Attentat de Conflans: révélations sur l’imam Sefrioui

Abdelhakim Sefrioui (au centre) lors d’un rassemblement pour la Palestine organisé par son collectif, à Paris, en 2012. © Miguel Medina / AFP Abdelhakim Sefrioui (au centre) lors d’un rassemblement pour la Palestine organisé par son collectif, à Paris, en 2012. © Miguel Medina / AFP

Filières djihadistes et extrême droite antisémite : Mediapart a retracé le parcours et les fréquentations d’Abdelhakim Sefrioui, mis en examen pour « complicité d’assassinat » dans l’enquête sur l’attentat de Conflans, et dont le collectif Cheikh Yassine vient d’être dissous par le gouvernement.

Dossiers

Notre dossier: l’affaire Macron-Benalla

Par

L’affaire Benalla, où la privatisation de la sécurité présidentielle, avec ses dérives barbouzardes, dévoile la part d’ombre du monarchisme macronien. Retrouvez nos enquêtes, entretiens et partis pris.

Contre le Covid-19, aucun espoir de traitements avant plusieurs mois

Par

Une étude coordonnée par l’OMS a douché les espoirs suscités par l’hydroxychloroquine ou le remdesivir. Seuls les corticoïdes aident, un peu, les patients les plus durement atteints. Mediapart passe en revue les déceptions passées et les nouveaux espoirs, à confirmer.

Covid-19: 46 millions de Français sous couvre-feu dès samedi

Par
 © Mediapart © Mediapart

« La situation est grave », a déclaré Jean Castex jeudi, en annonçant l’extension du couvre-feu à 38 départements supplémentaires et à la Polynésie française. Une nouvelle application est disponible, et le conseil scientifique appelle à la considérer comme un « geste barrière ».

Lait contaminé: comment Lactalis a bravé les règles sanitaires

Par Disclose
L’usine Celia de Craon, en Mayenne © Nicolas Serve L’usine Celia de Craon, en Mayenne © Nicolas Serve

Disclose dévoile les nombreuses dissimulations du géant laitier dans le scandale des salmonelles dans les poudres de lait infantile, qui soulignent les défaillances des autocontrôles placés sous la responsabilité des industriels.

Dissolutions, perquisitions, fermetures: l’exécutif tape vite et fort

Par

Comme après les attentats de 2015, les opérations de police administrative fondées sur des notes de renseignement se succèdent. Après les « visites domiciliaires », la fermeture de la mosquée de Pantin et les projets de dissolution, certaines cibles contestent.

La précipitation politique menace de nouveau les principes fondamentaux

Par
Gérald Darmanin et Emmanuel Macron, le 20 octobre. © AFP Gérald Darmanin et Emmanuel Macron, le 20 octobre. © AFP

Remise en cause de décisions du Conseil constitutionnel et de la loi de 1881 sur la presse, glissements institutionnels… Sous pression d’une partie de l’opposition, des membres du gouvernement et de la majorité sont prêts à s’attaquer aux libertés publiques et aux droits individuels.

Après l’attentat de Conflans, à gauche, une atmosphère de «chasse aux sorcières»

Par
Jean-Luc Mélenchon, au rassemblement en hommage à Samuel Paty, place de la République, le 18 octobre. © Michel Stoupak / NurPhoto / NurPhoto via AFP Jean-Luc Mélenchon, au rassemblement en hommage à Samuel Paty, place de la République, le 18 octobre. © Michel Stoupak / NurPhoto / NurPhoto via AFP

Depuis l’assassinat terroriste de Samuel Paty, les procès en « islamo-gauchisme » et les accusations de « complicité » se multiplient au sein même de la gauche. Dans les rangs du Parti socialiste et chez les Verts, certains responsables estiment que le « déni » a trop duré, et appellent à davantage d’« intransigeance ».

Argent libyen: ce que révèle la nouvelle mise en examen de Sarkozy

Par
Nicolas Sarkozy, en décembre 2019. © Nicolas Guyonnet / Hans Lucas via AFP Nicolas Sarkozy, en décembre 2019. © Nicolas Guyonnet / Hans Lucas via AFP

Les motifs précis de la nouvelle mise en examen de Nicolas Sarkozy pour « association de malfaiteurs », dont Mediapart a pu prendre connaissance, révèlent à eux seuls l’ampleur et la gravité des faits reprochés à l’ancien président. Ce dernier a lâché ses plus fidèles soutiens, Claude Guéant et Brice Hortefeux, devant les juges.

Hommage national: l’adieu au professeur Samuel Paty

Par
L'homme national à La Sorbonne, à Paris, mercredi 21 octobre. © AFP L'homme national à La Sorbonne, à Paris, mercredi 21 octobre. © AFP

Un hommage national a été rendu à Samuel Paty mercredi en fin d’après-midi dans la cour de la Sorbonne à Paris. « En France, les lumières ne s’éteignent jamais », a affirmé Emmanuel Macron. Sept personnes, dont deux mineurs qui ont permis au tueur d’identifier sa victime, ont été déférées devant la justice après l’assassinat du professeur d’histoire-géographie vendredi à Conflans-Sainte-Honorine devant son collège.

Cours sur l’iconoclasme, unes de Charlie, fictions…: comment s’y prennent les profs

Par
À Pantin, deux élèves regardent la charte de la laïcité. © PATRICK KOVARIK / AFP À Pantin, deux élèves regardent la charte de la laïcité. © PATRICK KOVARIK / AFP

Des enseignants se souviennent pour Mediapart de leurs cours les plus délicats, sur la liberté d’expression, les guerres de religion ou la sexualité. Depuis la Seine-Saint-Denis ou le Tarn-et-Garonne, ils racontent dans le détail comment, face à des contestations, ils font classe. Plongée dans le cambouis pédagogique.