Énergies

Ukraine : « Tchernobyl n’est pas sous contrôle, elle est prise en otage »

La guerre russe contre l’Ukraine

Pour la première fois de l’histoire, des centrales nucléaires subissent des tirs à l’arme lourde. Depuis l’Ukraine, des experts appellent l’Otan à interdire le survol du territoire pour empêcher le bombardement de ces installations. Mais est-il possible de sécuriser un réacteur atomique en temps de guerre ?

Pourquoi l’invasion russe de l’Ukraine attise la peur nucléaire

La guerre russe contre l’Ukraine

Les troupes russes se sont emparées militairement de la centrale nucléaire de Zaporijia, provoquant un incendie dans un bâtiment voisin du réacteur n° 1. La sécurité de l’installation a été « compromise » par l’attaque, même si aucune fuite radioactive n’a été constatée.

Ce choc énergétique qui vient

Attention inflation ! — Analyse

Pétrole, gaz, électricité… les prix des énergies en Europe explosent depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Les marchés paniquent. Et l’Europe commence à mesurer l’ampleur du piège russe dans lequel elle s’est laissé enfermer. Le choc économique qui s’annonce pourrait être de la même ampleur que celui de 1973.

Suttsu, au Japon, se révolte contre le stockage de déchets nucléaires

Énergies — Reportage

Sur la côte ouest de l’île d’Hokkaidō, les villages de Suttsu et Kamoenai ont été retenus pour un projet d’enfouissement de déchets nucléaires, le premier du pays. La décision a été prise par les autorités locales sans véritable consultation des habitants, accuse un groupe d’opposants.

À Tchernobyl, une inquiétude diffuse et des questions

La guerre russe contre l’Ukraine

Des informations contradictoires et impossibles à vérifier font état d’une hausse de la radioactivité dans la zone d’exclusion de la centrale nucléaire tragiquement accidentée en 1986. Aucune hausse de radionucléides n’est mesurée dans l’atmosphère en Europe. 

Nucléaire : le gouvernement a repoussé la diffusion d’un rapport officiel contredisant Emmanuel Macron

Énergies

Mediapart s’est procuré un rapport de l’Ademe, l’agence publique de la transition écologique, selon lequel il n’y a aucune nécessité de construire de nouveaux réacteurs EPR. Mais le gouvernement a repoussé la diffusion de ce rapport : le président de la République allait annoncer des projets contraires.

La fleur au fusil, Emmanuel Macron annonce « la renaissance du nucléaire français »

Présidentielle 2022. La campagne et le bilan d’Emmanuel Macron

Au nom du climat et de la « souveraineté industrielle », le chef de l’État veut construire six nouveaux réacteurs EPR et étudier la possibilité d’en bâtir huit autres. Tout en installant massivement des éoliennes en mer et du photovoltaïque. Pourtant la part du nucléaire va inexorablement baisser d’ici à 2050.

Gaz : les oubliés du bouclier tarifaire

Énergies

En octobre, le gouvernement a décrété le blocage du prix du gaz pour tous les ménages, sauf pour les copropriétés privées et les offices HLM qui se chauffent collectivement grâce à cette énergie. Aujourd’hui, leurs habitants, souvent parmi les plus précaires, voient leur facture exploser.

Nord Stream 2 : le gazoduc qui ébranle la diplomatie allemande

Énergies — Note de veille

Entre intérêts économiques et alliances, Nord Stream 2 se retrouve au cœur des contradictions de la politique allemande. Sous pression, la coalition gouvernementale accepte finalement que le gazoduc construit pour écouler le gaz russe vers l’Allemagne par la mer Baltique soit inclus dans les sanctions en cas d’invasion de l’Ukraine.

La grande colère des salariés d’EDF face à l’État

Énergies

Ulcérés par la décision du gouvernement de faire payer à EDF la flambée des prix de l’électricité, plus de 42 % des salariés du groupe public ont suivi la grève de ce 26 janvier lancée par l’intersyndicale. Beaucoup redoutent que cette nouvelle attaque ne soit que les prémices d’un démantèlement du groupe, après l’élection présidentielle.

Régulation de l’énergie : la politique du pire

Énergies — Parti pris

En excluant la période de spéculation débridée fin décembre sur le marché de gros de l’électricité, la commission de régulation de l’énergie aurait pu limiter la hausse des tarifs régulés à 20 % au lieu de 44 %. Elle a préféré faire les poches d’EDF et transférer l’addition aux consommateurs après l’élection présidentielle.

« Hugo », lanceur d’alerte du nucléaire : « J’accuse EDF de dissimulations »

Énergies — Entretien

« Avec ce type d’attitude, nos centrales ne sont pas sûres » : le témoignage choc d’un membre de la direction de la centrale nucléaire du Tricastin, inquiet que la culture de la sûreté nucléaire passe en arrière-plan des impératifs financiers au sein du groupe EDF.

Climat : « On a dix ans. En dix ans, aucun nouveau réacteur nucléaire ne sera prêt »

Énergies — Entretien

Le ministre de l’énergie du Luxembourg dénonce le « double jeu » de la France et l’absence de démocratie européenne à propos du projet de la Commission visant à classifier les énergies en fonction de leur contribution aux objectifs de la « neutralité climat ». Dans un entretien accordé à Mediapart, Claude Turmes pointe « une erreur politique majeure ».

Électricité : le cynisme électoral du gouvernement

Énergies — Parti pris

Alors que les prix de l’énergie flambent, le gouvernement, en pleine campagne présidentielle, a choisi de faire les poches d’EDF, au nom de la défense du pouvoir d’achat. L’opération pourrait coûter 8 milliards à l’entreprise publique, alors que l’urgence serait de financer le renouvellement et l’entretien du parc productif.

Nucléaire : importante fuite radioactive à la centrale du Tricastin

Énergies

Une énorme quantité de tritium, un isotope radioactif de l’hydrogène, a été mesurée dans les eaux souterraines de l’unité de production d’électricité. EDF et l’autorité de sûreté assurent que la fuite est circonscrite. Mais les liquides contaminés de cette centrale, l’une des plus vieilles de France, se retrouvent inévitablement dans l’environnement. 

Chantal Jouanno : « On n’a jamais pu mettre en débat la place du nucléaire en France »

À l’air libre

Emmanuel Macron veut relancer le nucléaire, tout comme LR ou le PCF. Dans un avis, la Commission du débat public demande une vraie discussion. Sa présidente est notre invitée.