Tout l’hôpital public défile, Macron promet un «plan d’urgence renforcé»

Par
Des externes dans le cortège du 14 novembre, à Paris. © CCC Des externes dans le cortège du 14 novembre, à Paris. © CCC

Les hospitaliers étaient des milliers en France, dans toute leur diversité, à manifester pour dénoncer le délabrement des établissements publics. Acculé, Emmanuel Macron a dégainé une promesse de « plan d’action renforcé » pour l’hôpital, toujours à l’arbitrage, dévoilé mercredi prochain.

Financement du RN: la «GUD connection» face au tribunal

Par
Axel Loustau (à gauche) au tribunal correctionnel de Paris. © Mediapart / K.L. Axel Loustau (à gauche) au tribunal correctionnel de Paris. © Mediapart / K.L.

Entendus jeudi, lors du procès du financement des campagnes du Rassemblement national, les hommes de l’ombre de Marine Le Pen, issus pour la plupart du GUD, ont dû répondre de leurs doubles casquettes et d’un certain mélange des genres. En arrière-plan, trente ans d’amitié, de militantisme et de business.

Pour une protection renforcée des lanceurs d’alerte!

Par

La France va devoir transposer sous deux ans la directive européenne sur les lanceurs d’alerte. Une importante mobilisation citoyenne commence pour que le droit français s’enrichisse des importantes avancées démocratiques de ce texte, tout en gardant le meilleur de la loi dite « Sapin 2 » et en intégrant aussi les propositions progressistes du Conseil de l’Europe.

Coffre de Benalla: le parquet ouvre (enfin) une information judiciaire

Emmanuel Macron et Alexandre Benalla. © Reuters Emmanuel Macron et Alexandre Benalla. © Reuters

Un an et demi après la disparition du coffre d’Alexandre Benalla, le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire pour « soustraction de documents ou objets (...) en vue de faire obstacle à la manifestation de la vérité ». Sous l’impulsion d’un juge indépendant, les enquêteurs pourront aussi se pencher sur la disparition, au même moment, du contenu d’un second coffre. Celui que l'ancien chargé de mission utilisait à l'Elysée.

Travail détaché: l’inspection du travail s’indigne d’une «consigne» de l’exécutif

Par et
À Nice, en septembre 2018. © Reuters/Éric Gaillard À Nice, en septembre 2018. © Reuters/Éric Gaillard

Une consigne venue du directeur de cabinet de la ministre du travail impose aux inspecteurs du travail d’interrompre leurs contrôles habituels pour se concentrer sur les procédures liées au travail détaché, selon nos informations. La commande a été passée début novembre parce que le président de la République veut davantage de contrôles à afficher auprès de ses partenaires européens.

L’illusion de la «réussite économique» du gouvernement

Par
Emmanuel Macron et Édouard Philippe le 8 mai. © Reuters Emmanuel Macron et Édouard Philippe le 8 mai. © Reuters

La majorité craindrait actuellement un « syndrome Jospin », c’est-à-dire que le succès économique de l’exécutif serait méconnu par les électeurs. Mais il n’y a pourtant que peu de raisons de se réjouir et de crier victoire.

Financement du RN: «C’est la poule aux œufs d’or»

Par
Le trésorier du Rassemblement national Wallerand de Saint-Just et Frédéric Chatillon au tribunal correctionnel. © KL Le trésorier du Rassemblement national Wallerand de Saint-Just et Frédéric Chatillon au tribunal correctionnel. © KL

Entendu mercredi, le président de la Commission nationale des comptes de campagne a fait le récit des anomalies découvertes côté FN lors des législatives de 2012. Et décrit ses moyens d’enquête limités.

Deux familles ont profité en masse des ventes immobilières opaques de la Ville de Marseille

Par , Benoit Gilles (Marsactu), Julien Vinzent (Marsactu), Marius Rivière (La Marseillaise), David Coquille (La Marseillaise) et Jean-François Poupelin (le Ravi)
Au fond de la cour du Mémorial de la Marseillaise. © David Coquille (La Marseillaise) Au fond de la cour du Mémorial de la Marseillaise. © David Coquille (La Marseillaise)

Pour mener sa politique d’éradication de l’habitat indigne dans le centre-ville de Marseille, la municipalité s’est livrée à des achats et des reventes d’immeubles dégradés, et à des rétrocessions de ruines parfois. Un jeu trouble qui a profité à des initiés, comme Jean-Paul Dinoia, ancienne figure du milieu.

Le tête-à-queue de la justice lyonnaise face aux comptes suisses de deux avocats

Par Mathieu Périsse (We Report)
ubs-3

Deux avocats de Lyon, soupçonnés d’avoir perçu 200 000 euros de rétrocommissions immobilières non déclarées sur des comptes en Suisse, doivent comparaître, jeudi 14 novembre, devant l’Ordre des avocats. Alors qu’il a estimé les faits « parfaitement caractérisés », le parquet général a décidé de ne pas poursuivre, laissant les deux hommes entre les mains de leurs pairs.

Arrêtés anti-pesticides: la justice se contredit face à des maires mobilisés

Par
Sur une exploitation agricole, dans le Loiret. © Archives Reuters Sur une exploitation agricole, dans le Loiret. © Archives Reuters

Un pas en avant pour trois pas en arrière. Vendredi 8 novembre, une ordonnance rendue par le tribunal administratif de Cergy-Pontoise est allée dans le sens des maires de Sceaux et Gennevilliers, à l’origine d’arrêtés anti-pesticides. Mais ce mercredi, douche froide. La suspension d’arrêtés similaires vient d’être, à l’inverse, confirmée dans une vingtaine de cas.