Abonnements cadeaux Mediapart

L'indépendance a un prix

À qui appartient votre journal ? À ceux qui y défendent leurs intérêts ou à ceux qui le lisent ? Abonnez-vous à Mediapart pour un euro seulement le premier mois.

ABONNEZ-VOUS

Mediapart

Mon.26 January 201526/01/2015 Latest edition

Grèce: la révolution électorale

|  By Ludovic Lamant et Amélie Poinssot et martine orange

Alexis Tsipras, le leader de Syriza, dimanche 25 janvier.Alexis Tsipras, le leader de Syriza, dimanche 25 janvier. © Reuters

Près de dix millions de Grecs étaient appelés aux urnes dimanche pour élire leurs 300 députés. Syriza, le parti anti-austérité d'Alexis Tsipras, apparaît comme le grand vainqueur de l'élection, d'après les résultats officiels. Une projection réalisée à partir de 80% de bulletins dépouillés lui donne 149 sièges. Réactions et décryptages, à Athènes et en Europe, tout au long de la soirée.

Les chantiers qui attendent Syriza

|  By Amélie Poinssot

Alexis Tsipras, le leader de Syriza.Alexis Tsipras, le leader de Syriza. © Reuters

Formation du gouvernement, mise en place d’une politique à contre-courant des injonctions européennes, urgence des réponses à donner à une société dévastée par cinq ans de crise : les chantiers qui attendent à présent le parti d'Alexis Tsipras, probable futur premier ministre, ne manquent pas.

Une politique de gauche est-elle possible en Europe ?

|  By Ludovic Lamant

La probable victoire de Syriza dimanche en Grèce relance une question cruciale pour les mois à venir en Europe : peut-on mener une politique de gauche au sein de la zone euro, sans modifier les traités ni les règles monétaires aujourd'hui en vigueur ?

Didier Fassin : « L’effet dissuasif de la prison ne fonctionne pas »

|  By Joseph Confavreux

Fleury-Mérogis, mai 2014Fleury-Mérogis, mai 2014 © Reuters

À l’heure où l’on condamne à de la prison ferme des ivrognes pour « apologie du terrorisme » tout en s’inquiétant des effets de radicalisation liés à l’enfermement, le sociologue Didier Fassin propose une éclairante ethnographie de la « condition carcérale » et des effets délétères des logiques strictement punitives.

De quoi « Je suis Charlie » est-il le nom ?

|  By christian salmon

Un « 11-Septembre français », « Paris capitale du monde », « révolution des crayons », « esprit du 11 janvier »… Le terrorisme a cette troublante efficacité de susciter dans l’espace public un ensemble de récits médiatiques et de performances patriotiques qui ont pour objet de réécrire le roman national.

«Après les meurtres antisémites, plus aucun juif n'est à l'abri en France»

|  By Carine Fouteau

Mediapart a rencontré le président de l'Union des étudiants juifs de France et quatre de ses prédécesseurs afin de recueillir leur analyse sur l'évolution de l'antisémitisme.

Nicolas Sarkozy et le boomerang des attentats de Paris

|  By Ellen Salvi

Confronté à son bilan, critiqué pour son mélange des genres et réduit à l’atonie par une gauche gouvernementale qui empiète sur son terrain, le patron de l'UMP traverse une période pour le moins délicate. L'effet Sarkozy ne fonctionne plus, y compris dans ses propres rangs.

«Contre-courant». Après la tuerie

|  By La rédaction de Mediapart

Vidéo dans l'articleVidéo dans l'article

Pour ce nouveau numéro de « Contre-courant », Alain Badiou et Aude Lancelin reçoivent l'historienne Sophie Wahnich. Après les attentats, après la réaction des manifestants du 11 janvier, quel regard portent-ils sur ces événements ? Vidéo dans l'article.

Au Kosovo, la mission européenne Eulex accumule les échecs

|  By Jean-Arnault Dérens

En sept ans d'existence, la mission européenne Eulex (1 milliard d'euros par an) n'aura fait aboutir aucune des grandes affaires de crimes de guerre imputés à l’ancienne guérilla de l’UÇK. Les ambassades occidentales et les services de renseignement font tout pour protéger Hashim Thaçi et le petit clan mafieux qui a mis en coupe réglée le Kosovo. Pourquoi une telle connivence ?

Après les attentats, le plan pour l'école néglige l'essentiel

|  By Lucie Delaporte

La grande mobilisation de l’école décrétée par l’Élysée après les attentats de Paris a accouché de mesures symboliques centrées sur la laïcité. Derrière les rodomontades républicaines, les questions douloureuses ont, elles, été soigneusement occultées.

Jean-Marc Germain (PS) : « L’esprit du 11 janvier doit nous ramener à gauche »

|  By Hubert Huertas et Mathieu Magnaudeix

Vidéo dans l'articleVidéo dans l'article

À l’heure où Nicolas Sarkozy ressort sa surenchère, le « frondeur » Jean-Marc Germain, très proche de Martine Aubry, fait entendre sa différence. Invité d’« Objections » à trois jours du débat sur la loi Macron, et trois ans après le discours du Bourget, il considère que « l’esprit du 11 janvier 2015 doit ramener au programme du 6 mai 2012 ».

Arabie saoudite: une périlleuse succession s'engage après la mort d'Abdallah

|  By Pierre Puchot

Le royaume a été bousculé ces dernières années par Washington sur le dossier iranien comme sur la question pétrolière. Il a aussi été contraint de sortir de sa posture attentiste pour devenir actif sur le terrain syrien. Pour le successeur du roi Abdallah, qui vient de mourir, l'avenir s'annonce tout aussi périlleux : face aux États-Unis comme face à ses voisins.

Comment la monarchie saoudienne a rompu avec les Frères musulmans

|  By La rédaction de Mediapart

Dans Les Frères musulmans et le pouvoir (2011-2014), un livre collectif coordonné par notre collaborateur Pierre Puchot, une douzaine de chercheurs détaillent la construction d'un islam politique dans quatorze pays pour souligner l'extrême diversité des situations. Un exemple: l'Arabie saoudite où le régime a brutalement rompu avec les Frères musulmans pour réimposer l’islam wahhabite.

Un rapport épingle le lobbying des gouvernements étrangers à Bruxelles

|  By Thomas Cantaloube

De nombreux gouvernements répressifs dans le monde emploient des agences de relations publiques pour redorer leur image auprès de l'Union européenne, décrypte l'ONG Corporate Europe Observatory. Le tout dans l'opacité la plus complète.

« En direct de Mediapart » : La République, l'islam et la laïcité

|  By La rédaction de Mediapart

Vidéos dans l'articleVidéos dans l'article

Retrouvez notre soirée consacrée aux conséquences des attentats de Paris avec notamment Régis Debray, Edgar Morin, Benjamin Stora et Jocelyne Dakhlia.

François Hollande à mi-mandat. « Qu'ont-ils fait de nos espoirs ? »

|  By Laurent Mauduit et Mathieu Magnaudeix et Mathilde Mathieu et Sophie Dufau

Vidéo dans l'articleVidéo dans l'article

Mediapart publie ce 22 janvier aux éditions Don Quichotte un livre disséquant la première moitié du quinquennat de François Hollande. Retour sur ce livre, et donc sur cette première moitié de mandat, avec nos journalistes.

L'Irak, l'État islamique, les filières djihadistes

|  By La rédaction de Mediapart

Vidéo dans l'articleVidéo dans l'article

Depuis l'invasion américaine en 2003, le chaos irakien n'a fait qu'empirer. Pays fracturé par la guerre civile, en partie occupé par l'organisation de l'État islamique, il est, avec la Syrie, la destination de nombreuses filières djihadistes. Pour en débattre : Pierre-Jean Luizard (CNRS), et David Thomson, journaliste.

Sivens : une nouvelle enquête vise les gendarmes

|  By Michel Deléan

Le parquet de Toulouse vient d'ouvrir une information judiciaire pour « violences volontaires » après la plainte d’une jeune femme gravement blessée à la main par une grenade lancée dans sa caravane.

La BCE sort son bazooka monétaire

|  By martine orange

Les financiers l’exigeaient, Mario Draghi l’a fait. La BCE va lancer un programme de rachat de titres publics de 1 100 milliards d’euros à partir de mars. Mais ce changement de politique monétaire risque de ne rien changer. L’austérité et la déflation s’imposent toujours. Loin de soutenir l’économie européenne, il s’agit plutôt d’un nouveau plan d’aide pour les banques.

La déchéance de nationalité pour terrorisme à nouveau validée

|  By Louise Fessard

Le Conseil constitutionnel a jugé conforme à la Constitution vendredi 23 janvier 2014 la déchéance de nationalité française d'Ahmed Sahnouni el-Yaacoubi, djihadiste franco-marocain condamné en 2013 pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste ». Cette décision, qui confirme celle de 1996, ouvre la voie à de probables nouvelles déchéances pour djihadisme.

Zone euro: la Grèce reste un cas à part

|  By Philippe Riès

Une victoire de Syriza permettrait-elle enfin de traiter les scléroses de l'économie grecque, auxquelles l'austérité version Troïka (UE-FMI-BCE) n'a pu remédier ? Ni la dette publique, ni le maintien ou non dans la zone euro ne sont vraiment le problème alors que la chasse aux rentes, le démantèlement d’un État clientéliste et une réforme de la fiscalité sont restés largement lettre morte. Explications.

A Patras, au meeting de Tsipras: «Donnons-lui sa chance!»

|  By Amélie Poinssot

Alexis Tsipras, en meeting à PatrasAlexis Tsipras, en meeting à Patras © Amélie Poinssot

Les Grecs sont appelés dimanche à renouveler leur parlement. Syriza, premier parti d’opposition, mène une campagne offensive avec pour objectif la fin des politiques d’austérité à l’œuvre en Grèce depuis 2010. À Patras, ce mercredi 21 janvier, Alexis Tsipras a déroulé son programme devant une foule enthousiaste.

Obiang et les biens mal acquis: «des centaines de millions d’euros » blanchis à Paris

|  By Fabrice Arfi

En Guinée-Équatoriale, 77 % de la population vit en dessous du seuil de pauvreté. Soit deux dollars par jour. En France, son vice-président, Teodorin Obiang, a blanchi « plusieurs centaines de millions d'euros », d'après un rapport de police accablant. Les enquêteurs mettent également en cause la Société générale. 

Secret des affaires : journalistes et lanceurs d'alertes risquent d'être réduits au silence

|  By martine orange

Profitant du projet fourre-tout d'Emmanuel Macron, une loi sur le secret des affaires a fait son apparition au travers d'un amendement. Un texte réclamé par le monde des affaires depuis plus de quatre ans. Les dispositions sont si floues et si larges qu’elles menacent la liberté d’information et les lanceurs d’alerte.

A Nice, Christian Estrosi met en place son propre « Patriot Act »

|  By Ellen Salvi

Décidé à ouvrir la marche en matière de lutte contre le terrorisme, le député et maire de Nice, Christian Estrosi, a fait voter par son conseil municipal, opposition comprise, une série de mesures exceptionnelles à la suite des attentats de Paris. Certaines d’entre elles inquiètent la section niçoise de la LDH.

L'affaire Chauprade révèle les contradictions du FN

|  By Marine Turchi

Marine Le Pen a écarté son conseiller international après sa vidéo dénonçant une « cinquième colonne » islamique en France. Mais de nombreux responsables et cadres multiplient les liens entre islam, immigration, délinquance et terrorisme, loin du refus des amalgames que prétend défendre leur présidente.

Antiterrorisme : les services recrutent

|  By Louise Fessard

Deux semaines après les attentats de Paris, le premier ministre Manuel Valls a annoncé, ce mercredi 21 janvier, 2 680 emplois supplémentaires pour l'antiterrorisme dont 1 100 pour les services de renseignement. S'agit-il de mettre en place une surveillance massive à la façon des États-Unis ?

Apologie du terrorisme : la machine judiciaire s’emballe

|  By Michel Deléan

Les condamnations pour apologie du terrorisme se multiplient, parfois avec des peines de prison à la clef, pour des faits plus ou moins graves. Le Syndicat de la magistrature s'en inquiète. Christiane Taubira, elle, veut relativiser.

Au pays de Peugeot: «Tout ce qui est musulman va être regardé de travers, c'est sûr»

|  By Mathieu Magnaudeix

Le médecin Ilker Ciftci, généraliste à la Petite-HollandeLe médecin Ilker Ciftci, généraliste à la Petite-Hollande © MM

Au pays de Peugeot, dans le Doubs, les attentats de Paris ont mis au jour, comme ailleurs, les profondes fractures dans la société française. «Ça fait trente ans qu'on nous demande d'être intégrés alors qu'on est nés ici», dit un médecin d'origine turque. Quartiers ghettos, musulmans inquiets, théories du complot... Comment réunir des mondes parallèles ? Dans deux semaines, les électeurs devront élire le successeur de Pierre Moscovici, parti à la Commission européenne, et le PS a de fortes chances de perdre ce siège de député. 

Édition : Les invités de Mediapart

Pour une politique des luttes: Syriza, Podemos et nous

|  By Les invités de Mediapart

Pour les philosophes italiens Sandro Mezzadra et Toni Negri, « l'enchaînement des élections en Grèce et en Espagne » en 2015 est une opportunité pour que « les luttes des dernières années contre l’austérité sortent enfin d'une dimension purement « “résistancielle” ».

L'indépendance a un prix

Abonnez-vous à Mediapart pour un euro seulement le premier mois.Abonnez-vous

Syriza : oui, la gauche peut vivre !

|  By Eric Fassin

 Le 14 juin 2014, Manuel Valls prévenait le conseil national du Parti socialiste : « Oui, la gauche peut mourir ». Le 25 janvier 2015, le peuple grec apporte une réponse éclatante à ce désir de mort. Oui, la gauche peut vivre, elle veut vivre, en Grèce aujourd’hui et en Europe demain !

Samedi-sciences (158) : le climat influence les langues du monde

|  By Michel de Pracontal

Dans les langues à tons, ou langues tonales, la hauteur relative du son affecte la signification des vocables : par exemple, en chinois mandarin, « ma » articulé à une certaine hauteur signifie « mère », mais le même « ma », émis sur un ton bas et remontant vers l’aigu, veut dire « cheval ».

Édition : Les invités de Mediapart

La séparation des églises et de l’Etat? Sur tout le territoire national!

|  By Les invités de Mediapart

François Braize, inspecteur général des affaires culturelles honoraire, et Jean Petrilli, avocat, se mobilisent pour l'abrogation du Concordat, et du délit de blasphème qu'il abrite toujors, en Alsace-Moselle.

« Nous ne sommes jamais assez poète » (Esther Tellermann)

|  By Patrice Beray

Tel est le titre d’un essai publié l’été dernier par Esther Tellermann, une des voix (discrète) de la poésie de langue française. Rien là dans ce titre de ce ton déclaratif dont on fait les mots d’ordre (intermittents) ou les généralités (écumantes). Il s’agit simplement de dire, pour celui qui s’y aventure, que le poème est une expérience.

Édition : Les invités de Mediapart

Un titre de séjour pour les coiffeurs de Château d'Eau

|  By Les invités de Mediapart

Le procès pour « menaces de mort » engagé contre leurs employeurs se tiendra lundi 26 janvier au tribunal correctionnel de Paris. Toujours sans papiers pour la plupart, les « 18 du 57 boulevard de Strasbourg » (Paris, Xe arrondissement) interpellent le Premier ministre et demandent leur régularisation, pour devenir « des salariés comme les autres ».

L’après 11-Janvier ne doit pas être l’après 11-Septembre

|  By Corinne NARASSIGUIN

Dans les heures qui ont suivi l’abominable massacre à « Charlie Hebdo », l’expression « 11-Septembre français » est apparue dans les médias français et a été immédiatement reprise par les médias américains. Je dois reconnaître que cette expression m’a dérangée.

Après les attentats: le triomphe du parti de l’ordre

|  By Olivier Le Cour Grandmaison

Ecrire donc, envers et contre tout, sans illusion aucune sur le pouvoir de ces mots. Ecrire pour témoigner et résister, autant que faire se peut, au triomphe du parti de l’ordre.

« Et maintenant, qu’est-ce qu’on fait ? » Réflexions après les attentats de janvier 2015

|  By Laurent Mucchielli

Les attentats des 7, 8 et 9 janvier 2015 ont provoqué en France un grand moment de communion nationale. La peine, la compassion, la stupeur, la peur et/ou la colère, ainsi qu’une couverture médiatique inédite des événements, ont solidarisé en quelques heures des dizaines de millions de personnes, en France mais aussi dans beaucoup d’autres pays,

Un livre de Mediapart: «Qu'ont-ils fait de nos espoirs?»

|  By La rédaction de Mediapart

Mediapart publie ce 22 janvier, aux Editions Don Quichotte, un livre sur les trente premiers mois de la présidence Hollande. Titré Qu'ont-ils fait de nos espoirs? Faits et gestes de la présidence Hollande, ce livre collectif dissèque en 430 pages les politiques publiques menées, la façon dont s’est exercé le pouvoir, les liens défaits avec la société. Il n'est pas seulement un regard dans le rétroviseur. Comprendre ce qui s'est passé depuis 2012 permet de cerner les nouveaux défis posés à la présidence Hollande depuis les attentats de Paris.

L’expérimentation grecque et les élections du 25 janvier

|  By Georges Contogeorgis

Tout donne à croire que le 25 janvier, la Grèce se donnera un nouveau gouvernement. L’idée d’un gouvernement Syriza suscite des sentiments mêlés de répugnance, de colère, d’inquiétude au sein de l’Europe politique et du monde des marchés.

Édition : Les invités de Mediapart

La double lecture d’une manifestation historique

|  By Les invités de Mediapart

Le 11 janvier a réuni à Paris des citoyens pour qui « la liberté ne se négocie pas » aux côtés de chefs d'Etat réunis dans une « union sacrée contre le terrorisme »Michel Tubiana, président d'honneur de la Ligue des droits de l'homme, rappelle à ces derniers que « combattre ce mal n’est pas incompatible, d’une part, avec les règles de l’Etat de droit, et, d’autre part, avec un traitement de fond des causes d’un phénomène qui n’a rien de spontané ».

Une négligence ou un titre regrettable?

|  By claude lelièvre

Notre journaliste spécialisée dans les questions scolaires a titré son article actuellement à la Une de Médiapart : « Après les attentats, le plan sur l'école néglige l'essentiel » (à savoir, apprend-on en conclusion, « la mixité sociale »). Mais ce n'est pas évident, bien au contraire.

Médiapart, la république, l’islam et la laïcité

|  By Roger Evano

Je viens de regarder l’émission de Médiapart sur ce thème, le débat fut riche mais je suis resté sur ma faim sur des questions que je  pose à Médiapart et aux intervenants.

Lutter contre la "séparation" sociale

|  By YVES FAUCOUP

  Peu m'importe de savoir si le mot "apartheid" est approprié. Certains préfèrent jouer les exégètes pour mieux dissimuler leur inaction, et finalement leur acceptation de fait d'une exclusion que tout un système favorise. Exclusion, certes, de la grande masse des immigrés, relégués à la périphérie. Et exclusion des populations pauvres. Je présente ici Le mépris du peuple, ouvrage de Jack Dion, ainsi que l'appel lancé par plusieurs personnalités : Maintenant, construisons la fraternité.

Coulibaly, mon frère

|  By kakadoundiaye

Édition : Bookclub

MISS.TIC femme capitale

|  By Jacques Dubois

Tous les multimedias

Les Unes archivées