antoine Perraud a régulièrement pris du champ: deux ans au Korea Herald (Séoul), DESS de correspondant de presse en pays anglophones, fondation «Journalistes en Europe», préparation (aussi vaine qu'éphémère !) à l’agrégation d’histoire.
En 2007, il a publié La Barbarie journalistique (Flammarion), qui analyse, à partir des affaires Alègre, d’Outreau et de la prétendue agression du RER D, comment le droit de savoir peut céder le pas à la frénésie de dénoncer.
Membre du comité de lecture de la revue Médium (directeur: Régis Debray) depuis 2005, Antoine Perraud contribue depuis 2006 au supplément littéraire du quotidien La Croix. Fin 2007, il a rejoint mediapart.fr

Ses derniers articles

Un statu quo branlant en Haute-Vienne

|  Par Antoine Perraud

En Haute-Vienne, la quadrangulaire d'Ambazac n'aura pas lieu : le PCF se désiste au profit du PS. Dans le département, le FN fait une percée, la droite poursuit son grignotage, le PS semble en mesure de sauver les meubles et la gauche de la gauche n'est pas au rendez-vous de son histoire.

Dans le Limousin en rogne, rame un socialisme rogné

|  Par Antoine Perraud

Les socialistes comptent sur leur antique implantation tout en se prévalant de renouvellement. Les alternatifs s'accrochent avec vaillance à leur « à gauche toute ! ». L'UMP assure son tour de piste et le FN se tapit en vue de ramasser la mise : impénétrable augure sur fond d'adversités avérées.

Algérie: un aller-retour dans les mémoires de la colonisation

|  Par Antoine Perraud

Débat vidéo accessible dans l'article.Débat vidéo accessible dans l'article.

Olivia Burton raconte dans un roman graphique, L'Algérie c'est beau comme l'Amérique (Ed. Steinkis), comment elle retourna sur les lieux de mémoire de sa famille “pied-noir”. Dans un entretien vidéo, elle revient sur cette expérience, avec celui qui l'accompagna dans les Aurès, Djaffar Lesbet.

Jean-Luc Mélenchon joue à saute-cadavre

|  Par Fabrice Arfi et Antoine Perraud

Jean-Luc Mélenchon dédaigne l'assassinat de Boris Nemtsov et apporte son soutien à Vladimir Poutine. Sa fascination pour la force, l'efficacité, l'occupation musclée du pouvoir, l'éloigne de la conscience démocratique, réduite au rang d'une nocivité yankee. Halte-là !

L'Opéra de Paris admet la gabegie épinglée par Mediapart

|  Par Antoine Perraud

En 2014, l'arrivée d'un nouveau directeur, Stéphane Lissner, avait entraîné des évictions soldées par de colossales indemnités. Cette gabegie avait été démentie par la direction, qui doit aujourd'hui convenir d'une telle dilapidation de l'argent public...

Poutine-Orbán: la force de l'axe

|  Par Antoine Perraud

À Budapest, l'autocrate Viktor Orbán se pose en Chávez anti-yankee de la Mitteleuropa. Il sert d'agent d'influence à Vladimir Poutine, qui joue au de Gaulle russe ramassant le tronçon du glaive de l'Europe des nations. La réalité s'avère plus régressive. Et antidémocratique au possible…

Pierre Birnbaum: «On a sous-estimé la violence que rencontrent les juifs français»

|  Par Antoine Perraud

Vidéo accessible dans l'article.Vidéo accessible dans l'article.

Dans Sur un nouveau moment antisémite. « Jour de colère » (Fayard), le sociologue Pierre Birnbaum décrypte l'explosion de haine conjuguée lors d'une effroyable manifestation parisienne, en janvier 2014. Rencontre avec un analyste de notre malheur politique...

Dominique Fernandez révèle le firmament gay

|  Par Antoine Perraud

Deux vidéos dans l'articleDeux vidéos dans l'article

Dominique Fernandez propose, « pour permettre aux gays de se construire », une encyclopédie de la culture homosexuelle décelant ce qui se cachait sous la norme bourgeoise. Rebelle à l'oppression morale, l'écrivain reconnaît cependant que la répression favorisa la création. Rencontre avec un spadassin bien tempéré...

Emmanuelle Saada : « Les régressions que nous impose l’évocation de “la guerre” »

|  Par Antoine Perraud

Les attentats de Paris replacent la France face à la tentation de l'état d'exception. Et d'un “non-droit” longtemps pratiqué durant la période coloniale, du fait d'une guerre sans nom contre un ennemi invisible. Diagnostic de l'historienne et sociologue Emmanuelle Saada.

Imre Kertész livre son catafalque littéraire

|  Par Antoine Perraud

Imre Kertész.Imre Kertész. © (dr)

Né en 1929 à Budapest, déporté en 1944 à Auschwitz puis à Buchenwald le prix Nobel de littérature Imre Kertész, au seuil du tombeau, salue en grinçant une Europe qu'il juge fourbue. Des adieux aussi fascinants qu'irritants à ce monde que l'écrivain enterre, comme pour le châtier d'avoir l'inconvenance de lui survivre...

Mathias Enard : «L'islam est notre angle mort national»

|  Par Antoine Perraud

Le romancier Mathias Énard revient sur la signification des attentats de Paris. Et de leurs suites. Après les rassemblements kaléidoscopiques du 11 janvier, il questionne le regard des Français sur les musulmans et s'interroge sur la place que la France est prête à faire à l'islam.

Philharmonie de Paris: le risque d'un couac industriel

|  Par Antoine Perraud

La Philharmonie de Paris accueille ce mercredi les vœux de François Hollande, puis le concert inaugural. Cet auditorium de 2 400 places, qui a coûté près de 400 millions d’euros, fut vingt ans durant le serpent de mer de la vie culturelle parisienne. Que faire de sa surdimension humaine et quel public convaincre ?

Un grand moment de télévangélisation nationale

|  Par Antoine Perraud

© Pierre di Sciullo.

Les chaînes d'information en continu, BFMTV et i>Télé, se sont surpassées dans leur rôle assumé de climatiseurs, de chantres et de forces supplétives au service d'un magnifique unanimisme de commande.

Marie-José Mondzain: «Nous ne nous en sortirons que par une révolution politique»

|  Par Antoine Perraud

© Etienne Davodeau.

La philosophe Marie-José Mondzain, spécialiste de l'image, du regard et de la démesure, revient pour Mediapart sur les attentats de Paris. Avec, comme après le 11 septembre 2001, le souci de penser l'impensable...

Adam Zagajewski: «Voici que renaît la vieille Europe des haines recuites»

|  Par Antoine Perraud

Adam Zagajewski.Adam Zagajewski. © (dr)

Adam Zagajewski, l’un des plus grands poètes polonais vivants, évoque l'Ukraine où il est né, la Pologne, sa patrie, l'Europe en laquelle il espère encore, la Russie dont il ne voudrait pas désespérer malgré Vladimir Poutine. Et le tourbillon de l'Histoire qui secoue tout cela…

Légions d'honneur et de déshonneur

|  Par Antoine Perraud

La liste des promus et des élevés dans l'ordre de la Légion d'honneur est pleine d'enseignements et la tentation est grande de séparer le bon grain de l'ivraie en cet inventaire à la pépère...

Pour le pape, en 2015, ça passe ou ça casse

|  Par Antoine Perraud

Dans un monde globalisé en crise, François, pape argentin, tenace et tolérant, s'attaque au capitalisme maffieux comme aux privilèges d'une Église d'Ancien Régime. Il joue serré. Seule l'instauration d'un modèle participatif planétaire lui permettra de vaincre l'hydre du Vatican…

Le pape à Lampedusa en juillet 2013Le pape à Lampedusa en juillet 2013 © Alessandro Bianchi/Reuters

L'Unesco et la France cautionnent une escroquerie culturelle au Cambodge

|  Par Antoine Perraud

L'histoire terrible mais inachevée d'Odile Perceau, reine de la duperie au Cambodge. Ou comment une filouterie musicale en Asie, sur fond d'exhalaisons sectaires, fut parrainée par la France et l'Unesco, incapables ensuite d'assumer leurs fautes.

Marc Angenot et la «très longue ombre portée» des idées

|  Par Antoine Perraud

Deux vidéos dans l'articleDeux vidéos dans l'article

Marc Angenot, professeur à l'université McGill de Montréal, vient de publier L'Histoire des idées. Il contribue à combler l'absence de légitimité, en France, d'un champ d'études foisonnant dans les mondes anglo-américain et germanique. Rencontre multimédia.

La complainte du Carreau du Temple

|  Par Antoine Perraud

Le Carreau du Temple © Fernando Javier Urquijo / studioMilou architectureLe Carreau du Temple © Fernando Javier Urquijo / studioMilou architecture

Jean-Luc Baillet, directeur général du Carré du Temple à Paris (IIIe), a été poussé dehors par le maire d'arrondissement, Pierre Aidenbaum. C'est l'échec d'une politique culturelle instrumentalisée, privatisée, avilie. Arrêt sur révocation...