Le Maire et Juppé en soutien des ouvriers de Ford Blanquefort

Par et
Devant l'usine Ford de Blanquefort, le 11 juillet 2018. © Justine Brabant Devant l'usine Ford de Blanquefort, le 11 juillet 2018. © Justine Brabant

Ford ne souhaite pas qu’un repreneur sauve son usine de Blanquefort, près de Bordeaux, que le groupe américain compte fermer. Le ministre de l’économie et le maire de Bordeaux s'indignent et annoncent soutenir les ouvriers. À la tête de cette fronde, Philippe Poutou, délégué CGT et candidat NPA à la présidentielle, savoure.

Dossiers

Chômage et formation, le grand bouleversement

Par

Contrôle des chômeurs, reprise en main de l'Unedic, monétisation du compte professionnel de formation, nouvelles règles pour l'alternance... Avec sa loi sur « la liberté de choisir son avenir professionnel », adoptée le 1er août 2018, le gouvernement a imposé des changements profonds au modèle social français.

Entre Macron et Salvini, une vision économique partagée

Par

Au-delà de l’opposition qui se dessine entre un Emmanuel Macron « progressiste » et ses adversaires « nationalistes », l’analyse des actions économiques des deux côtés des Alpes montre une troublante ressemblance.

Le gouvernement s’est pris les pieds dans la baisse de la taxe d’habitation

Par

Le gouvernement comptait beaucoup sur la première exonération de la taxe d’habitation pour redorer son blason. Mais la polémique qu’il a récoltée montre qu’il a perdu toute crédibilité sur le pouvoir d’achat.

La régulation des Gafam, un chantier débattu des deux côtés de l’Atlantique

Par

Qui pourra arrêter les géants américains de l’économie numérique ? Alors qu’ils consolident leur domination par des rachats à tour de bras, une piste pourrait être de les empêcher de mettre la main sur des concurrents encore potentiels. 

FO: Pascal Pavageau démissionne

Par
Pascal Pavageau arrivant à la manifestation parisienne du 9 octobre 2018. © D.I. Pascal Pavageau arrivant à la manifestation parisienne du 9 octobre 2018. © D.I.

Le secrétaire général de Force ouvrière Pascal Pavageau a annoncé mercredi sa démission. Il était fragilisé depuis la révélation par Le Canard enchaîné de l’existence d’un fichier sur les cadres du syndicat.

Grande tension autour du Park Hyatt Vendôme

Par
 © D.I. © D.I.

En grève depuis le 25 septembre, les 80 employés du palace de la très chic rue de la Paix sont toujours mobilisés. Depuis vendredi, ils ont essuyé un affrontement avec des vigiles, ont été repoussés par la police, et ont été déboutés de leurs demandes par la justice.

Réforme des retraites, le grand flou

Par
Dans la manifestation parisienne du 9 octobre 2018. © D.I. Dans la manifestation parisienne du 9 octobre 2018. © D.I.

Le gouvernement a commencé à mettre sur la table les premières orientations de la réforme des retraites qu’il souhaite voir aboutir en 2025. Quel mécanisme exact pour le nouveau régime ? Quel sort pour les fonctionnaires, et pour les femmes ? Si les grands principes du futur système sont certes connus, de très nombreuses zones d’ombre perdurent. Tour d’horizon.

L’industrie du tabac manœuvre pour tracer les cigarettes

Par Mathieu Martinière (We report)
Au siège de l’OMS, à Genève. © Alberto Campi (We Report) Au siège de l’OMS, à Genève. © Alberto Campi (We Report)

Du 8 au 10 octobre, s’est tenue à Genève la première réunion du Protocole pour éliminer le commerce illicite des produits du tabac. Le texte exige des États la mise en place d’un système de traçabilité indépendant des industriels, accusés par le passé d’alimenter la contrebande. Mais en coulisses, les cigarettiers manœuvrent pour jouer un rôle, allant jusqu’à recruter d’anciens policiers français.

Un dirigeant d’Arkéa adopte un ton belliqueux pour défendre la scission

Par

Dans un courriel à des présidents de caisses locales, l’un des dirigeants de la banque les presse d’aller perturber les réunions de Marylise Lebranchu, opposée au projet de scission du Crédit mutuel. Un pas de plus est franchi dans ce climat mi-loufoque, mi-guerrier entretenu par la direction de la banque.

Les grévistes du Park Hyatt Vendôme montent la garde depuis 17 jours

Par
 © D.I. © D.I.

80 employés du palace de la très chic rue de la Paix sont en grève depuis le 25 septembre. Ils réclament l’intégration des équipes de nettoyage, sous-traitantes, et une hausse du revenu pour les salariés déjà intégrés. Ils sont présents jour et nuit devant les portes de l’hôtel, et semblent prêts à y rester longtemps.