Affaire Tapie: le procureur Rémy Heitz se déporte du dossier

Par
Bernard Tapie le 1er avril au Palais de justice de Paris. © Reuters Bernard Tapie le 1er avril au Palais de justice de Paris. © Reuters

Le procureur de Paris qui devait décider si le parquet fera appel dans l’affaire Tapie, est lié familialement à l’un des six prévenus relaxés. Il assure à Mediapart qu'il se déporte et ne participera donc pas à la réunion, en début de semaine prochaine, qui prendra la décision.

La police se met aux drones pour surveiller les étrangers en rétention

Par

D’après nos informations, la police recourt à un drone pour surveiller des étrangers placés en rétention, au moins dans un établissement à Rennes. Une mesure jugée disproportionnée par des associations et les « sans-papiers » eux-mêmes.

Eric Woerth visé par la CJR pour son énorme cadeau fiscal à Bernard Tapie

Par et

Selon Le Parisien, la Cour de justice de la République (CJR) a ouvert une enquête judiciaire pour concussion contre Éric Woerth dans le volet fiscal de l’affaire Tapie. Comme l’avaient révélé Mediapart et Libération, l’ancien ministre UMP du budget avait accordé à Tapie un gigantesque cadeau fiscal de 58 millions d’euros, contre l’avis de son administration.

Un (autre) droit de réponse de RT France

Par

Notre article « Fausses pubs et fausses nouvelles sont restées aux marges des élections », mis en ligne le 28 mai 2019, a suscité un droit de réponse de RT France.

Observatoire de la laïcité: des religions plus visibles, mais des fidèles moins nombreux

Par

Dans son rapport annuel, l’Observatoire de la laïcité rappelle l’écart entre les perceptions médiatiques et la réalité sociologique : la visibilité des religions augmente dans l’espace public, donnant lieu à des polémiques récurrentes, tandis que la sécularisation de la société se poursuit.

Affaire Legay: le procureur qui a nié la charge policière en avait été témoin

Par
Geneviève Legay au sol, le 23 mars, à Nice. © Reuters Geneviève Legay au sol, le 23 mars, à Nice. © Reuters

Un nouvel élément discrédite l’enquête préliminaire menée par le parquet de Nice sur les violences policières à l’origine des blessures de la militante Geneviève Legay. Selon nos informations, le procureur de la République était présent au centre de supervision urbain, assistant à la charge de police qui a heurté violemment la septuagénaire.

L’avocate Rachel Saada: «En France, on ne met pas les patrons en prison»

Par
Photo issue du compte twitter de Rachel Saada. Photo issue du compte twitter de Rachel Saada.

L’avocate Rachel Saada, figure de la défense des salariés, analyse les deux mois d’audience du procès France Télécom, qui prend fin ce jeudi 11 juillet. Elle estime qu’une condamnation des ex-dirigeants de l’entreprise aurait un impact important dans les dossiers similaires qu’elle et ses confrères défendent.

Affaire Tapie: le pouvoir s’immisce dans la procédure judiciaire

Par
Nicole Belloubet. © Reuters Nicole Belloubet. © Reuters

Alors que l’affaire Tapie est à un tournant majeur, la garde des Sceaux, Nicole Belloubet, a violé les obligations de sa charge qui lui font interdiction de se prononcer sur une procédure en cours, et a estimé qu’un appel du parquet n’était « pas forcément logique ». D’autres manœuvres viennent confirmer que le pouvoir cherche à protéger Bernard Tapie.

Rugy: les contribuables ont aussi enjolivé à grands frais l’appartement du ministre

Par et
 © Reuters © Reuters

Après les somptueuses réceptions sur fonds publics des époux Rugy, Mediapart révèle que le ministre de l’écologie, numéro 2 du gouvernement, et sa femme ont fait réaliser plus de 63 000 euros de travaux, payés par le contribuable, dans les appartements privés du ministère. Face à ces travaux de confort, dont un dressing au coût exorbitant de 17 000 euros, le couple a fourni des réponses pour le moins alambiquées.

Le ministre renvoie sa directrice de cabinet pour avoir conservé son HLM

Par et
Nicole Klein sortait d'un poste de Secrétaire générale à la préfecture de Loire-Atlantique quand elle a obtenu son logement social © Reuters Nicole Klein sortait d'un poste de Secrétaire générale à la préfecture de Loire-Atlantique quand elle a obtenu son logement social © Reuters

Suite aux révélations de Mediapart, François de Rugy a demandé à sa directrice de cabinet de présenter sa démission. Elle « occupait » un logement HLM depuis 2001 à Paris. Et l’avait même conservé de 2006 à 2018, alors qu’elle n’habitait plus la capitale.