Argent libyen: ce que révèle la nouvelle mise en examen de Sarkozy

Par
Nicolas Sarkozy, en décembre 2019. © Nicolas Guyonnet / Hans Lucas via AFP Nicolas Sarkozy, en décembre 2019. © Nicolas Guyonnet / Hans Lucas via AFP

Les motifs précis de la nouvelle mise en examen de Nicolas Sarkozy pour « association de malfaiteurs », dont Mediapart a pu prendre connaissance, révèlent à eux seuls l’ampleur et la gravité des faits reprochés à l’ancien président. Ce dernier a lâché ses plus fidèles soutiens, Claude Guéant et Brice Hortefeux, devant les juges.

Dossiers

Notre dossier: l’affaire Macron-Benalla

Par

L’affaire Benalla, où la privatisation de la sécurité présidentielle, avec ses dérives barbouzardes, dévoile la part d’ombre du monarchisme macronien. Retrouvez nos enquêtes, entretiens et partis pris.

Hommage national: l’adieu au professeur Samuel Paty

Par
Devant le Panthéon à Paris le 21 octobre 2020. © Ludovic MARIN/AFP Devant le Panthéon à Paris le 21 octobre 2020. © Ludovic MARIN/AFP

Un hommage national a été rendu à Samuel Paty mercredi en fin d’après-midi dans la cour de la Sorbonne à Paris. « En France, les lumières ne s’éteignent jamais », a affirmé Emmanuel Macron. Sept personnes, dont deux mineurs qui ont permis au tueur d’identifier sa victime, ont été déférées devant la justice après l’assassinat du professeur d’histoire-géographie vendredi à Conflans-Sainte-Honorine devant son collège.

Cours sur l’iconoclasme, unes de Charlie, fictions…: comment s’y prennent les profs

Par
À Pantin, deux élèves regardent la charte de la laïcité. © PATRICK KOVARIK / AFP À Pantin, deux élèves regardent la charte de la laïcité. © PATRICK KOVARIK / AFP

Des enseignants se souviennent pour Mediapart de leurs cours les plus délicats, sur la liberté d’expression, les guerres de religion ou la sexualité. Depuis la Seine-Saint-Denis ou le Tarn-et-Garonne, ils racontent dans le détail comment, face à des contestations, ils font classe. Plongée dans le cambouis pédagogique.

Mobilisations sociales: «La crise bouche l’imaginaire politique»

Pancarte accrochée à un balcon toulousain, le 1er mai 2020. © REMY GABALDA / AFP Pancarte accrochée à un balcon toulousain, le 1er mai 2020. © REMY GABALDA / AFP

Comment créer une alternative à Emmanuel Macron quand les mesures sanitaires réduisent les libertés publiques, et que le débat sur le terrorisme sature l’espace médiatique ? Entre marasme et réinvention, le mouvement social peine à mobiliser, et la gauche politique doit revoir ses plans.

La vie en réanimation (1/5): «Soigner rend malade»

Par
Des lettres de remerciement accrochées dans le service. © JC Des lettres de remerciement accrochées dans le service. © JC

Depuis quelques jours et pendant quelques semaines, Mediapart pose son crayon et ses questions dans le service de réanimation de l’hôpital Saint-Louis, à Paris. Premier volet : que font les soignants, et comment se sentent-ils, à l’approche d’un nouveau pic de patients Covid ?

Le pouvoir s’en prend à l’Observatoire de la laïcité

Par
Jean-Louis Bianco à l’Élysée, en avril 2017. © AFP Jean-Louis Bianco à l’Élysée, en avril 2017. © AFP

Matignon a confirmé mardi vouloir « faire évoluer » l’Observatoire de la laïcité et renouveler son équipe. En liant le sort de cet organisme à l’assassinat terroriste de Samuel Paty, l’exécutif donne raison aux identitaires et mélange tous les sujets.

Conflans: l’ombre des attentats du 13-Novembre et de l’Hyper Cacher

Par
Mohamed Belhoucine lors d'une surveillance policière à l'époque où il est en contact téléphonique avec Abdelhakim Sefrioui. © DR Mohamed Belhoucine lors d'une surveillance policière à l'époque où il est en contact téléphonique avec Abdelhakim Sefrioui. © DR

Les deux hommes à l’origine de la polémique visant Samuel Paty sont liés à des réseaux djihadistes, impliqués dans plusieurs attentats commis sur le sol français, selon les informations de Mediapart.

Contre la panique qui égare, la raison qui protège

Par et
Gérald Darmanin et Emmanuel Macron à Conflans-Sainte-Honorine, le 16 octobre 2020. © AFP Gérald Darmanin et Emmanuel Macron à Conflans-Sainte-Honorine, le 16 octobre 2020. © AFP

Depuis l’infâme assassinat de Samuel Paty par un terroriste islamiste à Conflans-Sainte-Honorine, la France fait face à la panique morale de ses élites politiques et médiatiques. Jusqu’à l’exécutif qui, après les effets d’annonce débridés du ministre de l’intérieur, vient de désavouer l’Observatoire de la laïcité, représentant d’une vision apaisée des valeurs de la République.

«Mouillage» du lait, recyclage de fromages souillés: les recettes secrètes de Lactalis

Par Disclose
Yohann Quesnel, 40 ans, dénonce son ancien employeur. © Nicolas Serve Yohann Quesnel, 40 ans, dénonce son ancien employeur. © Nicolas Serve

Disclose a recueilli des témoignages et des documents inédits montrant les fraudes et les manquements à la sécurité alimentaire du géant de l’industrie laitière.

Forfait aux urgences, aides à domicile: un budget de la Sécurité sociale qui punit et oublie

Par

L’hôpital, les malades et les aides à domicile tentent de faire leurs comptes dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2021, mais ne s’y retrouvent pas. Les entreprises du médicament, elles, sont satisfaites.