Le site Arcelor Mittal de Florange viable et rentable, selon un rapport

By

Ses deux hauts fourneaux sont à l’arrêt depuis des mois et pourtant ils sont « viables, fiables et rentables ». C’est ce qu’affirme un rapport d’une mission d’expertise à propos du site Arcelor Mittal de Florange, en Moselle.

This article is freely available. Check out our subscription offers. Subscribe

Ses deux hauts fourneaux sont à l’arrêt depuis des mois et pourtant ils sont « viables, fiables et rentables ». C’est ce qu’affirme un rapport d’une mission d’expertise à propos du site Arcelor Mittal de Florange, en Moselle.

Remis au ministre du redressement productif, le texte rédigé par le vice-président du Conseil général de l’économie, de l’industrie, de l’énergie et des technologies, préconise un investissement de 400 à 500 millions d’euros.

« Le rapport met en évidence les atouts du site intégré de Florange, idéalement localisé par rapport à ses grands clients, notamment automobiles, et qui se distingue par la technicité des aciers à haute valeur ajoutée produits par ses chaines à froid, fruits des innovations du centre de recherche et développement voisin de Maizières-lès-Metz », indique un communiqué du ministère.

Le ministère précise qu’il « va très rapidement engager un dialogue stratégique avec les dirigeants d’ArcelorMittal pour s’assurer qu’un tel projet de développement du site s’inscrit bien dans la stratégie du groupe. »

Si ce dialogue n’aboutissait pas, « aucune hypothèse alternative ne serait alors exclue pour assurer la pérennité industrielle du site », conclut le communiqué.

Extend your reading on Mediapart Unlimited access to the Journal free contribution in the Club Subscribe