Bac 2021 : en économie, un sujet loin d’être neutre

Par
Une épreuve du Bac en 2019. © Frederick Florin / AFP Une épreuve du Bac en 2019. © Frederick Florin / AFP

Un sujet de sciences économiques et sociales du baccalauréat invite les candidats à justifier les politiques de flexibilisation du travail. Cette volonté de fermer le débat en économie traduit une ambition hégémonique du néolibéralisme.

Dossiers

Assurance-chômage: l’injustifiable réforme

File d'attente dans une agence Pôle emploi. © Nicolas Tucat / AFP File d'attente dans une agence Pôle emploi. © Nicolas Tucat / AFP

Annoncée dés 2017, elle entend casser les cadres existants, au prétexte d'un système « trop généreux ». Alors que la France connaît un chômage de masse, que la pandémie engendre une crise économique et sociale, le gouvernement instaure un système poussant plus encore les chômeurs vers la précarité.

Ruée vers le charbon : une bombe climatique en devenir

Par
Vue aérienne de la mine de charbon à ciel ouvert de Garzweiler, en Allemagne. 8 mai 2020. © INA FASSBENDER / AFP Vue aérienne de la mine de charbon à ciel ouvert de Garzweiler, en Allemagne. 8 mai 2020. © INA FASSBENDER / AFP

L’industrie du charbon planifie 432 nouveaux projets miniers dans le monde. De quoi mettre en péril les objectifs mondiaux de lutte contre le réchauffement climatique. Les plus grands extracteurs de minerai noir bénéficient de l’appui financier d’investisseurs français.

Quand la Chine évitait la « thérapie de choc »

Par

Dans un ouvrage paru récemment en anglais, une économiste revient sur les conditions de la renaissance du capitalisme en Chine dans les années 1980. Des débats qui portent encore d’importantes leçons pour aujourd’hui.

Assurance-chômage : le gouvernement mis en difficulté au Conseil d’État

Par
 © Greg Looping / Hans Lucas via AFP © Greg Looping / Hans Lucas via AFP

Pendant plus de trois heures face aux avocats des syndicats le 10 juin, le représentant du gouvernement a peiné à expliquer et à justifier les mécanismes de la réforme des règles d’indemnisation, qui devrait entrer en vigueur le 1er juillet. Sauf si elle est suspendue.

Les technologies du futur, nerf de la guerre entre Chine et États-Unis

Par
Joe Biden à Washington avant son départ pour l’Europe mercredi 9 juin. © Anna Moneymaker/GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP Joe Biden à Washington avant son départ pour l’Europe mercredi 9 juin. © Anna Moneymaker/GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

Dans un rare moment de consensus, le Sénat américain a adopté un projet de loi de 250 milliards de dollars en vue de soutenir le développement des technologies estimées critiques pour l’avenir. Celles-ci sont appelées à devenir déterminantes dans la nouvelle guerre froide avec la Chine.

La double galipette de Drahi pour se délester de « Libération »

Par
Patrick Drahi, fondateur d’Altice, et Alain Weill, responsable d’Alice France à l’époque, en octobre 2018. © Éric Piermont/AFP Patrick Drahi, fondateur d’Altice, et Alain Weill, responsable d’Alice France à l’époque, en octobre 2018. © Éric Piermont/AFP

Le milliardaire joue les mécènes en apportant Libération au Fonds de dotation pour une presse indépendante (FDPI) mais, en réalité, la structure créée pourrait contrevenir aux règles fiscales, et le montant de la réduction d’impôt espérée par SFR aurait été massivement gonflé.

Assurance-chômage : l’itinéraire chaotique de la réforme

Par

Le Conseil d’État juge ce jeudi 10 juin les recours suspensifs déposés par les syndicats contre la réforme de l’assurance-chômage. Une nouvelle étape pour un texte que le gouvernement n’a cessé de remanier.

Au Salvador, le président mégalo choisit le bitcoin

Par

Le président du Salvador, Nayib Bukele, a annoncé ce week-end vouloir faire du bitcoin une monnaie légale dans son pays. Un projet insensé pour un président en pleine dérive autoritaire et en conflit avec Washington.

Dans les raffineries et l’aéronautique, des ouvriers veulent répondre à l’urgence climatique

Par
Des employés de la raffinerie Total de Grandpuits manifestent devant le siège du groupe à La Défense, le 9 février 2021, pour protester contre les pertes d'emploi prévues à la suite de la reconversion du site. © Thomas COEX / AFP Des employés de la raffinerie Total de Grandpuits manifestent devant le siège du groupe à La Défense, le 9 février 2021, pour protester contre les pertes d'emploi prévues à la suite de la reconversion du site. © Thomas COEX / AFP

Dans les raffineries de pétrole comme dans l’aéronautique, des salariés s’attellent à la reconversion de leur industrie pour répondre à l’urgence climatique. À l’échelle nationale, la question du travailleur comme acteur de la transition écologique est en passe de devenir un point de jonction entre le monde syndical et la mouvance écologiste.

Auto-entreprise : comment le secteur public s’arrange avec le droit du travail

Par Nathalie Tissot
Une manifestation des guides-conférenciers devant le ministère de la culture, en juillet 2020. © Samuel Boivin / NurPhoto via AFP Une manifestation des guides-conférenciers devant le ministère de la culture, en juillet 2020. © Samuel Boivin / NurPhoto via AFP

C’est devenu le nouveau mode de gestion du secteur public : des institutions publiques de recherche, le ministère de la culture et des collectivités territoriales font de plus en plus appel à des auto-entrepreneurs. Quitte parfois à flirter avec l’illégalité.