France

Crack à Paris : Darmanin fanfaronne bien mais ne résout rien

Santé — Reportage

Démantèlement du camp installé porte de la Villette à Paris et fréquenté par des consommateurs de crack, le 5 octobre 2022. © Bertrand Guay / AFP
Dernier épisode de la gestion calamiteuse de l’usage de drogues à Paris : le square Forceval, immense « scène ouverte » de crack créée en 2021 par l’État, lieu indigne et violent, a été évacué. Des centaines d’usagers de drogue errent de nouveau dans les rues parisiennes.

À Nice, « on a l’impression que le procès de l’attentat a été confisqué »

Justice — Reportage

Deux salles de retransmission ont été installées au palais Acropolis, à Nice, pour permettre à chacun de suivre en vidéo le procès qui se tient à Paris. Une « compensation » qui agit comme une catharsis pour la plupart des victimes et de leurs familles, mais que bon nombre de parties civiles jugent très insuffisante.

Justice, médias, partis : #MeToo sous le feu des critiques

À l’air libre

La justice pénale est-elle la seule boussole contre les violences de genre ? Quel rôle pour les médias ? Quelle déontologie pour les partis politiques ? Avec la députée Clémentine Autain, la chanteuse Mathilde, les avocates Anne Bouillon et Sophie Obadia.

Cinq femmes qui ont fait #MeToo en France

À l’air libre

Cinq ans après #MeToo, Mediapart reçoit cinq femmes qui ont brisé le silence et l’omerta, et dénoncé des violences sexuelles. Avec Camille Kouchner, Axelle Jah Njiké, Hélène Devynck, Hanane Ameqrane et Sarah Abitbol.

Nos dossiers — France

À Saint-Étienne, le maire, la sextape et le chantage politique

France — 11 articles

L’hôpital à bout de souffle

France — 95 articles

Éric Dupond-Moretti, un ministre de la justice sous enquête

France — 24 articles

L’euthanasie en débat

France — 8 articles

Tous nos articles — France

Affaire des Mutuelles de Bretagne : la Cour de cassation confirme la prescription en faveur de Richard Ferrand

Justice

La plus haute juridiction de l’ordre judiciaire a rendu, mercredi 5 octobre, un arrêt qui éloigne désormais toute menace pour l’ancien président de l’Assemblée nationale.

#MeToo, 5 ans après : notre émission spéciale

Violences sexuelles

Le 5 octobre 2017, un mot-dièse va faire le tour de la planète : #MeToo (« moi aussi »), une expression pour dire haut et fort les violences sexistes et sexuelles. Cinq ans plus tard, les rapports de domination, de pouvoir, ont-ils vraiment changé ?

Éducation : le « droit au mentorat », nouveau dada libéral du gouvernement

Société

L’exécutif a lancé un grand plan « mentorat », doté de 30 millions d’euros, afin que 200 000 jeunes soient suivis en 2022 par des cadres d’entreprises. Si les associations impliquées se félicitent des premiers résultats, certains observateurs s’inquiètent de cette « orientation politique qui conçoit la société comme une addition d’individus responsables ».

Kohler, Dupond-Moretti : et soudain, il ne se passa rien

Exécutif — Parti pris

Le président de la République n’a pas jugé nécessaire de réagir après l’annonce du procès à venir de son ministre de la justice et de la mise en examen de son bras droit. Il mise sur le relatif silence des médias. Et ne s’y trompe pas.

« CNR santé » : la désertification médicale fait dérailler le grand raout institutionnel

Santé — Reportage

Difficile de bien qualifier le Conseil national de la refondation, dans sa version santé, lancé dans la Sarthe. Devant 500 personnes, le ministre de la santé a appelé les « territoires » à trouver leurs « propres solutions ». Des habitants sans médecin traitant ont tenté de rappeler à l’État ses obligations.

Guerre en Ukraine : des Français collaborent avec la « justice » de Poutine

La guerre russe contre l’Ukraine

Depuis le lancement de l’invasion de l’Ukraine, plusieurs militants français d’extrême droite fabriquent des preuves de crimes de guerre ukrainiens pour un faux tribunal russe.

Attentats de janvier 2015 : « Tout le monde voyait le trafic d’armes se dérouler »

Justice — Chronique

L’ancien magistrat antiterroriste Marc Trévidic a expliqué au procès en appel que les services de police judiciaire lillois « étaient au courant depuis des mois » du trafic d’armes slovaques qui a finalement alimenté le réseau d’Amedy Coulibaly.

Affaire Kohler : le secrétaire général de l’Élysée est mis en examen pour « prise illégale d’intérêts »

L’affaire Kohler

Le bras droit d’Emmanuel Macron a été mis en examen pour « prise illégale d’intérêts » et placé sous le statut de témoin assisté pour « trafic d’influence », le 23 septembre dernier, pour avoir caché ses liens familiaux avec le groupe de transport maritime MSC et être intervenu à de multiples reprises en sa faveur. L’Élysée a mis tout en œuvre depuis cinq ans pour enterrer le dossier. En vain.

Sélection à l’université : « Quand réfléchit-on au droit à la réussite ? »

Éducation — Entretien

Des écarts scolaires qui se creusent avant le bac, un financement inégalitaire dans le supérieur et un régime de plus en plus sélectif symbolisé par Parcoursup : la « démocratisation des savoirs » prend l’eau, s’inquiètent les sociologues Cédric Hugrée et Tristan Poullaouec, dans leur livre « L’université qui vient ».

Affaire Dupond-Moretti : le premier responsable s’appelle Emmanuel Macron

Justice — Parti pris

Pour la première fois dans l’histoire politique et judiciaire française, un ministre de la justice en exercice est renvoyé devant la Cour de justice de la République. Il lui est reproché d’avoir fait pression sur des magistrats anticorruption. Le chef de l’État porte une lourde responsabilité dans la situation.

Un proche du prince de Monaco au cœur d’une transaction immobilière controversée

France — Enquête

Claude Palmero, gestionnaire des biens du prince Albert II, a reconnu auprès de Mediapart avoir acheté pour 50 millions d’euros un projet immobilier très convoité, La Crémaillère, à la frontière française. Plusieurs personnes s’estimant lésées ont saisi la justice. 

Le ministre Éric Dupond-Moretti est renvoyé devant la Cour de justice

Justice

Éric Dupond-Moretti devient le tout premier ministre de la justice en exercice à être renvoyé devant la Cour de justice de la République pour des faits commis dans l’exercice de ses fonctions. Le garde des Sceaux est accusé de « prises illégale d’intérêts » après avoir fait pression sur plusieurs magistrats anticorruption.