A Montpellier, Pôle emploi condamné à verser 47 000 euros à un intermittent du spectacle

Par Cécile Hautefeuille (Le D'oc)
Une agence de Pôle emploi, à Nice, le 28 mars 2019. © Reuters Une agence de Pôle emploi, à Nice, le 28 mars 2019. © Reuters

C’est un jugement important pour les intermittents du spectacle. Le tribunal de grande instance de Montpellier a tranché en faveur d’un Gardois qui poursuivait Pôle emploi qui l'avait privé de ses allocations chômage depuis trois ans et demi. Pôle emploi devra lui verser l’intégralité des sommes dues, soit plus de 47 000 euros.

Dossiers

Notre dossier: l’affaire Macron-Benalla

Par

L’affaire Benalla, où la privatisation de la sécurité présidentielle, avec ses dérives barbouzardes, dévoile la part d’ombre du monarchisme macronien. Retrouvez nos enquêtes, entretiens et partis pris.

Le Ceta, cheval de Troie d’une agriculture toxique aux effets dévastateurs

Par
Dans une exploitation bovine canadienne, à South Mountain (Ontario). © Reuters Dans une exploitation bovine canadienne, à South Mountain (Ontario). © Reuters

Il va être au cœur des discussions du contre-G7 qui s’ouvre ce mercredi à Hendaye. L’accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada, ratifié par l’Assemblée nationale le 23 juillet, fera venir dans nos assiettes un bœuf nourri avec des substances interdites en Europe.

Urgences à l’hôpital: le nombre de services en grève a doublé depuis le début de l’été

Par
Aux urgences de Nice, actuellement en grève, le 26 mars 2019. © Reuters Aux urgences de Nice, actuellement en grève, le 26 mars 2019. © Reuters

La mobilisation monte en puissance avec 217 services en grève en France au 19 août. Réclamant du renfort humain, les urgences de Bayonne voient opportunément affluer des stocks de matériel, à l’approche du sommet du G7 à Biarritz. Mais la grève se poursuit, les avancées étant jugées insuffisantes.

A Marseille, McDo achète un faux témoignage 25 000 euros pour écarter un syndicaliste

Par Violette Artaud (Marsactu)
Derrière le rond-point, le McDonald’s de Saint-Barthélemy subit depuis 2014 le chantier de la voie de contournement de Marseille. © LF Derrière le rond-point, le McDonald’s de Saint-Barthélemy subit depuis 2014 le chantier de la voie de contournement de Marseille. © LF

Le plus gros franchisé McDo de la région marseillaise a versé 25 000 euros en échange d’un faux témoignage pour nourrir le dossier de licenciement d’un syndicaliste devenu gênant. Marsactu a écouté les enregistrements des dessous des négociations : Mohamed Abbassi espérait dans un premier temps acheter directement un mandat syndical.

#MeToo en France: retour sur les essais et récits marquants de l’année

capture-d-e-cran-2019-08-07-a-18-00-58

Réflexions sur la culture du viol, le système patriarcal ou la masculinité, recueil de témoignages, récits personnels, enquêtes sur certains secteurs : de nombreux ouvrages ont été publiés en France dans la foulée du mouvement #MeToo. Mediapart en a sélectionné sept, qui, tous, chacun à leur manière, démontent les mécanismes aboutissant aux violences faites aux femmes : ceux de Mélissa Plaza, d’Astrid de Villaines, de Pauline Delage, de Francis Dupuis-Déri, de Valérie Rey-Robert, de Laure Murat et de Cécile Andrzejewski.

A la Butte-aux-Cailles, l’installation de capteurs sonores et photographiques inquiète les commerçants

Par

À Paris, dans le XIIIe arrondissement, les commerçants de la Butte-aux-Cailles s’élèvent contre la volonté de la mairie d’installer des capteurs qui vont permettre d’identifier les commerces les plus bruyants.

Le Nutella, pâte très politique

Par Michel Henry
Matteo Salvini dégustant une tartine de Nutella. © Capture d'écran Twitter Matteo Salvini dégustant une tartine de Nutella. © Capture d'écran Twitter

S’attaquer à la célèbre pâte à tartiner comporte des risques : en 2015, Ségolène Royal l’a appris à ses dépens. Et Matteo Salvini n’hésite pas à utiliser le Nutella afin de vendre son image d’« homme du peuple anti-élite ».

G7 et anti-G7 à Biarritz: deux mondes sous très haute surveillance

Par et
E. Macron et le maire de Biarritz, en mai à Biarritz. © REUTERS E. Macron et le maire de Biarritz, en mai à Biarritz. © REUTERS

La 45e édition du sommet du G7 se tiendra du 24 au 26 août à Biarritz. Le contre-sommet altermondialiste pacifique se tiendra dans les communes de Hendaye, Urrugne et Irún, en Espagne. Des renforts exceptionnels ont été déployés pour ces rendez-vous par les autorités, qui redoutent des débordements.

Le militant «antifa» Antonin Bernanos reste en détention provisoire

Par

Antonin Bernanos écope de quatre mois supplémentaires en détention provisoire, par une décision de la cour d’appel de Paris. Cet « antifa » est incarcéré depuis le 18 avril, après une bagarre avec des militants d’extrême droite. Ses proches, qui espéraient une libération sous contrôle judiciaire avec bracelet électronique, disent ne pas être surpris par cette décision.

Un militant allemand expulsé en prévision du G7

Par
Le G20, à Hambourg, en juillet 2017. © Yann Lévy / Hans Lucas Le G20, à Hambourg, en juillet 2017. © Yann Lévy / Hans Lucas

L’Allemand Luke S., qui travaille à Dijon, a été arrêté et expulsé en moins de vingt-quatre heures en prévision du G7. Il est notamment « soupçonné d’être impliqué » dans des exactions « à l’occasion du G20 de Hambourg », selon Beauvau. L’arrêté le concernant a toutefois été abrogé une fois le ressortissant exclu de France, après que son avocate eut dénoncé son « illégalité »