1968, ou la révolution de la pop française

Par Simon Rico
Recto de la pochette du 45 tours de Dominique Grange. © Collection personnelle SR Recto de la pochette du 45 tours de Dominique Grange. © Collection personnelle SR

Il y a cinquante ans, la France n’a pas connu qu’un printemps révolutionnaire, elle a aussi vécu un tournant musical, et est entrée dans une nouvelle ère de la production de disques, ouverte à d’autres horizons, loin des yé-yé.

Soupçons de malversations à la FCPE de l’Essonne: la plainte classée sans suite

Par Antoine Champagne et Jacques Duplessy

Au lendemain de la publication d’une enquête de Mediapart sur la fédération des parents d’élèves, MPhilippe Bluteau, l’avocat de deux responsables dans la fédération de l’Essonne accusées par plusieurs ex-administrateurs de malversations, a annoncé le classement sans suite de la plainte les visant.

Ministre des cultes, Collomb oppose le voile à la «société française»

collomb-mb

Gérard Collomb se livre à une islamophobie décomplexée en jugeant « choquant » le port du voile par une responsable du syndicat étudiant Unef. Une « marque de volonté identitaire », voire un encouragement à rejoindre l’État islamique, difficilement compatible avec la « culture française ». 

Gérard Collomb, maire de Lyon, a multiplié les cadeaux en faveur de GL Events

Par Mathieu Périsse et Mathieu Martinière (We Report)
Le 27 septembre 2017, au palais de l’Élysée, Emmanuel Macron avec Olivier Ginon, patron de GL Events. © Reuters Le 27 septembre 2017, au palais de l’Élysée, Emmanuel Macron avec Olivier Ginon, patron de GL Events. © Reuters

Avant que l'entreprise d'événementiel GL Events n'accorde d'incomparables ristournes à En Marche! pendant la campagne présidentielle, il y a une histoire lyonnaise. Une amitié de vingt ans entre Gérard Collomb et Olivier Ginon, très profitable à Lyon.

Le premier flic de France divague sur le terrorisme

Par et
Interpellation par la DGSI et le raid de sept jeunes strasbouregois de retrou de Syrie le 13 mai 2014 à la Meinau © Reuters Interpellation par la DGSI et le raid de sept jeunes strasbouregois de retrou de Syrie le 13 mai 2014 à la Meinau © Reuters

Friand d'interviews sur les questions de sécurité et de terrorisme, le ministre de l'intérieur Gérard Collomb frôle souvent la bavure verbale, mêlant approximations, imprudences sémantiques et bévues diplomatiques. Des fautes toujours pardonnées, qui ne remettent pas en cause sa légitimité. Revue de détail.

Bras droit de Macron, il déshumanise les migrants

Par
 © Reuters © Reuters

Fidèle de la première heure du président de la République, l’ancien maire de Lyon occupe une place toute particulière dans le dispositif gouvernemental. Celle de bouclier du président, notamment sur les questions migratoires, où il incarne à lui seul le reniement des engagements de campagne.

Sur la ZAD, une nouvelle opération pour détruire des cabanes inhabitées

Par

Jeudi et vendredi, les gendarmes ont procédé à de nouvelles destructions d'habitats. Une dizaine de cabanes et maisons ont été évacuées, des lieux pour la plupart inhabités aujourd'hui. Les zadistes sont en « colère » mais sur le fond, le fait que tous les autres lieux soient désormais couverts par des dossiers et projets les rend optimistes.

Attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray: le parquet classe la procédure ouverte pour «faux» et «usage de faux»

Par

Après cinq mois d’enquête de la police des polices, le parquet a classé sans suite. Il avait ouvert une procédure après la publication de notre enquête racontant comment la direction du renseignement parisien avait cherché à étouffer un raté à la suite de l’attentat de Saint-Étienne-du-Rouvray.

Après Michel Aubier, Total réembauche un médecin de l’AP-HP

Par
Devant l'hôpital Bichat, à Paris, le 10 octobre 2014. © Reuters Devant l'hôpital Bichat, à Paris, le 10 octobre 2014. © Reuters

Total a trouvé un successeur au pneumologue de l’hôpital Bichat et médecin-conseil, qui minimisait l’impact de la pollution sur la santé. Un autre professeur de médecine va prendre soin des cadres de la multinationale, une demi-journée par semaine. En contrepartie, Total versera une subvention de 300 000 euros.

Le mystère s’épaissit autour du prêt russe du Front national

Par et
Le contrat de prêt russe, signé par Roman Popov et Wallerand de Saint-Just. © Document Mediapart Le contrat de prêt russe, signé par Roman Popov et Wallerand de Saint-Just. © Document Mediapart

Mediapart a obtenu le contrat du prêt russe du FN, qui lève le voile sur certaines zones d’ombre de cette opération inédite. Mais le micmac judiciaire se poursuit : la banque prêteuse a fait faillite, son directeur est recherché pour détournements de fonds, et le prêt du FN a été plusieurs fois racheté, sans que l’on sache à qui il sera remboursé fin 2019.