PMA pour toutes: pas de loi avant 2019

Par
Durant la marche des fiertés à Paris le 30 juin 2018. Les années passent, les revendications restent les mêmes. © Reuters/Pascal Rossignol Durant la marche des fiertés à Paris le 30 juin 2018. Les années passent, les revendications restent les mêmes. © Reuters/Pascal Rossignol

Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a coupé court aux tentatives de députés de la majorité d’accélérer le calendrier sur l’ouverture de la PMA à toutes les femmes, alors qu’un député LREM avait annoncé sa volonté de déposer une proposition de loi pour adoption avant fin 2018.

Dossiers

Violences sexuelles: la fin du silence

rtx3i43u

Longtemps minorées, les violences sexuelles subies par les femmes franchissent peu à peu le mur de l'indifférence médiatique. Retrouvez nos enquêtes, reportages, témoignages et entretiens sur une prise de conscience collective née peu à peu des affaires DSK, Baupin puis Weinstein.

Sanofi au bassin de Lacq: une deuxième plainte est déposée

Par
Vue de l'usine Sanofi à Mourenx (les tours bleues). Vue de l'usine Sanofi à Mourenx (les tours bleues).

Après deux rapports de l’Anses et de l’Ineris, l’avocat des riverains du bassin de Lacq a déposé une seconde plainte concernant des rejets de valproate de sodium, une substance affectant la reproduction et le développement. Elle vise le groupe Sanofi et les autorités administratives chargées du contrôle du site.

Cerbère, le Far West ferroviaire français

Par
monument-en-hommage-aux-transbordeuses-de-cerbe-re

Comment des gares ont-elles structuré l’histoire politique, la morphologie urbaine, le destin social ou l’imaginaire de certaines villes ? Deuxième volet sur les gares : Cerbère ou l’importance de l’écartement des rails entre l’Espagne et la France.

Le système de santé s’effondre, mais les corporatismes tiennent bon

Par

L’hôpital traverse une dépression collective qui le met en danger. Comment a-t-on pu en arriver là ? Par la faute de corporatismes étriqués, d’une haute fonction publique obsédée par la gestion budgétaire et de politiques qui ont multiplié les fausses promesses.

Un été chaotique s’annonce aux urgences

Par

Alors que le gouvernement l'avait promise avant l’été, l’annonce de la réforme de l’hôpital est repoussée à la rentrée. Les services d’urgence craquent, les hôpitaux manquent de moyens et le personnel met en garde : la sécurité des patients ne sera plus forcément assurée cet été.

Parcoursup: les organisations syndicales saisissent le Défenseur des droits

Par
Dans un défilé parisien, le 9 avril 2018. © Reuters Dans un défilé parisien, le 9 avril 2018. © Reuters

Plusieurs syndicats espèrent prouver le caractère discriminatoire de la procédure Parcoursup et obtenir la publication des « algorithmes locaux » utilisés par les universités pour trier les dossiers des lycéens.

Syndicats et patronat à l’Elysée: Macron tente une opération séduction

Par
Emmanuel Macron à l'Élysée, le 17 juillet 2018. © Reuters Emmanuel Macron à l'Élysée, le 17 juillet 2018. © Reuters

La réunion d’Emmanuel Macron avec les syndicats et le patronat, dans les salons élyséens, avait un objectif assez clair : renouer le fil avec les corps intermédiaires. Le président en a profité pour relancer une énième négociation sur l’assurance-chômage.

Conflit d’intérêts: une plainte disciplinaire est déposée contre trois hauts magistrats

Par
L'audience solennelle de rentrée de la Cour de cassation, le 16 janvier 2018. © Reuters L'audience solennelle de rentrée de la Cour de cassation, le 16 janvier 2018. © Reuters

Plusieurs syndicats viennent de saisir le CSM pour demander des poursuites disciplinaires contre trois magistrats de la Cour de cassation en situation de conflit d’intérêts dans l’affaire Wolters Kluwer France.

La victoire des Bleus «appartient à tout le monde»

Par
Le joueur Benjamin Mendy est félicité par des supporters durant une réception à l'Élysée le 16 juillet 2018. © Ludovic Marin/Reuters Le joueur Benjamin Mendy est félicité par des supporters durant une réception à l'Élysée le 16 juillet 2018. © Ludovic Marin/Reuters

Vingt ans après l’illusion du slogan « black-blanc-beur » de 1998, la victoire en Coupe du monde d’une équipe de France fortement marquée par l'histoire de l'immigration suscite « un contre-discours » par rapport « à celui des populistes et au repli sur soi ambiant partout dans le monde », selon l'historien Pascal Blanchard. Entretien.

A Marseille, les quartiers populaires sont «en miettes»

Par
Visite de quartier de Saïd Ahamada à Consolat, le 29 juin 2017. © LF Visite de quartier de Saïd Ahamada à Consolat, le 29 juin 2017. © LF

Dans les quartiers Nord de Marseille, où a grandi Saïd Ahamada (LREM), premier député issu de l’immigration comorienne, habitants et acteurs sociaux sont dubitatifs sur la stratégie d'Emmanuel Macron envers les quartiers populaires. Le président doit présenter mercredi de nouvelles mesures.