Frédéric Keck: «Les chauves-souris et les pangolins se révoltent»

Par
Image colorisée d'une particule virale Ebola obtenue par microscopie en 2014. © DR Image colorisée d'une particule virale Ebola obtenue par microscopie en 2014. © DR

L’anthropologue Frédéric Keck explore dans un ouvrage vertigineux, à paraître quand le coronavirus le permettra, comment la nature se venge avec des virus qui rendent caduques nos techniques de prévention des maladies et des épidémies, chamboulant la géopolitique planétaire.

La lecture au temps du corona (2): «Otages» de Nina Bouraoui

Par et
tire-ta-langue-09-illustr

En ces temps de confinement, faites-vous du bien, il n’y a pas que le télétravail ou Netflix dans la vie… Voici un premier deuxième conseil de lecture. Nina Bouraoui nous parle de son dix-septième roman férocement d’actualité.

«Ce qui est commun à toutes les épidémies, c’est la recherche des responsables»

Par

À la fois médecin et philosophe, Anne-Marie Moulin décrypte, à la lumière de l’histoire des épidémies et de la médecine, la situation actuelle en France, où l’inquiétude médicale prend le pas sur les risques économiques. « La situation sociale est déjà catastrophique », insiste-t-elle.

La lecture au temps du corona (1): «Aux confins du soleil» de Bertrand Leclair

Par Cécile Dutheil (En attendant Nadeau)

En ces temps de confinement, faites-vous du bien, il n’y a pas que le télétravail ou Netflix dans la vie… Voici un premier conseil de lecture, un article déjà publié de notre partenaire En attendant Nadeau. Ce lundi, Bertrand Leclair revient sur la vie et la mort de Jean-Baptiste Tavernier, marchand, orfèvre et écrivain, qui narra ses voyages jusqu’aux Indes.

Isabelle Stengers: faire commun face au désastre

Par
entretien-66-illustr

Climat, Coronavirus, OGM, « gilets jaunes », ZAD : dans un monde devenu intrinsèquement problématique, la philosophe appelle à se défaire de la sécurité de nos démonstrations. Et à faire de la place au pouvoir de l’imagination.

«Les épidémies sont marquées par un accroissement du pouvoir militaire»

Par

Lazaret, quarantaine... Comment la logique du confinement est-elle née, qui la décide ou la suspend, et comment a-t-elle évolué à travers les siècles ? Éléments de réponse avec l’historienne Celia Miralles Buil.

Ghil, ses femmes et de bons frissons dans le triste château d’Israël

Par Claude Grimal (En attendant Nadeau)

Avec Un, deux, trois, l’écrivain israélien Dror Mishani se lance dans le « thriller » psychologique. Une incursion réussie dans le genre, grâce à une triple focale multipliant les suspens et une dose subtile de critique sociale et morale.

Tiphaine Samoyault: «La traduction n’est pas une langue»

Par

La traduction, outil de pacification dans un monde consensuel, uni par le dialogue ? Tout au contraire, répond Tiphaine Samoyault, avec Traduction et violence : la violence est au cœur de traduire, et il faut le penser pour comprendre les rapports de domination, et les combattre.

Les gilets jaunes, une «révolution techno-politique»

Par
Extrait de la page d'accueil de (R)evol, média lillois. © (R)evol. Extrait de la page d'accueil de (R)evol, média lillois. © (R)evol.

« Gilets jaunes », journalistes, chercheuses et chercheurs et acteurs et actrices du numérique ont croisé leurs regards et leurs expériences, samedi 7 mars à Saint-Denis, au long d’une journée qui aura consacré cette nouvelle démocratie numérique en gestation. 

A l’Odéon, une «Ménagerie de verre» éclatante de beauté douloureuse

Par
capture-d-e-cran-2020-03-08-a-23-55-34

Isabelle Huppert atteint au sublime dans La Ménagerie de verre, de Tennessee Williams, mise en scène par Ivo van Hove. Conçue comme un huis clos familial, la pièce s’avère solidaire de tous les laissés-pour-compte.