De quoi Mediapart est-il le nom?

Par

C’est la question que nous nous posons après ces folles semaines de cabale politique et médiatique contre notre journal. Voici une tentative de réponse alors que Manuel Valls a appelé à nous exclure du débat public.

Dossiers

DSK, Baupin, Weinstein. La fin du silence?

Longtemps minorées, les violences sexuelles subies par les femmes franchissent peu à peu le mur de l'indifférence médiatique. Retrouvez nos enquêtes, reportages, témoignages et entretiens sur une prise de conscience collective.

A la ZAD, sortir du face-à-face avec l’extérieur

Par
Lors de la prise de terres le 21 octobre 2017 (zad.nadir.org). Lors de la prise de terres le 21 octobre 2017 (zad.nadir.org).

D’ici le 1er décembre, les médiateurs chargés par le gouvernement de proposer des solutions au conflit de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes doivent rendre leur rapport. Après s’être préparés à se défendre contre leur évacuation, des zadistes cherchent le système qui leur permettrait de rester.

Saad Hariri à Paris: un vaudeville, le suspense en plus

Par
Saad Hariri, sa femme et son fils, avec Emmanuel et Brigitte Macron, ce 18 novembre sur le perron de l'Élysée. © Reuters/Benoit Tessier Saad Hariri, sa femme et son fils, avec Emmanuel et Brigitte Macron, ce 18 novembre sur le perron de l'Élysée. © Reuters/Benoit Tessier

Arrivé à Paris ce samedi et jusqu'à mercredi, l'avenir du premier ministre libanais déchu est bien incertain. Paris marche sur des œufs, soucieux de préserver l'allié indéfectible Hariri, mais aussi ses bonnes relations avec l'Arabie saoudite.

La République en marche se dote d’un chef, mais pas encore d’une ligne

Par et
Christophe Castaner pendant son discours, samedi à Lyon. © ES Christophe Castaner pendant son discours, samedi à Lyon. © ES

Samedi 18 novembre, à Lyon, environ 500 membres de La République en marche, dont une flopée de ministres et parlementaires, ont officiellement désigné Christophe Castaner délégué général. Le parti s’est aussi doté d’un bureau politique. La ligne idéologique viendra plus tard.

Affaire Tariq Ramadan: ce que disent les féministes antiracistes

Par
Tariq Ramadan, en décembre 2009, à l'Assemblée nationale. © Reuters Tariq Ramadan, en décembre 2009, à l'Assemblée nationale. © Reuters

Prendre la parole et risquer qu’elle soit instrumentalisée à des fins racistes et islamophobes ou se taire et être soupçonnées de cautionner des crimes sexuels ? Suite aux plaintes pour viol contre Tariq Ramadan, plusieurs militantes féministes antiracistes, pour la plupart musulmanes, expliquent leurs choix.

Le parcours du combattant de deux fichés qui ne veulent plus l’être

Par

Alex et Bernard, deux hommes d’affaires franco-libanais, sont convaincus d’être fichés depuis des années en raison de leur engagement pro-palestinien dans leur jeunesse. Systématiquement contrôlés lors de leurs déplacements, ils s’estiment harcelés et ont entamé une procédure pour obtenir la suppression de leurs noms des fichiers de l’État.

Comptage des manifestants: une vingtaine de médias cherche à produire un «chiffre indépendant»

Par

Face aux écarts de chiffres, plusieurs rédactions, dont Mediapart, discutent et testent un dispositif permettant de fournir leur propre évaluation des défilés syndicaux, associatifs ou politiques.

Valls tente de se construire un espace politique avec l'affaire Ramadan

Par
Manuel Valls sur BFMTV le 15 novembre 2017 Manuel Valls sur BFMTV le 15 novembre 2017

L'ancien premier ministre saute d'un plateau télé à une radio pour dire tout le mal qu'il pense de Mediapart et d'Edwy Plenel, entre autres. Son offensive pour remettre les questions de la laïcité et de l'islam au centre du débat remonte à quelques semaines. Jusqu'à demander désormais à Emmanuel Macron de se prononcer. 

Les manifestants font du surplace

La banderole de tête de la manifestation parisienne, le 16 novembre. © D.I. La banderole de tête de la manifestation parisienne, le 16 novembre. © D.I.

Plus le nombre de manifestants s’amenuise, plus la situation apparaît crûment. Les syndicats, coincés entre les ordonnances et de futures réformes aux contours flous, paient au prix fort leurs stratégies divergentes.

Des réformes, de la croissance... et du chômage

Par

Le taux de chômage est remonté à 9,7 % au troisième trimestre. Malgré une baisse sur un an, la décrue est faible. Elle traduit une mauvaise qualité de la croissance française, une inefficacité des réformes, et des choix économiques discutables.