Pourquoi Biden a séduit les personnes handicapées

Par
capture-d-ecran-2021-01-15-a-17-00-44

Premier volet de notre série d’entretiens sur la présidence Biden qui s'annonce. Le candidat démocrate a réussi à capter le vote des personnes en situation de handicap, mais sera-t-il pour autant le président d’une Amérique plus inclusive ? Entretien avec Marie Assaf, doctorante au Centre d’études nord-américaines (Mondes américains) de l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS).

Dossiers

#MusicToo: l’industrie musicale auscultée

Par

À l'instar d'autres domaines, l’industrie musicale est secouée par des révélations sur les violences sexistes et sexuelles qui excluent de nombreuses femmes. Les conditions de travail, dans un secteur encore fragilisé par la pandémie, sont également pointées du doigt, dans le sillage de l’opération #MusicToo lancée sur les réseaux sociaux.

La culture: ni utile, ni futile

Par et
capture-d-e-cran-2021-01-15-a-12-29-35

Le mépris gouvernemental pour le monde de la culture s’est affiché de façon flagrante. Mais ses acteurs se sont aussi piégés eux-mêmes, en voulant montrer qu’ils étaient « utiles » ou en s’autoproclamant indispensables.

Yang Jisheng, historien dissident des tragédies du maoïsme

Par
 © Editions du Seuil © Editions du Seuil

Après avoir travaillé sur le Grand Bond en avant, l’ancien journaliste de l’agence Chine nouvelle s’est penché sur une autre période taboue de l’histoire communiste, la Révolution culturelle lancée par Mao en 1966. 

Sous le regard de l’Etat

Par
9782348057359

À l’heure où la surveillance globale dispose de moyens technologiques inédits, l’anthropologue James C. Scott propose une généalogie de la volonté de savoir, et de voir, mise en place par les États modernes.

La clé sociologique des songes

Par
41r2d-mo3kl-sx319-bo1-204-203-200

Bernard Lahire continue d’étendre le domaine des sciences humaines avec un second ouvrage destiné à comprendre sociologiquement nos pratiques oniriques. Et ébauche une analyse de nos rêves de confinement.

Léonore Le Caisne: «Il n’y a pas de silence de l’inceste»

Par
Lydia Gouardo, chez elle, le 29 avril 2008. © OLIVIER LABAN-MATTEI / AFP Lydia Gouardo, chez elle, le 29 avril 2008. © OLIVIER LABAN-MATTEI / AFP

La chercheuse Léonore Le Caisne a étudié l’affaire Gouardo, médiatisée dans les années 2000, dans laquelle un père adoptif a violé sa fille pendant près de trente ans. L’entourage était au courant depuis longtemps. Mais sans jamais saisir la justice. Un écho aux révélations visant aujourd’hui Olivier Duhamel.

Julien Gracq ou la littérature augmentée

Par
21ncsc2szpl-sx195

Nœuds de vie, recueil de fragments inédits de Julien Gracq, paraît aux éditions José Corti, treize ans après la mort d’un auteur incomparable qui assurait : « Ce qui n’a pas été dit ainsi n’a jamais été dit. » Retour sur un écrivain transcendant.

Naissance d’une voix

Par Gabrielle Napoli (En attendant Nadeau)
Dimitri Rouchon-Borie. © DR Dimitri Rouchon-Borie. © DR

Premier roman de Dimitri Rouchon-Borie, Le Démon de la colline aux loups se lit dans un souffle retenu tant la voix du narrateur, Duke, nous plonge dans une vie tout entière de désastre et saccage. La lumière surgit pourtant. Et on assiste à la naissance d’une conscience par l’écriture. Merveilleux.

«Intervenir en communiste est plus actuel que jamais»

Par et
 © Mediapart © Mediapart

Entretien avec Isabelle Garo, sur le sens que peut encore avoir l’idée communiste au XXIe siècle. Si l’aspiration à une société alternative existe, les voies pour y parvenir semblent bouchées. Selon la philosophe, le communisme désigne surtout un processus de « réappropriation » par l’humanité de ses propres productions intellectuelles et matérielles. Dernier volet de notre série sur les cent ans du Parti communiste français.

L’épopée des irréguliers: «La Vie légale», de Dominique Dupart

Par
building-window-office-night-architecture-32199-jpg-d

« Aucun homme n’est illégal », scandait un vieux slogan, il y a quelques décennies : il n’a jamais semblé moins vrai. Avec La Vie légale, Dominique Dupart écrit le roman de notre monde sauvage, celui du début du XXIe siècle.