Le médiateur de Pôle emploi délivre un rapport teinté de colère

Par
Noisy-le-Grand, près de Paris, le 29 avril 2021. © Stéphane de Sakutin/AFP Noisy-le-Grand, près de Paris, le 29 avril 2021. © Stéphane de Sakutin/AFP

Sanctions « disproportionnées », réglementation complexe et piégeuse, courriers incohérents : les demandes de médiation ont augmenté en 2020, marquée par la crise. Et l’exaspération s’amplifie.

Dossiers

Dossier. La bataille Suez-Veolia

Manifestation des salariés de Suez contre le rachat de Veolia le 23 septembre. © Eric Piermont / AFP Manifestation des salariés de Suez contre le rachat de Veolia le 23 septembre. © Eric Piermont / AFP

Tous nos articles sur l’OPA lancée par Veolia contre son rival : de la surprise aux coups bas en passant par les tribunaux, Bercy et l’Elysée, le récit d’une guerre annonciatrice d’un immense gâchis industriel et social. 

Dans le Jura, «si la fonderie MBF ferme, ce sera un drame»

 © Mediapart © Mediapart

L’entreprise, qui produit des pièces pour des moteurs Renault ou Peugeot, est en redressement judiciaire. Son sort sera scellé le 11 mai. Depuis des mois, c’est toute la fonderie automobile française qui souffre. Reportage vidéo.

La vie sans travail: un an à l’épreuve du chômage partiel

Par
Avec angoisse ou enthousiasme, certains salariés s'apprêtent à reprendre le travail après une longe pause. © Frédéric Scheiber / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP Avec angoisse ou enthousiasme, certains salariés s'apprêtent à reprendre le travail après une longe pause. © Frédéric Scheiber / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Depuis mars 2020, les confinements percutent la vie quotidienne des Français, et très largement leur quotidien professionnel. Mediapart a recueilli des témoignages de salarié·e·s au chômage partiel, parfois depuis plus d’un an. Le manque, la remise en question ou le bonheur simple d’une liberté retrouvée : ils racontent leur vie sans travail.

Banque de France: un plan social pour privatiser la gestion de la monnaie usagée

Par
François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France en 2019. © Bruno Coutier / AFP François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France en 2019. © Bruno Coutier / AFP

La Banque de France doit entériner un plan social visant à fermer 13 caisses et à supprimer 131 emplois. Son but : transférer sa mission de gestion des billets usagés aux banques privées. L’institution prévoit en plus de les payer chaque année pour assurer cette tâche.

Thomas Porcher: «Comment s’entendre avec cette gauche qui a voté la loi Travail?»

Par

Dans « À l’air libre » lundi, l'économiste Thomas Porcher parle de la gauche et des « délaissés ». Reportage à la fonderie de Saint-Claude dans le Jura, menacée de fermeture. Et retour sur nos révélations sur Éric Zemmour.

Emmanuel Macron, dernier défenseur de la théorie du ruissellement

Par

Malgré labandon officiel par les États-Unis de la théorie du ruissellement, Emmanuel Macron sacharne à faire un lien entre fiscalité, emplois et industrie. Et devient un des dirigeants les plus conservateurs au monde sur le plan économique.

Assurance-chômage: les nouveaux calculs explosifs de l’Unédic

Par
La réforme de l'assurance-chômage rencontre une opposition de plus en plus forte. Son annulation était l'une revendications du 1er mai, comme ici à Orléans. © Florent Vannier / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP La réforme de l'assurance-chômage rencontre une opposition de plus en plus forte. Son annulation était l'une revendications du 1er mai, comme ici à Orléans. © Florent Vannier / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

De nouvelles études de cas, produites par l’Unédic à la demande de la CGT, révèlent des ruptures d’égalité colossales, générées par la réforme d’assurance-chômage. À emploi et salaire égal, des personnes pourront percevoir des allocations cinquante fois moins élevées que d’autres. Le ministère répond que ces inégalités ne sont pas liées à la réforme.

Une autre politique de l’offre est-elle possible?

Par
 © Mediapart © Mediapart

Trop longtemps la « politique de l’offre » a été laissée aux conservateurs et néolibéraux. Gilles Raveaud, économiste à Paris-VIII, propose des alternatives pour réfléchir à la construction d’une autre offre productive.

Logement abordable: l’impuissance de la mairie de Paris

Par Alexander Abdelilah et Mathieu Périsse (We Report)
 © Moritz Wienert pour Cities for Rent © Moritz Wienert pour Cities for Rent

Depuis vingt ans, Bertrand Delanoë puis Anne Hidalgo ont fait du logement l’une de leurs priorités. Mais derrière le totem du logement social, la commune a vu ses marges de manœuvre se réduire et peine à exercer un réel contrôle sur les acteurs privés.

Pour le 1er Mai à Paris, les manifestants dénoncent «une guerre aux chômeurs»

Par
Le théâtre de l'Odéon, le 1er mai 2021, occupé depuis presque deux mois. © DI Le théâtre de l'Odéon, le 1er mai 2021, occupé depuis presque deux mois. © DI

De retour après l’éclipse de 2020, les cortèges syndicaux de la journée des travailleurs ont rassemblé plus de 100 000 personnes en France. La réforme de l’assurance-chômage, qui va pénaliser près de deux millions de demandeurs d’emploi, était dans toutes les têtes.