Médias

La censure préalable d’une enquête de Mediapart provoque un tollé et une proposition de loi

À Saint-Étienne, le maire, la sextape et le chantage politique

© Illustration Simon Toupet / Mediapart
Après la décision de censure préalable contre nos informations sur les pratiques du maire de Saint-Étienne Gaël Perdriau, des élus, notamment de la Nupes, plus d’une trentaine de sociétés de journalistes, des avocats et des ONG dénoncent une mesure liberticide incompréhensible.

Un magistrat ordonne la censure préalable d’une enquête de Mediapart

À Saint-Étienne, le maire, la sextape et le chantage politique

Saisi par l’avocat de Gaël Perdriau, le président du tribunal judiciaire de Paris a fait injonction à Mediapart de ne pas publier de nouvelles révélations sur les pratiques politiques du maire de Saint-Étienne, après celles du chantage à la sextape. Cette censure préalable, décidée sans débat contradictoire, est une attaque sans précédent contre la liberté de la presse.

Le média Omerta, nouveau porte-voix des obsessions réactionnaires

Médias

Régis Le Sommier, ancien journaliste de « Paris Match » puis de Russia Today France, lance un nouveau site. Les premiers reportages, la guerre en Ukraine vue du côté russe, l’Arménie et un pamphlet contre la transidentité ravissent le gratin de la droite conservatrice ou identitaire, présent au lancement mercredi.

Insultes d’Hanouna : La France insoumise prise au piège de sa stratégie médiatique

Médias

Le député Louis Boyard face à Cyril Hanouna, le 10 novembre 2022. © Capture d’écran C8.
La violence dont le présentateur a fait preuve à l’encontre du député Louis Boyard relance les débats internes à LFI sur l’opportunité de participer à l’émission phare de l’empire Bolloré. Et plus généralement, sur l’attitude vis-à-vis des médias infiltrés par l’extrême droite, où les Insoumis se rendent pour capter un maximum d’audience.

« Media Crash » : le « modèle populiste pur » de Cyril Hanouna

Médias — Enquête

« Abruti », « tocard » : le député LFI Louis Boyard a été insulté sur le plateau de Cyril Hanouna sur C8, jeudi 10 novembre, après avoir dénoncé le propriétaire de la chaîne Vincent Bolloré. Dans notre film « Media Crash », nous décryptons les ressorts de ce programme.

Hanouna, Darmanin : la mécanique de la récupération

À l’air libre

Depuis le meurtre de la jeune Lola, la récupération politique et médiatique n’en finit pas, et une émission de télévision en a beaucoup parlé, celle de Cyril Hanouna. Analyse d’une séquence politico-médiatique.

Usul. Fin de la redevance télé : une menace pour l’audiovisuel public

Ouvrez les guillemets — Chronique

La suppression de la contribution à l’audiovisuel public va affaiblir le financement de France Télévisions, Radio France et quelques autres chaînes, dont Arte. Et il n’y a pas lieu de s’en réjouir.

Le milliardaire Kretinsky passe la corde au cou de « Libération »

Medias

Le renflouement du quotidien par le milliardaire tchèque marque un nouvel épisode dans le mouvement tectonique qui secoue le secteur : la concentration sans précédent aux mains de quelques milliardaires s’accélère. L’aide apportée au quotidien par le milliardaire tchèque se fait dans des conditions drastiques.

Vers un texte européen pour protéger l’indépendance des médias

Medias — Analyse

La Commission européenne a dévoilé un projet de règlement visant à protéger le pluralisme et l’indépendance des médias, freinant notamment l’intrusion des actionnaires dans la vie éditoriale. Les associations regroupant les éditeurs de presse, souvent à la tête de médias tombés dans les mains de milliardaires, s’insurgent.

Avec l’abandon du projet de fusion TF1-M6, Bouygues plie face à l’Autorité de la concurrence

Medias — Note de veille

Le 16 septembre, Bouygues et RTL Group ont annoncé renoncer à leur projet de fusion de TF1 et M6. Cette victoire pour le pluralisme marque aussi celle de l’indépendance de l’Autorité de la concurrence qui avait fait part des dangers d’une telle concentration, pourtant soutenue par l’Élysée.

Un militant gay sénégalais accuse l’émission « Enquête exclusive » de l’avoir mis en danger

Medias — Enquête

Dans une émission de Bernard de La Villardière, diffusée en mars sur M6, un militant LGBT témoignait de la difficulté d’être gay au Sénégal. Il dénonce une atteinte à son anonymat et explique avoir dû, depuis, se réfugier en France et demander l’asile politique.

Vous n’en auriez rien su si Mediapart n’existait pas

Médias — Parti pris

Une affaire de chantage à la sextape déstabilise la municipalité de Saint-Étienne, la treizième ville de France. Ce n’est pas une petite affaire locale, c’est un scandale national, un kompromat à la française. Vous n’en auriez rien su si Mediapart n’existait pas.

Une direction accusée, une rédaction brisée : l’enquête qui met le feu au « Canard enchaîné »

Médias — Enquête

Accusée d’avoir rétribué durant vingt-quatre ans la compagne d’un dessinateur historique pour un emploi fictif, la direction du « Canard enchaîné » plaide « un montage un peu acrobatique », mais dément toute fraude. Depuis son manoir dans l’Orne, le couple en cause assure qu’ils ont « travaillé ensemble », tandis que la rédaction se déchire publiquement. La police, elle, enquête. 

Journaliste cyberharcelée : l’inspection du travail accable un média culturel lyonnais

Violences sexistes et numérique : ça ne streame pas rond

Depuis cinq ans, Julie Hainaut endure une campagne de haine sur Internet d’une rare violence à la suite d’un article publié dans « Le Petit Bulletin ». Un rapport pointe aujourd’hui les manquements fautifs de son ancien employeur dans cette affaire.

Sous Bolloré, « Paris Match » s’enfonce dans la crise

Medias

La rédaction de « Paris Match » a voté, dimanche 21 août, une motion de défiance contre sa direction au lendemain du départ forcé de Bruno Jeudy. Une nouvelle marque du management particulier au sein des titres tombés dans l’escarcelle de Vincent Bolloré.

Chez Actu.fr, l’envers du décor d’un journalisme « low-cost »

Medias

Un rapport indépendant épingle le modèle social développé par la filiale du groupe Ouest-France dans ses rédactions web regroupées au sein de la plateforme d’information locale. Sa direction évoque « des sujets que nous avons commencé à traiter ».