A Montpellier, la nouvelle gare, déserte, est un fiasco

Par Benjamin Téoule (Le D'Oc)
La nouvelle gare est surnommée la gare fantôme © Le d'Oc La nouvelle gare est surnommée la gare fantôme © Le d'Oc

Depuis son ouverture le 7 juillet dernier, rien ne va. Avec sept trains par jour, dont seulement deux TGV, l’équipement honore son surnom de « gare fantôme ». Le coût du projet s’élève pourtant à plus de 100 millions d'euros. Ses opposants dénoncent une gare « excentrée du centre-ville » et « inutile ».

A Paris, Anne Hidalgo est fragilisée par la démission de son premier adjoint

Par et
Bruno Julliard et Anne Hidalgo le 2 mars 2018 © Reuters Bruno Julliard et Anne Hidalgo le 2 mars 2018 © Reuters

Le premier adjoint Bruno Julliard a annoncé lundi qu'il démissionnait de ses fonctions. En cause : la gestion de la maire de Paris, qui a enchaîné depuis un an les catastrophes industrielles. 

Bloc contre bloc, Le Pen a choisi sa stratégie européenne

Par
Marine Le Pen lors de sa rentrée à Fréjus © Reuters Marine Le Pen lors de sa rentrée à Fréjus © Reuters

Pour sa rentrée politique, Marine Le Pen s’est confortablement installée dans le match « mondialistes immigrationnistes », camp dans lequel elle range Emmanuel Macron, contre partisans du « retour des peuples » – celui de Trump, Orban et Salvini.

Affaire Luc Besson: une deuxième femme entendue par la police

Par , et Geoffrey Le Guilcher
 © Reuters © Reuters

Selon nos informations, une ancienne directrice de casting, qui avait fait un signalement au procureur de la République en juillet, a été auditionnée jeudi dans le cadre de l’enquête pour viol ouverte contre le cinéaste français. Elle dénonce plusieurs « agressions sexuelles » dont elle aurait été victime. 

La déclaration d’intérêts fantôme du n°2 de l’Elysée Alexis Kohler

Par et

Lors d’une perquisition au ministère de la transition écologique et solidaire, la police judiciaire, qui souhaitait saisir la déclaration d’intérêts d’Alexis Kohler du temps où il siégeait au conseil de surveillance du port du Havre, ne l’a pas trouvée. Le document a-t-il été caché ? Ou bien le collaborateur d’Emmanuel Macron aurait-il évité de la remplir ?

«Crise historique», «amateurisme»: la gestion financière du RN en question

Par
Marine Le Pen à l'Assemblée nationale, le 16 avril 2018. © Reuters Marine Le Pen à l'Assemblée nationale, le 16 avril 2018. © Reuters

Le Rassemblement national, menacé par les affaires judiciaires, a fait une rentrée morose à Fréjus. La faute des « juges militants » pour Marine Le Pen. Pourtant, les comptes du RN laissent apparaître des dettes bien plus anciennes. Certains frontistes dénoncent une « mauvaise gestion ».

Fête de l’Huma: des militants confient leur désarroi sur les divisions de la gauche

Par

Les divisions de la gauche en vue des européennes plongent bien des militants communistes dans la perplexité. Rencontre avec deux d’entre eux, à la Fête de l’Humanité.

Elus, zadistes et la pasteure du village se mobilisent contre une autoroute en Alsace

Par
« Die in » mercredi soir dans les rues de Kolbsheim. © Christoph de Barry / Hans Lucas « Die in » mercredi soir dans les rues de Kolbsheim. © Christoph de Barry / Hans Lucas

Les travaux préparatoires en vue de la mise en place, par le groupe Vinci, d’une autoroute de contournement de Strasbourg ont commencé lundi. Une ZAD a été évacuée, des arbres sont en cours d’abattage. Sur place, les habitants ne décolèrent pas. Ce grand projet, considéré comme inutile et imposé, fédère largement contre lui. 

Ventes d’armes et pétrole: une servilité coupable de la France avec l'Arabie saoudite

Par et
Le prince héritier d'Arabie saoudite, Mohamed ben Salmane, et Emmanuel Macron. © Reuters Le prince héritier d'Arabie saoudite, Mohamed ben Salmane, et Emmanuel Macron. © Reuters

Comme sous Hollande, la présidence Macron aligne sa politique moyen-orientale sur les intérêts de Riyad. Un choix immoral – les ventes d’armes utilisées dans la sale guerre du Yémen – et irresponsable – il accentue une dépendance énergétique et géopolitique désastreuse.

A la Fête de l’Huma, le PCF veut prouver qu’il existe encore

Par

Longtemps mis en sourdine, le PCF entend recommencer à peser dans le débat politique. À deux mois de son congrès, la direction sortante, très contestée, pourrait laisser la place à une ligne plus identitaire.