1€

Testez Mediapart pour 1€ seulement !

Profitez d'une période d'essai de 15 jours + 15 jours de musique offerts

Testez-nous !

Mediapart
Mar.21 octobre 201421/10/2014 Dernière édition

Syrie: un cinéma d'urgence et de révolution

|  Par Caroline Donati

Comme autant d'actes de résistance, voici six très courts métrages réalisés par des cinéastes syriens du collectif Abounaddara. Un collectif présent au côté d'un autre, Kayani, à la soirée consacrée aux courts-métrages syriens de la révolution organisée vendredi par la Scam.

Partage

C'est un témoignage exceptionnel : à contre-jour et en noir et blanc, un soldat de l’armée libre syrienne raconte la guerre qui se déroule en ce moment en Syrie. Il est filmé par un membre du collectif de cinéastes syriens, Abounaddara, et n'a été diffusé jusqu’à présent que sur le site du collectif. « Avec Le Soldat inconnu, nous avons voulu déconstruire l’image du rebelle-au-couteau-entre-les-dents, qui s'est installée dans l'opinion. Cette image a longtemps été martelée par les médias officiels syriens avant d’être relayée par certains médias occidentaux. Mais elle avait déjà été utilisée par une certaine presse à l'époque où la France coloniale ...

1€

Testez Mediapart pour 1€ seulement


Profitez d'une période d'essai de 15 jours + 15 jours de musique offerts !
Testez-nous

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Mediapart.

Créez votre compte