Nathalie Loiseau achève son «chemin de croix» à la Mutualité

Par et
Le dernier meeting de campagne de Nathalie Loiseau, à Paris, le 24 mai 2019. © Reuters Le dernier meeting de campagne de Nathalie Loiseau, à Paris, le 24 mai 2019. © Reuters

Les macronistes ont conclu leur douloureuse campagne, vendredi 24 mai au soir, à Paris. Pendant trois semaines, l’ensemble des ministres, poussés par un président de la République lui-même omniprésent, se sont mobilisés pour tenter de sauver la candidature de Nathalie Loiseau. Et leur place au gouvernement.

Dossiers

Notre dossier: l’affaire Macron-Benalla

Par

L’affaire Benalla, où la privatisation de la sécurité présidentielle, avec ses dérives barbouzardes, dévoile la part d’ombre du monarchisme macronien. Retrouvez nos enquêtes, entretiens et partis pris.

Avocats et magistrats enterrent (provisoirement) la hache de guerre

Par

Le président du tribunal de Paris et la bâtonnière des avocats ont fumé le calumet de la paix jeudi 23 mai, après l’expulsion d’une avocate par les forces de l’ordre à la demande d’une juge d’instance. Une affaire sans précédent, qui s’ajoute à d’autres incidents. 

La justice enterre le volet ministériel de l’affaire du bombardement de Bouaké

Par
Michèle Alliot-Marie, Dominique de Villepin et Michel Barnier. © Reuters Michèle Alliot-Marie, Dominique de Villepin et Michel Barnier. © Reuters

Les anciens ministres Dominique de Villepin, Michèle Alliot-Marie et Michel Barnier ne seront pas jugés par la Cour de justice de la République pour leurs éventuelles responsabilités dans la fuite des auteurs du bombardement de Bouaké, en 2004 (dix morts). Cette décision, en contradiction manifeste avec la saisine de la juge d’instruction, marque la fin de quinze ans d’une enquête entravée par la raison d’État.

ENA: la mission de Frédéric Thiriez sème le doute sur la sincérité du projet présidentiel

Par

Le travail confié par Emmanuel Macron à Frédéric Thiriez pour étudier les modalités d’une suppression de l’ENA et des grands corps de l’État tourne à la pantalonnade. La lettre de mission adressée par Édouard Philippe à l’avocat n’évoque explicitement… aucun des deux projets.

«On pensait donner de belles maisons à nos enfants. Ils ont eu du poison»

Par
Cheminée d'incinérateur. © Reuters/Charles Platiau Cheminée d'incinérateur. © Reuters/Charles Platiau

Un an après sa condamnation pour mise en danger d’autrui, une communauté d’agglomération conteste en appel sa responsabilité dans les rejets toxiques d’un incinérateur. Des riverain·e·s de la commune impactée, en Seine-et-Marne, réclament justice depuis vingt ans.

La jeunesse mondiale à nouveau mobilisée pour le climat

Par
À Paris, vendredi 24 mai. © CG À Paris, vendredi 24 mai. © CG

1 600 rassemblements étaient organisés vendredi dans plus de 110 pays pour maintenir la pression sur les gouvernements. À Paris, près de 15 000 jeunes et moins jeunes ont défilé. 

EELV: retour sur une campagne bancale

Par

À la veille du scrutin européen, EELV espère encore prendre la tête de l’opposition à la droite macroniste et à l’extrême droite. Mais pendant la campagne, le parti écologiste n’a pas réussi à se distinguer dans la profusion de candidatures d’une gauche largement « écologisée ».

Le gouvernement enterre, pour le moment, la Montagne d’or en Guyane

Par
Manifestation à Saint-Laurent-du-Maroni, en juin 2018. © CG Manifestation à Saint-Laurent-du-Maroni, en juin 2018. © CG

Lors du premier Conseil de défense écologique qui s’est tenu jeudi, le premier ministre puis le ministre de l’écologie ont estimé que le projet de mine d’or géante n’était pas « compatible » avec les « exigences environnementales actuelles ». Puis François de Rugy a déclaré à des journalistes : « Le projet ne se fera pas. » Mais parle-t-il du projet dans son entier ou du projet actuel ?

L’introuvable bilan du Rassemblement national au Parlement européen

Par
Marine Le Pen et ses alliés Matteo Salvini de la Ligue et Geert Wilders du PVV néerlandais en meeting à Coblence, en 2017. © Reuters Marine Le Pen et ses alliés Matteo Salvini de la Ligue et Geert Wilders du PVV néerlandais en meeting à Coblence, en 2017. © Reuters

Si son entrée en force à Strasbourg, il y a cinq ans, a représenté pour le RN une formidable aubaine financière, son bilan sur le fond reste en revanche des plus minces.

Européennes: pour ou contre l’Otan, le grand clivage entre les partis

Par
Le total des budgets militaires des États européens membres de l'Otan : 264 milliards de dollars en 2018. © IISS. International institute for strategic studies. Le total des budgets militaires des États européens membres de l'Otan : 264 milliards de dollars en 2018. © IISS. International institute for strategic studies.

Le débat sur les politiques de défense et de sécurité en Europe n’a pas eu lieu. Dommage, tant deux questions décisives divisent les partis : celle de l’appartenance à l’Otan, obstacle à la construction d’une défense européenne, et celle de l’augmentation des dépenses militaires, défendue par le camp présidentiel.