Au Liban, une jeunesse entre désespoir et révolte

Par
 © Jad Ghorayeb © Jad Ghorayeb

Inédite par son ampleur et sa gravité, la crise économique, sanitaire et politique a participé à l’essoufflement des manifestations qui ont secoué le Liban depuis octobre 2019. Mais une partie de la jeunesse reste mobilisée.

Dossiers

Notre dossier: l’affaire Macron-Benalla

Par

L’affaire Benalla, où la privatisation de la sécurité présidentielle, avec ses dérives barbouzardes, dévoile la part d’ombre du monarchisme macronien. Retrouvez nos enquêtes, entretiens et partis pris.

Inondations meurtrières de 2015: des zones d’ombre dans le dossier judiciaire

Par
Ginette Denis, rescapée et présidente du conseil syndical de la résidence du Cap-Vert. © HC Ginette Denis, rescapée et présidente du conseil syndical de la résidence du Cap-Vert. © HC

Huit personnes sont mortes lors des inondations de 2015 à Mandelieu (Alpes-Maritimes). Révélations sur une enquête judiciaire dans laquelle les familles des victimes redoutent un classement sans suite.

Un campement de mineurs étrangers s’installe en plein Paris

Par
unnamed-2

Cinq associations humanitaires ont installé un camp d’une centaine de mineurs étrangers non accompagnés en plein centre de Paris. Un changement de stratégie qui passe par leur visibilisation, pour améliorer leur prise en charge par les pouvoirs publics.

Pollution de l’air: le Conseil d'Etat somme le gouvernement d’agir

Par
 © Conseil d'Etat © Conseil d'Etat

Le Conseil d’État ordonne au gouvernement de prendre des mesures pour réduire la pollution de l’air et prononce une astreinte de 10 millions d’euros par semestre de retard. Un montant inédit destiné à contraindre l’État à respecter cette décision.

L’extension sans fin du domaine du sécuritaire

Par

La pandémie de Covid-19 a ouvert un nouveau front dans la bataille pour la défense des libertés fondamentales. Officiellement, l’état d’urgence sanitaire s’achève ce vendredi. En réalité, dès samedi, il s’inscrit largement dans notre droit commun. En 2017, déjà, la loi SILT avait mis fin à l’état d’urgence terroriste tout en pérennisant ses principales mesures.

Quartier Saint-Jacques à Perpignan: comment le RN s’est emparé du «vote gitan»

Par Prisca Borrel
Dans le quartier Saint-Jacques, juillet 2020. © PB Dans le quartier Saint-Jacques, juillet 2020. © PB


En gagnant Perpignan, Louis Aliot cumule deux « premières » : il fait tomber dans l’escarcelle du RN la première ville de plus de 100 000 habitants depuis 1995 et il fait basculer l’emblématique quartier Saint-Jacques dans son camp pour la toute première fois. Anatomie d’un vote communautaire.

A Aubervilliers, le collectif de sans-papiers Schaeffer est dans l’angoisse d’une énième expulsion

Par Nejma Brahim
Aboubakar et Jean-Marc sont les délégués du collectif Schaeffer. © NB Aboubakar et Jean-Marc sont les délégués du collectif Schaeffer. © NB

Reportée dans le contexte de l’état d’urgence sanitaire, la trêve hivernale prend fin vendredi 10 juillet ; les populations les plus précaires risquent désormais une remise à la rue. À Aubervilliers, le collectif Schaeffer, composé de sans-papiers, se prépare à une expulsion prochaine sans proposition de relogement, alors qu’il a fait valoir son droit à l’hébergement.

Incendie chez Lubrizol: des zones d’ombre dans le processus d’indemnisation

Par Manuel Sanson (Le Poulpe)
Incendie de l'usine Lubrizol, le 26 septembre 2019. © Reuters Incendie de l'usine Lubrizol, le 26 septembre 2019. © Reuters

Neuf mois après l’incendie survenu chez Lubrizol et Normandie Logistique, le dispositif d’indemnisations anticipé, mis en place par l’entreprise américaine, révèle d’importantes limites tandis que la transparence promise n’est pas non plus au rendez-vous. L’enquête de notre partenaire normand Le Poulpe.

Comment peut-on être «gaulliste social»?

Par

Dans sa première intervention télévisée le 3 juillet, Jean Castex, le nouveau premier ministre, s’est défini d’emblée comme « gaulliste social ». Faut-il n’y voir qu’une formule creuse de communication ? Et si oui, pourquoi ?

Le bac 2020 se distingue par des notes généreuses

Par
À Tours en 2019. © GUILLAUME SOUVANT / AFP À Tours en 2019. © GUILLAUME SOUVANT / AFP

Avec un taux de réussite provisoire de 91,5 %, le bac 2020 enregistre le plus haut score jamais connu en avant le rattrapage. Ce cru exceptionnel, bouleversé par le coronavirus, relance le vieux débat sur un examen « au rabais ». Faux, rétorquent les chercheurs et enseignants interrogés.