Pour une approche dynamique des études décoloniales

Par
presence-du-passe-09-illustre

Avec Jules Falquet et Lissell Quiroz, nous avons tenté un vade-mecum militant, documenté, pédagogique et approfondi sur une notion souvent incomprise : la colonialité – du pouvoir, du savoir, du genre. Et sur le féminisme décolonial.

Dossiers

#MeToo, un an après

Par

Un an après l'afflux mondial de témoignages avec les mots dièse #MeToo et #BalanceTonPorc, de nombreuses réticences s'affirment, notamment en France, pour minimiser l'ampleur des violences sexuelles et sexistes. Elles sont pourtant endémiques, à tous les étages de la société.

Un nouveau conte allemand

Par Jean-Luc Tiesset (En Attendant Nadeau)
Ingo Schulze. © Gaby Gerster Laif-Rea Ingo Schulze. © Gaby Gerster Laif-Rea

Ingo Schulze, né en RDA, avait vingt-huit ans lors de la chute du Mur, comme le héros de son roman. Il y a plus de dix ans, Schulze apportait déjà avec Vies nouvelles une contribution essentielle à l’abondante littérature consacrée à la réunification. Il recommence aujourd’hui avec Autoportrait d’une vie heureuse.

L’hôtel des Invalides, cœur battant des crimes de guerre français

Par
59899

Pour les Journées du patrimoine, le grand salon de l’hôtel des Invalides s’ouvre au public. Zoom sur une toile qui orne le lieu : le maréchal Randon, « pacificateur » de la Kabylie en 1857, peint par Horace Vernet. Un massacreur en majesté.

«Nous le peuple»: quand les gens ordinaires s’emparent de la Constitution

Par
 © Mediapart © Mediapart

Rencontre avec les réalisateurs d’un film documentaire sorti mercredi 18 septembre, construit autour de trois ateliers « constituants », rassemblant des détenus, des femmes et des lycéens des quartiers populaires de la région parisienne.

Léonora Miano: «L’Afrique a aussi le droit d’incarner l’amour»

Par
 © Mediapart © Mediapart

Léonora Miano, auteure de Rouge impératrice (Grasset), répond aux questions de Joseph Confavreux et Lise Wajeman, dans un grand entretien filmé en Live. 

Patrick Simon: un discours sur l’immigration qui vise à «créer des antagonismes»

Par
photo-simon-2015

Le sociodémographe Patrick Simon rappelle qu’une partie significative des classes populaires sont elles-mêmes immigrées ou descendantes d’immigrés. Et que cette opposition entre classes populaires et immigrés apparaît surtout comme le fruit d’une construction politique.

Un film monstrueux de 1924 renaît de ses cendres: «La Galerie des monstres»

Par
© Serge Bromberg © Serge Bromberg

La Galerie des monstres, film réalisé et interprété en 1924 par Jaque Catelain sous le patronage de Marcel L’Herbier, réserve des surprises toutes plus saisissantes les unes que les autres. Compte-rendu d’une projection unique.

Migrants: comment Salvini a perdu la bataille du récit face à Carola Rackete

Par
Carola Rackete montre une carte de la Méditerranée au Musée maritime de Barcelone. © Reuters Carola Rackete montre une carte de la Méditerranée au Musée maritime de Barcelone. © Reuters

De l’Odyssée aux romans de Joseph Conrad, le naufrage inspire des aventures et des héros mémorables. La décision de la capitaine Carola Rackete de forcer l’entrée du port de Lampedusa pour mettre en sécurité les naufragés recueillis à bord s’est inscrite dans cet imaginaire puissant. C’est ainsi qu’elle a fait basculer Matteo Salvini du mauvais côté de l’histoire, celui du démagogue qui joue avec la vie des gens.

Internet: face à «l’utopie déchue», «débrancher les machines»

Par

Dans L’Utopie déchue. Une contre-histoire d’Internet, le sociologue et hacktiviste Félix Tréguer tire les conséquences de l’échec des mouvements nés des contre-cultures numériques et propose de renouveler la technocritique. « Ce qu’il nous faut d’abord et avant tout, c’est débrancher la machine. »

György Konrád: «La censure peut même se lire sur les visages»

Par

Alors que l’on vient d’apprendre le décès de l’écrivain hongrois György Konrád, grande figure de la dissidence, longtemps interdit de publication officielle dans son pays, Mediapart republie un entretien réalisé en mai 2015 à Budapest avec lui et avec son fils, l’historien Miklós Konrád.