Les affinités écologiques de la gauche

Par Fabien Escalona et Jade Lindgaard
le-champ-de-possible-08-illustr1

Depuis toujours, la gauche est un creuset de théories et de luttes écologiques, mais celles-ci ont été recouvertes par d’autres récits d’émancipation, au nom des Lumières, des luttes sociales et contre les discours réactionnaires de défense de la nature. C’est ce que démontre le philosophe Serge Audier dans La Société écologique et ses ennemis. Entretien vidéo.

Dossiers

Penser le terrorisme

Par La rédaction de Mediapart

Plus que jamais, dans cette période où les attentats terroristes se succèdent en France et à l'étranger, il est important de se tourner vers les penseurs – universitaires et intellectuels – pour tenter de faire sens de ce qui arrive afin de combattre les différentes formes de repli, de vengeance ou de crise identitaire véhiculées comme des solutions faciles par les politiques de tous bords.

Céline Alvarez, une pédagogie «business compatible»

Par Laurence De Cock
Crieur-6 Crieur-6

L’expérience menée par Céline Alvarez durant trois ans dans une école primaire d’une banlieue populaire de Paris s’est faite sur la base d’un cocktail inédit de méthode Montessori et de neurosciences. L’enthousiasme suscité par son best-seller, Les Lois naturelles de l’enfant, tient au caractère spectaculaire des résultats affichés. Mais, à regarder de plus près ce projet soutenu alors par Jean-Michel Blanquer,  aujourd’hui ministre de l’éducation nationale, tout est loin d’être aussi rose. Une enquête de la Revue du Crieur.

Nathalie Sarraute, la tournée américaine

Par Tiphaine Samoyault (En attendant Nadeau)
Nathalie Sarraute Nathalie Sarraute

En 1964, Nathalie Sarraute est invitée pour deux mois aux États-Unis. Les lettres qu’elle écrit à son mari témoignent d’une joie constante, presque enfantine, à découvrir ce pays, à y être reçue et célébrée.

Quand l’Histoire prend le large

Par Joseph Confavreux

L’historien américain Marcus Rediker publie un ouvrage qui synthétise ses travaux précédents et montre la manière dont le monde s’est façonné depuis l’océan, en dépit d’une approche sur le passé qui demeure « terra-centrée ».

«Vernon Subutex 3», fin de série pour Virginie Despentes

Par Emmanuel Burdeau
Canal Saint-Martin, à Paris, le 13 novembre 2016, un an après les attentats. © Reuters Canal Saint-Martin, à Paris, le 13 novembre 2016, un an après les attentats. © Reuters

Ce mercredi paraît le troisième et dernier tome, très attendu, de Vernon Subutex

«Le Bureau des légendes»: beauté d'une série française

Par Emmanuel Burdeau
 © © Jessica Forde / TOP THE OLIGARCHS PRODUCTIONS / CANAL+ © © Jessica Forde / TOP THE OLIGARCHS PRODUCTIONS / CANAL+

Canal + diffuse à partir de ce lundi 22 au soir la troisième saison du Bureau des légendes. Créée par le cinéaste Éric Rochant, la meilleure série française du moment parle remarquablement de l'espionnage et du Moyen-Orient. Mais elle est d'abord un modèle de narration et de fiction…

Comment les idées radicales des Lumières ont mené le monde

voltaire

Dans un passionnant essai, l'historien Jonathan Israel revient sur les « Lumières radicales » et leur combat pour formuler un nouveau langage politique, insistant sur la liberté de chacun, l'égalité de tous, la raison et la démocratie. Une source d'inspiration pour la gauche contemporaine ?

Nouvelles de Grèce en forme de désastres contemporains

Par Ulysse Baratin (En attendant Nadeau)

Chrìstos Ikonòmou, remarqué en 2016 pour Ça va aller, tu vas voir, revient avec un recueil de nouvelles, Le salut viendra de la mer. Rédigés en temps de crise sans que celle-ci n’en soit exactement l’objet, ces récits offrent des méditations angoissées sur la possibilité de l’humanité lorsque tout s’effondre.

L’Histoire et ses possibles

Par Joseph Confavreux

« L’Histoire à venir », une nouvelle manifestation qui se tient à Toulouse pendant quatre jours, creuse le sillon d’une histoire contrefactuelle qui cherche, en étudiant l’histoire des possibles, à élargir les potentialités de l’Histoire et « analyser ce qui n’est pas advenu ».

Les ravages du faux compte Twitter de la nouvelle ministre de la culture

Par Antoine Perraud

L’imposture du faux compte Twitter attribué à la ministre de la culture Françoise Nyssen a viré jeudi 18 mai à la méchanceté macabre, avec l’annonce de la mort de l’écrivaine Svetlana Alexievitch. Retour sur un emballement fâcheux…