Lucie Guimier: «A travers le mouvement anti-vaccins s’exprime une défiance envers l’Etat»

Par
La géographe Lucie Guimier, spécialisée en santé publique. © @DR La géographe Lucie Guimier, spécialisée en santé publique. © @DR

De nombreux Français sont sceptiques ou hostiles à une vaccination contre le Covid. Entretien avec la géographe Lucie Guimier, spécialisée en santé publique.

Dossiers

Notre dossier: l’affaire Macron-Benalla

Par

L’affaire Benalla, où la privatisation de la sécurité présidentielle, avec ses dérives barbouzardes, dévoile la part d’ombre du monarchisme macronien. Retrouvez nos enquêtes, entretiens et partis pris.

Cette semaine dans «A l’air libre»

Loi Sécurité Globale, violences policières, évacuation à Paris... Une semaine dans À l'air libre © Mediapart

Cette semaine, dans « À l’air libre », des enquêtes, des reportages, des interviews… et, surtout, un ton que vous n’entendrez pas ailleurs.

Réforme du Code minier: les ONG veulent sortir du tout extractivisme

Par
Près d’une mine d’or française en Guyanne, en 2012. © JODY AMIET / AFP Près d’une mine d’or française en Guyanne, en 2012. © JODY AMIET / AFP

Une réforme du Code minier a été transmise lundi dernier, pour avis, au Conseil national de la transition écologique. Mais si les ONG constatent des avancées, elles considèrent qu’en l’état, le projet de loi prévu ne protège pas suffisamment l’environnement et les populations.

La droite tente un virage écologique en vert pâle

Par
Christian Jacob au salon de l'agriculture. © Hans Lucas via AFP Christian Jacob au salon de l'agriculture. © Hans Lucas via AFP

Depuis la rentrée, la droite traditionnelle tente d’afficher son intérêt renouvelé pour les questions environnementales. Dans une famille politique qui les a souvent reléguées au second plan, réinventer une doctrine moderne à ce sujet n’est pas une mince affaire. 

Et maintenant, le gouvernement se met le Parlement à dos

Par
Gérard Larcher et Richard Ferrand, le 26 novembre. © Ludovic Marin/AFP Gérard Larcher et Richard Ferrand, le 26 novembre. © Ludovic Marin/AFP

Les manœuvres de Jean Castex pour une réécriture de l’article 24 de la loi sécurité ont ulcéré la majorité et créé une crise institutionnelle. Face aux images de « l'agression de Michel Zecler »», Emmanuel Macron réclame au gouvernement « des propositions pour réaffirmer le lien de confiance » avec la police. Une fois de plus.

Visio aux assises: Dupond-Moretti corrigé par le Conseil d’Etat

Par
Eric Dupond-Moretti est une nouvelle fois suspecté d’utiliser sa fonction pour tenter de s’en prendre à un magistrat qu’il a affronté en tant qu’avocat. © Christophe Archambault / AFP Eric Dupond-Moretti est une nouvelle fois suspecté d’utiliser sa fonction pour tenter de s’en prendre à un magistrat qu’il a affronté en tant qu’avocat. © Christophe Archambault / AFP

La plus haute juridiction administrative a suspendu vendredi l’ordonnance concoctée par le garde des Sceaux qui autorisait la comparution des accusés par visioconférence aux procès d’assises.

Michel Platini poursuivi pour «escroquerie» en Suisse

Par
Michel Platini le 31 août 2020 à Berne. © Fabrice Coffrini / AFP Michel Platini le 31 août 2020 à Berne. © Fabrice Coffrini / AFP

Selon nos informations, le parquet fédéral suisse vient de notifier un nouveau chef d’accusation, celui d’« escroquerie », à l’ancien président de l’UEFA, ainsi qu’à l’ex-patron de la Fifa Sepp Blatter, dans l’affaire du « paiement différé » de 1,8 million d’euros versé par la Fifa à Michel Platini en 2011.

Contre les lois «liberticides», l’union bien fragile des gauches

Par
Au Trocadéro, le 21 novembre 2020. © Myriam Renaud / Hans Lucas via AFP Au Trocadéro, le 21 novembre 2020. © Myriam Renaud / Hans Lucas via AFP

La loi sur la « sécurité globale » a déclenché une levée de boucliers unanime du PS, de La France insoumise, du PCF, de Génération.s ou des Verts. Mais les divergences de vue et les histoires respectives de ces formations compliquent la constitution d’un front uni et audible.

Comment la gauche s’est perdue dans le consensus sécuritaire

Par
Au colloque de Villepinte, en 1997. © AFP Au colloque de Villepinte, en 1997. © AFP

« La sécurité est la première des libertés », ont répété les représentants de la majorité pour défendre les mesures les plus liberticides du projet de loi « Sécurité globale ». Derrière cette formule, se cache un piège idéologique dans lequel la gauche est empêtrée depuis près de quarante ans.

Le ministère a fait du démarchage pour le syndicat Avenir lycéen

Par
Réunion du CAVL de Caen, à laquelle participe Martin, le 12 décembre 2018. © Twitter / @ac_normandie Réunion du CAVL de Caen, à laquelle participe Martin, le 12 décembre 2018. © Twitter / @ac_normandie

Un ex-lycéen a raconté à Mediapart, documents à l’appui, comment un responsable de son rectorat l’avait démarché lors de la création d’Avenir lycéen. Au même moment, un compte officiel du ministère diffusait des messages favorables au syndicat pro-Blanquer.