Six mois de «gilets jaunes»: une politique économique réaffirmée

Par
Emmanuel Macron lors d'un « grand débat » à Gargilesse-Dampierre, en février. © Reuters Emmanuel Macron lors d'un « grand débat » à Gargilesse-Dampierre, en février. © Reuters

Sur le papier, le gouvernement a beaucoup cédé aux « gilets jaunes », entre augmentation de la prime d’activité, reculs sur des mesures prises et baisse de l’impôt sur le revenu. En réalité, le cap n’a pas changé : la priorité est donnée aux réformes structurelles et non à la lutte contre les inégalités de revenus.

EDF menacé d’être transformé en «bad bank» du nucléaire

Par

Renouvelé à la présidence d’EDF, Jean-Bernard Lévy a pour mission d’engager la « grande transformation » du groupe, telle que la souhaite l’Élysée. À l’avenir, EDF ne serait qu’un producteur public d’électricité nucléaire. Syndicats, experts, cadres de l’entreprise dénoncent ce « Meccano » sans sens industriel, mettant en péril l’ensemble du système électrique et les finances publiques.

Pour la banque Rothschild, arrêter le charbon. Ou pas.

Par

La banque d’affaires annonce la fin de son mandat de conseil en lien avec la mine de Carmichael, en Australie, un des sites les plus contestés au monde, mais refuse de se désengager du charbon.

En Tunisie, les ouvrières agricoles meurent sur les routes

Par
Rebah devant le salon de coiffure de fortune de sa sœur. © LB Rebah devant le salon de coiffure de fortune de sa sœur. © LB

En avril, plusieurs accidents de la route mortels ont jeté une lumière crue sur le sort des ouvrières agricoles en Tunisie. Main-d’œuvre à bas coût, exploitée et précaire, ces femmes attendent un changement de leurs conditions de vie et de travail.

La CGT démarre son congrès en plein doute

Par

Adhésions en baisse, perte de sa place de numéro 1 au profit de la CFDT et succès des gilets jaunes qui se passent de son appui… Alors que son 52e congrès s’est ouvert à Dijon, le syndicat fait le compte de ses pertes d’influence. Et s’interroge sur les pistes pour sortir du marasme.

Sous-traitance à La Poste, le procès

Par
 © Rachida El Azzouzi © Rachida El Azzouzi

Le tribunal de Nanterre juge ce lundi le recours trop systématique de La Poste à des sous-traitants, mal payés et moins bien traités que les facteurs classiques, au centre d’Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine). L’enquête a été déclenchée par la noyade d’un livreur fin 2012. « On sous-traite l’intégralité de notre activité principale. On sait bien que ce n’est pas légal », affirme un manager de La Poste.

Commerce mondial: Trump joue l’escalade des tensions contre la Chine

Par

Donald Trump a lancé un nouvel ultimatum à Pékin : la Chine a un mois pour conclure un accord commercial avec les États-Unis ou elle s’exposera à de nouvelles taxes sur ses exportations. Pris de court, le gouvernement chinois menace de prendre des contre-mesures. Les tensions s’accumulent sur fond de campagne présidentielle.

Procès des suicides à France Télécom: une direction sourde et sans remords

Par
Didier Lombard, ex-PDG de France Télécom, à son arrivée au procès. © Reuters/Richard Platiau Didier Lombard, ex-PDG de France Télécom, à son arrivée au procès. © Reuters/Richard Platiau

La première semaine du procès historique des suicides à France Télécom a été dense et intense. L’ancien PDG Didier Lombard s’obstine dans le déni et la morgue. Plusieurs témoins ont cependant révélé la fabrique institutionnelle de la violence au sommet du groupe, et les alertes envoyées.

Privatisation d’ADP: le Conseil constitutionnel donne son feu vert à un référendum

Par

Le Conseil constitutionnel a validé la proposition de loi portée par 248 parlementaires pour organiser un référendum sur la privatisation d’ADP. Les parlementaires ont neuf mois pour réunir 4,7 millions de signatures. Pour le gouvernement, c’est un revers politique d’importance : une opposition s’est formée face à lui et la vente d’ADP est bloquée.

Patrick Artus, le «dieu vivant» de Natixis, et les «galériennes»

Par

Patrick Artus est l’un des économistes préférés des grands médias. À la banque Natixis, où il travaille, l’image qu’il donne n’est pas la même : les « galériennes » qui travaillent dans son service sont en « souffrance extrême », estime un procès-verbal du CHSCT.