En Vendée, la «Zad de la Dune» veut balancer le port de Brétignolles-sur-Mer

Par PIERRE-YVES BULTEAU
Le 19 octobre 2019, à La Roche-sur-Yon. © P.-Y. B Le 19 octobre 2019, à La Roche-sur-Yon. © P.-Y. B

Après seize années et quatre préfets, l’État a délivré cet été une déclaration d’utilité publique au projet de construction d’un port de plaisance sur cette commune du littoral atlantique. Une décision surprise qui a remobilisé ses opposants, installés depuis quinze jours sur une Zad, et venus manifester en nombre, ce samedi, à La Roche-sur-Yon.

Dossiers

Notre dossier: l’affaire Macron-Benalla

Par

L’affaire Benalla, où la privatisation de la sécurité présidentielle, avec ses dérives barbouzardes, dévoile la part d’ombre du monarchisme macronien. Retrouvez nos enquêtes, entretiens et partis pris.

Petite mobilisation contre l’islamophobie

Par
Lors du "Rassemblement fraternel contre l’islamophobie", le 19 octobre 2019. © MJ Lors du "Rassemblement fraternel contre l’islamophobie", le 19 octobre 2019. © MJ

Le « Rassemblement fraternel contre l’islamophobie » organisé à Paris le 19 octobre a mobilisé quelques centaines de personnes. Un appel a été lancé pour une marche pour la justice et la dignité le 8 décembre.

Corruption: de nouveaux éléments plombent Nasser al-Khelaïfi et le Qatar

Par
 © Reuters © Reuters

Dans l’affaire qui lui vaut des poursuites pour « corruption privée » en Suisse, des documents confidentiels révèlent comment Nasser al-Khelaïfi a organisé le financement d’une villa de luxe avantageusement occupée par l’ancien numéro deux de la Fifa et a conclu au même moment un généreux contrat télé avec la fédération, au moment où l’attribution de la Coupe du monde au Qatar était menacée.

Nouvelle peine de prison ferme pour Patrick Balkany

Par
Patrick Balkany, le 14 mai, au tribunal correctionnel de Paris. © Reuters Patrick Balkany, le 14 mai, au tribunal correctionnel de Paris. © Reuters

Déjà détenu, le maire (LR) de Levallois-Perret a été condamné pour « blanchiment » à cinq ans de prison ferme avec mandat de dépôt, et à une peine complémentaire de dix ans d'inéligibilité, ce vendredi au tribunal de Paris. Il a en revanche été relaxé du délit de « corruption » pour lequel il était également jugé.

La parole aux mères voilées: «Ça me rend malade»

2004, une étudiante à Villeneuve D'asc © Reuters 2004, une étudiante à Villeneuve D'asc © Reuters

Depuis une semaine, les mères accompagnatrices de sorties scolaires qui portent le voile sont au centre du débat public. Mediapart donne la parole à ces femmes pour qu’elles racontent elles-mêmes comment elles vivent le fait que leur pratique religieuse fasse l’objet d’une énième discorde et comprendre comment elles vivent cette nouvelle remise en question de la manifestation visible de leur foi.

«Société de vigilance»: les enseignants sont déjà requis depuis des années

Par
info-dispositif-national

Depuis 2014, les autorités ont mis en place un dispositif de remontée des « signaux faibles » par de nombreux « référents radicalisation ». Particulièrement sollicitées, les écoles et universités se voient confier la responsabilité de juger de la dangerosité d’élèves ou d’étudiants, à l’image de la fac de Cergy-Pontoise, en fonction de critères vagues et potentiellement discriminants.

A la Sorbonne, des étudiant·e·s contestent la relaxe d’un professeur

Par

Mis en cause par plusieurs témoignages, un professeur a été relaxé par la commission disciplinaire de Sorbonne-Université. Une décision dénoncée par l’association Clasches qui accompagne les victimes de violences sexistes et sexuelles. L’université a fait appel.

Notre-Dame: six mois après l’incendie, les coulisses d’un scandale sanitaire caché

Par et Antoine Schirer
© Mediapart

Selon le dernier bilan présenté le 14 octobre par l’Agence régionale de santé (ARS) et la préfecture de Région, douze enfants sont contaminés au plomb et soixante-dix-huit sont sous surveillance médicale. Ces résultats alarmants sont la conséquence d’une absence de prise en compte de l’ampleur de la pollution au plomb, voire des tentatives par les autorités d’en dissimuler la réalité. Nous revenons en vidéo et en accès libre sur nos cinq mois d’enquêtes et sur les tromperies des principaux acteurs du dossier. 

Bernard Tapie, tel qu’en lui-même

Par

Son ancien assistant parlementaire, Marc Fratani, publie un livre, Le Mystificateur, qui présente un portrait ravageur de l’ex-homme d’affaires.

Le coûteux «monsieur élections» de Laurent Wauquiez

Par

La Chambre régionale des comptes, qui s’est penchée sur la gestion de Laurent Wauquiez en Auvergne-Rhône-Alpes, s’offusque de la très généreuse rémunération d’un « agent contractuel », connu à droite pour ses talents en matière de carte électorale.