Mort de Steve: Christophe Castaner mute un policier

Par

Tout en assurant de son soutien les forces de l’ordre « mises en cause trop systématiquement », le ministre de l’intérieur mute le commissaire « en charge des opérations » la nuit de la mort de Steve Maïa Caniço. Le policier « a manqué de discernement », selon le résumé fait par Christophe Castaner d’un rapport de l’Inspection générale de l’administration.

Les tartufferies du «nouveau capitalisme» de Bruno Le Maire

Par
Bruno Le Maire, ministre de l'économie et des finances. © Reuters Bruno Le Maire, ministre de l'économie et des finances. © Reuters

Le ministre de l’économie et des finances ne cesse d’appeler à la « rénovation » du capitalisme. Mais dans les faits, ses belles intentions se heurtent à la poursuite d’une politique fondamentalement néolibérale.

Condamné pour fraude fiscale, Patrick Balkany est incarcéré

Par
Patrick Balkany lors de son procès le 13 mai 2019. © Reuters Patrick Balkany lors de son procès le 13 mai 2019. © Reuters

Le maire (LR) de Levallois-Perret écope d’une peine de quatre ans de prison ferme pour fraude fiscale. Il dort désormais à la prison de la Santé.

Réforme des retraites: la RATP fait monter la pression, juste avant les libéraux

Par et
 © Reuters © Reuters

En menant une grève d’ampleur, bloquant une bonne partie du transport collectif d’Île-de-France, les agents de la RATP lancent le bal des mobilisations contre la réforme des retraites. Lundi, les professions libérales doivent prendre le relais. Face à cette constellation contestataire, le gouvernement joue la montre.

Comment la justice traite les infractions racistes

Par
Abdellali Hajjat. © DR Abdellali Hajjat. © DR

Une étude sociologique inédite s’est penchée sur le sort judiciaire d’affaires liées au racisme instruites dans trois tribunaux correctionnels. Ses premiers résultats montrent que certaines affaires ont plus de chances d’être poursuivies que d’autres, en fonction du tribunal concerné, du type de racisme, des profils de la victime et du mis en cause. Entretien avec le sociologue Abdellali Hajjat.

Affaire Ferrand: l’embarras d’une grande partie de l’opposition

Richard Ferrand. © Reuters Richard Ferrand. © Reuters

La France insoumise, le Rassemblement national et Les Républicains, eux-mêmes ébranlés par des affaires financières, se montrent embarrassés et se refusent à demander la démission du président de l’Assemblée nationale.

L'affaire Ferrand illustre l'absence d'indépendance du parquet

Par
Richard Ferrand © Reuters Richard Ferrand © Reuters

Relancée par Anticor, l'affaire Richard Ferrand avait été classée sans suite par le procureur de Brest en 2017. Menacées de toutes parts, les associations anticorruption pourront-elles pallier encore longtemps l'inertie de certains parquets ?

Affaire Ferrand: la Macronie enterre ses promesses d’exemplarité

Richard Ferrand et Emmanuel Macron en février 2019. © Reuters Richard Ferrand et Emmanuel Macron en février 2019. © Reuters

En défendant Richard Ferrand, mis en examen dans l’affaire dite des Mutuelles de Bretagne, le gouvernement et la majorité renient leurs déclarations passées sur les « exigences éthiques » qui avaient guidé la campagne de Macron et le début de son mandat.

Climat: l’assemblée tirée au sort susciste l'espoir d'une démocratie directe

Par
Capture du site "Plein le dos" qui photographie des slogans de Gilets jaunes. Capture du site "Plein le dos" qui photographie des slogans de Gilets jaunes.

À partir du 4 octobre, 150 citoyen·ne·s se réuniront pour délibérer des politiques à appliquer pour réduire les gaz à effet de serre. Leurs propositions pourraient être soumises à référendum. Cette première en France soulève des espoirs. Mais quel crédit lui accorder face à un pouvoir qui terrorise et mutile les manifestant·e·s?

PMA post mortem: les députés tiraillés entre «cohérence» et «conscience»

Par
Le projet de loi sur la bioéthique en commission. © Assemblée nationale Le projet de loi sur la bioéthique en commission. © Assemblée nationale

Les amendements visant à autoriser une femme, engagée dans une démarche de PMA avec son conjoint, à la poursuivre après le décès de celui-ci, ont été rejetés en commission. Le sujet a déjà traversé des décennies de débats parlementaires, scientifiques et éthiques. Il ressurgira dans l’hémicycle.