Chômage: les plus précaires, premiers visés par la réforme

Par
Édouard Philippe et Muriel Pénicaud, à Matignon le 26 février. © capture d'écran - site internet de Matignon Édouard Philippe et Muriel Pénicaud, à Matignon le 26 février. © capture d'écran - site internet de Matignon

Les Échos ont en partie dévoilé la façon dont le gouvernement allait modifier les règles d’accès à l’assurance-chômage. Les plus fragiles seront largement ciblés, à commencer par une mesure jamais évoquée jusqu’à présent : l’allongement de la durée de travail nécessaire pour qu’un salarié puisse bénéficier d'une indemnité.

Après l’échec de la fusion avec Fiat, Renault encore plus déstabilisé

Par

Le projet de grand mariage entre égaux de Fiat-Chrysler (FCA) et Renault n’aura pas tenu quinze jours. La gestion de ce dossier par le gouvernement a été pathétique, entérinant un projet à la va-vite, affaiblissant un peu plus l’alliance entre Renault et Nissan

La Finlande tourne le dos à l’austérité

Par
Antti Rinne, premier ministre social-démocrate de Finlande. © Reuters Antti Rinne, premier ministre social-démocrate de Finlande. © Reuters

Le nouveau gouvernement, dirigé par le social-démocrate Antti Rinne et constitué de cinq partis, entend dépenser davantage pour les services sociaux et le changement climatique. Une rupture avec le gouvernement précédent, qui a été sanctionné dans les urnes le 14 avril.

La privatisation de la Française des jeux est lancée

Par

Bruno Le Maire a annoncé, mercredi 5 juin, le lancement du processus de privatisation de l’opérateur des jeux de hasard, qui devrait avoir lieu avant la fin de l’année. Une opération très contestable et dangereuse.

Chine-USA: «Le grand risque est une guerre froide commerciale»

Par
Donald Trump et Xi Jinping à Pékin en novembre 2017 © Reuters Donald Trump et Xi Jinping à Pékin en novembre 2017 © Reuters

L’escalade des tensions entre les États-Unis et la Chine semble sans fin. Chaque jour ou presque, les deux pays agitent de nouvelles menaces de rétorsion. Mary-Françoise Renard, responsable de l’Institut de recherche sur l’économie de la Chine, revient sur ce que ces menaces représentent pour la Chine et la façon dont le pouvoir chinois y répond.

Macron en naufrageur de l’industrie

Par
macron-whirpool

Alstom, Whirlpool, Ascoval… dans la foulée des élections européennes, le gouvernement se trouve confronté au bilan de la politique voulue par Emmanuel Macron : une destruction massive et organisée de l’industrie. Le pays court le risque d’être entraîné dans une régression sans fin et d'être coupé de son avenir.

En Suisse, une initiative veut taxer davantage le capital que le travail

Par
Manifestation des 99 % à Zurich en 2011. © Reuters Manifestation des 99 % à Zurich en 2011. © Reuters

Une initiative populaire des Jeunes socialistes suisses propose de taxer les revenus du capital à hauteur minimale de 150 % par rapport au travail. Une votation et un débat auront lieu sur le sujet, alors que la question de la pauvreté se pose de plus en plus dans la Confédération.

Derrière la hausse du prix de l’électricité, le service public en danger

Par
Centrale de Fessenheim. © Reuters Centrale de Fessenheim. © Reuters

À partir de samedi 1er juin, les tarifs régulés de l’électricité vont augmenter de 5,9 %. Une hausse prévue de longue date mais repoussée, en plein mouvement des « gilets jaunes ». Derrière cette hausse, c’est le démantèlement du service public de l’électricité et d’EDF qui est en jeu.

A Belfort, l'immense colère des salariés de General Electric

Par Guillaume Clerc (Factuel.info)
La turbine à gaz 9HA.02, la plus puissante au monde, produite à Belfort, sortie lors de la manifestation du 21 mai. © GC La turbine à gaz 9HA.02, la plus puissante au monde, produite à Belfort, sortie lors de la manifestation du 21 mai. © GC

Encore sous le choc de l’annonce de la suppression de plus de 1 000 postes, essentiellement dans l’activité gaz de General Electric à Belfort, les syndicats démontent l’argumentaire fallacieux de Bruno Le Maire pour justifier le plan social.

Après des mois d’inquiétude, la reprise de Whirlpool capote à Amiens

Par
Emmanuel Macron en visite dans l'usine Whirlpool, le 3 octobre 2017. © Reuters/Philippe Wojazer Emmanuel Macron en visite dans l'usine Whirlpool, le 3 octobre 2017. © Reuters/Philippe Wojazer

Moins d’un an après avoir repris l’emblématique usine de la Somme, l’entreprise WN est placée en redressement judiciaire. L’activité n’avait jamais vraiment démarré, malgré le soutien affiché au projet par Emmanuel Macron. « Qu’est-ce qu’on va devenir ? », interroge un délégué syndical.