Réforme du lycée: le casse-tête des spécialités

Par

Les lycéens de classe de seconde sont en train de décider des enseignements de spécialité qu’ils suivront à partir de la rentrée. À mesure que la réforme se concrétise, les enseignants prennent conscience des implications de celle-ci et doivent composer avec certaines interrogations.

Dossiers

Notre dossier: l’affaire Macron-Benalla

Par

L’affaire Benalla, où la privatisation de la sécurité présidentielle, avec ses dérives barbouzardes, dévoile la part d’ombre du monarchisme macronien. Retrouvez nos enquêtes, entretiens et partis pris.

Aéroports de Paris: la privatisation de tous les soupçons

Par
À l'aéroport d'Orly en 2016. © Reuters À l'aéroport d'Orly en 2016. © Reuters

Tout est étrange dans le projet de loi portant sur la privatisation du groupe ADP. Le texte est volontairement flou, les règles choisies sont hors norme, la durée de 70 ans de concession sans comparaison. Le gouvernement prévoit même de payer les actionnaires minoritaires pour privatiser et de payer pour reprendre le bien public à la fin de la concession. De quoi soulever nombre de doutes et de soupçons.

Après la Ligue du LOL, la gestion des «Inrocks» mise en cause

Par et
Le poteau surnommé le « mur des hommes » par certains, dans les anciens locaux des Inrocks, dans le XIe arrondissement de Paris. © Compter Twitter @inrocksOff Le poteau surnommé le « mur des hommes » par certains, dans les anciens locaux des Inrocks, dans le XIe arrondissement de Paris. © Compter Twitter @inrocksOff

Les révélations sur la Ligue du LOL secouent le magazine culturel Les Inrockuptibles, où deux cadres ont été mis à pied. Plusieurs salariés dénoncent des méthodes qui ont également eu cours au sein de la rédaction, sans que la direction n’y mette fin.

Usul. Réforme scolaire: Blanquer prend la confiance

Par Rémi Liechti et Usul
 © Reuters © Reuters

Avec son « école de la confiance », le ministre de l’éducation nationale s’attaque au primaire. Parmi les premières mesures, celle qui consiste à mettre un drapeau français dans chaque classe… Tout un programme.

En Guyane, les conditions carcérales atteignent un niveau d’«inhumanité» sans pareil en France

Par
Lors de la mutinerie de juin 2015. © MB Lors de la mutinerie de juin 2015. © MB

Les rapports et actions en justice se multiplient pour condamner l’atteinte aux « droits fondamentaux » des 800 à 1 000 détenus du centre pénitentiaire de Guyane, entassés dans des locaux mal aérés, sales, et la mise sous tension des 177 surveillants.

A Toulouse, sur fond de gilets jaunes, resurgit le spectre d’une affaire Tarnac

Par
Samedi 2 février à Toulouse, lors de l'acte XII des gilets jaunes. © MR Samedi 2 février à Toulouse, lors de l'acte XII des gilets jaunes. © MR

Début février, une mise en examen pour association de malfaiteurs et deux perquisitions mobilisant plusieurs dizaines de policiers ont visé des militants de la sphère autonome. Un coup de pression, malgré un dossier vide, sur des éléments classés « anarchistes » et supposés actifs au sein des « gilets jaunes ».

Redoine Faïd: chronique d’une évasion annoncée

Par Brendan Kemmet
L'hélicoptère Alouette 2 détourné par les complices de Redoine Faïd © DR L'hélicoptère Alouette 2 détourné par les complices de Redoine Faïd © DR

L’évasion de Redoine Faïd était pressentie et presque inéluctable : c’est ce que montrent de nouveaux documents internes à l’administration pénitentiaire recueillis par Mediapart. Les très nombreuses alertes n’ont pas été prises en compte.

Acte XIV des «gilets jaunes»: le face-à-face continue avec l’exécutif

Par
Manifestation des gilets jaunes à Paris le 16 février 2019. © REUTERS/Benoit Tessier Manifestation des gilets jaunes à Paris le 16 février 2019. © REUTERS/Benoit Tessier

Pour la quatorzième semaine consécutive, des « gilets jaunes » ont défilé dans des dizaines de villes en France. La journée a été marquée par moins de heurts. Pourtant, après trois mois de contestation, aucune porte de sortie ne s’entrouvre.

Le sexisme sans borne de la Ligue du LOL

Par
capture-d-e-cran-2019-02-17-a-12-08-23

Le fondateur de la Ligue du LOL, Vincent Glad, est personnellement mis en cause par deux femmes. Il coadministrait un compte impliqué dans plusieurs campagnes de cyberharcèlement. Il affirme n’avoir « harcelé personne avec ses propres tweets ».

«Ligue du LOL»: la délicate question des sanctions

Par

Plusieurs salariés de la presse ou de la communication ont participé, de près ou de loin, au harcèlement présumé de dizaines d’internautes. Leurs employeurs, qui se retrouvent à devoir gérer les sanctions, sont dans l’embarras.