Gainsbourg en studio: la fabrique d’une œuvre musicale

Par
 © Mediapart © Mediapart

Entretien avec Sébastien Merlet et Jérémie Szpirglas, deux des auteurs du Gainsbook, une véritable enquête sur la façon dont Serge Gainsbourg a créé et enregistré sa musique pendant quatre décennies.

Dossiers

#MeToo, un an après

Par

Un an après l'afflux mondial de témoignages avec les mots dièse #MeToo et #BalanceTonPorc, de nombreuses réticences s'affirment, notamment en France, pour minimiser l'ampleur des violences sexuelles et sexistes. Elles sont pourtant endémiques, à tous les étages de la société.

Kafka, la possibilité d’une parole vraie

Par
capture-d-e-cran-2020-02-16-a-09-20-53

La parution de deux nouvelles traductions intégrales des Journaux de Kafka nous permet de découvrir un stratège en guerre contre « les relations fantomatiques entre les hommes ». À l’ère de la postvérité et du brouillage généralisé de la frontière entre la réalité et la fiction, Kafka redonne à la littérature sa raison d’être, « créer la possibilité d’une parole vraie d’être à être… »

L’iconomie ou les marchés des images

Par
«Obsolete heroes», Martin Le Chevallier, 2020. «Obsolete heroes», Martin Le Chevallier, 2020.

Le Jeu de Paume présente jusqu’en juin, à Paris, « Le supermarché des images », une exposition consacrée à l’industrialisation du visuel, à la mise en lumière des échanges globaux, à l’inflation des circulations, en un mot à « l’iconomie » qui nous entoure. 

Galilée à l’épreuve des chercheurs

Par Dominique Goy-Blanquet (En attendant Nadeau)
Sidereus nuncius (1610). © DR Sidereus nuncius (1610). © DR

Deux récents ouvrages, Moi, Galilée, qui ne suis quun homme, de Daniele Vegro, et SNML – Anatomie dune contrefaçon, prouvent que le savant mort en 1642 inspire encore des chercheurs assez insolites, qui ont dû passer une grande part de leur propre vie à étudier ses œuvres.

Comment filmer l’extrême droite

Par
 © Mediapart © Mediapart

Peu de films racontent l’extrême droite en France. Le formidable documentaire d’Étienne Chaillou et Mathias Théry La Cravate, actuellement à l’affiche, parvient à déjouer les traditionnels écueils sur un tel sujet.

Pourquoi Matzneff a été si mal lu

Par
Sur le plateau de l'émission "Apostrophes", le 2 mars 1990. À gauche, Denise Bombardier, à droite, Gabriel Matzneff. © INA Sur le plateau de l'émission "Apostrophes", le 2 mars 1990. À gauche, Denise Bombardier, à droite, Gabriel Matzneff. © INA

L’affaire Matzneff met au jour la vérité des faits, mais elle révèle aussi une vérité des textes. Alors que les livres pédocriminels ont longtemps joui d’un accueil bienveillant, il faut rappeler que qui s’occupe de littérature ne peut pas se dispenser de s’intéresser à la réalité de ce qu’elle dit et de ce qu’elle fait.

«Les Misérables»: en finir avec les vieilles lunes politiques du XIXe siècle

Par

Le puissant film de Ladj Ly autour d’une bavure policière multiplie les clins d’œil à l’auteur des Misérables et prend même le parti de se conclure sur une citation de Victor Hugo. Au risque de sombrer dans un catéchisme républicain d’un autre âge.

Sous le feu de la guerre, l’art contemporain se bat en Afghanistan

Par

L'exposition

Confrontés à des villes terriblement dangereuses ou à l’exil, les jeunes artistes afghans dénoncent le crime, l’injustice et la barbarie à travers des œuvres résolument modernes. Une exposition leur est consacrée au Mucem de Marseille.

Marlen Haushofer ou la survie d'une femme

Par Linda Lê (En attendant Nadeau)
cvt-une-poignee-de-vies-7600

Tout destinait Betty à devenir « une gentille femme amicale un peu distraite ». Elle parvient à fuir ce qui l'avait entravée. Le roman de Marlen Haushofer Une poignée de vies, publié en 1955, vient d’être finement traduit en français.

Charles Enderlin: le tournant sioniste des Juifs de France

Par
charles-enderlin

Ce livre tombe à point alors que Macron et une majorité de députés prétendent faire de l’antisionisme un nouvel antisémitisme. Retraçant l’histoire de la communauté juive française, le journaliste Charles Enderlin documente comment le franco-judaïsme est devenu un franco-sionisme.