Avec son budget 2019, l’Italie met l’Europe au défi

Par
Luigi Di Maio (M5S) et Matteo Salvini (Ligue). © Reuters Luigi Di Maio (M5S) et Matteo Salvini (Ligue). © Reuters

Hausse du déficit budgétaire, relance de la dépense et de l’investissement public, revenu de citoyenneté : pour son budget 2019, la coalition gouvernementale a décidé de contester les règles économiques européennes. La façon dont Bruxelles va gérer la crise avec Rome est lourde de conséquences pour toute l’Europe.

Territoires zéro chômeur: une «utopie réaliste» ?

Par
 © Mediapart © Mediapart

Débat sur une expérimentation qui consiste à réorienter des aides sociales vers la création d’emplois, à destination de chômeurs de longue durée. 

L’exécutif s’en prend frontalement aux chômeurs

Par
Emmanuel Macron et la ministre du travail Muriel Pénicaud. © Reuters Emmanuel Macron et la ministre du travail Muriel Pénicaud. © Reuters

En cadrant étroitement les négociations des syndicats et du patronat sur les règles d'indemnisation de l'assurance-chômage, le gouvernement ne cache pas son but : réduire le montant des allocations versées aux demandeurs d'emploi. Il attend au moins un milliard d'économies par an. Plusieurs sujets inflammables sont sur la table.

Le Crédit mutuel Arkéa piétine les procédures sociales

Par

Dans son projet de scission du Crédit mutuel, la banque Arkéa ne se borne pas à défier les autorités de tutelle, dont la Banque centrale européenne. Elle malmène aussi les procédures sociales et multiplie les provocations. Toutes les instances de représentation du personnel ont donc ajourné leurs travaux.

Immigration contre salaires: une vision partielle et biaisée

Par
En fin d'après-midi, une trentaine de  migrants remontent des rochers, entourés par de jeunes militants italiens. © LF En fin d'après-midi, une trentaine de migrants remontent des rochers, entourés par de jeunes militants italiens. © LF

Une partie de la gauche se prévaut du marxisme et de la loi de l’offre et de la demande pour défendre des positions restrictives sur l’immigration. Mais ce positionnement ne semble pas répondre au défi de l’ordre néolibéral. 

Les cinq impasses du budget 2019

Par
Bruno Le Maire, ministre de l'économie et des finances. © Reuters Bruno Le Maire, ministre de l'économie et des finances. © Reuters

Cadrage macroéconomique étroit, stratégie de compétitivité discutable, absence d’ambitions sur l’écologie, confiance aveugle dans les entreprises et affaiblissement du système social : la stratégie budgétaire du gouvernement en 2019 présente des éléments inquiétants.

Danske Bank, le scandale qui perturbe la finance européenne

Par

La première banque danoise se retrouve aux prises avec un scandale gigantesque : plus de 200 milliards d’euros d’argent sale en provenance de Russie et des ex-pays soviétiques ont transité et étaient blanchis par l’intermédiaire de sa filiale estonienne. Mais le scandale ne s’arrête pas là : Londres, la Deutsche Bank et les régulateurs européens sont aussi mêlés à l’affaire.

Le PCF licencie, lui aussi

Par
 © Reuters/Eric Gaillard © Reuters/Eric Gaillard

En proie à une chute de son budget, le Parti communiste a procédé à quatre licenciements économiques cet été, et devrait supprimer deux postes supplémentaires, pour aboutir à 30 salariés à la fin de l'année. Une secrétaire licenciée proteste et un responsable du parti opposé à la direction déplore que le PCF se comporte « comme un mauvais patron ».

De l’art et de la manière de truquer le débat économique

Par

La doctrine néolibérale a imposé les notions de dépense publique, de dette publique ou de prélèvements obligatoires. Mais derrière ces notions, se cachent souvent des manipulations dont le gouvernement abuse pour masquer le caractère inégalitaire de son projet de loi de finances.

«Les politiques de compétitivité sont des impasses»

Par

Éric Heyer, économiste à l’OFCE et auteur avec Pascal Lokiec et Dominique Méda d’un ouvrage récemment paru et intitulé Une autre voie est possible, revient sur la stratégie économique d’Emmanuel Macron et propose des alternatives.