Corruption

Pourquoi les politiques échappent (presque toujours) à l’incarcération

Corruption — Analyse

Patrick Balkany à sa sortie de la prison de la Santé à Paris, le 12 février 2020. © Photo François Guillot / AFP
Plusieurs facteurs expliquent la relative mansuétude dont bénéficient les politiques aux prises avec la justice, qui ne sont que très rarement incarcérés, malgré les fortes peines de prison encourues dans les affaires de corruption.

Le Qatar soupçonné d’avoir ciblé Mediapart dans une opération mondiale de hacking

Qatar : le Mondial de la honte

Une enquête des médias britanniques « The Sunday Times » et The Bureau of Investigative Journalism affirme que le Qatar aurait tenté de pirater plusieurs personnalités et journalistes jugés trop critiques au sujet de l’attribution du Mondial 2022 à l’émirat. Quatre Français auraient été visés, parmi lesquels Michel Platini et un journaliste de Mediapart. Le Qatar dément.

Corruption, détournement de fonds publics, favoritisme : les atteintes à la probité ont augmenté de 28 % entre 2016 et 2021

Corruption

D’après les données collectées par un service de statistiques du ministère de l’intérieur et par l’Agence française anticorruption, le profil des mis en cause est celui, très majoritairement, d’hommes (78 %), dont 95 % sont de nationalité française. 

Un abécédaire de la corruption locale devant la justice marseillaise

Corruption

Le siège du département à Saint-Just, dans le 13e arrondissement de Marseille. © Photo Julien Vinzent / Marsactu
Renaud Chervet, un haut cadre du département des Bouches-du-Rhône, est jugé à partir du lundi 24 octobre pour avoir favorisé, contre rémunération, l’accès d’une dizaine d’entreprises aux marchés du département. L’affaire souligne la fragilité des collectivités locales face à ces atteintes à la probité.

Rachat du PSG par le Qatar : l’étonnant rôle du DJ Pierre Sarkozy

Qatar : le Mondial de la honte — Enquête

L’ex-patron du fonds propriétaire du PSG, Sébastien Bazin, a réussi en 2011 à doubler le prix de vente du club parisien à l’Émirat, grâce à l’aide de Nicolas Sarkozy mais aussi de son fils Pierre, alias DJ Mosey. Lesquels ont été par la suite rétribués par le groupe Accor, dirigé par... Sébastien Bazin.

Les nouvelles liaisons dangereuses de Sarkozy avec le Qatar

Les secrets du Qatargate (22/24) — Qatar : le Mondial de la honte

Un rapport de la police anticorruption montre que Nicolas Sarkozy aurait fait financer a posteriori par le Qatar, en 2011, des prestations de communication réalisées par le publicitaire François de La Brosse pour sa campagne électorale de 2007, puis pour l’Élysée. Aucune d’entre elles n’avait été facturée.

« Rafale Papers » : les juges se heurtent au mur du secret-défense

Corruption — Enquête

Quatre mois après avoir perquisitionné le siège de Dassault, les juges chargés de l’enquête pour corruption sur la vente des Rafale à l’Inde se sont vu refuser l’accès aux documents classifiés des ministères des armées et des affaires étrangères sur la négociation du contrat. 

Le fils du président du Congo est soupçonné d’avoir blanchi 19 millions d’euros en France

L’affaire « biens mal acquis » — Enquête

La justice anticorruption a saisi au début de l’été, à Neuilly-sur-Seine, un hôtel particulier suspecté d’appartenir à Denis Christel Sassou Nguesso, ministre et fils du président autocrate du Congo-Brazzaville. Pour justifier cet acte, les juges ont rédigé une ordonnance pénale, dont Mediapart a pris connaissance, qui détaille des années d’enquête sur un vertigineux train de vie.

Corruption, favoritisme, emploi fictif : le Parquet national financier charge le système Bernardini à la mairie d’Istres

Corruption — Enquête

Notre partenaire Marsactu a eu accès à la synthèse du Parquet national financier qui a terminé son enquête sur la mairie d’Istres. Il envisage de renvoyer le maire François Bernardini pour treize dossiers. Une douzaine d’autres personnes pourraient connaître le même sort.

L’Agence française anticorruption accable le RN à Marseille

Corruption

En se plongeant dans la gestion conduite par le Rassemblement national de 2014 à 2020, l’agence a épinglé plusieurs dossiers pilotés par Stéphane Ravier puis Sandrine D’Angio dans le septième secteur de la ville. Deux sont qualifiés de « détournement de fonds publics » et de « prise illégale d’intérêts ».

« Rafale Papers » : les « factures bidon » du système Dassault

Les «Rafale Papers» (5/3) — Enquête

Mediapart publie les fausses factures présumées qui ont permis à Dassault de verser au moins 7,5 millions d’euros de commissions occultes à un intermédiaire pour décrocher le mégacontrat des Rafale en Inde. Malgré ces documents, la police fédérale indienne a choisi d’enterrer l’affaire.

Le port de Cannes visé par une enquête judiciaire

Corruption — Enquête

La justice va se pencher sur les conditions dans lesquelles le marché concernant la modernisation du port de Cannes a été attribué. Gênant pour David Lisnard, le maire LR de Cannes. Et pour la chambre de commerce et d’industrie Nice Côte d’Azur.

L’Agence française anticorruption dégomme la chambre de commerce et d’industrie de Nice

Corruption — Enquête

Dans un rapport confidentiel consulté par Mediapart, l’Agence française anticorruption démonte les nombreux dysfonctionnements et l’absence de respect des procédures de la chambre de commerce et d’industrie de Nice.

« Rafale Papers » : la justice ouvre une enquête, un nouveau cadeau de Dassault découvert

Les «Rafale Papers» (6/3) — Enquête

Selon nos informations, une information judiciaire pour « corruption » et « favoritisme » a enfin été ouverte sur la vente des Rafale à l’Inde. Mediapart révèle aussi que Dassault a fait une énorme faveur financière à son partenaire local Anil Ambani, très proche du premier ministre indien.

Le consortium des maîtres de la Corse dans la tourmente judiciaire

Corruption — Enquête

Douze personnes, dont plusieurs chefs d’entreprise membres du conseil d’administration de Corsica Maritima Holding (CM Holding), le consortium qui domine l’économie corse, ont été entendus en garde à vue par la police judiciaire, mardi 29 et mercredi 30 juin.

« Rafale Papers » : l’intermédiaire de Dassault s’est offert un haut gradé indien

Les «Rafale Papers» (7/3) — Enquête

Sushen Gupta, l’intermédiaire qui a touché des millions pour aider Dassault à vendre 36 Rafale à l’Inde, a rémunéré un ancien haut gradé de l’armée indienne, ainsi que sa fille via des sociétés offshore, sous couvert de prestations et de factures douteuses. Les intéressés répondent que tout était légal.