Le licenciement d’un syndicaliste SFR annulé par la justice

Par
 © Reuters/Stéphane Mahé © Reuters/Stéphane Mahé

L’ex-ministre du travail Muriel Pénicaud avait autorisé le licenciement d’Antony Di Ponzio, actif syndicaliste Sud Commerce, en poste dans une boutique des Champs-Élysées, malgré l’avis contraire de l’inspection du travail. Le tribunal administratif de Paris vient d’annuler le licenciement.

Dossiers

Chômage et formation, le grand bouleversement

Par

Contrôle des chômeurs, reprise en main de l’Unedic, monétisation du compte professionnel de formation, nouvelles règles pour l’alternance… Avec sa loi sur « la liberté de choisir son avenir professionnel », adoptée le 1er août 2018, le gouvernement a imposé des changements profonds au modèle social français.

Google est dans le viseur de la justice américaine

Par
 © Jakub Porzycki / NurPhoto via AFP © Jakub Porzycki / NurPhoto via AFP

Le géant du Net est poursuivi pour abus de position dominante par les autorités judiciaires américaines. Impensable il y a encore quelques années, cette procédure illustre l’inquiétude grandissante face au pouvoir devenu exorbitant des Gafa.

Etats-Unis: le pétrole au cœur de la campagne présidentielle

Par
 © Paul Ratje / AFP © Paul Ratje / AFP

La révolution du fracking a été un des moteurs de l’économie américaine depuis 2008. Mais la bulle est en train d’éclater. Donald Trump promet de soutenir coûte que coûte le secteur pétrolier. Joe Biden veut un plan climat de 2 000 milliards de dollars. 

Lactalis, une firme sans foi ni loi

Par Disclose

Manquements à la sécurité alimentaire, pollution massive des rivières, dissimulation d’informations, faillite des mécanismes de contrôle, évasion fiscale à grande échelle… Pendant un an, Disclose a enquêté sur les secrets du géant mondial des produits laitiers.

Lactalis: polluer en bande organisée

Par Disclose
 © Nicolas Serve © Nicolas Serve

Depuis dix ans, Lactalis pollue les cours d’eau français en toute impunité. D’après notre enquête, 38 usines, soit plus de la moitié des usines du groupe laitier, ont été ou sont toujours en infraction. Avec des conséquences dramatiques.

Des souris, des vaccins et des hommes

Par Lise Barnéoud

Que sait-on de la sécurité et de l'efficacité des vaccins à l'essai sur des milliers de volontaires ? Notre enquête montre qu'au moment où les premiers essais cliniques ont été lancés, peu d'animaux avaient été testés et ces animaux n'étaient guère adaptés. Au-delà des masques ou des tests, cette pandémie révèle une autre activité stratégique : la production d'animaux de laboratoire.

Avec le couvre-feu, l’ordre marchand redevient la priorité

Par
Adolphe Thiers. © Domaine public Adolphe Thiers. © Domaine public

Comment comprendre le choix du couvre-feu pour lutter contre la propagation du virus ? C’est la conséquence d’une priorité redonnée à l’économie marchande, conçue comme anthropologiquement nécessaire et à laquelle le système de santé et les libertés publiques doivent s’ajuster.

Substances chimiques: la Commission pour une réforme d’ampleur

Par cédric vallet
Des chercheuses de l'Inra travaillent sur les propriétés du Bisphénol A, près de Toulouse en 2015. © AFP/Rémy Gabalda. Des chercheuses de l'Inra travaillent sur les propriétés du Bisphénol A, près de Toulouse en 2015. © AFP/Rémy Gabalda.

La Commission européenne a présenté mercredi une nouvelle stratégie vis-à-vis de la gestion des produits chimiques. Une « réforme majeure », clament des ONG, qui s’est imposée malgré de fortes résistances internes.

Avec la crise, l’heure de Keynes a-t-elle (encore) sonné?

Par

C’est comme une mécanique bien huilée : à chaque crise, la figure de Keynes fait son retour. Et certains s’inquiètent déjà de voir Bercy aux mains des adeptes de l’économiste anglais. Mais le keynésianisme est un mouvement plus complexe qu’on ne le pense souvent…

La taxe Tobin fait son énième retour à Bruxelles

Par
Bruno Le Maire et Emmanuel Macron, octobre 2020. © AFP Bruno Le Maire et Emmanuel Macron, octobre 2020. © AFP

Une majorité d’eurodéputés réclame une taxe sur les transactions financières à partir de 2024, pour financer la relance, ou encore des mesures du Green Deal. Mais Paris continue de plaider pour une taxe a minima, où les dérivés ne seraient pas taxés.