Octobre 17. Alexandra Kollontaï, l’émancipation des femmes expliquée à Lénine

Par Sophie Cœuré
Alexandra Kollontaï © (dr) Alexandra Kollontaï © (dr)

Pour le centenaire de la révolution russe, Mediapart vous propose 14 portraits, 14 destins exceptionnels forgés dans la tourmente révolutionnaire de Petrograd. Premier personnage : Alexandra Kollontaï. Elle fut bien plus que la grande diplomate encore célébrée en Russie. Elle réussit à s’imposer à Lénine et aux cadres bolcheviks par sa fougue militante et ses réflexions sur la liberté sexuelle et le rôle social des femmes.

Netanyahou et Macron à Paris, ou la morale du Vél’ d’Hiv’

Par

La commémoration du Vél’ d’Hiv’ qui s’est déroulée dimanche 16 juillet, à l’occasion des 75 ans de la rafle organisée par la police française, incarnait, avec MM. Macron et Netanyahou, le bougé intérieur de la République.

António Lobo Antunes: «J’écris en tâchant de dire ce que le livre attend de moi»

Par
Deux videos dans l'article Deux videos dans l'article

Rencontre à Lisbonne avec l’immense romancier portugais António Lobo Antunes. 74 ans, la dent dure et un sourire à faire fondre. Gorgé de littérature et immergé dans son prochain roman. Homme-livre, qui ne s’entretient plus qu’en aparté…

L’architecture du futur ne sera pas futuriste

Par
capture-d-e-cran-2017-07-23-a-20-13-29

Qui construira l’architecture d’après-demain et quelle forme pourrait-elle prendre, dans un contexte d’épuisement des matières premières et de disparition des savoir-faire ? Éléments de réponse en compagnie de l’architecte Patrick Bouchain, qui élabore une troisième voie entre la patrimonialisation à outrance et la table rase amnésique.

Le corps de la femme, terrain de guerre

Par
"Unwanted", de Dorothée Munyaneza © Christophe Raynaud de Lage "Unwanted", de Dorothée Munyaneza © Christophe Raynaud de Lage

Que deviennent les enfants nés des viols pendant les guerres ? Peut-on réparer des violences qui ne peuvent guérir ? Échange entre la chorégraphe rwandaise Dorothée Munyaneza et Yves Daccord, directeur général du CICR.

Traduire, mettre en scène, écrire avec Antoine Vitez

Par Marie Etienne (En attendant Nadeau)

Alors que Le Devoir de traduire, qu’avait édité la Maison Antoine Vitez en 1996, vient de reparaître chez Actes Sud-Papiers dans une édition augmentée, la poète et traductrice de poésie Marie Étienne revient sur la façon dont Antoine Vitez concevait la traduction pour le théâtre, comment il en apprivoisait l’impossibilité pour la mettre au service de l’œuvre et de la mise en scène.

Les mirages de la médecine moderne

Par
capture-d-e-cran-2017-07-22-a-18-37-29

Alors qu’on nous vend à longueur de pages une médecine futuriste à la fois hyper efficace et individualisée, la réalité est celle d’une stagnation dans les découvertes médicales et d’une emprise économique croissante qui creuse les inégalités de santé. Comment réorienter le soin en maîtrisant la technologie et les questions éthiques et politiques qu’elle soulève ? Entretien avec le professeur Sicard.

Valery Gergiev: la fausse note du 14-Juillet

Par
gtwgxuy7wgl2f5r5ffvmg8k4gal

En confiant, pour le traditionnel concert du Champ-de-Mars, l’Orchestre national de France au grand chef Valery Gergiev, salaud politique au sens sartrien du terme, le service public verse dans la bassesse, au nom du panem et circenses…

Syrie: miroir et perspectives

Par
visuel-filiu

Alors qu’un cessez-le-feu a été mis en place dans le sud-ouest de la Syrie, qu’on discute du contour de « zones de désescalade » et que le président Macron a d’ores et déjà, sur le régime Assad, désavoué le candidat Macron, quel peut être « l’après-demain » de la Syrie, dont le présent s’enfonce chaque jour dans le désastre ? Entretien avec l’historien et ancien diplomate Jean-Pierre Filiu.

Vaccins: le gouvernement traite les Français comme des enfants irresponsables

Par

Le gouvernement veut rendre 11 vaccins obligatoires, estimant que les citoyens ne peuvent pas comprendre par eux-mêmes l’importance de la vaccination.