Marie-Pierre de La Gontrie (PS): «On ne peut pas comparer l’Etat d’urgence sous Hollande et celui de Macron»

Par

Entre gestion de la crise sanitaire, loi sur la Sécurité globale et évacuation des migrants, la sénatrice socialiste Marie-Pierre de La Gontrie s’inquiète d’une « régression des libertés publiques ».

Dossiers

Notre dossier: l’affaire Macron-Benalla

Par

L’affaire Benalla, où la privatisation de la sécurité présidentielle, avec ses dérives barbouzardes, dévoile la part d’ombre du monarchisme macronien. Retrouvez nos enquêtes, entretiens et partis pris.

Déconfinement: comment sortir d’une gestion autoritaire

Par
Le discours d'Emmanuel Macron du 24 novembre 2020. © Hermann Click / Hans Lucas via AFP Le discours d'Emmanuel Macron du 24 novembre 2020. © Hermann Click / Hans Lucas via AFP

Le gouvernement a raté le premier déconfinement. Face à la deuxième vague, il a été contraint de prendre, une seconde fois, des mesures autoritaires. Les leçons de cet échec ne sont pas tirées : la société civile et les acteurs de la santé publique sont toujours tenus à l’écart. 

Macron assouplit le confinement

Le président de la République a annoncé mardi l’ouverture de tous les commerces à partir de samedi. Puis un déconfinement progressif à partir de la mi-décembre. Le dernier palier est fixé au 20 janvier. Chaque étape est conditionnée au reflux de l’épidémie.

A l’Assemblée, le gouvernement persiste et la majorité vote

Par
Jean Castex lors des questions au gouvernement, mardi 24 novembre. © Anne-Christine POUJOULAT / AFP Jean Castex lors des questions au gouvernement, mardi 24 novembre. © Anne-Christine POUJOULAT / AFP

Sur la défensive, l’exécutif a maintenu mardi, à l’Assemblée nationale, un cap largement critiqué. La loi de « Sécurité globale » a été votée par une majorité divisée mais soutenue par la droite et l’extrême droite.

Deux enquêtes judiciaires visent le ministre des PME Alain Griset

Alain Griset, le 7 juillet 2020 à Paris. © Eric PIERMONT / AFP Alain Griset, le 7 juillet 2020 à Paris. © Eric PIERMONT / AFP

Alain Griset fait l’objet de deux enquêtes judiciaires pour ne pas avoir déclaré à la Haute Autorité de la transparence de la vie publique un plan d’épargne en actions, sur lequel il a effectué des opérations suspectes.

«A l’air libre»: Blanquer, Darmanin, deux ministres sommés de rendre des comptes

À l'air libre (31) Blanquer, Darmanin, deux ministres sommés de rendre des comptes © Mediapart

Dans notre émission quotidienne mardi : après l’expulsion violente de centaines de migrants à Paris, la responsabilité du ministre de l’intérieur est mise en cause. Nous y revenons avec le sociologue Fabien Jobard. Le ministre de l’éducation est lui aussi sur la sellette après nos enquêtes : Antton Rouget vous explique tout.

Didier Lallement à nouveau sur la sellette

Par
Didier Lallement en juillet 2020 © Thomas Coex / AFP Didier Lallement en juillet 2020 © Thomas Coex / AFP

Après l’opération désastreuse de la place de la République, des élus de gauche réclament le départ du préfet de police de Paris. L’idée gagne même la majorité. Les critiques sur sa gestion du maintien de l’ordre s’accumulent.

Blanquer et Darmanin, symboles et symptômes de l’échec de Macron

Par
 © Ludovic Marin/POOL/AFP © Ludovic Marin/POOL/AFP

Les deux hommes forts du dispositif imaginé par Emmanuel Macron sont mis en difficulté. Mais plutôt que de s’interroger sur ses choix politiques, le président de la République laisse faire. Et relativise.

Place de la République: le déshonneur

Par et
Sur la place de la République à Paris, le 23 novembre, avant la brutale intervention policière. © Jerome Gilles / NurPhoto via AFP Sur la place de la République à Paris, le 23 novembre, avant la brutale intervention policière. © Jerome Gilles / NurPhoto via AFP

Lundi soir, à Paris, des migrants et des journalistes ont été brutalisés par des policiers lors de l’évacuation d’un campement installé place de la République. Ce moment d’une violence inouïe apparaît comme un précipité des dérives du pouvoir, tant les ingrédients liberticides réunis sautent aux yeux.

A Paris, l’évacuation d’un camp de migrants finit en chasse à l’homme

Par , et Armel Baudet
reportage-all-play

Lundi soir, quelques centaines d’exilés, évacués une semaine plus tôt en Seine-Saint-Denis, s’étaient donné rendez-vous, avec leurs soutiens, place de la République pour y installer un campement. Les forces de l’ordre sont immédiatement intervenues pour les déloger. Donnant lieu à des scènes indignes. Reportage vidéo.