1€

Testez-nous pour 1€ seulement !

Profitez d'une période d'essai de 15 jours + 15 jours de musique offerts

Testez-nous !

Mediapart
Dim.20 avril 201420/04/2014 Édition de la mi-journée

Antoine Perraud

Antoine Perraud travaille depuis 1986 à France Culture, où il produit l’émission «Tire ta langue» depuis 1991 (avec une interruption de 2006 à 2009 consacrée à «Jeux d'archives»). Il est l’auteur de documentaires historiques et littéraires: «Une vie, une œuvre» (Jacques Bainville, Confucius…), «Le Bon Plaisir» (Bronislaw Geremek, Pierre Combescot…), «Mitterrand pris aux mots», ainsi que de séries d’été: 18 heures sur Elias Canetti, 10 heures sur Charles de Gaulle, 5 heures sur la télévision française de 1944 à 1964…
De 1987 à 2006, Antoine Perraud a été critique et grand reporter à Télérama, où il s'accomplit en introduisant le terme «bobo» dans notre idiome en 2000, comme l’atteste la dernière édition du Grand Robert de la langue française
Diplômé du CFJ (Centre de formation des journalistes) en 1983, Antoine Perraud a régulièrement pris du champ: deux ans au Korea Herald (Séoul), DESS de correspondant de presse en pays anglophones, fondation «Journalistes en Europe», préparation (aussi vaine qu'éphémère !) à l’agrégation d’histoire.
En 2007, il a publié La Barbarie journalistique (Flammarion), qui analyse, à partir des affaires Alègre, d’Outreau et de la prétendue agression du RER D, comment le droit de savoir peut céder le pas à la frénésie de dénoncer.
Membre du comité de lecture de la revue Médium (directeur: Régis Debray) depuis 2005, Antoine Perraud contribue depuis 2006 au supplément littéraire du quotidien La Croix. Fin 2007, il a rejoint mediapart.fr

Ses derniers articles

Oleg Serebrian : « Le danger ne vient pas de l'ouest pour la Russie »

|  Par Antoine Perraud

Ambassadeur de la République de Moldavie à Paris, Oleg Serebrian analyse les remous géopolitiques aux abords de la mer Noire. La Russie entend-elle (re)constituer un glacis ? Nouvelle guerre froide ou inévitable coopération ?

Hongrie: la «démocrature» de Viktor Orbán, ou les voies du silence

|  Par Antoine Perraud

Viktor OrbánViktor Orbán © Reuters

Les élections législatives de ce 6 avril en Hongrie devraient confirmer l'emprise de Viktor Orbán sur son pays. Une mainmise de quel ordre ? Que dit-elle de l'adversité magyare comme de la détresse européenne ? Ronde danubienne autour d'un musellement annoncé...

De notre envoyé spécial à Budapest

Hongrie: enquête sur un pays reclus dans sa névrose nationale

|  Par Antoine Perraud

La façade de la «Maison de la terreur» à Budapest.La façade de la «Maison de la terreur» à Budapest.

La Hongrie enrage. Démembrée en 1920, ultime associée de Hitler livrée à Moscou en 1945, réprimée en 1956, bien placée en 1989, mais défaillante aujourd'hui. Recrue minorée d'une Europe fourbue, le pays verse, à la veille des législatives du 6 avril, dans le populisme hallucinatoire de Viktor Orbán. Vérification sur place...

La chasse à la Pingeot et ses simagrées

|  Par Antoine Perraud

Le livre du journaliste David Le Bailly sur Anne Pingeot, La Captive de Mitterrand (Stock), est loué par une critique corporatiste, abdiquant toute expertise et cédant aux lois de la promotion. Réquisitoire contre l'approbation mercantile…

«La cour de Babel» ou la classe des miracles

|  Par Antoine Perraud

Un documentaire sort en salle pour nous faire sortir d'un pessimisme éducatif aussi pouacre qu'impolitique. En filmant une classe d'accueil de collégiens non francophones, Julie Bertuccelli révèle, avec grâce, un ressort résolu, solidaire et sempiternel de la société française…

Souleymane Bachir Diagne: penser l'islam sans phobie

|  Par Antoine Perraud

Vidéos dans l'articleVidéos dans l'article

Peut-il y avoir une pédagogie de la tolérance vis-à-vis de l'islam, sciemment ou inconsciemment confondu avec l'islamisme dans l'Occident déboussolé ? Le pédagogue approprié serait alors le philosophe sénégalais formé en France et enseignant à New York, Souleymane Bachir Diagne...

À Paris, la cinémathèque Robert Lynen bouge encore

|  Par Antoine Perraud

Mis au pied du mur à l'occasion des municipales, les candidats parisiens ont rivalisé de paroles habiles ou tonitruantes à propos d'un joyau éducatif menacé de disparition : la cinémathèque scolaire Robert Lynen. La culture sembla reprendre ses droits. Avant liquidation ?

Russe contre ukrainien: la tectonique des langues

|  Par Antoine Perraud

Victime de la russification tsariste puis soviétique, la langue ukrainienne s'impose comme marqueur symbolique majeur. Elle s'avère enjeu aventureux dans l'opposition entre Moscou et Kiev : les démarcations territoriales épouseront-elles les frontières linguistiques ?

L'hôtel Martinez et l'État gangster

|  Par Antoine Perraud

Haletante et révoltante saga : l'hôtel Martinez, confisqué abusivement à la Libération, permit à l'État de se comporter en profiteur de guerre 35 ans durant. Avant que le président Giscard d'Estaing ne favorisât le politicien affairiste Jean Taittinger, qui devint propriétaire du palace en avril 1981. Mais des héritiers spoliés n'ont pas dit leur dernier mot. Audience ce 24 février…

Yaroslav Hrytsak: « Le nationalisme ukrainien est pluriel »

|  Par Antoine Perraud

L'historien ukrainien Yaroslav Hrytsak répond aux questions que soulève la “révolution” de la place Maïdan : absence d'une gauche digne de ce nom, présence pesante des Églises d'Orient et d'Occident, travail de mémoire aussi nécessaire qu'incertain, nationalismes à définir...

Gérard Genette sécrète sa cérémonie des adieux

|  Par Antoine Perraud

Terminus, tout le monde descend ? L'écrivain et théoricien Gérard Genette joue avec la gravité de “l'instant fatal” dans Épilogue (Seuil). Rencontre avec un octogénaire ironico-testamentaire, en trois vidéos fôlatro-crépusculaires...

Ukraine: à Lviv, ce que veulent dire nationalisme et extrême droite (2/2)

|  Par Antoine Perraud

Sur une place de Lviv, photos des victimes de la répression à Kiev.Sur une place de Lviv, photos des victimes de la répression à Kiev.

Lviv s'avère la base arrière de la révolution ukrainienne en cours. La ville est à la fois le berceau d'un nationalisme teinté d'autoritarisme et le siège d'un désir d'Europe, fondé sur des valeurs démocratiques. Tout est question de proportions, souvent faussées par la propagande. Rencontres en ce kaléidoscope bouillonnant.

Ukraine: à Lviv, une révolution assoiffée d'Europe (1/2)

|  Par Antoine Perraud

Lviv s'avère la base arrière de la révolution ukrainienne en cours. La ville est à la fois le berceau d'un nationalisme teinté d'autoritarisme et le siège d'un désir d'Europe, fondé sur des valeurs démocratiques. Tout est question de proportions, souvent faussées par la propagande. Reportage en ce kaléidoscope bouillonnant…

Serge Merlin illumine la nuit du “Roi Lear”

|  Par Antoine Perraud

Photo : Michel CavalcaPhoto : Michel Cavalca

Au TNP de Villeurbanne, Le Roi Lear mis en scène par Christian Schiaretti éclaire de mille feux Shakespeare, que Serge Merlin sert jusqu'à l'incandescence.

Chez le Marivaux de Luc Bondy, avec Freud en embuscade

|  Par Antoine Perraud

Au Théâtre de l'Odéon.Au Théâtre de l'Odéon.

Luc Bondy monte, au théâtre de l'Odéon à Paris, Les Fausses Confidences de Marivaux. Une mise en scène intelligente décrypte un rêve subversif éveillé, avec la puissance d'évocation des acteurs : Isabelle Huppert, Louis Garrel, Yves Jacques...

Politique familiale: le pouvoir cède à la doxa libérale

|  Par Antoine Perraud

François Hollande, avec sa promesse d'exonérer de cotisations familiales les entreprises, joue avec le feu. Le conseil d'État s'y opposait dans un rapport de mai 2013. En échange d'improbables créations d'emplois, ce choix déstabilise un modèle nataliste, protecteur, solidaire et universel.

Dieudonné ou la haine antisémite toujours recommencée

|  Par Antoine Perraud

Chez Dieudonné, le décor est posé depuis belle lurette : le barouf du prétendu “comique” en l'honneur du révisionniste Faurisson au Zénith (décembre 2008) ; l'affiche de la liste dite “antisioniste” présentée en île-de-France aux élections européennes (juin 2009). C'est à chaque fois le reflet ténébreux d'une aversion fatale : celui qui la ressent l'attribue à ceux qu'elle vise.

En 14 : feu sur la guerre !

|  Par Antoine Perraud

La commémoration de 1914, c'est l'art de continuer le bourrage de crâne par d'autres moyens. Récusons une telle entreprise de crétinisation des masses ! Et goûtons, en guise d'antidote, un montage vidéo consacré à Brassens...

Joséphine Baker au Panthéon?

|  Par Antoine Perraud

Vidéo dans l'articleVidéo dans l'article

La proposition de faire entrer Joséphine Baker au Panthéon ne manque ni de sel ni de sens. Par-delà les apparences d'un objet sexuel offert aux foules, l'artiste américaine s'avéra sujet pensant subversif : une citoyenne libre et libératrice.

Peut-il y avoir des chefs bienfaisants ?

|  Par Antoine Perraud

Le philosophe Robert Damien théorise le leader altruiste dans Éloge de l'autorité. Généalogie d'une (dé)raison politique (Armand Colin). Tout meneur démocrate doit être questionné donc révocable, mutualiste donc garant des pluralités... Entretien et vidéo.