La droite fait bloc derrière Sarkozy et s’en prend à la justice

Par

Après sa condamnation dans l’affaire « Paul Bismuth », Nicolas Sarkozy peut compter sur le soutien unanime de ses anciens amis politiques. Pour masquer leur embarras, les élus Les Républicains (LR) ont préféré dénoncer un « acharnement judiciaire ».

Dossiers

«Séparatisme»: les mots, les actes et la loi

Par

Le projet de loi « confortant les principes de la République » a été adopté mardi 17 février à l’Assemblée, avant son examen au Sénat à partir du 30 mars. Malgré son intitulé, ce texte détricote ses plus grandes lois, sous couvert de lutte contre un « séparatisme » redéfini en 2020. Nos enquêtes, analyses et reportages.

L’arbre Sarkozy et la forêt de la corruption

Par
Nicolas Sarkozy, le 1er mars 2021, au tribunal de Paris. © Anne-Christine POUJOULAT / AFP Nicolas Sarkozy, le 1er mars 2021, au tribunal de Paris. © Anne-Christine POUJOULAT / AFP

Il faut prendre la mesure de l’événement qui s’est produit avec la condamnation de Sarkozy dans l’affaire «Bismuth». La France est un pays malade de sa corruption et les affaires qui le prouvent nous tendent un miroir dont il va bien falloir un jour affronter le reflet.

A Cahors, «déjà trouver un stage, c’est difficile, alors un travail»

© Mediapart

Dans « À l’air libre » lundi, coup d’envoi de notre semaine consacrée à la jeunesse (et offre spéciale d’abonnement pour les moins de 25 ans à retrouver ici si vous n’êtes pas déjà abonné). Reportage à Cahors sur la difficulté d’entrer dans la vie active. Réaction sur notre plateau de l’ancienne ministre Najat Vallaud-Belkacem. Également au sommaire : retour sur la condamnation de Nicolas Sarkozy et entretien avec le rappeur Médine.

Affaire «Bismuth»: Nicolas Sarkozy est condamné pour corruption

Par

L’ex-président de la République a été condamné, lundi 1er mars, à trois ans de prison dont un ferme pour corruption et trafic d’influence dans l’affaire dite « Paul Bismuth ». C’est la première fois qu’un ancien chef d’État est condamné pour des faits aussi graves.

Usul. «Islamo-gauchisme»: la gangrène des universités?

Par Usul et Rémi Liechti
Antoine Wdo/Hans Lucas/AFP © Antoine Wdo/Hans Lucas/AFP Antoine Wdo/Hans Lucas/AFP © Antoine Wdo/Hans Lucas/AFP

De plateaux en plateaux, sociologues et historiens sont sommés de se justifier : il semblerait que les facs hébergent en leur sein des complices des terroristes islamistes, qui y inculqueraient de dangereuses idées menaçant la République.

A Marseille, des habitants prisonniers d’un point de deal tout-puissant

Par Coralie Bonnefoy (Marsactu)
Deux checkpoints faits d'encombrants filtrent la circulation dans la cité. © Illustration Marsactu / Google streetview - juillet 2020 Deux checkpoints faits d'encombrants filtrent la circulation dans la cité. © Illustration Marsactu / Google streetview - juillet 2020

Checkpoints, fouille des véhicules, tirs dans l’école, intimidations… Dans cette cité du 13e arrondissement marseillais, les résidents vivent sous l’étouffoir d’un réseau de stupéfiants qui ne cesse d’étendre son influence. Reportage de nos partenaires de Marsactu, alors que le ministre de l’intérieur Gérald Darmanin s’est rendu sur place pour annoncer un renfort policier de 300 hommes.

Chlordécone: des milliers de manifestants en Martinique réclament un procès

Par
Une fraction du cortège, sur le frond de mer de Fort-de-France, en Martinique, samedi 27 février 2021. © JS Une fraction du cortège, sur le frond de mer de Fort-de-France, en Martinique, samedi 27 février 2021. © JS

Des milliers de manifestants ont défilé en Martinique, samedi 27 février, afin d’exiger un procès dans l’affaire de l’empoisonnement des populations et des sols au chlordécone. Aux Antilles françaises, l’annonce par des juges parisiens d’une possible prescription des faits génère émotion et indignation.

A la prison de Val-de-Reuil: «OK, je mets comme d’habitude qu’il s’est cogné»

Par Laurence Delleur (Le Poulpe)
Centre de détention de Val-de-Reuil, le 5 octobre 2002. © MEHDI FEDOUACH / AFP Centre de détention de Val-de-Reuil, le 5 octobre 2002. © MEHDI FEDOUACH / AFP

Cinq surveillants du centre de détention de Val-de-Reuil (Eure) ont comparu devant la cour d’appel de Rouen. Il leur est reproché des violences sur un détenu et le fait d’avoir voulu maquiller cette agression en accident. Notre partenaire normand du Poulpe fait le récit chirurgical d’une audience rare qui lève un coin de voile sur le système pénitentiaire, où se mêlent violences, mensonges et omerta.

Ruppert Vimal: «La nature a reconquis nos vies»

Par
Devant Notre-Dame, à Paris, pendant le confinement, le 20 mars 2020. © Nicolas Portnoi / Hans Lucas via AFP Devant Notre-Dame, à Paris, pendant le confinement, le 20 mars 2020. © Nicolas Portnoi / Hans Lucas via AFP

Le premier confinement a eu des effets sur notre relation à la nature et le monde vivant, montre le chercheur Ruppert Vimal à travers une étude menée au printemps 2020. Entretien.

Financer des projets «éthiques»: un mouvement en plein essor

Par
Les Gobettes, en Normandie : une ferme de maraîchage biologique qui a bénéficié d'un financement collectif via la plateforme Bluebees. © Amélie Poinssot Les Gobettes, en Normandie : une ferme de maraîchage biologique qui a bénéficié d'un financement collectif via la plateforme Bluebees. © Amélie Poinssot

Placements « éthiques », plateformes de financement participatif, épargne « solidaire »… Plusieurs organismes, contactés par Mediapart, voient leurs activités progresser depuis le début du Covid. Les projets écologiques bénéficient de cet engouement.