Abonnez-vous à Mediapart pour un euro

Offre spéciale d'abonnement à Mediapart

Depuis 2008 : plus d'enquêtes, plus de vidéos, plus de participatif... Et c'est toujours 9€/mois. Abonnez-vous à Mediapart pour 1€ le premier mois + 15 jours de musique offerts.

Abonnez-vous

Mediapart
Sam.22 novembre 201422/11/2014 Édition de la mi-journée

Cahuzac et Giscard, une bruyante stéréo

|  Par Antoine Perraud

Où l'on s'aperçoit que Jérôme Cahuzac, souvent présenté comme le meilleur jongleur de chiffres qu'ait connu un gouvernement de la Ve République depuis Giscard d'Estaing, adopte la même défense que ledit Giscard au moment de l'affaire des diamants...

Partage

Dans Les Névroses, recueil de 1883, un poète oublié, Maurice Rollinat (1846-1903), publiait Douleur muette, qui commençait ainsi :Pas de larmes extérieures ! Sois le martyr mystérieux ; Cache ton âme aux curieux Chaque fois que tu les effleures.

Jérôme Cahuzac, en son épiphanie du 6 janvier sur Europe 1, aiguillonné par Jean-Pierre Elkabbach, a martelé « que l'important commandait et qu'il fallait s'efforcer de ne pas passer trop de temps sur le vulgaire et l'accessoire ».

C'est à écouter ici, en fin d'émission comme il se doit, à 34'45'', et sans interrogations poussées ni relance forte, tant Jean-Pierre Elkabbach laisse entendre qu'il n'est pas homme à vouloir salir ses gants blancs.Ce coup du mépris semble ...

Abonnez-vous à Mediapart pour un euro

Offre spéciale d'abonnement à Mediapart


Depuis 2008 : plus d'enquêtes, plus de vidéos, plus de participatif... Et c'est toujours 9€/mois. Abonnez-vous à Mediapart pour 1€ le premier mois + 15 jours de musique offerts.
Abonnez-vous

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Mediapart.

Créez votre compte