Transparence et probité

Le n° 2 de l’Élysée, Alexis Kohler, s’enferre dans le déni face aux juges d’instruction

L’affaire Kohler — Enquête

Alexis Kohler et Emmanuel Macron à l'Élysée en août 2022. © Ludovic MARIN / AFP
Mis en examen pour « prise illégale d’intérêts » en septembre, le secrétaire général de l’Élysée se voit reprocher « sa participation » comme haut fonctionnaire, entre 2009 et 2016, à des décisions touchant le groupe MSC, lié à sa famille. Lors de son interrogatoire, il s’est dit « choqué » que « son intégrité » soit mise en cause.

Empêtrée dans ses soucis judiciaires, la maire s’éloigne de Canteleu

Transparence et probité

Contre toute attente, en dépit de sa mise en examen pour complicité de trafic de stupéfiants, Mélanie Boulanger devrait en plus de sa fonction de maire à Canteleu, piloter la stratégie culturelle de la commune de Val-de-Reuil, sous la houlette de son ami, le maire socialiste et dirigeant de LVMH Marc-Antoine Jamet, comme l’a appris notre partenaire Le Poulpe.

Banquets fastueux de Wauquiez : l’addition d’argent public grimpe encore

Transparence et probité — Enquête

La note des dîners de Laurent Wauquiez, dont le dernier a coûté 100 000 euros, continue d’exploser. Pour les organiser, le président de Région a aussi fait appel, pour 48 000 euros, aux services d’un consultant de luxe, connu pour avoir participé au financement de la campagne d’Emmanuel Macron en 2017.

Macron et Dupond-Moretti au cimetière de l’exemplarité

Transparence et probité — Parti pris

Après le renvoi devant la Cour de justice de la République d’Éric Dupond-Moretti – une première dans l’histoire politique et judiciaire française pour un ministre en exercice –, Emmanuel Macron a préféré renier ses promesses d’exemplarité plutôt que de se séparer du garde des Sceaux.

Affaire Kohler : l’impunité organisée

Transparence et probité — Parti pris

Le secrétaire général de l’Élysée Alexis Kohler a été mis en examen pour « prise illégale d'intérêts » lundi 3 octobre 2022. Le bras droit d’Emmanuel Macron a caché ses liens avec les principaux actionnaires du groupe de transport MSC. Même si le pouvoir a déjà tout mis en œuvre pour minimiser la nouvelle, elle a un effet dévastateur, voire explosif.

Lobbies : « Les politiques doivent rendre publics tous leurs rendez-vous »

Transparence et probité — Entretien

Les « Uber Files » ont jeté une lumière crue sur le manque de transparence dans les relations entre le pouvoir et les lobbies, qui charrient de nombreux fantasmes. Pour Guillaume Courty, professeur de science politique à l’université de Picardie-Jules-Verne et chercheur au Curapp, le changement passera par de nouvelles contraintes imposées aux décideurs publics.

À l’Élysée, Alexis Kohler pense toujours à MSC

L’affaire Kohler — Enquête

Fin 2019, Alexis Kohler réfléchit activement à sa reconversion. Et il n’y a qu’un poste où il se voit aller après l’Élysée : directeur général de la branche cargo de MSC. Mais pourquoi le secrétaire général du palais tient-il tant à travailler dans le groupe de ses cousins, la famille Aponte ?

Affaire Alexis Kohler : le grand ménage

L’affaire Kohler — Enquête

Dans le cadre d’une nouvelle enquête pour « trafic d’influence » et « prise illégale d’intérêts », la justice a découvert des documents dérangeants pour le secrétaire général de l’Élysée. Non seulement il a été beaucoup plus impliqué qu’on ne l’imaginait dans tous les dossiers concernant de près ou de loin l’armateur MSC, mais des documents ont disparu à certains endroits – mais été retrouvés dans d’autres – afin d’effacer les traces de ses interventions.

Économiste multi-casquettes, Natacha Valla navigue entre le public et le CAC 40

Transparence et probité — Enquête

Le premier ministre vient de promouvoir l’experte à la présidence du Conseil national de la productivité, un organisme rattaché à France Stratégie. Cette économiste à la mode va donc faire des recommandations au gouvernement, malgré ses attaches innombrables avec la vie des affaires parisienne.

L’ex-adjoint à l’urbanisme d’Hidalgo visé par une enquête du parquet national financier

Public-privé : les liaisons dangereuses

Le parquet national financier a ouvert une enquête pour prise illégale d’intérêt contre l’ex-adjoint à l’urbanisme et artisan de la victoire d’Hidalgo aux municipales. Après son départ de la mairie de Paris, Jean-Louis Missika avait accepté des missions de conseil dans des groupes immobiliers auxquels il avait attribué des marchés. 

La justice enquête sur le financement du stade Paris La Défense Arena

Transparence et probité — Enquête

Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour « prise illégale d’intérêts » à la suite d’un signalement visant l’ancien ministre des sports Jean-François Lamour, qui a été le conseiller de Valérie Pécresse à la région Île-de-France avant de rejoindre le groupe de Jacky Lorenzetti, propriétaire de l'équipement Paris La Défense Arena.

Alexis Kohler, un secrétaire général de l’Élysée cerné par deux affaires

L’affaire Kohler — Enquête

L’enquête judiciaire pour « trafic d’influence » dans le dossier Suez-Veolia pourrait menacer, en pleine campagne présidentielle, Alexis Kohler, déjà englué dans le conflit d’intérêts du dossier MSC. Deux affaires qui mettent en cause les pratiques de certains membres de la haute fonction publique.

L’ex-adjoint à l’urbanisme de Hidalgo pris en flagrant délit de pantouflage dans l’immobilier

Public-privé : les liaisons dangereuses

Jean-Louis Missika, artisan de la victoire d’Anne Hidalgo aux municipales, vient de démissionner d’une mission de conseil qu’il avait intégrée au sein du groupe Novaxia, lauréat de plusieurs appels à projets lancés par la mairie de Paris. Il avait été pris la main dans le sac par une opposante qui dénonce une situation de conflit d’intérêts.

L’ex-ambassadeur star Gérard Araud rattrapé par la Haute Autorité pour la transparence

Public-privé : les liaisons dangereuses — Enquête

Depuis 2019, l’ancien ambassadeur de France aux États-Unis vend des prestations de conseil à des sociétés privées dans des « conditions irrégulières », sans en avoir référé à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique. Parmi ses employeurs : le groupe israélien NSO, concepteur du logiciel espion Pegasus.

Comment Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse et haut fonctionnaire, double son salaire

Transparence et probité

La déclaration d’intérêts du maire de la quatrième ville de France, également haut fonctionnaire à Bercy, montre qu’il a plus que doublé sa rémunération grâce à un emploi public aux conditions très avantageuses.

Affaire du port de Golfe-Juan : le faux pas d’un avocat d’Anticor

Transparence et probité — Enquête

L’association Anticor, partie civile dans une instruction judiciaire en cours au Parquet national financier concernant le port de Vallauris-Golfe-Juan, sur la Côte d’Azur, a dessaisi son avocat niçois chargé du dossier, afin d’éviter un conflit d’intérêts.