« L’esprit critique » : autour des romans de Mohamed Mbougar Sarr, Douglas Stuart et Nathalie Quintane

Par
20210917-img-l-esprit-critique-1

Notre émission culturelle hebdomadaire débat de « La Plus secrète mémoire des hommes » de Mohamed Mbougar Sarr, de « Shuggie Bain » de Douglas Stuart et de « La Cavalière » de Nathalie Quintane.

Dossiers

Les 150 ans de la Commune

La Commune continue de susciter la curiosité, d’inspirer et d’être appropriée. Elle fait encore l’objet de préjugés, d’idées reçues, d’enthousiasmes et de nouvelles recherches. Voyage à travers ses échos, et les travaux qui nous la rendent plus familière, alors qu’une manifestation a commémoré la Semaine sanglante, samedi 29 mai, à Paris. 

Jon Fosse, romancier de « prose lente »

Par Feya Dervitsiotis (En attendant Nadeau)
Jon Fosse © Tom A Kolstad Jon Fosse © Tom A Kolstad

Jon Fosse, l’auteur dramatique le plus connu de Norvège et le plus joué en Europe, a écrit sa Septologie comme s’il voulait l’étendre dans le temps. En une seule phrase inachevée. Premier tome d’une trilogie enfin traduit en français, L’Autre Nom regroupe le lundi et le mardi de cette semaine littéraire constituée de réflexions sur l’art, la foi, la lumière, l’addiction et ce qui nous lie aux autres.

Le « droit à la désobéissance » contre la dérive autoritaire

9782213717388-001-t

Mediapart publie un extrait du livre « Revendiquons le droit à la désobéissance », coécrit par son journaliste Jérôme Hourdeaux et l’avocat Vincent Brengarth, qui documente l’effondrement de notre état de droit sous l’effet des législations sécuritaires et la multiplication des états d’exception.

Chimamanda Ngozi Adichie : « On peut éduquer à travers la littérature »

Chimamanda Ngozi Adichie à Paris, le 19 septembre 2021 © Sébastien Calvet/Mediapart Chimamanda Ngozi Adichie à Paris, le 19 septembre 2021 © Sébastien Calvet/Mediapart

L’autrice nigériane Chimamanda Ngozi Adichie publie « Notes sur le chagrin », un ouvrage concis sur la mort de son père et son deuil. Cette voix majeure de la littérature contemporaine raconte à Mediapart comment elle refuse les étiquettes comme celle d’icône du féminisme ou de l’antiracisme. Elle reste écrivaine avant tout. Rencontre.

Joël Favreau, la deuxième guitare de Brassens, joue encore

Par
Joël Favreau. © Antoine Perraud / Mediapart Joël Favreau. © Antoine Perraud / Mediapart

À l’occasion du centenaire de la naissance de Georges Brassens, le 22 octobre 2021, rencontre avec celui qui l’accompagna à la deuxième guitare, de 1971 à 1981 : Joël Favreau. Quarante ans après la mort du mentor, le disciple revisite et réinvente.

La Saint-Barthélemy, matrice des guerres civiles

Par

En renouvelant la manière d’écrire les massacres de la Saint-Barthélemy, l’historien Jérémie Foa propose aussi des hypothèses sur les façons dont se fabrique et se déroule la guerre civile.

Mohamad Amer Meziane : « Il n’y a pas de réchauffement climatique sans violence raciale »

Par
Des techniciens français de la Compagnie de recherche et d'exploitation pétrolière au Sahara (CREPS) jouent au volley-ball sur la base pétrolière d'Edjeleh Maison-Rouge, dans le désert algérien. Mars 1957. © AFP Des techniciens français de la Compagnie de recherche et d'exploitation pétrolière au Sahara (CREPS) jouent au volley-ball sur la base pétrolière d'Edjeleh Maison-Rouge, dans le désert algérien. Mars 1957. © AFP

Dans une enquête historique, le philosophe explore les liens entre la sécularisation – la séparation du religieux et du politique en Europe –, la colonisation et le dérèglement climatique. Il décrit comment, au XIXe siècle, la racialisation de l’islam a conduit à l’extractivisme fossile dans les pays du Sud, et au réchauffement planétaire.

« L’esprit critique » : autour des films « Freda », « Notturno » et « Le Dernier Duel »

Par
 © Illustration Fanny Monier pour Mediapart © Illustration Fanny Monier pour Mediapart

Notre émission culturelle hebdomadaire débat du dernier blockbuster de Ridley Scott, de la première fiction de la réalisatrice haïtienne Gessica Généus et du documentaire de l’Italien Gianfranco Rosi.

Alice Zeniter : « Quand Macron fait des déclarations sur l’Algérie, je préfère me boucher les oreilles »

« Pardon » aux harkis, propos sur la « nation algérienne » L’écrivaine Alice Zeniter, autrice de « L’Art de perdre », roman sur l’histoire d’une famille de harkis, porte un regard critique sur les initiatives et gestes mémoriaux de Macron à propos de l’Algérie. Entretien vidéo.

Quand « La Grande Illusion » de Jean Renoir aimantait la furie antisémite de Céline

Par
image

Jean Narboni publie une étude fascinante : une allégorie politique sur la haine antisémite que suscita le film de Jean Renoir chez Céline et consorts, à sa sortie, en 1937. Voyage au bout du cinéma, de l’aversion d’autrui et des inclairvoyances.