1€

Testez Mediapart pour 1€ seulement !

Profitez d'une période d'essai de 15 jours + 15 jours de musique offerts

Testez-nous !

Mediapart
Ven.24 octobre 201424/10/2014 Édition du matin

Ikea: de simples clients ont été espionnés après l'achat d'une cuisine

|  Par Mathilde Mathieu et Michaël Hajdenberg

La filiale française d'Ikea ne s’est pas contentée de traquer ses salariés : elle a enquêté sur des clients ou de simples relations commerciales. Mediapart a retrouvé des Suédois espionnés pour avoir contesté la livraison tardive de leur cuisine. En 2009, un Parisien a été ciblé parce qu'il râlait contre une armoire en mauvais état.

Partage

Jusqu’où est allé Ikea dans son espionnage ? Plus Mediapart enquête sur les victimes, plus les méthodes et objectifs de l’entreprise se révèlent insensés. La filiale française ne s’est pas contentée de traquer ses salariés : elle a enquêté sur des clients, prestataires ou simples relations commerciales. Mediapart a retrouvé un couple de Suédois installés aux Etats-Unis, dont la « moralité » a été passée au crible par un détective privé. Leur tort ? S’être plaints d’avoir reçu leur cuisine avec retard. Ils ont aujourd’hui l'intention de porter l’affaire devant les tribunaux et envisagent de rejoindre l’«Association des victimes ...

1€

Testez Mediapart pour 1€ seulement


Profitez d'une période d'essai de 15 jours + 15 jours de musique offerts !
Testez-nous

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Mediapart.

Créez votre compte