Abonnez-vous à Mediapart pour un euro

Offre spéciale d'abonnement à Mediapart

Depuis 2008 : plus d'enquêtes, plus de vidéos, plus de participatif... Et c'est toujours 9€/mois. Abonnez-vous à Mediapart pour 1€ le premier mois + 15 jours de musique offerts.

Abonnez-vous

Mediapart
Ven.21 novembre 201421/11/2014 Édition de la mi-journée

A Athènes, Hollande devient champion des privatisations

|  Par Lénaïg Bredoux

Le président français était en Grèce mardi pour exprimer son « soutien » au gouvernement de coalition et à ses plans d'austérité, à la veille d'une nouvelle journée de grève générale. Il a appelé les groupes français à participer au vaste programme de privatisations.

Partage

De notre envoyée spéciale à Athènes

Comme un symbole. Mardi, les journalistes grecs étaient en grève. Sur l’écran de télé installé en contrebas du palais Maximou pour faire patienter la presse française, la chaîne publique grecque diffusait en direct l’arrivée à Athènes de François Hollande avec les honneurs militaires. Mais sans un mot : les micros sont coupés, les journalistes absents, à la veille de la nouvelle grande journée de grève prévue mercredi contre l’austérité.  

François Hollande a fait comme si de rien n'était. Dans le hall du palais qui sert de résidence au premier ministre, aux côtés du conservateur Antonis Samaras, le président de la ...

Abonnez-vous à Mediapart pour un euro

Offre spéciale d'abonnement à Mediapart


Depuis 2008 : plus d'enquêtes, plus de vidéos, plus de participatif... Et c'est toujours 9€/mois. Abonnez-vous à Mediapart pour 1€ le premier mois + 15 jours de musique offerts.
Abonnez-vous

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Mediapart.

Créez votre compte