«Patrouilles» anti-migrants: six mois ferme requis à l’encontre de trois militants identitaires

Par

Clément Gandelin, Romain Espino et Damien Lefèvre ont comparu jeudi 11 juillet pour « confusion avec l’exercice d’une fonction publique » au cours de leur opération anti-migrants du printemps 2018 dans les Alpes françaises. 75 000 euros d’amende ont été requis à l’encontre de leur association d’ultra-droite. Le jugement a été mis en délibéré jusqu’au 29 août.

Elégance et mépris au dernier jour du procès France Télécom

Par
Sur le parvis du tribunal de grande instance de Paris, le 11 juillet, dernier jour du procès France Télécom. © D.I. Sur le parvis du tribunal de grande instance de Paris, le 11 juillet, dernier jour du procès France Télécom. © D.I.

Le 41et dernier jour du procès des pratiques managériales au sein de l’entreprise a donné l’occasion à la présidente du tribunal de démontrer son humanité envers les parties présentes. Le contraste n’en a été que plus grand avec la plaidoirie de Jean Veil, avocat de l’ex-PDG Didier Lombard, qui a attaqué les victimes, les journalistes et les syndicats.

La bataille du bac va se poursuivre sur le terrain juridique

Par

Après les dysfonctionnements de la session 2019 du baccalauréat, le ministère réclame des sanctions exemplaires contre les enseignants grévistes qui ont refusé de rendre les notes des copies corrigées. Des familles menacent de saisir la justice. Faute de jurisprudence, des avocats jugent la situation complexe.

Le budget 2020 va réduire les impôts, et augmenter les inégalités

Par
Bruno Le Maire et Gérald Darmanin en décembre 2018. © Reuters Bruno Le Maire et Gérald Darmanin en décembre 2018. © Reuters

Les premières discussions budgétaires ont débuté au Parlement. Pour maintenir le déficit en dépit de cadeaux fiscaux aux classes moyennes et supérieures, le gouvernement devrait mettre à la diète la sphère sociale plutôt que de baisser les niches fiscales des entreprises.

Triangle de Gonesse: revers judiciaire pour les opposants à EuropaCity

Par
Action du Collectif pour le triangle de Gonesse, en juin 2019 (site du CPTG). Action du Collectif pour le triangle de Gonesse, en juin 2019 (site du CPTG).

La cour d’appel administrative de Versailles annule l’invalidation de la ZAC du triangle de Gonesse, étape préalable au bétonnage de ces terres, et à la construction d’EuropaCity.

François de Rugy reste au gouvernement sous conditions

Par et
François de Rugy et Édouard Philippe. © Reuters François de Rugy et Édouard Philippe. © Reuters

Juste avant les nouvelles révélations de Mediapart, François de Rugy est sorti de Matignon avec l’assurance de rester au gouvernement. À l’issue d’une séance d’explications, le premier ministre a annoncé une « inspection ». La majorité reste gênée.

François de Rugy profite, lui aussi, d’un logement à vocation sociale

François de Rugy occupe un logement à vocation sociale en Loire-Atlantique. © Reuters François de Rugy occupe un logement à vocation sociale en Loire-Atlantique. © Reuters

Comme son ancienne directrice de cabinet, François de Rugy occupe un logement à vocation sociale. Depuis 2016, le ministre de la transition écologique profite d’un appartement relevant du dispositif Scellier social, près de Nantes, sans répondre aux conditions de location. François de Rugy dit ne pas en avoir été informé.

Affaire Tapie: le procureur Rémy Heitz se déporte du dossier

Par
Bernard Tapie le 1er avril au Palais de justice de Paris. © Reuters Bernard Tapie le 1er avril au Palais de justice de Paris. © Reuters

Le procureur de Paris qui devait décider si le parquet fera appel dans l’affaire Tapie, est lié familialement à l’un des six prévenus relaxés. Il assure à Mediapart qu'il se déporte et ne participera donc pas à la réunion, en début de semaine prochaine, qui prendra la décision.

La police se met aux drones pour surveiller les étrangers en rétention

Par

D’après nos informations, la police recourt à un drone pour surveiller des étrangers placés en rétention, au moins dans un établissement à Rennes. Une mesure jugée disproportionnée par des associations et les « sans-papiers » eux-mêmes.

Eric Woerth visé par la CJR pour son énorme cadeau fiscal à Bernard Tapie

Par et

Selon Le Parisien, la Cour de justice de la République (CJR) a ouvert une enquête judiciaire pour concussion contre Éric Woerth dans le volet fiscal de l’affaire Tapie. Comme l’avaient révélé Mediapart et Libération, l’ancien ministre UMP du budget avait accordé à Tapie un gigantesque cadeau fiscal de 58 millions d’euros, contre l’avis de son administration.