Enquête ouverte après des propos racistes au sein de l’Ecole nationale de la magistrature

Par

Dans des documents internes à la promo 2019 de l’ENM consultés par Mediapart, des inscriptions racistes telles que « la france aux français » ou « dehors les arabes » ont été rédigées par des étudiants de la dernière promo, qui deviendront magistrats dans quelques semaines. Saisi par la direction de l’école, le parquet de Bordeaux ouvre une enquête. 

Dossiers

«Séparatisme»: les mots, les actes et la loi

Par

Le projet de loi « confortant les principes de la République » a été adopté mardi 17 février à l’Assemblée, avant son examen au Sénat à partir du 30 mars. Malgré son intitulé, ce texte détricote ses plus grandes lois, sous couvert de lutte contre un « séparatisme » redéfini en 2020. Nos enquêtes, analyses et reportages.

Justice commerciale: un camouflet pour la chancellerie

Par

Le gouvernement avait demandé à René Ricol de réaliser un rapport pour proposer des modalités de réforme de la justice commerciale. Le document fait des préconisations à l’opposé de ce que souhaitait la chancellerie, désireuse de protéger les administrateurs judiciaires et mandataires de justice, et recommande une transparence des frais de justice.

Données de connexion: la France contourne la justice européenne

Par

Le Conseil d’État était appelé à se prononcer sur l’application d’une jurisprudence de la Cour de justice de l’Union européenne ayant jugé illégale l’obligation de conservation généralisée imposée aux opérateurs. Tout en reconnaissant ces décisions, il en écarte leur application en raison de la « menace » pesant actuellement sur la sécurité nationale.

Face aux variants, la France rouvrira-t-elle les Outre-mer?

Par

La campagne de vaccination y progresse peu, en raison des particularités démographiques de chaque territoire, de leur éloignement et de leur exposition particulière à des variants résistant aux vaccins. Pour l’instant, les interdictions de voyage sont toujours plus strictes et plus contestées.

Malgré l’ombre du variant brésilien, Saint-Georges, en Guyane, garde sa sérénité

Par Marion Briswalter (Guyaweb)
À gauche, Saint-Georges de l’Oyapock. De l’autre côté du fleuve, le Brésil. © Marion Briswalter. À gauche, Saint-Georges de l’Oyapock. De l’autre côté du fleuve, le Brésil. © Marion Briswalter.

Alors que le variant de Manaus tendrait à circuler de plus en plus en Guyane, l’heure n’est pas à l’inquiétude chez les habitants de cette localité de l’Oyapock, aux portes du Brésil. La campagne vaccinale y connaît une dynamique qui tranche avec celles des autres communes guyanaises.

Maire depuis sa cellule: à Draveil, Georges Tron s’accroche au pouvoir

Par
Un faux Georges Tron dans une fausse cellule, le 21 avril 2021. © Collectif "Ni à Draveil ni ailleurs" Un faux Georges Tron dans une fausse cellule, le 21 avril 2021. © Collectif "Ni à Draveil ni ailleurs"

Condamné en février pour viol et agressions sexuelles en réunion, incarcéré depuis deux mois, Georges Tron est toujours maire de Draveil (Essonne). Sur place, des voix politiques et citoyennes demandent son départ. Le gouvernement refuse de le révoquer.

Après l’inspection de la Fédération des centres sociaux, Sarah El Haïry s’attaque à toujours plus petit

Par
 © Arthur Nicholas Orchard / Hans Lucas via AFP © Arthur Nicholas Orchard / Hans Lucas via AFP

Après s’être illustrée, en octobre 2020, par son dogmatisme lors d’une rencontre avec des jeunes sur le thème de la laïcité, la secrétaire d’État en charge de la jeunesse et de l’engagement a commandé une inspection sur la Fédération des centres sociaux. Dans le rapport d’inspection, une petite association amiénoise est particulièrement visée, au grand dam des défenseurs des libertés associatives.

Loi «climat»: les pauvres et la planète attendront

Par
Une effigie du président qui fume et « enfume » lors de la manifestation « Pour une vraie loi climat » à Paris, 28 mars 2021. © MC / Mediapart Une effigie du président qui fume et « enfume » lors de la manifestation « Pour une vraie loi climat » à Paris, 28 mars 2021. © MC / Mediapart

Trois semaines de débats à l’Assemblée autour du projet de loi « climat » ont abouti à un texte très loin d’être à la hauteur de l’urgence climatique. Alors que nous entrons dans la décennie fatidique pour limiter le réchauffement planétaire, le gouvernement porte, en actant cette loi, une lourde responsabilité historique.

«La justice sociale est la grande absente de la loi “climat”»

Par

Pour l'économiste Lucas Chancel, la loi « climat » n’a pas pris en compte le fait que les plus riches sont les plus gros émetteurs de CO2 et, in fine, les premiers à devoir contribuer au financement de la transition écologique. Une question de justice fiscale et sociale sciemment ignorée par le gouvernement.

Dans «A l’air libre»: l’Etat de droit en danger

L'État de droit en danger

La France compromet-elle son État de droit avec des lois liberticides, comme celle visant à conforter les principes républicains ou la loi « Sécurité globale » ? Le renouvellement incessant de l’État d’urgence sanitaire instaure-t-il dans la durée des pouvoirs renforcés pour l’exécutif ? La diplomatie française se conduit-elle au mépris des droits humains ? Les invité·e·s d’« À l’air libre » répondent.