Abonnez-vous à Mediapart pour un euro

Offre spéciale d'abonnement à Mediapart

Depuis 2008 : plus d'enquêtes, plus de vidéos, plus de participatif... Et c'est toujours 9€/mois. Abonnez-vous à Mediapart pour 1€ le premier mois + 15 jours de musique offerts.

Abonnez-vous

Mediapart
Dim.23 novembre 201423/11/2014 Dernière édition

Quand le GUD de Nancy appelle à agresser des homosexuels

|  Par La rédaction de Mediapart

En prévision de la Gay Pride, le syndicat étudiant d'extrême droite a diffusé des visuels incitant à s'en prendre aux participants.

Partage

Le site Reflets a repéré, sur la page Facebook de la section de Nancy du syndicat étudiant d’extrême droite GUD, des appels à agresser physiquement les participants à la Gay Pride.

En prévision de la marche des fiertés qui doit se tenir dans la ville le 1er juin prochain, le GUD de Nancy a publié sur sa page plusieurs « visuels » homophobes proclamant par exemple « Pas d’adoption, pas de mariage, pas de défilé. Pas de quartier pour les enfilés ». Un autre dessin, accompagné du slogan « Good Night Gay Pride », montre un homme frappant au sol un autre, de couleur rose.

A lire sur le site de Reflets

Abonnez-vous à Mediapart pour un euro

Offre spéciale d'abonnement à Mediapart


Depuis 2008 : plus d'enquêtes, plus de vidéos, plus de participatif... Et c'est toujours 9€/mois. Abonnez-vous à Mediapart pour 1€ le premier mois + 15 jours de musique offerts.
Abonnez-vous

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Mediapart.

Créez votre compte