Roland-Garros: les preuves d'un gigantesque trafic de billets

Par Laurent Mauduit
rtx35ygs

Du 28 mai au 11 juin, le stade Roland-Garros sera l'épicentre du tennis mondial. Mais c'est aussi, depuis longtemps, le théâtre d'un trafic généralisé de billets. Mediapart apporte de nouvelles révélations sur l'ampleur de ce détournement de biens publics, sur lequel la justice enquête et auquel ont participé la plupart des dirigeants de la Fédération française de tennis, y compris l'actuel président, Bernard Giudicelli.

Dossiers

Les candidats, leur campagne

Élysée 2017, candidat par candidat.

Au Parlement européen, le groupe du FN épinglé pour des dépenses «non conformes»

Par Ludovic Lamant et Marine Turchi
Lors du meeting du groupe ENL à Coblence, le 21 janvier 2017. © Reuters Lors du meeting du groupe ENL à Coblence, le 21 janvier 2017. © Reuters

D'après nos informations, le rapport d'audit du groupe que Marine Le Pen co-préside au Parlement européen, l'ENL, pointe plusieurs irrégularités. Près de 54 000 euros de dépenses non justifiées, et des procédures d'appels d'offres non respectées de plus de 492 000 euros concernant dix prestataires de services.

Prolongation de l’état d’urgence, sixième

Après avoir répété, en campagne, vouloir sortir de l’état d’urgence dès que « possible », Emmanuel Macron a choisi de le proroger jusqu’au 1er novembre. Le temps d’examiner un nouveau projet de loi antiterroriste.

Croquis. Face à Gattaz, Macron joue son autorité

Par Hubert Huertas

Le « maître des horloges », comme se qualifie lui-même Emmanuel Macron, est déjà aux prises avec le tic-tac de son premier compte à rebours. Entre l’urgence d’agir et le temps long de la concertation, sa loi sur le travail est prise entre deux feux. Or elle est explosive.

GM&S obtient un sursis d’un mois

Par Manuel Jardinaud et Dan Israel

Le tribunal de commerce de Poitiers a reporté au 23 juin sa décision de prononcer ou non la liquidation de l’entreprise. Trois offres de reprise sont sur la table, et les salariés se mobilisent encore.

Contrôles au faciès: six Français saisissent la Cour européenne des droits de l'homme

Par Louise Fessard

Cinq ans après leur action collective auprès de la justice française, six citoyens ont attaqué le 8 mai 2017 l'État français devant la Cour européenne des droits de l'homme, pour des contrôles d'identité jugés discriminatoires et attentatoires à leurs libertés fondamentales.

Entre racisme et sexisme: retour sur la polémique de La Chapelle

Par Carine Fouteau

Le quartier de La Chapelle à Paris serait-il devenu un coupe-gorge pour les femmes, au point que celles-ci n'oseraient plus sortir de chez elles ? Relayée par Le Parisien, une pétition suscite la polémique depuis plusieurs jours, rappelant les débats occasionnés à la suite de Cologne et Sevran.

Voyage, achat d'une télé…: un député proche de Macron abusait de son indemnité

Par Mathilde Mathieu
Alain Tourret, député issu du Parti radical de gauche et candidat pour La République en marche dans le Calvados Alain Tourret, député issu du Parti radical de gauche et candidat pour La République en marche dans le Calvados

Mediapart révèle que le député Alain Tourret, soutien d'Emmanuel Macron, a utilisé son indemnité IRFM, censée couvrir des frais de mandat, à des fins beaucoup plus personnelles. À la suite de nos questions, l'élu nous a fait savoir qu'il remboursait d'ores et déjà plus de 16 000 euros.

Rythmes scolaires, allègement des classes, réforme du collège... sur le bureau du ministre de l'éducation

Par Faïza Zerouala

Jean-Michel Blanquer, nouveau ministre de l'éducation nationale, a effectué son premier déplacement dans une école ce mardi. Sans vouloir tout réformer, il a promis de prendre le temps d'évaluer les réformes et les dispositifs initiés par ses prédécesseurs. Revue des chantiers qui l'attendent.

Action de groupe contre les discriminations: Safran premier visé

Par Michaël Hajdenberg

La loi du 18 novembre 2016 autorise les actions de groupe pour lutter contre les discriminations. La CGT annonce lancer une première tentative, à l'encontre du groupe Safran, pour discrimination syndicale. Mais les conditions d'application sont si restrictives que les cas ne devraient pas pulluler.