Zone euro: le grand retour des vigiles obligataires

Par
Après la Grèce, les marchés obligataires ont secoué le Portugal. Le réveil de ces “vigiles”, assoupis depuis dix ans dans la quiétude apportée par la monnaie unique, est la sanction du fonctionnement déséquilibré de la zone euro. Pas forcément une mauvaise nouvelle.

Les coopératives ouvières, c'est fini; voici les "co-entreprises" (L'Entreprise)

Par

Comment Steve Jobs protège son marché en ignorant les technologies concurrentes (Electron libre)

Par

Licencier des fonctionnaires? La nouvelle offensive du gouvernement

Par
Un projet de décret sur la fonction publique prévoit qu'un fonctionnaire pourra être licencié, sans indemnités, encas de réorganisation des services, s'il refuse trois réaffectations. Les syndicats parlent de provocation. Le gouvernement déclare qu'on lui fait un mauvais procès. De la révision générale des politiques publiques à la réforme des retraites en passant par le non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite, la politique suivie est pourtant celle d'un bradage de la fonction publique où 100.000 postes ont été supprimés depuis 2007. Analyse.

Arnaud Montebourg: «Cette privatisation est du brigandage politique»

Par
Le socialiste Arnaud Montebourg dénonce le choix de Stéphane Courbit, ami de Nicolas Sarkozy et client d'Alain Minc, pour la privatisation de la régie publicitaire de France Télévisions. Dans un entretien vidéo, il parle de «brigandagepolitique» et évoque la possibilité d'unrecours devant le Conseil d'Etat.

«Face aux crimes du marché», l'avocat William Bourdon s'insurge et propose

Par et

William Bourdon fait le tour des grands massacres et des petits arrangements avec la morale que le marché, rêvé en projet universel, organise pour le plus grand profit du profit. Entretien vidéo en quatre parties. Critique.

Le local syndical déclaré inviolable par la Cour de cassation (20 minutes)

Par

Régie France Télévisions: une privatisation entachée d’une grave irrégularité

Par

La procédure de privatisation de la régie publicitaire de France Télévisions est entachée d'une grave irrégularité. Selon notre enquête, Alain Minc, qui conseille le chef de l'Etat et dont l'implication dans ce dossier est connue, est aussi le conseil de Stéphane Courbit, qui a été choisi officiellement ce mercredi pour l'acquisition de ce bien public. M. Minc détient des actions gratuites du groupe de son client, Financière Lov, à hauteur de près de 3% du capital. Le groupe Lagardère demande, lui, le report de la privatisation. Enquête.

Le monde développé au miroir du Japon

Par
Pour les principaux pays industrialisés, la «sortie de crise» évoque furieusement le chemin sur lequel s'est engagé le Japon il y a tout juste vingt ans, après l'éclatement de sa propre bulle de crédit: reprise incertaine, croissance soutenue artificiellement par la dépense publique, envolée de la dette, politique monétaire difforme. Mais si l'archipel a pu s'offrir vingt années de stagnation sans sombrer, c'est en puisant dans ses réserves. Un exemple à ne pas suivre.

La résurrection du vétéran Volcker, 82 ans, appelé à la Maison Blanche

Par
A 82 ans, Paul Volcker, ancien patron de la Réserve fédérale américaine, connaît un retour en grâce à la Maison Blanche. Mieux : il a pris en main la réforme du système financier et est en passe d'éclipser l'armée de conseillers économiques issus de l'administration Clinton. Portrait du joker d'Obama pour l'année 2010.