«On va tout péter», les ouvriers de GM&S sur Arte

Par et
« On va tout péter ». © DR « On va tout péter ». © DR

Pendant sept mois, Lech Kowalski a filmé sans artifice les ouvriers de La Souterraine (Creuse) dans leur combat pour sauver leur usine. Les « GM&S » avaient menacé de faire sauter les lieux, attirant sur eux les caméras. Le documentaire est diffusé ce lundi soir sur Arte, et jusqu’au 22 août sur son site.

Bande-son pour la chute du Mur

Par Ulysse Baratin (En Attendant Nadeau)
Jeff Mills au Tresor. © DR Jeff Mills au Tresor. © DR

Échapper aux formatages de la pop et créer une musique où la fête serait l’amorce de nouveaux rapports sociaux. Voilà ce que raconte Der Klang der Familie – Berlin, la techno et la chute du Mur, ample et passionnant recueil d’entretiens avec les acteurs de la techno berlinoise naissante. La chute du Mur coïncida avec une musique qui se croyait du futur alors qu’elle incarna son époque plus que toute autre.

Le Collège de France sort de sa torpeur

Par Marion Rousset
9782348043536

On pourrait avoir tendance à assimiler le Collège de France à une institution endormie et élitiste. Mais si ce haut lieu du savoir pluriséculaire est loin d’incarner l’« audace scientifique » et n’a jamais été un « refuge pour hérétiques consacrés », selon le mot de Bourdieu, il se transforme. Une enquête de la nouvelle formule de la Revue du Crieur, en librairie et Relay depuis le jeudi 20 juin.

Pinar Selek, résister à la militarisation du monde

Par
entretien-58-illustr

Contre l’uniformisation des esprits et l’intériorisation de la répression, l’écrivaine et militante turque défend l’entremêlement des luttes féministes, antimilitaristes et écologistes.

Rory Stewart, le meilleur premier ministre conservateur que l’Angleterre n’aura pas

Par
capture-d-e-cran-2019-06-19-a-00-03-44

À Londres, la prise de pouvoir par Boris Johnson, d’irrésistible semble devenir résistible. Depuis qu’un conservateur, issu du même milieu et ayant suivi le même cursus, se pose en antithèse de la démagogie brexiteuse : Rory Stewart.

La haine des clercs et l’amour des idées

Par

L’anti-intellectualisme français possède une longue histoire qui ne s’est jamais limitée à quelques petits cercles réactionnaires. Comment cette « haine des clercs » rencontre-t-elle les mutations de l’écosystème intellectuel contemporain ? Une conversation entre Sarah al-Matary et Laurent Jeanpierre à l’occasion de la nouvelle formule de la revue Le Crieur.

Voyage en manuscrits au bout de l’extrême

Par Jeanne Bacharach (En Attendant Nadeau)
Maurice, René et Pierre Charoy, Portefeuille (31 juillet 1914 - 20 juillet 1917) contenant les lettres adressées à leur mère et leurs dernières volontés, trouvé près du corps de Pierre Charoy. © Paris - Musée de l’Armée, Dist. RMN-Grand Palais/Émilie Cambier Maurice, René et Pierre Charoy, Portefeuille (31 juillet 1914 - 20 juillet 1917) contenant les lettres adressées à leur mère et leurs dernières volontés, trouvé près du corps de Pierre Charoy. © Paris - Musée de l’Armée, Dist. RMN-Grand Palais/Émilie Cambier

L’exposition « Manuscrits de l’extrême », qui se tient à la BNF jusqu’au 7 juillet, rassemble des textes écrits au bord d’abîmes multiples : ceux qui bordent la prison, la passion, les états de possession ou de péril. Ces manuscrits révèlent les traces et les mots laissés dans l’urgence et la nécessité par des mains d’écrivains (Michaux, Guyotat, Saint-Simon…), de femmes, d’hommes ou encore d’enfants.

Le Vatican ne veut «rien lâcher sur la question de l’anthropologie chrétienne»

Par

Dans un texte publié le 10 juin, le Vatican poursuit, sous couvert de dialogue, son combat contre « l’idéologie du genre » accusée de détruire les fondements de la famille et donc de la société. Entretien avec le sociologue Romain Carnac, selon qui cet argumentaire a été construit dès les années 1980 sous Jean-Paul II.

«Don Giovanni» à l’opéra Garnier: le délinquant sexuel en son saccage

Par
© Charles Duprat / Opéra national de Paris © Charles Duprat / Opéra national de Paris

Le prédateur en chef, Don Giovanni (Mozart-Da Ponte), revient à l’opéra Garnier dans une mise en scène aussi nette que subtile d’Ivo van Hove, à l’heure où #MeToo bouleverse notre économie du regard, de l’écoute et de la réception.

L’historien Guillaume Mazeau: «Les fausses nouvelles attestent d’une fracture sociale très forte»

Par

Historien, spécialiste de la Révolution française, Guillaume Mazeau analyse l’explosion des rumeurs à la chute de l’Ancien Régime comme « le prix transitoire à payer de la démocratisation et de la libre expression ». Dans un entretien à Mediapart, il met en garde contre « les sorties du droit ordinaire » qui visent à réprimer la parole populaire.