Hervé Le Corre: «Avec la Commune de Paris, je voulais raconter une défaite du mouvement ouvrier»

Par
L'écrivain Hervé Le Corre sur le plateau d'«A l'air libre ». © DR/Mediapart L'écrivain Hervé Le Corre sur le plateau d'«A l'air libre ». © DR/Mediapart

À quoi bon risquer sa vie pour sauver une seule femme, pour arrêter un seul meurtrier, quand une tuerie de masse s’annonce ? Parce que tenir debout, continuer le combat, là réside le salut, nous dit Hervé Le Corre qui a écrit un – grand – roman noir sur le courage des perdants de l’Histoire. Quand la fiction nous invite dans les rues de la Commune.

Dossiers

Les 150 ans de la Commune

Par

La Commune continue de susciter la curiosité, d’inspirer et d’être appropriée. Elle fait encore l’objet de préjugés, d’idées reçues, d’enthousiasmes et de nouvelles recherches. Voyage à travers ses échos, et les travaux qui nous la rendent plus familière. 

Paul Robeson, chanteur, acteur, athlète et précurseur de la conscience noire

Par Sonia Combe (En attendant Nadeau)
Paul Robeson avec les dockers © DR Paul Robeson avec les dockers © DR

Paul Robeson (1898-1976) était un chanteur, acteur, athlète et militant noir persécuté par le FBI. Sa vie, racontée par son biographe Gerard Horne, montre pourtant combien les assignations et replis identitaires daujourdhui constituent une régression par rapport aux mouvements émancipateurs du XXe siècle.

L’illusion de la croissance verte

Par
 © Mediapart © Mediapart

Dans son ouvrage La Croissance verte contre la nature, l’économiste Hélène Tordjman déconstruit les processus à l’œuvre dans les technologies vertes et démontre leurs limites et leurs dangers.

Traite négrière: Bordeaux toujours aux prises avec son «tabou» mémoriel

Par

Alors qu’Anne-Marie Garat publie un livre furieux sur le refus de Bordeaux de penser son passé négrier, Mediapart s’est rendu sur place pour prendre le pouls des débats mémoriels. Le nouveau maire écologiste Pierre Hurmic promet la création d’un mémorial public.

La plume de Jean Meckert dans la plaie de l’après-guerre

Par Sébastien Omont (En attendant Nadeau)
chezlesanarchistes

Chez les anarchistes rassemble les reportages écrits par Jean Meckert entre 1946 et 1953, parallèlement à ses romans. Décrivant une société médiocre, bien éloignée des espoirs de la Libération, ces portraits font entendre la voix d’un homme désabusé mais pas résigné, dont l’humour et l’énergie dépassent les déceptions.

Des communards devenus salopards

Par
lossy-page1-800px-albertregnard-tiff

Suivons la trace de quelques traîtres à l’idéal communeux. Ils furent frappés, à partir des années 1880, de fièvre patriotarde, de haine antisémite et xénophobe, de désirs d’homme providentiel musclé, de soif d’exclusion. Parcours révélateurs.

Friedrich Hayek, les neurones et le libéralisme autoritaire

Par

En s’intéressant au « perceptron » et à la vision du cerveau développée par l’économiste Friedrich Hayek, le physicien Pablo Jensen met en lumière un pan du néolibéralisme autoritaire, guidé par un parallèle avec les « réseaux de neurones ».

Premiers remous au sein de la Fondation pour la mémoire de l’esclavage

Par
Gérard Larcher, président du Sénat, et Emmanuel Macron le 10 mai 2019, lors d'une cérémonie « pour la mémoire de la traite, l'esclavage et leurs abolitions », aux jardins du Luxembourg à Paris. © Philippe Wojazer / AFP Gérard Larcher, président du Sénat, et Emmanuel Macron le 10 mai 2019, lors d'une cérémonie « pour la mémoire de la traite, l'esclavage et leurs abolitions », aux jardins du Luxembourg à Paris. © Philippe Wojazer / AFP

Une association vient de claquer la porte de la Fondation pour la mémoire de l’esclavage, présidée par l'ancien premier ministre Jean-Marc Ayrault. Quant au futur mémorial à Paris, ses modalités continuent de diviser.

En Ecosse, l’indépendantisme s’arrime à la gauche

Par

Alors que les Écossais votent ce jeudi, l’universitaire Ben Jackson évoque les théoriciens d’un État écossais indépendant, tous désireux, depuis les années 1960, de le rattacher au camp d’une gauche plus ou moins radicale.

Napoléon: le bicentenaire dégonflé de 1969

Par
Ajaccio, le 25 mars 2021. © Pascal Pochard-Casabianca/AFP Ajaccio, le 25 mars 2021. © Pascal Pochard-Casabianca/AFP

La Ve République, d’essence bonapartiste, préparait un grand tralala pour le deuxième centenaire de la naissance de l’Empereur, le 15 août 1969. Patatras ! Un référendum perdu était passé par là. On attendait Malraux et ce fut Pompidou.