A un an de la présidentielle, la gauche dans tous ses états

Par
Dans « A l'air libre »: A un an de la présidentielle, la gauche dans tous ses états © A l'air libre

Dans « À l’air libre », l’émission quotidienne de Mediapart, les politiques de gauche passent sur le gril : vont-ils s’entendre pour 2022 ? Et sur quel programme ? ONG, Gilets jaunes et militants pour le climat les aiguillonnent et réclament un programme pour changer la vie. Enfin.

«Rafale Papers» : tout comprendre en vidéo et en huit minutes

 © Mediapart © Mediapart

Des enquêteurs français et indiens ont découvert de nombreux éléments compromettants sur les coulisses du contrat des 36 chasseurs Rafale vendus par la France à l'Inde en 2016. Mais l’affaire a été enterrée, au nom de la raison d’État. Notre vidéo pour tout comprendre aux « Rafale Papers ».

La défense d’Alexandre Guérini dénonce une affaire «politique»

Par Jean-Marie Leforestier (Marsactu)
Alexandre Guérini à son arrivé au tribunal, le 15 mars 2021. © Nicolas Tucat/AFP. Alexandre Guérini à son arrivé au tribunal, le 15 mars 2021. © Nicolas Tucat/AFP.

Au dernier jour du procès marseillais, la défense du principal prévenu a plaidé la relaxe pour l’ensemble des faits reprochés. Le parquet avait requis huit ans de prison ferme et l’incarcération immédiate contre Alexandre Guérini.

Un célèbre avocat condamné pour fraude fiscale. Et c’est la troisième fois…

Par
Philippe Dehapiot, en octobre 2012, à l'occasion du procès Colonna. © KENZO TRIBOUILLARD / AFP Philippe Dehapiot, en octobre 2012, à l'occasion du procès Colonna. © KENZO TRIBOUILLARD / AFP

L’un des pénalistes parisiens les plus réputés, Me Philippe Dehapiot, a été reconnu coupable, le 2 avril, de fraude fiscale par le tribunal de Paris. Ce proche de Thierry Herzog avait déjà été condamné deux fois par le passé pour des faits équivalents. La justice lui interdit désormais d’exercer.

«A quand la fin?»

Par
Valérie Sellier. © JC Valérie Sellier. © JC

Alors que la pression sur les services de réanimation s’intensifie, Mediapart dresse le portrait des travailleurs de première ligne qui s’y démènent et des métiers invisibles qui s’y exercent. Aujourd’hui, Valérie Sellier, assistante médico-administrative.

«Rafale Papers»: les documents qui font trembler l’Inde et la France

Par

Après que Dassault et Thales ont versé des millions de commissions occultes à un intermédiaire poursuivi pour blanchiment, les industriels ont obtenu que les clauses anticorruption soient retirées des annexes à l’accord sur les Rafale signé en septembre 2016 par Jean-Yves Le Drian.

Euthanasie: à l’Assemblée, un débat empêché

Par Sarah Boucault
En soins palliatifs dans une clinique de Carcassonne. © Leo Derivot / Hans Lucas via AFP En soins palliatifs dans une clinique de Carcassonne. © Leo Derivot / Hans Lucas via AFP

En pleine pandémie, une proposition de loi sur l’euthanasie s’invite, jeudi, à l’Assemblée nationale. Au sein du groupe LREM, ses partisans sont majoritaires, mais le gouvernement préfère discuter d’un plan en faveur des soins palliatifs.

JO: la justice suspend le chantier du village des médias

Par
Cabane de défense de l'Aire des vents, décembre 2020 (JL). Cabane de défense de l'Aire des vents, décembre 2020 (JL).

La construction du quartier des journalistes pendant les Jeux de 2024 est mise à l’arrêt. Les porteurs du projet n’ont pas cherché de solution alternative au bétonnage d’une zone naturelle où vivent des espèces protégées.

Discriminations: les contrôles au faciès de nouveau devant la justice

Par
Le 22 octobre 2018 au TGI de Paris. © LF/ Mediapart Le 22 octobre 2018 au TGI de Paris. © LF/ Mediapart

Malgré le récent discours du président de la République, l’État persiste à nier l’existence des contrôles au faciès. Un nouvel exemple de ce déni a eu lieu mardi lors du procès en appel de trois lycéens qui le poursuivent pour des contrôles qu’ils jugent discriminatoires et qui ont eu lieu à la gare du Nord en mars 2017.

Education: la fable de Blanquer sur les cyberattaques «venues de l’étranger»

Par Ismaël Bine (avec Jacques Massey)
L'école à la maison, le 3 avril 2021. © Achel Cotte / Hans Lucas via AFP L'école à la maison, le 3 avril 2021. © Achel Cotte / Hans Lucas via AFP

Contrairement aux affirmations du ministre, aucune attaque « venue de l’étranger » et dirigée contre les serveurs du CNED (enseignement à distance) n’avait été identifiée mardi, d’après des sources internes au Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale.