«Les Optimistes», un roman sur les débuts du sida

Par

L’inversion du stigmate est une technique de lutte bien connue des minorités : elle consiste à se réapproprier l’opprobre pour en faire un titre de gloire ; c’est le principe même de la Gay Pride. Le livre de Rebecca Makkai, qui raconte le sida dans le Chicago du milieu des années 1980, choisit une autre voie : prendre une population stigmatisée dans les filets d’un roman grand public pour en faire une histoire commune, partagée.

Dossiers

#MeToo, un an après

Par

Un an après l'afflux mondial de témoignages avec les mots dièse #MeToo et #BalanceTonPorc, de nombreuses réticences s'affirment, notamment en France, pour minimiser l'ampleur des violences sexuelles et sexistes. Elles sont pourtant endémiques, à tous les étages de la société.

La liberté à l’épreuve du désastre écologique


Par
9782348046780

Dans un livre ambitieux, Abondance et liberté, le philosophe Pierre Charbonnier appelle à sauver le projet démocratique en le découplant de notre mode de vie destructeur. La tâche est immense, tant nos imaginaires et nos institutions ont été marquées par le pacte entre croissance et autonomie.

Rithy Panh à la rencontre des morts

Par Jean-Yves Potel (En Attendant Nadeau)
Les dirigeants khmers rouges. Krama à carreaux, vêtements noirs, sourires de rigueur. Au centre, le Frère numéro 1, Pol Pot. Les dirigeants khmers rouges. Krama à carreaux, vêtements noirs, sourires de rigueur. Au centre, le Frère numéro 1, Pol Pot.

Depuis une trentaine d’années, le cinéaste Rithy Panh construit une œuvre-témoignage, une « proposition artistique », aime-t-il à dire : une vingtaine de films, des dizaines de milliers de photos, des livres. Rescapé du génocide perpétré au Cambodge par les Khmers rouges (1975-1979), il publie ces jours-ci son troisième texte, cosigné avec le romancier Christophe Bataille.

Sarah T. Roberts: «La liberté d’expression sur Internet n’a jamais existé»

Par
432ba0620fd2ff17785b84f0cdeab957

Si les réseaux sociaux sont devenus si populaires, explique la chercheuse américaine Sarah T. Roberts, c’est en se posant en supports d’une liberté d’expression sans limite. Cette promesse n’a jamais été tenue et la modération est devenue une industrie mondialisée.

Les espèces menacées contre-attaquent: le plan parfait

Par Ulys
 © Ulys © Ulys

Dernier épisode de cette fable 2.0 sur l’urgence écologique.

Les métamorphoses de la question raciale (6/6). L’art de la guerre ou l’art de perdre?

Par
9782707177476

« Comment articuler une critique du racisme et du racial qui ouvre la porte à l’espérance ? », s’interrogeait récemment le philosophe Achille Mbembe. Sortir de l’impasse suppose des choix stratégiques et politiques qui entrent parfois en collision, mais se cristallisent autour de quatre objets : l’identité, l’autonomie, la réparation et le rapport entre minorités et majorité.

Des vies indociles

Par Sébastien Omont (En Attendant Nadeau)
biermann-gindre-2

En se concentrant sur des éléments qu’on néglige d’ordinaire, Trois Jours dans la vie de Paul Cézanne, de Mika Biermann, et Trois Réputations, de Jérémie Gindre, illustrent l’art de la forme brève pour dire une vie.

Comment le pouvoir colonial a bâti une «architecture de la contre-révolution» en Algérie

lesprit-des-lieux-02-illustr

Camps de regroupement, logements du « plan de Constantine », ville nouvelle non loin d’Alger pour les fonctionnaires français… Entretien avec l’historienne Samia Henni, qui dresse l’inventaire saisissant, dans un livre récent, de ce que le pouvoir colonial a bâti sur le sol algérien durant les années de guerre, entre opérations politiques et militaires.

Les espèces menacées contre-attaquent (12/13): la pollution numérique

Par Ulys
 © Ulys © Ulys

Les espèces menacées ne disparaissent pas, elles préparent en secret leur revanche sur les humains. Regroupés sur le continent de plastique, les animaux en voie d’extinction viennent grossir les rangs de « La Meute », un projet lancé il y a des années par un dodo pour combattre l’humanité. Pour retrouver les précédents épisodes, cliquer ici.

Les métamorphoses de la question raciale (5/6). La culture percutée par la race

Par
Grace Jones en 2007 Grace Jones en 2007

Pièces de théâtre, expositions, recettes de cuisine : la culture est devenue le territoire de polémiques autour de la prise en compte des identités ethniques, formulées en termes d’« appropriation culturelle » ou de « censure minoritaire ». Parce que la culture constitue l’autre champ de la représentation – et de ses failles – avec la politique ? Ou parce que la race se dit désormais en termes « culturels » ?