Retour sur enquêtes. L'empire Bolloré et l'impasse palestinienne

Par
Vidéo dans l'article Vidéo dans l'article

Première partie de cette séquence de notre émission « En direct de Mediapart », une enquête sur Bolloré, l'homme qui n'aime pas qu'on s'intéresse à lui. Puis Thomas Cantaloube, qui revient de Gaza, raconte et analyse le désespoir de la population palestinienne.

Le début de sursaut collectif des salariés du jeu vidéo

Par et

Le STJV, Syndicat des travailleurs et travailleuses du jeu vidéo, vient de voir le jour. Dans un milieu où les revendications sur les salaires ou les heures de travail sont encore regardées avec étonnement, voire suspicion, certains employés du secteur sautent le pas de l’organisation collective pour changer leurs conditions de travail.

Intégrer le trafic de drogue dans le PIB, ou la preuve des limites d’un fétiche économique

Par

En mai prochain, l’Insee intégrera les activités de trafic de stupéfiants dans le calcul du produit intérieur brut (PIB) de 2017. Une mesure anecdotique dans les chiffres, mais révélatrice de la nature et des excès de cet indicateur vedette de l’économie moderne.

A Nancy, les agents de Pôle emploi brisent le cliché du chômeur-fraudeur

Par
Aziza Aifi (debout), responsable du service de contrôle de la recherche effective d'emploi pour le territoire lorrain. © MG Aziza Aifi (debout), responsable du service de contrôle de la recherche effective d'emploi pour le territoire lorrain. © MG

Le gouvernement veut durcir le contrôle des chômeurs. Confrontés de plein fouet au chômage de masse, les agents de Pôle emploi préfèrent résolument privilégier l'accompagnement plutôt que les radiations. Reportage dans un service de contrôle, à Nancy.

Les marchés financiers au bord de la panique

Par
Trader à Wall Street, le 5 février 2018. © Reuters Trader à Wall Street, le 5 février 2018. © Reuters

Après un début d’année euphorique, la baisse brutale entamée vendredi à Wall Street s’est propagée sur les marchés, tous passés en mode vendeur. Les tensions se concentrent sur les marchés obligataires. Les investisseurs redoutent de voir la fin des politiques monétaires ultra-accommodantes menées par les banques centrales depuis dix ans.

Au-delà des «28 heures», l'industrie allemande questionne son partage du travail

Par

Après une suspension des négociations et un durcissement des débrayages la semaine dernière, le syndicat allemand IG Metall et les patrons de l'industrie de l'ouest du pays ont trouvé un accord lors de leur sixième round de discussions, dans la nuit du lundi 5 au mardi 6 février. La revendication de la centrale porte surtout sur une réduction temporaire du temps de travail. Décryptage.

Secret des affaires: une censure absurde vise désormais les médias

Par

Le tribunal de commerce de Paris a ordonné au magazine Challenges de retirer de son site internet un article sur les difficultés financières de Conforama, au nom du secret des affaires. Une censure scandaleuse: depuis deux mois, la maison mère de la chaîne de distribution, Steinhoff International, est empêtrée dans un scandale « à la Enron » chroniqué chaque semaine dans la presse. Le secret des affaires se révèle bien une arme pour faire taire la presse.

L’après-Draghi avive le débat sur le rôle de la BCE

Par

Officiellement, Mario Draghi ne quittera la présidence de la Banque centrale européenne (BCE) que fin 2019. Mais en coulisses, beaucoup s’activent déjà autour de sa succession. Consternés par ce spectacle trop habituel en Europe, des économistes réclament une démocratisation de la prise de décision à la BCE.

Lactalis défend sa filiale luxembourgeoise

Par

Après six jours de silence, le groupe laitier a finalement pris la plume pour certifier la légalité de ses opérations financières en Belgique et au Luxembourg, sans entrer dans le détail. Les élus Verts du Parlement européen, dont Eva Joly, demandent l’examen « des montages fiscaux et financiers de l’entreprise » à Bruno Le Maire et à la commissaire européenne à la concurrence.

Fonctionnaires: Macron préconise les recettes et les erreurs du privé

Par et
Le discours d'Edouard Philippe et de Gérald Darmanin, jeudi 1er février. © Capture d'écran d'une vidéo du site gouvernement.fr. Le discours d'Edouard Philippe et de Gérald Darmanin, jeudi 1er février. © Capture d'écran d'une vidéo du site gouvernement.fr.

Rémunération au mérite, recours plus fréquent aux contractuels et « plan de départs volontaires » : l'exécutif entend importer les méthodes de management « contemporaines » dans la fonction publique, censée devenir plus « véloce » et « agile ». Un « big bang » au service d’une réduction toujours plus grande du nombre de fonctionnaires.