L’Italie est-elle en train de créer une monnaie parallèle?

Par
Le responsable de la Ligue, Matteo Slavini, pendant la campagne des élections européennes © Reuters Le responsable de la Ligue, Matteo Slavini, pendant la campagne des élections européennes © Reuters

Pour l’instant, ce n’est qu’une décision de principe : le gouvernement italien envisage de créer des bons du trésor (mini-BOTs) censés officiellement servir de moyens de paiement pour ses arriérés. L’initiative inquiète déjà les responsables européens et les financiers : ces mini-BOTs pourraient très vite se transformer en monnaie parallèle interne à l’Italie, au risque de miner l’euro.

Dossiers

Chômage et formation, le grand bouleversement

Par

Contrôle des chômeurs, reprise en main de l'Unedic, monétisation du compte professionnel de formation, nouvelles règles pour l'alternance... Avec sa loi sur « la liberté de choisir son avenir professionnel », adoptée le 1er août 2018, le gouvernement a imposé des changements profonds au modèle social français.

Dans leur usine sarthoise, des ouvriers licenciés continuent d’espérer «pour ne pas mourir comme des chiens»

Par
Une machine en veille dans l'usine d'ArjoWiggins. © JP Une machine en veille dans l'usine d'ArjoWiggins. © JP

A Bessé-sur-Braye, dans la Sarthe, les salariés licenciés de la papeterie géante d’Arjowiggins n’ont pas abandonné leur usine. Ils maintiennent les machines en veille, dans l’espoir d’un sursaut de l’État.

Procès France Télécom: «Le devoir, c’est de parler. Pour ceux qui ne sont plus là»

Par
Yves Minguy en 2011. © Mathieu Magnaudeix et Hugo Vitrani Yves Minguy en 2011. © Mathieu Magnaudeix et Hugo Vitrani

Dix ans après s’être vu annoncer son transfert imminent dans un centre d’appels de France Télécom et s’être enfoncé dans la dépression, Yves Minguy témoignait jeudi 13 juin au procès de l’entreprise. L’ancien informaticien dévoué, trente-cinq ans de maison, revient pour Mediapart sur ce moment fort. Il dit son incompréhension devant un Didier Lombard « imperturbable ».

Face au suicide d’une pompière de 23 ans, «l’organisation du déni»

Par
Un exercice des pompiers du Maine-et-Loire, en octobre 2015. © Olivier Ortion - photographe Sdis 49 Un exercice des pompiers du Maine-et-Loire, en octobre 2015. © Olivier Ortion - photographe Sdis 49

En avril 2016, Lauriane A. s’est pendue à l’extérieur du centre de formation des pompiers du Maine-et-Loire. Elle venait de subir une sanction qui allait mettre fin à sa carrière. Depuis, sa famille et la CGT bataillent tous azimuts pour faire reconnaître la responsabilité de son employeur, qui dépend directement du département. Face à eux, un mur.

Le référendum d’initiative partagée contre la privatisation d’ADP entre dans sa phase concrète

Par
Conférence de presse des parlementaires annonçant le lancement de la procédure référendaire sur ADP le 9 avril. © DR Conférence de presse des parlementaires annonçant le lancement de la procédure référendaire sur ADP le 9 avril. © DR

Le recueil des signatures demandant la tenue d’un référendum sur le statut du groupe Aéroports de Paris (ADP) commence officiellement jeudi 13 juin à minuit. Il faut réunir 4,7 millions de voix pour engager le référendum. Le gouvernement traîne des pieds pour définir toutes les modalités du processus.

Alstom: le document qui prouve que GE n’a pas tenu ses engagements

Par Guillaume Clerc (Factuel.info)
Jeff Immelt, PDG de GE, et Clara Gaymard, présidente de GE France, à l’Élysée le 20 juin 2014. © Reuters Jeff Immelt, PDG de GE, et Clara Gaymard, présidente de GE France, à l’Élysée le 20 juin 2014. © Reuters

En novembre 2014, le gouvernement français et General Electric signaient un accord censé encadrer les conditions de reprise d’Alstom et son futur en France. Trois ans après, aucun des engagements pris par le groupe américain n’a été tenu. Les 1 000 emplois promis n’ont pas été créés. Le site de Belfort est menacé.

Pourquoi l’hôpital manque de moyens

Par
Agnès Buzyn © DR Agnès Buzyn © DR

La crise des urgences met au jour la compression des dépenses depuis 2010 dans le secteur hospitalier. L’accumulation de ces manques conduit à une impasse d’autant plus profonde que la politique de baisses des cotisations affaiblit le système. Un échec complet pour la stratégie du gouvernement.

Mme Li et la dentelle de Calais: récit d’un fiasco industriel

Par
Cloris Li dans l'usine. © Jordan Pouille Cloris Li dans l'usine. © Jordan Pouille

Racheté il y a trois ans par un groupe chinois qui lui promettait la lune, Desseilles, l’un des derniers fleurons de la dentelle calaisienne, vient d’être placé en redressement judiciaire. Récit d’un fossé d’incompréhensions.

Radiographies multiples de vertigineuses inégalités

Par

Trois rapports d’origines diverses mais publiés simultanément établissent un état des lieux impressionnant du creusement des inégalités en France en de très nombreux domaines : travail, revenus, éducation, logement, mortalité… Des études qui contredisent une nouvelle fois la pseudo-théorie d’Emmanuel Macron sur le ruissellement.

Chômage: les plus précaires, premiers visés par la réforme

Par
Édouard Philippe et Muriel Pénicaud, à Matignon le 26 février. © capture d'écran - site internet de Matignon Édouard Philippe et Muriel Pénicaud, à Matignon le 26 février. © capture d'écran - site internet de Matignon

Les Échos ont en partie dévoilé la façon dont le gouvernement allait modifier les règles d’accès à l’assurance-chômage. Les plus fragiles seront largement ciblés, à commencer par une mesure jamais évoquée jusqu’à présent : l’allongement de la durée de travail nécessaire pour qu’un salarié puisse bénéficier d'une indemnité.