1€

Testez-nous pour 1€ seulement !

Profitez d'une période d'essai de 15 jours + 15 jours de musique offerts

Testez-nous !

Mediapart
Ven.18 avril 201418/04/2014 Dernière édition

L'accord sur l'emploi ne mobilise pas les foules

|  Par Rachida El Azzouzi

« L’irruption des salariés sur la scène sociale », comme l’appelaient de leurs vœux la CGT, Force ouvrière, FSU et Solidaires, n’a pas eu lieu ce mardi 5 mars. La mobilisation contre le projet de loi sur la réforme du marché du travail, dit « de sécurisation de l’emploi », et rebaptisé par ses détracteurs « accord sur la précarisation de l’emploi », a été à la peine.

Partage

« L’irruption des salariés sur la scène sociale », comme l’appelaient de leurs vœux la CGT, Force ouvrière, FSU et Solidaires, n’a pas eu lieu ce mardi 5 mars. La mobilisation contre le projet de loi sur la réforme du marché du travail, dit « de sécurisation de l’emploi », et rebaptisé par ses détracteurs « accord sur la précarisation de l’emploi », n’a pas été un raz-de-marée. Voilà qui fera plaisir au gouvernement « impavide » face à la grogne autour de cet accord (lire notre article).

À travers la France, de Marseille à Lille en passant par Reims, Lyon, les manifestations, qui ont réuni 200 000 participants selon les syndicats, ont ...

1€

Les 15 premiers jours

Testez-nous pour 1€ seulement !
Profitez d'une période d'essai de 15 jours + 15 jours de musique offerts !
Testez-nous !

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Mediapart.

Créez votre compte