Nadine Ribet-Reinhart : « Je ne peux plus respirer, je ne peux plus marcher »

Par Nadine Ribet Reinhart
Nadine Ribet Reinhart au Palais de justice de Paris, le 22 septembre 2021. © Photo Sébastien Calvet / Mediapart Nadine Ribet Reinhart au Palais de justice de Paris, le 22 septembre 2021. © Photo Sébastien Calvet / Mediapart

Pendant toute la durée du procès, sept victimes des attentats vont écrire et décrire leurs sentiments. Aujourd’hui, Nadine Ribet Reinhart, mère d’une victime du Bataclan, confie l’émotion qui l’envahit au moment d’assister pour la première fois au procès.

Dossiers

Dossier. Le procès des attentats du 13-Novembre

Le procès des attentats du 13-Novembre a débuté mercredi 8 septembre à Paris. Durant neuf mois, vingt accusés vont devoir répondre du rôle qu’ils ont joué dans cette tuerie de masse. Retrouvez ici tous nos articles, reportages, enquêtes et entretiens, et les chroniques de sept victimes des attentats.

Le gouvernement maintient le passe sanitaire

Par
 © Photo Nicolas Guyonnet / Hans Lucas via AFP © Photo Nicolas Guyonnet / Hans Lucas via AFP

Contrairement à ce qu’avait laissé espérer Emmanuel Macron la semaine dernière, le gouvernement ne lèvera pas le passe sanitaire dans les départements « où le virus ne circule quasiment plus ». Il va en outre être prolongé après le 15 novembre. Le masque, en revanche, ne sera plus obligatoire dans certaines écoles.

Primaire écolo : ce que le premier tour dit des Verts

Par
 © Photo Sébastien Calvet / Mediapart © Photo Sébastien Calvet / Mediapart

Révélant un défaut de leadership au sein de ce camp et des fractures idéologiques et stratégiques non résolues, les résultats du premier tour de la primaire auraient plutôt tendance à compliquer l’équation des écologistes pour 2022.

Emmanuel Domenach défend les précautions prises à l’égard des parties civiles

Par Emmanuel Domenach
Emmanuel Domenach à Paris, en juin 2021. © Photo Sébastien Calvet / Mediapart Emmanuel Domenach à Paris, en juin 2021. © Photo Sébastien Calvet / Mediapart

Pendant toute la durée du procès, sept victimes des attentats vont écrire et décrire leurs sentiments. Emmanuel Domenach, présent au Bataclan le 13 novembre 2015, réagit ici à un article du journal « Le Monde » consacré à la place des parties civiles dans le procès.

Bidonvilles expulsés à Montpellier : la politique « bulldozer » du préfet détruit tout sur son passage

Par
Des enfants au bidonville de Nina Simone, à Montpellier. © NB. Des enfants au bidonville de Nina Simone, à Montpellier. © NB.

Au cours des derniers mois, à Montpellier, plusieurs bidonvilles ont été touchés par des incendies, puis évacués sur décision du préfet de l’Hérault, sans préavis, réduisant à néant le travail social mené par les associations auprès des populations vivant sur place. Après la dernière évacuation, jugée « illégale » par les associations, le préfet a pointé du doigt les habitants, déclarant qu’ils ne vivaient « que de rapines et d’agressions ».

Le ministre Alain Griset sèche son propre procès

Par
 © Photo Xosé Bouzas / Hans Lucas via AFP © Photo Xosé Bouzas / Hans Lucas via AFP

Convoqué au tribunal pour omission substantielle dans la déclaration de son patrimoine et de ses intérêts lors de son entrée au gouvernement en juillet 2020, le ministre chargé des PME, Alain Griset, ne s’est pas rendu à son procès.

Un budget 2022 de campagne électorale

Par
 © Illustration Sébastien Calvet /Mediapart © Illustration Sébastien Calvet /Mediapart

Le projet de loi de finances 2022 concentre son action sur les priorités électorales d’Emmanuel Macron, lui laissant des réserves pour de futures annonces et concentrant les dépenses sur ses thèmes de campagne annoncés.

Amandine Gay : « L'adoption est un enjeu politique »

Par
À l'air libre (141) Amandine Gay - Les armes française de la honte © Mediapart

Dans « À l’air libre » ce soir : notre invitée est la réalisatrice et autrice Amandine Gay, qui publie Une poupée en chocolat, récit entre autobiographie et essai qui interroge les enjeux de l’adoption transraciale.

Une plainte pour « menaces et violences psychologiques » déposée contre Éric Dupond-Moretti

Par
Éric Dupond-Moretti le 13 septembre 2019 au palais de justice de Paris © CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP Éric Dupond-Moretti le 13 septembre 2019 au palais de justice de Paris © CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP

Selon nos informations, l’actuel ministre de la justice est visé par une plainte pour menaces physiques et violences psychologiques, déposée le 21 septembre par l’avocate Nathalie Tomasini. Elle lui reproche un geste jugé menaçant et des propos tenus avant sa nomination au gouvernement, en marge du procès d’un féminicide en février 2020.

Enquête ouverte sur l’implantation d’un centre de recherche Total à Polytechnique

Par
 © DR © DR

Le Parquet national financier a ouvert une enquête contre Patrick Pouyanné, le PDG de Total, pour des faits éventuels de prise illégale d’intérêts. Membre du conseil d’administration de l’école, il a fait installer un centre de recherche sur le campus.