Alain Deneault veut reprendre l’économie aux économistes

Par

Le philosophe canadien engage la publication d’un feuilleton théorique en six épisodes pour redonner sa polysémie au mot économie, au-delà de son usage restrictif actuel. Une entreprise qui permet de se réarmer face à « l’impérialisme économique ».

Thierry Breton, dernier recours bruxellois de la macronie

Par
Thierry Breton avec Emmanuel Macron, alors ministre de l'économie, en 2016. © Reuters Thierry Breton avec Emmanuel Macron, alors ministre de l'économie, en 2016. © Reuters

Désigné candidat au poste de commissaire européen du marché intérieur, le PDG d’Atos, aussi président de la fondation de Bernard Arnault et ancien ministre des finances, est le parfait exemple de ce capitalisme français pratiquant sans gêne et sans remords l’endogamie, la connivence, le conflit d’intérêts.

«Par la grève, les femmes montrent qu’elles sont des travailleuses à part entière»

Par
Maryse Dumas, Sophie Binet et Rachel Silvera. © D.I. Maryse Dumas, Sophie Binet et Rachel Silvera. © D.I.

Leur place n’était pas acquise, et leur a même été contestée. Mais dès la fin du XIXe siècle, des femmes ont été présentes dans le mouvement ouvrier et syndical. C’est cette position, le rôle qu’elles y jouent et le bénéfice qu’elles peuvent en tirer, qu’explore un récent livre. Ses trois autrices confrontent leurs visions historiques et leurs points de vue.

Le gouvernement insiste sur l’ouverture en soirée des supermarchés

Par
 © Charles Platiau/Reuters © Charles Platiau/Reuters

Une disposition autorisant les commerces alimentaires à ouvrir entre 21 heures et minuit a été glissée dans un projet de loi qui sera présenté début novembre en conseil des ministres. Cette mesure, demandée par la grande distribution, avait déjà été instituée par la loi Pacte en avril, mais invalidée par le Conseil constitutionnel.

Le FMI, gardien des règles d’airain de la finance internationale

Par

Dans un livre sur les dettes souveraines, l’économiste Jerome Roos déconstruit les mécanismes mis en œuvre pour empêcher toute annulation des dettes, en faire payer le prix aux populations et sauver les intérêts financiers privés. Le FMI a été la clé de voûte de cette politique. La faillite est patente.

Crises sociales, crises démocratiques, crise du néolibéralisme

Par
Des manifestations à Santiago (Chili), Beyrouth (Liban), Barcelone (Espagne) et Hong Kong (Chine). © Reuters Des manifestations à Santiago (Chili), Beyrouth (Liban), Barcelone (Espagne) et Hong Kong (Chine). © Reuters

Les tensions sociales dans le monde ont un point commun : le rejet des inégalités et de la perte de contrôle démocratique. Le moteur de la contestation pourrait bien être la perte de pertinence face aux défis actuels du néolibéralisme, qui aggrave sa propre crise et ouvre la porte à l’affrontement. 

A Belfort, l’utime plan de General Electric déchire l’union syndicale

Par
Turbines à gaz fabriquées sur le site de GE à Belfort. © DR Turbines à gaz fabriquées sur le site de GE à Belfort. © DR

Négocier ou non ? Les salariés de GE Belfort votent ce lundi pour savoir s’ils acceptent ou non le plan présenté par la direction. Après cinq mois de mobilisations, l’unanimité s’est fracturée jeudi dernier. Contre 485 suppressions d’emplois au lieu de 792, GE leur demande de lourds sacrifices, sans assurer l’avenir du site.

Le patron de Lazard vient à Paris pour régler le problème Pigasse

Par

Selon nos informations, le président de Lazard, Kenneth Jacobs, arrive ce dimanche à Paris et devrait y rester lundi et mardi pour régler l’affaire Matthieu Pigasse. À la suite de la révélation par Mediapart de la prochaine éviction du banquier d’affaires, le patron de l’établissement souhaite vraisemblablement régler le problème plus vite que prévu.

Des clients français piégés par le gérant de fortune belge Degroof Petercam

Par

Selon nos informations, le groupe belge, qui gère 63 milliards d’euros d’actifs, est soupçonnée de ne pas avoir satisfait à toutes ses obligations réglementaires. Du coup, toutes les transactions supérieures à 100 000 euros sont provisoirement gelées. Des clients français ont engagé des recours.

Malgré une condamnation, l’hyper d’Angers reste ouvert le dimanche après-midi

Par
 © Reuters/Eric Gaillard © Reuters/Eric Gaillard

Le tribunal de grande instance a condamné le sous-traitant qui fait travailler des salariés dans le Géant Casino le dimanche après 13 heures. Mais le groupe a d’ores et déjà annoncé qu’il ne changerait ses pratiques qu’à la marge.