Hergé et les RG littéraires

Par
tintin-sous-le-regard-des-ecrivains

La revue Europe consacre un numéro à « Tintin sous le regard des écrivains », dont la moisson d’articles constitue un puzzle fécond, apte à incorporer toutes les pistes de recherches existantes. Et à en ouvrir, qui naîtront d’une telle lecture.

Dossiers

#MeToo, un an après

Par

Un an après l'afflux mondial de témoignages avec les mots dièse #MeToo et #BalanceTonPorc, de nombreuses réticences s'affirment, notamment en France, pour minimiser l'ampleur des violences sexuelles et sexistes. Elles sont pourtant endémiques, à tous les étages de la société.

Avec le premier roman de Marin Fouqué, le 77 est dans la place

Par
Marin Fouqué. © Safia Bahmed-Schwartz Marin Fouqué. © Safia Bahmed-Schwartz

Le premier roman de Marin Fouqué, 77 (Actes Sud), s’attarde là où l’on ne s’arrête pas : en Seine-et-Marne, dans un abribus, sous la capuche d’un jeune homme. Il confirme qu’un nouveau genre est en train de s’inventer, celui du roman périurbain, après Fief de David Lopez et Leurs enfants après eux de Nicolas Mathieu.

Au grand banquet des illusions perdues de l’Europe

Par

C’est un classique de la littérature yougoslave d’une glaçante actualité que les éditions Inculte donnent l’occasion de redécouvrir : publié en 1938, le Banquet en Blithuanie de l’écrivain croate Miroslav Krleža semble parler de l’Europe de 2019.

Père et fils dans l’isolement d’un voyage

Par Norbert Czarny (En Attendant Nadeau)
Patrick Deville à Paris, en 2014. © Jean-Luc Bertini Patrick Deville à Paris, en 2014. © Jean-Luc Bertini

Enfant, Patrick Deville était doublement enfermé. Il l’a raconté dans Taba-Taba, son précédent roman. À Mindin et dans le corset qui enserrait sa hanche opérée, il voyageait en lisant. Chaque livre était son « abracadabra », son tour de magie, son tapis volant. Pour écrire Amazonia, il a emprunté des bateaux et a descendu des fleuves avec Pierre, son fils. 

Jean-Marie Laclavetine en tortue de la vie devançant la mort-lièvre

Par
Annie avec sa grand-mère, appelée Marraine. © Coll. personnelle de l'auteur Annie avec sa grand-mère, appelée Marraine. © Coll. personnelle de l'auteur

Une amie de la famille permet à l’écrivain, 50 ans après la disparition tragique de sa sœur, de faire lien. Avec les siens, avec la vie, avec nous tous.

Eric Faye déclenche notre chemin de Damas littéraire

Par
la-telegraphiste-de-chopin-9782021362695-hd

À Prague, en 1995, un journaliste enquête sur une médium qui recueillerait des pièces de Chopin, sous la dictée du compositeur-revenant. Le doute s’insinue et gagne la partie dans ce roman abouti d’Éric Faye : La Télégraphiste de Chopin.

Dessiner la ZAD pour partager la lutte

Par

Deux BD racontent avec intelligence, verve et justesse les combats de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. L’une, La Recomposition des mondes, d’Alessandro Pignocchi, tout en défense et en autodérision, l’autre, La ZAD c’est plus grand que nous, de Thomas Azuélos et Simon Rochepeau, en hommage critique et grave. Ces livres s’affrontent au difficile exercice du récit de luttes.

Médias et quartiers: Clichy-sous-Bois, la rupture

Par Les Collectifs La Friche Et ŒIL
vignetteclichy

Chaque mercredi, Mediapart diffuse une vidéo en accès libre. Aujourd’hui, nous commençons une série « Médias : les quartiers vous regardent » par un retour à Clichy-sous-Bois. En 2005, le traitement médiatique des révoltes après la mort de Zyed et Bouna avait exaspéré les habitants qui ne se reconnaissaient pas dans le miroir proposé par la presse, notamment audiovisuelle. Comment tentent-ils d’y faire face ? 

De Z à A: «Civilizations» de Laurent Binet

Par

Dans Civilizations, Laurent Binet renverse le cours de l’histoire : ce ne sont pas les Européens qui découvrent l’Amérique, mais les Amérindiens qui découvrent l’Europe. Cette joyeuse parodie qui veut promouvoir un autre monde possible ferme pourtant l’horizon.
Avec ce roman, nous commençons notre série de chroniques sur la rentrée littéraire.

Quel socialisme pour le XXIe siècle?

Par
AOC présente le Green New Deal. © DR AOC présente le Green New Deal. © DR

Trente ans après la chute du Mur, le socialisme devient un mot acceptable (et redouté) aux États-Unis. La pensée socialiste, il est vrai, foisonne d’idées neuves pour répondre à l’urgence sociale et environnementale que le capitalisme semble incapable de prendre en compte. Le socialisme vert et démocratique est en construction. Dernier volet de notre série.