Après la guerre froide, la guerre froide continue

Par
 © Photo illustration Sébastien Calvet / Mediapart © Photo illustration Sébastien Calvet / Mediapart

La polémique à propos d’une éventuelle taupe dans lentourage de Jean-Yves Le Drian dessine une réalité : les affaires d’espionnage pilotées par Moscou se multiplient. À Paris, l’ambassade de Russie s’est bunkérisée, dans « un climat soviétique ».

Dossiers

Dossier. Violences sexuelles dans l’Église

 © Photo Sébastien Calvet / Mediapart © Photo Sébastien Calvet / Mediapart

De la découverte de faits parfois très anciens aux procès puis au rapport de la Commission indépendante, les dernières années ont été rythmées par les affaires de violences sexuelles dans l’Église catholique française, longtemps enfermée dans le déni. Tous nos articles.

L’espion, le ministre et la taupe russe

Par Jacques Massey et Matthieu Suc
Jean-Yves Le Drian, l'espion, et Bernard Bajolet, ex-patron de la DGSE. © Photo illustration Sébastien Calvet / Mediapart Jean-Yves Le Drian, l'espion, et Bernard Bajolet, ex-patron de la DGSE. © Photo illustration Sébastien Calvet / Mediapart

Bernard Bajolet, l’ex-chef de la DGSE, est revenu sur ses propos tenus sur France 5 dimanche soir au sujet d’une « taupe » des Russes au cabinet de Jean-Yves Le Drian, après une colère de l’entourage de ce dernier. La réalité est plus complexe que cela.

Montagne d’or : Nordgold demande près de 4 milliards à l’État français

Par Hélène Ferrarini (Guyaweb)
Vue aérienne du site de la "Montagne d'Or" en Guyane en 2017, juste avant son exploitation par la société internationale Nordgold. © Photo Jody Amiet / AFP Vue aérienne du site de la "Montagne d'Or" en Guyane en 2017, juste avant son exploitation par la société internationale Nordgold. © Photo Jody Amiet / AFP

La compagnie russe Nordgold, actionnaire majoritaire du projet minier de la Montagne d’or, demande à l’État français de l’indemniser de près de 4 milliards d’euros, pour non-respect de ses investissements. Une procédure d’arbitrage international est en cours.

13-Novembre : « On décrit l’horreur et au milieu se glisse l’amour »

Par
 © Photo Sébastien Calvet / Mediapart © Photo Sébastien Calvet / Mediapart

Aurélie, la compagne de Matthieu, un jeune universitaire tué lors de l’attaque du Bataclan, redoutait de participer au procès. Elle a expliqué à la cour d’assises « l’humanité » qu’elle y a découvert.

IHU de Marseille : les ravages d’une expérimentation sauvage contre la tuberculose

Par
Didier Raoult. © Photo Christophe Simon / AFP Didier Raoult. © Photo Christophe Simon / AFP

Depuis 2017, l’Institut hospitalo-universitaire (IHU) de Marseille mène une expérimentation sauvage contre la tuberculose, provoquant chez plusieurs patients, dont un mineur, de graves complications. En 2019 et 2020, l’ANSM n’a pas autorisé cet essai mené en toute irrégularité. « Ceci n’est pas admissible et les suites adéquates sont initiées », annonce l’autorité du médicament.

Au procès des sondages de l’Elysée, Claude Guéant est accablé par ses anciens subordonnés

Par

L’ancien bras droit de Nicolas Sarkozy à l’Élysée est mis en cause par Emmanuelle Mignon et Julien Vaulpré pour la passation de sondages sans appel d’offres.

Médias : l’extrême danger Bolloré

Par
Vincent Bolloré à Paris, en 2015. © Photo Eric Piermont / AFP Vincent Bolloré à Paris, en 2015. © Photo Eric Piermont / AFP

En plaçant des personnes de confiance à la tête du « JDD » et de « Paris Match », le milliardaire renforce son empire et l’arrime davantage à l’extrême droite, pour faire campagne en faveur d’Éric Zemmour. Le procédé fait penser à l'asservissement de la presse des années 1930.

À Marseille, des videurs de squats au service des propriétaires

Par Myriam Léon (Marsactu)
Évacuation à Marseille d’une maison squattée en présence de “gros bras”. © Photo DR Évacuation à Marseille d’une maison squattée en présence de “gros bras”. © Photo DR

La Brigade anti-squat était « unique en Europe », selon son patron. Désormais reconvertie, et loin d’être originale, l’entreprise a mis en lumière une pratique illégale et souvent plus discrète, le recrutement de gros bras pour déloger des squatteurs.

À Corn, 240 habitants, être maire et réfractaire au passe sanitaire

Par
Dominique Legresy, maire de la commune rurale de Corn dans le Lot, en octobre 2021. © Photo Nicolas Cheviron pour Mediapart Dominique Legresy, maire de la commune rurale de Corn dans le Lot, en octobre 2021. © Photo Nicolas Cheviron pour Mediapart

Opposant farouche au passe sanitaire, le maire de la petite commune rurale de Corn (Lot), Dominique Legresy, reproche au plan d’action gouvernemental d’avoir amené l’isolement et la discorde dans son village.

Sages-femmes : « J’ai la rage, on fout en l’air des jeunes »

Par

« À l’air libre »  se penche ce soir sur le sort d’un métier mésestimé. Sur notre plateau, Aude Pépin, la réalisatrice d’« À la vie », et sa protagoniste, Chantal Birman, sage-femme emblématique.