La cour d'appel de Paris condamne EDF pour discrimination envers un ex-salarié

Par
La centrale électrique au fioul de Porcheville, dans la vallée de la Seine, a cessé toute activité en mai 2017. © LF La centrale électrique au fioul de Porcheville, dans la vallée de la Seine, a cessé toute activité en mai 2017. © LF

La cour d’appel de Paris a condamné EDF, jeudi 5 décembre, pour discrimination envers un ex-salarié musulman qui avait découvert, dans son casier, son livret de prières brûlé et marqué « FN 2017 ». Elle juge que l'entreprise, qui « se contente d’expliquer avoir appelé les services des renseignements », s'est montrée « peu réactive » après cet événement reconnu accident du travail.

Dossiers

Notre dossier: l’affaire Macron-Benalla

Par

L’affaire Benalla, où la privatisation de la sécurité présidentielle, avec ses dérives barbouzardes, dévoile la part d’ombre du monarchisme macronien. Retrouvez nos enquêtes, entretiens et partis pris.

Le mouvement social donne le tournis au pouvoir

Par
Cortège parisien du 5 décembre © Rachida El Azzouzi Cortège parisien du 5 décembre © Rachida El Azzouzi

Après la mobilisation massive du 5 décembre, l’exécutif a décidé d’accélérer son calendrier. Le premier ministre présentera mercredi prochain « l’intégralité du projet du gouvernement ». Mais entre les divisions internes et la détermination des syndicats, la réforme des retraites est loin d’avoir trouvé son point d’atterrissage. Persuadé qu’il ne pourra être candidat en 2022 s'il renonce, Emmanuel Macron veut aller jusqu’au bout.

SNCF, RATP, Educ, etc.: les secteurs décisifs pour la suite du mouvement social

« Historique », « Plus fort qu’au début du mouvement de 1995 ». Au lendemain de la journée du 5 décembre, les responsables syndicaux se félicitent de l'ampleur du mouvement. Alors qu’une nouvelle journée est annoncée pour le 10 décembre, ils savent toutefois que le succès du mouvement est lié à la détermination de quelques secteurs décisifs.

Retraites: la mobilisation se poursuit la semaine prochaine

Par et

Quatre confédérations syndicales et les organisations de jeunesse appellent à une nouvelle journée de mobilisation mardi 10 décembre, après le premier round contre la réforme des retraites. Dans les assemblées générales d’Île-de-France, à la suite du succès de jeudi, se pose la question de la grève reconductible. Jusqu’à quand, et comment ?

Rassemblement national: l’opération de com’ auprès de grévistes vire au fiasco

Par
Compte Twitter de Sébastien Chenu (RN) Compte Twitter de Sébastien Chenu (RN)

Le porte-parole du Rassemblement national, Sébastien Chenu, a diffusé sur les réseaux sociaux des clichés le montrant en train de discuter avec des militants syndicaux, jeudi 5 décembre, a priori tranquillement. En réalité, il s'est fait « éjecter », comme ces derniers l’ont raconté à Mediapart. « Va manger du caviar avec Marine ! », lui ont crié les intéressés. 

Retraites: pourquoi la tactique du gouvernement a échoué

Par

La forte mobilisation contre la réforme des retraites marque l’échec de la stratégie engagée après le mouvement des « gilets jaunes » par Emmanuel Macron: acheter les réformes à coups de baisses d’impôts, de rêve de croissance et de belles promesses. 

Le 5 décembre à Paris: «Notre combat, c’est contre Macron et son monde»

 © Rachida El Azzouzi © Rachida El Azzouzi

Dans la capitale, des dizaines de milliers de personnes ont manifesté jeudi entre la gare de l’Est et Nation. Réunie vendredi matin, l’intersyndicale interprofessionnelle a appelé à une nouvelle journée de grève mardi 10 décembre.

5 décembre: LREM tente de «disrupter» la contestation sociale

Par
 © Compte Twitter de Benjamin Griveaux © Compte Twitter de Benjamin Griveaux

La République en marche a tenté de convaincre du bien-fondé de la réforme des retraites à coups d’éléments de langage et de quelques premières concessions sur le fond. À Paris, une poignée de militants ont voulu jouer les guides pour des « naufragés » des transports qu’ils n’ont finalement pas trouvés.

5 décembre: de Marseille à La Roche-sur-Yon, toute la société mobilisée

Par , , , et Pierre-Yves Bulteau

Plusieurs centaines de milliers de personnes ont défilé à travers tout le pays contre le projet de réforme des retraites, et bien au-delà contre le pouvoir actuel. Tour d’horizon des mécontentements, de Lille à Tours en passant par Marseille, La Roche-sur-Yon et Toulouse.

Facebook, mon fil d’actu, ma bataille

Par
Mercredi en fin de matinée, la publication du texte « Le 5 décembre et après... » par Nantes révoltée compte près de 900 partages. © Capture d'écran Facebook Mercredi en fin de matinée, la publication du texte « Le 5 décembre et après... » par Nantes révoltée compte près de 900 partages. © Capture d'écran Facebook

Face à la multiplication des attaques contre la liberté d’expression et la liberté d’être informé, menées en France par Facebook, Mediapart a cherché à savoir comment s’en prémunir. Résultat : c’est compliqué. Un réseau social, pourtant, « n’est pas autorisé à supprimer un contenu non manifestement illégal », rappellent des juristes.