L’entente secrète des géants français de l’électricité

Par
Jean-Pascal Tricoire, PDG du mastodonte Schneider, deuxième fabricant mondial de matériel électrique. © Reuters Jean-Pascal Tricoire, PDG du mastodonte Schneider, deuxième fabricant mondial de matériel électrique. © Reuters

Mediapart révèle un mécanisme d’entente occulte sur les prix mis en place par Schneider, Legrand, Sonepar et Rexel, les multinationales françaises qui dominent la fabrication et la distribution de matériel électrique. L’omerta est telle qu’au sein du cartel, tous les coups sont permis.

Grève des cheminots: «Un premier round réussi»

 © Mediapart © Mediapart

Journaliste à Mediapart, Dan Israel revient sur les journées de mobilisation des 3 et 4 avril à la SNCF.

En AG, des cheminots rêvent de basculer en grève illimitée

Par
À l'assemblée générale de la gare du Nord, le 4 avril. © D.I. À l'assemblée générale de la gare du Nord, le 4 avril. © D.I.

Les deux premiers jours de la grève à la SNCF, prévue en pointillé pendant trois mois, sont un succès. Mais aux yeux des militants réunis en assemblée générale à la gare du Nord à Paris, seule la grève reconductible tous les jours est l’arme susceptible de faire plier le gouvernement. Les syndicalistes concèdent qu’il reste du travail pour convaincre leurs collègues d’emprunter cette voie.

Logement : Macron dans les pas de Thatcher

Par

Le gouvernement veut accélérer les ventes aux occupants de logements sociaux. Une politique portée par Margaret Thatcher et David Cameron outre-Manche. Avec des conséquences dramatiques. 

L’illusion du «choc d’offre» sur le logement

Par

La loi Elan définit la vision gouvernementale de la politique du logement. Le rêve d’un « choc d’offre » s’appuie sur une confiance dans l’efficience du marché qui semble déconnectée de la réalité.

Vers une marchandisation accélérée du logement social

Par

Avec la loi pour l’évolution du logement (Elan), le gouvernement lance ce mercredi 4 avril une réforme d’envergure du logement social, véritable big bang qui ouvrira la voie à une plus grande place des mécanismes de marché. Les acteurs traditionnels risquent d’en sortir financièrement affaiblis.

Syndicats et exécutif installent le rapport de forces

Par et

Les cheminots ont inauguré en fanfare leur grève en pointillé, en bloquant la majorité du réseau ferroviaire mardi. Des manifestations, soutenues par la présence des étudiants et d’agents de la fonction publique, ont eu lieu dans toute la France. Le gouvernement plaide la cause des usagers, alors que les syndicats tentent de tenir leur ligne unitaire.

En Allemagne, bons chiffres et mauvaises pratiques de la libéralisation du rail

Par

Il y a plus de vingt ans, la SNCF allemande s’est transformée en société privée. Les résultats financiers sont solides, les embauches à la hausse et des lignes ont rouvert. Mais le manque d'investissements est criant et des accidents ont terni son image.

Fret ferroviaire: le désastre de l’ouverture à la concurrence

Par
DR DR

Douze ans après l’ouverture du fret ferroviaire à la concurrence, le bilan est calamiteux. Le transport des marchandises par rail en France est tombé au plus bas niveau européen, tous les acteurs perdent de l’argent. Déficitaire et surendetté, Fret SNCF va de restructuration en restructuration.

Les cheminots très mobilisés lancent la semaine sociale

Par et
capture-d-e-cran-2018-04-03-a-12-04-06

Le gouvernement prévoyait un bras de fer syndical, mais s'attendait-il à une telle mobilisation ? La SNCF est presque à l'arrêt depuis ce mardi matin, avec un TGV sur huit sur les rails et des lignes intercités parfois complétement stoppées. Chez Air France, un quart des avions restent au sol, alors que d'autres mouvements  – éboueurs, électriciens, fonction publique, universités – lancent des actions à partir d'aujourd'hui. Le scénario d'une « coagulation » est possible.