Le cannibalisme au menu

Par
Cannibalisme au Brésil en 1557 décrit par Hans Staden. © DR Cannibalisme au Brésil en 1557 décrit par Hans Staden. © DR

La chair humaine cuite a-t-elle plutôt un goût de porc ou de veau ? C’est une des nombreuses questions auxquelles répond l’anthropologue Mondher Kilani dans sa vertigineuse plongée au cœur du mythe cannibale.

A Athènes, trois assassinats, vus par le romancier Petros Markaris

Par Claude Grimal (En attendant Nadeau)

Rideaux de fer baissés, poubelles non ramassées, manifestations permanentes… telle est l’Athènes dont parle Petros Markaris dans ses romans policiers « de crise ». Des salariés y perdent leurs revenus, des malheureux au chômage se suicident alors que d’autres infortunés sont jetés par l’immigration sur les trottoirs.

Sarah Haidar: «La littérature doit désarçonner»

Par et
Trois vidéos dans l'article Trois vidéos dans l'article

Rencontre avec une écrivaine algérienne, libertaire, féministe, kabyle, séditieuse et lyrique : Sarah Haidar. La Morsure du coquelicot, son roman à couper le souffle, chamboule toutes les idées reçues. Une prose stylistiquement galvanisante...

«Madame Hyde»: le coup de foudre de Serge Bozon

Par
5956449-jpg-r-1920-1080-f-jpg-q-x-xxyxx

Sous couvert de transposer en banlieue L’Étrange Cas du docteur Jekyll et de M. Hyde, Serge Bozon offre une fable sur l’éducation, avec une Isabelle Huppert en professeure de sciences physiques transfigurée. Un beau film, à la fois direct et tordu, le meilleur de son auteur.

Mai 68: un combat visuel

Par
visuel-de-cryptage-artie-res

Les Beaux-Arts, qui furent, pendant les mois de mai et juin 68, un centre de production d’affiches et de sérigraphies alimentant la contestation politique, consacrent une exposition haute en couleur à la culture visuelle de ces années. Entretien en images.

Rinny Gremaud explore les plus grands malls du monde

Par Norbert Czarny (En attendant nadeau)

Dans Super Size me, film consacré à la malbouffe, le cinéaste Morgan Spurlock passait son temps à manger des hamburgers comme on en trouve dans une fameuse chaîne à l’enseigne d’un clown. Rinny Gremaud, auteure d’Un monde en toc, s’inflige une épreuve semblable en passant vingt-trois jours dans les plus grands centres commerciaux de la planète. Un cauchemar climatisé.

Daryush Shayegan: la poésie, ultime quête du philosophe

Par
Daryush Shayegan, en 2013. © Darafsh Kaviyani Daryush Shayegan, en 2013. © Darafsh Kaviyani

Le célèbre penseur iranien s’est éteint à Téhéran. Lui qui se réclamait des Lumières avait le premier décrypté la révolution islamique, et expliqué le choc de la modernité dans les sociétés traditionnelles. Étudiant la schizophrénie qui menace le monde non occidental, il laisse comme testament un grand livre sur la poésie persane, dans laquelle il voit un des sommets de l’esprit humain.

Mai 68 par celles et ceux qui l’ont vécu

maxresdefault

Les historiens et témoins de l’ouvrage Mai 68 par celles et ceux qui l’ont vécu, étaient sur le plateau de Mediapart Live.

Wenders restauré, l’itinéraire retrouvé du ciné-fils

Par
Rüdiger Vogler et Hannah Schygulla dans « Faux Mouvement » (1974). Rüdiger Vogler et Hannah Schygulla dans « Faux Mouvement » (1974).

Six films réalisés par Wim Wenders entre 1972 et 1982 sont à nouveau visibles en salle un peu partout en France, dans de superbes copies restaurées. Errance et citations, chansons et néons, paysages et aventures du cadre : retour sur la décennie majeure du cinéaste allemand.

Les Détricoteuses. 68, année politique

Par Laurence De Cock et Mathilde Larrère
 © Mediapart © Mediapart

Mai-68 a 50 ans… Toute commémoration risquant de figer cet anniversaire dans un passé révolu, les Détricoteuses préfèrent en évaluer le degré dactualité en revisitant la chronologie, les espaces et les acteurs de ce « moment 68 ».