Commerce: le sulfureux Ceta arrive en débat à l’Assemblée nationale

Par et
debat-52-illustr4

Le traité de libre-échange conclu entre l’Union européenne (UE) et le Canada, le Ceta, doit être examiné en conseil des ministres le 3 juillet, ouvrant la voie à un débat à l’Assemblée dans le courant du même mois. Alors que le dossier continue d’inquiéter, Mediapart a organisé un débat entre Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État au commerce, Édouard Bourcieu, de la Commission européenne, et Lora Verheecke, activiste anti-Ceta.

Dossiers

Chômage et formation, le grand bouleversement

Par

Contrôle des chômeurs, reprise en main de l'Unedic, monétisation du compte professionnel de formation, nouvelles règles pour l'alternance... Avec sa loi sur « la liberté de choisir son avenir professionnel », adoptée le 1er août 2018, le gouvernement a imposé des changements profonds au modèle social français.

EDF: le nouveau retard de Flamanville tourne à l’accident industriel

Par
Chantier de l'EPR de Flamanville. © Reuters Chantier de l'EPR de Flamanville. © Reuters

Dans l’urgence, la direction d’EDF a convoqué un conseil d’administration extraordinaire jeudi soir pour faire le point sur l’EPR de Flamanville, dont le chantier risque d'être retardé jusqu’à fin 2022. La filière nucléaire française sombre au moment où le gouvernement veut imposer la désintégration d’EDF pour le réduire à un producteur nucléaire.

A Saint-Denis, le front commun des élus contre la privatisation d’ADP

Par et
capture-d-e-cran-2019-06-20-a-15-06-16

La réunion était inédite et ils s’étonnaient eux-mêmes de se retrouver là, unis. Après avoir signé ensemble la proposition référendaire contre la privatisation d’ADP, des parlementaires de gauche et de droite ont lancé, le 19 juin, à la bourse du travail de Saint-Denis, la campagne de signatures.

Le libra de Facebook, une monnaie au service de groupes privés

Facebook coins. © Reuters Facebook coins. © Reuters

Facebook et 27 autres partenaires lanceront une cryptomonnaie en 2020, le libra, un système qui privilégie la stabilité et l’usage commercial. Si son poids dans l’économie fait l’objet de fantasmes nettement exagérés, l’irruption de Facebook dans le marché des paiements pose la question des données personnelles.

Plus de créations d’emplois, mais la prudence reste de mise

Par

Alors que le gouvernement annonce sa réforme de l’assurance-chômage, le nombre de créations d’emplois, à la hausse, a surpris. Une bonne nouvelle, mais il reste quelques zones d’ombre.

Assurance-chômage: les précaires passent à la caisse

Par
Muriel Pénicaud et Édouard Philippe à Matignon, le 18 juin. © Ministère du travail Muriel Pénicaud et Édouard Philippe à Matignon, le 18 juin. © Ministère du travail

Avec ses annonces de mardi 18 juin, le gouvernement a bouclé sa réforme de l’assurance-chômage. Il l’a saupoudrée de mesures visant les entreprises ou les cadres les mieux payés, mais il ne peut pas masquer l’évidence : presque tous les efforts sont imposés aux chômeurs les plus fragiles. Ils devront supporter la quasi-intégralité des 3,4 milliards d'euros d'économies.

L’Italie est-elle en train de créer une monnaie parallèle?

Par
Le responsable de la Ligue, Matteo Slavini, pendant la campagne des élections européennes © Reuters Le responsable de la Ligue, Matteo Slavini, pendant la campagne des élections européennes © Reuters

Pour l’instant, ce n’est qu’une décision de principe : le gouvernement italien envisage de créer des bons du trésor (mini-BOTs) censés officiellement servir de moyens de paiement pour ses arriérés. L’initiative inquiète déjà les responsables européens et les financiers : ces mini-BOTs pourraient très vite se transformer en monnaie parallèle interne à l’Italie, au risque de miner l’euro.

Dans leur usine sarthoise, des ouvriers licenciés continuent d’espérer «pour ne pas mourir comme des chiens»

Par
Une machine en veille dans l'usine d'ArjoWiggins. © JP Une machine en veille dans l'usine d'ArjoWiggins. © JP

A Bessé-sur-Braye, dans la Sarthe, les salariés licenciés de la papeterie géante d’Arjowiggins n’ont pas abandonné leur usine. Ils maintiennent les machines en veille, dans l’espoir d’un sursaut de l’État.

Procès France Télécom: « Le devoir, c’est de parler. Pour ceux qui ne sont plus là »

Par
Yves Minguy en 2011. © Mathieu Magnaudeix et Hugo Vitrani Yves Minguy en 2011. © Mathieu Magnaudeix et Hugo Vitrani

Dix ans après s’être vu annoncer son transfert imminent dans un centre d’appels de France Télécom et s’être enfoncé dans la dépression, Yves Minguy témoignait jeudi 13 juin au procès de l’entreprise. L’ancien informaticien dévoué, trente-cinq ans de maison, revient pour Mediapart sur ce moment fort. Il dit son incompréhension devant un Didier Lombard « imperturbable ».

Face au suicide d’une pompière de 23 ans, «l’organisation du déni»

Par
Un exercice des pompiers du Maine-et-Loire, en octobre 2015. © Olivier Ortion - photographe Sdis 49 Un exercice des pompiers du Maine-et-Loire, en octobre 2015. © Olivier Ortion - photographe Sdis 49

En avril 2016, Lauriane A. s’est pendue à l’extérieur du centre de formation des pompiers du Maine-et-Loire. Elle venait de subir une sanction qui allait mettre fin à sa carrière. Depuis, sa famille et la CGT bataillent tous azimuts pour faire reconnaître la responsabilité de son employeur, qui dépend directement du département. Face à eux, un mur.