Énergies

Sûreté nucléaire : « Le gouvernement décide d’aller à rebours d’une histoire »

Énergies — Entretien

Manifestation de salariés de l'IRSN contre leur démantèlement, à Paris, le 13 mars 2023. © Photo Thomas Samson / AFP

À la surprise générale, les députés ont rejeté la fusion du principal organisme public d’expertise sur le nucléaire, l’IRSN, avec l’Autorité de sûreté nucléaire. Mais à quoi sert cet institut méconnu du grand public ? Entretien avec le sociologue Mathias Roger alors que la loi d’accélération du nucléaire doit être votée mardi 21 mars.

Nucléaire : une loi d’accélération hors sol

Énergies

L’Assemblée nationale examine un texte de simplification administrative pour faciliter la construction des réacteurs EPR2 voulue par Emmanuel Macron. Très technique, le texte soulève l’indignation des personnels de l’IRSN, principal organisme d’expertise et de recherche sur le nucléaire, qui va être fusionné avec l'Autorité de sûreté.

Climat : comment le nucléaire a gagné la bataille culturelle

Énergies — Enquête

Campagne contre les éoliennes, bataille sur les besoins en électricité... : impopulaire après l’accident de Fukushima et mise à mal par l’échec de l’EPR, l’industrie de l’atome a réussi à se replacer au centre de la politique du gouvernement. À partir de lundi, les députés examinent le projet de loi de relance du nucléaire.

Les centrales nucléaires sont très gourmandes en eau

Énergies

La centrale nucléaire de Golfech (Tarn-et-Garonne), en juillet 2021. © Photo Jean-Marc Barrere / Hans Lucas via AFP

Le parc atomique est le deuxième plus gros consommateur d’eau douce en France, plus que les buveurs d’eau potable. Alors que les inquiétudes liées à la sécheresse s’accroissent, ce sujet crucial est absent de la loi sur les nouveaux réacteurs, en débat à l’Assemblée à partir du 13 mars.

Faut-il sortir du marché européen de l’électricité ?

À l’air libre

Prix trop hauts et trop variables, déconnexion des coûts de production, complexité étourdissante, inadéquation aux particularités d’un bien de première nécessité : le marché européen de l’électricité est sous le feu des critiques. La Commission européenne doit présenter son projet de réforme le 14 mars.

TotalEnergies inonde la France de gaz russe

TotalEnergies : l’heure des comptes — Enquête

Un an après le début de la guerre en Ukraine, TotalEnergies continue de fournir du gaz russe à l’Europe, et tout particulièrement à la France. Malgré les sanctions, la multinationale a réussi à percevoir 1,5 milliard de dollars de dividendes grâce à ces importations gazières depuis la Russie.

Le gouvernement reprend brutalement en main la sûreté nucléaire

Énergies — Enquête

Pour lancer au plus vite la construction de nouveaux réacteurs EPR, le gouvernement réorganise au pas de charge le système qui sert à prévenir les risques et les accidents nucléaires. Dans sa ligne de mire : l’IRSN, principal organisme d’expertise et de recherche sur le sujet, menacé de démantèlement. 

EDF : une destruction organisée

Énergies — Parti pris

L’électricien public a annoncé des pertes encore plus gigantesques qu’anticipé : 17,9 milliards d’euros. Ce résultat marque l’aboutissement d’une politique assumée de spoliation publique, ruinant une entreprise indispensable à la planification énergétique et écologique.

Comment la guerre en Ukraine a changé le monde de l’énergie

Un an de guerre en Ukraine — Analyse

En un an, le conflit provoqué par la Russie a redessiné de fond en comble les routes et les marchés énergétiques. Les États-Unis ont remplacé la Russie comme premier fournisseur de gaz en Europe. Le pétrole russe coule désormais vers l’Asie. Deux blocs mondiaux se font face.

EDF : les oppositions parlementaires donnent un coup d’arrêt à la « libéralisation »

Énergies

Dans un hémicycle déserté par la majorité, les oppositions ont voté à une quasi-unanimité la renationalisation d’EDF et l’accès aux tarifs régulés pour les artisans et PME qui n’y ont pas droit. « Un premier pas » pour les députés déterminés à défaire des pans entiers de l’ouverture à la concurrence du marché de l’électricité.   

Ils ont du pétrole et une seule idée : enrichir leurs actionnaires

Énergies — Analyse

En 2022, les cinq premiers groupes pétroliers occidentaux ont totalisé 180,5 milliards de dollars de profits. Un record historique. Plutôt que d’investir dans les énergies renouvelables et de préparer l’avenir, ils préfèrent reverser l’essentiel à leurs actionnaires. Cette position de rente ne peut que relancer le débat sur le rôle des majors pétrolières.

CO2 et paradis fiscaux, la face cachée du terminal méthanier flottant du Havre

Énergies — Enquête

Des émissions de CO2 importantes, des coûts d’exploitation finalement plus onéreux qu’à terre, une société de copropriétaires basée aux îles Caïmans... Voyage à bord du « Cape Ann », le navire affrété par TotalEnergies pour « réchauffer » le gaz naturel liquéfié.

Nucléaire : et soudain, le Sénat empêche la construction en zone inondable

Énergies

Massivement favorables au nucléaire, les sénateurs ont adopté un article qui pourrait rendre difficile la construction des nouveaux EPR sur les sites de Penly et de Gravelines. Le gouvernement assume de faire fonctionner les centrales nucléaires en zone inondable. Le vote final a lieu mardi 24 janvier.

Face à la flambée des prix de l’électricité, les réponses creuses du gouvernement

Énergies — Analyse

Alors que les artisans boulangers doivent manifester lundi leur inquiétude, les mesures d’aide proposées par l’exécutif ne règlent en rien leur situation. Elles consacrent une fracture entre les « très petites entreprises » et toutes les autres. Aucune contrainte n’est imposée aux fournisseurs. Pis : l’État accepte de les dédommager en partie s’ils acceptent d’abaisser leurs prix.

Nucléaire : une « accélération » qui n’a pas grand-chose dans le moteur

Énergies

Le Sénat commence mardi 17 janvier l’examen du projet de loi voulu par l’exécutif pour lancer un nouveau programme de réacteurs nucléaires. Malgré l’ambition affichée, ce texte court et très technique ne se donne pas les moyens d’accélérer grand-chose.

Questions sur Maud Bregeon, la « députée EDF »

Énergies — Enquête

Cheffe de file de la majorité présidentielle sur le nucléaire, la nouvelle députée était salariée d’EDF jusqu’à son entrée au Parlement. Quand on a le pouvoir de voter la loi et de représenter la nation, où passe la ligne rouge entre biais professionnel, interférence, conflit d’intérêts et intérêt général ?