Didier Fassin au chevet des «vies inégales»

Par

Médecin devenu anthropologue, Didier Fassin se fait philosophe pour expliquer en quoi les inégalités sociales révèlent des « hiérarchies morales » donnant plus de valeur à certaines vies qu’à d’autres. Dans son ouvrage La Vie. Mode d’emploi critique, il montre que les formes de vies imposées à ceux qui ne comptent pour rien reflètent les « impasses » des démocraties contemporaines, « incapables de se hisser à la hauteur des principes qui fondent leur existence même ».

Aurélien Bellanger: «Calais? Une zone de guerre, strictement»

Par
"1993" © Jean-Louis Fernandez "1993" © Jean-Louis Fernandez


Qui pouvait s’imaginer, lors du chantier du tunnel sous la Manche inauguré en 1994, que le site accueillerait des années plus tard la « jungle » des migrants de Calais ? Le romancier Aurélien Bellanger s’interroge sur ce que sont devenus ces rêves de modernité et de paix européens dans 1993, mis en scène par Julien Gosselin.

L’usage du monde saharien par Théodore Monod

Par Jean-Louis Tissier (En attendant Nadeau)
monod-couv

Au XXe siècle, le Sahara a eu son explorateur-savant, Théodore Monod. Sous le titre Méharées et autres textes, volume de plus de 1 400 pages publié aux éditions Thésaurus-Actes Sud, sont rassemblés ses écrits littéraires dessinant non sans humour une fresque des régions sahariennes, de l’Atlantique au Nil, traversées durant sept décennies. Une façon de parcourir ce monde aujourd’hui évanoui.

Quatre places trop vides

« Face au vide d’un futur difficile à maîtriser, la fascination pour tout ce qui peut offrir une place, une appartenance, devient très dangereuse », explique le romancier italien Giorgio Scianna à propos de son Manquent à l’appel. Une histoire d’adolescents qui fuient, pensant trouver leur force dans le groupe.

Aharon Appelfeld, l’enfant éternel

Par Norbert Czarny (En attendant Nadeau)
Aharon Appelfeld Aharon Appelfeld

Il y avait Primo Levi, Imre Kertesz et Aharon Appelfeld. Trois histoires, trois regards, trois voix. Levi était l’adulte, témoin minutieux d’Auschwitz, Kertesz l’adolescent qui avait brusquement basculé dans le chaos du camp, Appelfeld était l’enfant.

La Disparition

Par Cécile Dutheil (En attendant Nadeau)
Paul Otchakovsky-Laurens © capture d'écran d'une vidéo de France info Paul Otchakovsky-Laurens © capture d'écran d'une vidéo de France info

Paul Otchakovsky-Laurens avait bâti une maison sur son goût à lui seul, sur son regard, avec ce que cela induit de prise de risque et de témérité, de sûreté et de fragilité.

Pour saluer Paul Otchakovsky-Laurens

Par
Paul Otchakovsky-Laurens Paul Otchakovsky-Laurens

On apprend ce 4 janvier la mort accidentelle, voilà deux jours aux Antilles, de l'éditeur Paul Otchakovsky-Laurens. Né en 1944, ayant créé sa propre maison, POL, en 1983, il faisait figure de père aubergiste et de contemporain capital.

Churchill, or not Churchill

Par

Les Heures sombres, hagiographie cinématographique de Winston Churchill réalisée par Joe Wright, sort en salle. Retour sur le plus puissant mythe politique démocratique du XXe siècle. Et qui perdure…

La liberté face aux bouleversements économiques

Par Les Rencontres d'Averroès
visuel-4e-me-tr-averroe-s-2017

Mediapart diffuse les Rencontres d’Averroès, qui contribuent à penser la Méditerranée des deux rives, et dont l’édition 2017 a rempli le théâtre de La Criée à Marseille. Dernier volet consacré aux libertés face aux bouleversements économiques et numériques, avec Farah Hached, Marilena Koppa, Jean-Marc Manach et Raouf Boucekkine.

Macron face au monde, ou le président Castafiore

Par

En recevant le Turc liberticide Recep Tayyip Erdoğan vendredi 5 janvier, Emmanuel Macron va au-delà d'une diplomatie fondée sur les réalités. Il joue avec notre crainte de la menace dictatoriale. Pour cultiver son ascendant et s'embellir en ce miroir...