France

Ligue des champions : la France gagne le trophée de l’incompétence

Sports — Parti pris

Un policier charge un supporter, samedi 28 mai au Stade de France de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). © Photo Maryam El Hamouchi / AFP
La finale de la compétition européenne de football, samedi à Saint-Denis, a été émaillée de nombreux incidents. Des centaines de supporters de Liverpool ont été nassés, bloqués à l’entrée du stade, puis gazés par les forces de l’ordre. Une faillite des pouvoirs publics français qui ponctue de longues années d’un maintien de l’ordre répressif et inadapté, souvent violent.

Législatives : à Paris, l’avocate Caroline Mecary rêve de faire tomber une figure de la Macronie

Gauche(s) — Reportage

L’avocate, connue pour son combat pour l’égalité des droits des personnes LGBT, affronte le ministre Clément Beaune dans la 7e circonscription de la capitale. La faire élire, et battre un proche d’Emmanuel Macron : c’est le double enjeu que se fixe la Nupes.  

Législatives : en Seine-Maritime, l’activiste Alma Dufour veut concilier « fin du monde et fin du mois »

Gauche(s) — Reportage

C’est l’un des slogans des « gilets jaunes » comme du mouvement climat. La militante écologiste, qui assume cette double filiation, se lance sous les couleurs de l’union de la gauche sur ce territoire perfusé à l’industrie lourde, qui ne lui est pas acquis.

En Alsace, les nouveaux droits des travailleurs détenus repoussent les entreprises

Social — Reportage

Au-delà des classiques travaux en cuisine ou à la lingerie, les prisonniers peuvent occuper l’un des 70 postes proposés par cinq « concessionnaires », des entreprises comme Simea, KHK, Brennenstuhl ou l’association Emmaüs. © Photo Guillaume Krempp / Rue89 Strasbourg
Modèle français du travail en prison, le centre de détention d’Oermingen a inspiré une réforme du code pénitentiaire ainsi qu’un « contrat d’emploi pénitentiaire ». Mais entre manque de moyens et concessionnaires rétifs à tout effort supplémentaire, la direction bataille pour garder le même nombre de postes dans ses ateliers.

Nos dossiers — France

L’affaire PPDA

France — 5 articles

Violences sexuelles : la justice en question

France — 13 articles

Le procès des attentats du 13-Novembre

France — 71 articles

Ultradroite : la menace terroriste

France — 33 articles

Tous nos articles — France

Comment le CHU de Bordeaux a broyé ses urgentistes

Santé — Reportage

Les urgences de l’hôpital Pellegrin régulent l’accès des patients en soirée et la nuit. Cela ne règle rien aux dysfonctionnements de l’établissement, mettent en garde les urgentistes bordelais. Épuisés par leur métier, ils sont nombreux à renoncer à leur vocation.

« Travail dissimulé » : la lourde condamnation de Ryanair confirmée en appel

Social

La compagnie aérienne a été condamnée, en appel, à verser 8,6 millions d’euros de dommages et intérêts pour « travail dissimulé ». La firme irlandaise avait employé 127 salariés à Marseille entre 2007 et 2010, sans verser de cotisations sociales en France. Elle va se pourvoir en cassation.

Sur les réseaux sociaux, les jeunes chercheurs obligés de « se vendre »

Recherche

Précaires et soumises à une concurrence croissante, les nouvelles générations de chercheurs sont incitées à développer leur « marque » personnelle sur Twitter, Instagram voire TikTok. Non sans effets pervers.

Affaire Abad, Marioupol, salariés de l’énergie... Nos articles audio de la semaine

France

Chaque week-end, retrouvez notre sélection d’articles lus par Christine Pâris et Jeremy Zylberberg tout au long de la semaine. Écoutez Mediapart, écoutez l’indépendance.

Violences sexuelles : une star de la télé-réalité visée par deux plaintes 

Violences sexuelles — Enquête

Selon les informations de Mediapart, deux femmes accusent le candidat Illan Castronovo de les avoir violées alors qu'elles avaient perdu connaissance. Des vidéos ont circulé. Déjà mis en cause dans des affaires de violences sexuelles, il dément en bloc. 

Le travail sexuel, angle mort de la Nupes pour les législatives

Gauche(s)

Le sujet n'a jamais fait consensus à gauche. Le programme de la Nupes est marqué par les positions abolitionnistes, majoritaires dans les partis. Plusieurs acteurs de terrain s'insurgent. 

Clinea, la psychiatrie très lucrative façon Orpea

Santé — Enquête

Les cliniques psychiatriques Clinea sont la filiale la plus rentable d’Orpea. Elles profitent des largesses de l’assurance-maladie, tout en facturant un « confort hôtelier » hors de prix à leurs patients. Pour les soins et le management, le modèle est un copié-collé du groupe.

Éleveur tué par un gendarme : « Les juges ne veulent pas faire éclater la vérité »

Violences policières — Reportage

Cinq ans après la mort de Jérôme Laronze, abattu de plusieurs balles le 20 mai 2017 par un gendarme dans des circonstances controversées, les proches et amis du paysan bourguignon expriment leur désarroi face à la lenteur de la justice et leur crainte qu’elle renonce à juger l’auteur des tirs.

Législatives : comment le RN cible le rassemblement des gauches

Extrême droite

Mediapart a pu consulter les documents fournis aux candidats du parti d’extrême droite pour les législatives. Ils montrent que le parti fait manifestement peu confiance à ses troupes sur le terrain. Ils s'en prennent à la coalition de gauche Nupes, rebaptisée « extrême gauche pro-islamiste ».

Face à la sécheresse, organiser collectivement la solidarité

Climat — Parti pris

La sécheresse est en train de dévaster l’Inde et le Pakistan. Ce type d’épisode, de plus en plus fréquent, ne se limite plus aux pays en voie de développement. En France, une vingtaine de départements font déjà l’objet de mesures de restriction d’eau.

Le malentendu Pap Ndiaye

Gouvernement — Enquête

Insulté par l’extrême droite et critiqué par certains partisans de Macron, le ministre de l’éducation nationale est en réalité un modéré, loin des caricatures indigénistes et des procès en wokisme. Mais, entouré de proches de Jean-Michel Blanquer et du président, Pap Ndiaye aura du mal à s’imposer.

Législatives : le retour du péril rouge

Politique — Analyse

Par intérêt électoral ou conviction idéologique, nombreux sont ceux qui fustigent l’union des gauches. Un tir de barrage dont la violence rappelle de lointains épisodes, dans les années 1970 ou lors de la constitution du Front populaire.