France

À Avignon, le combat d’une petite équipe pour faire reconnaître les cancers professionnels

Santé

Depuis 2014, la consultation du risque de l’Institut Sainte-Catherine accompagne les patients atteints de cancers du poumon, dans la démarche de reconnaissance en maladie professionnelle. Une initiative unique en France, mais à la pérennité fragile.

Chlordécone aux Antilles : le non-lieu judiciaire alimente la défiance vis-à-vis de l’État français

Outre-mer — Analyse

Le non-lieu rendu dans l’affaire de ce pesticide qui a empoisonné les Antilles françaises pour plusieurs siècles accentue le sentiment d’impuissance généralisée face à un fléau accusé de provoquer des cancers de la prostate. La réponse des autorités semble bien insuffisante.

Les résultats des Mediapart Awards dévoilés dans « Abonnez-vous », notre émission Twitch

Abonnez-vous

Ce lundi 9 janvier, à 19 heures, Michaël Hajdenberg, coresponsable du service Enquêtes de Mediapart, a commenté les résultats des Mediapart Awards 2022. Présent depuis 2008, il a répondu toutes vos questions sur le journal et sur le service enquêtes.

Le procès du Mediator s’ouvre en appel

Santé — Analyse

Le procès en appel du scandale sanitaire lié à l’antidiabétique des laboratoires Servier débute ce lundi après-midi à Paris et devrait durer six mois. À l’issue du jugement de première instance, les victimes avaient déploré qu’aucune peine de prison ferme n’ait été prononcée à l’encontre des anciens responsables ou consultants du laboratoire.

Rugby : soupçons d’irrégularités autour de la billetterie de la Coupe du monde

France

Selon « Le Parisien », deux anciens joueurs de rugby – dont l’international Sébastien Chabal – ont bénéficié d’un accès privilégié pour se procurer en masse des billets pour la Coupe du monde 2023. Tous les deux entretiennent des relations privilégiées avec l’ex-patron du comité d’organisation Claude Atcher, débarqué en octobre.

Attaquer l’État pour loger des familles sans abri, un outil de plus en plus mobilisé

Habitat — Reportage

La saturation de l’hébergement d’urgence est avérée et les personnes prioritaires comme les familles ne le sont plus. Alors l’avocat de Médecins du Monde et Utopia 56, Me Djemaoun, systématise le dépôt de recours devant la justice administrative pour contraindre l’État à héberger les personnes sans logement.

« Je travaillais, j’étais payée, j’avais mon voile. Mais la vie ne pouvait pas être aussi simple... »

Chroniques de la haine ordinaire (19/30)

Début 2022, la photo de N’deye Bodian, vendeuse chez H&M, portant un long voile et un masque, circule sur les réseaux sociaux à la faveur d’une campagne présidentielle marquée par l’islamophobie et les idées d’extrême droite. Ces publications ont changé sa vie.

D’un triple meurtre à l’autre, des milliers de Kurdes réclament une réaction de la France

France — Reportage

Dix ans après l’assassinat de trois militantes kurdes à Paris, des milliers de manifestants ont réclamé la vérité sur cet attentat dont les commémorations ont été percutées par une nouvelle tuerie fin décembre. Là encore, la motivation ne fait aucun doute selon la communauté, qui accuse la Turquie d’Erdoğan. « Des actes racistes, il y en a des dizaines en France, il y a même des morts. Mais ils ne sont pas dirigés contre les Kurdes », dit un manifestant.

La préfecture des Alpes-Maritimes a pris des OQTF mensongères contre deux victimes de traite

OQTF, une passion française

Le 10 août, la préfecture des Alpes-Maritimes a refusé d’accorder des titres de séjour à deux femmes ayant dénoncé leurs anciens proxénètes, au motif que leurs plaintes auraient été classées sans suite par le parquet de Nice. Seul problème : c’est faux. 

Désobéissance civile : quatre militants antibassines condamnés à de la prison avec sursis

Mégabassines, la guerre de l'eau — Reportage

Deux à six mois de prison avec sursis assortis d’interdiction de territoire ont été prononcés vendredi par le tribunal correctionnel de Niort contre des militants « antibassines » reconnus coupables de « violences aggravées » et/ou de « dégradations avec circonstances aggravantes » lors d’une manifestation à l’automne 2021 dans les Deux-Sèvres. Jeudi à La Rochelle, quatre à cinq mois de prison avec sursis ont été requis contre deux autres membres du mouvement.

Santé : face à une crise « sans fin », Macron annonce une série de « petites mesures »

Santé — Analyse

Le président de la République a dévoilé la feuille de route de son second quinquennat en matière de santé. Une série de mesures, parmi lesquelles la suppression de la tarification à l’acte ou la remise en cause des 35 heures à l’hôpital, censées enrayer la crise du secteur. Soignants et élus attendent maintenant des actes.

Pédopornographie : ouverture d’une enquête contre le dessinateur de BD Bastien Vivès

Violences sexistes et sexuelles — Analyse

Une enquête pour diffusion d’images pédopornographiques a été ouverte à l’encontre de l’auteur de bandes dessinées Bastien Vivès et deux de ses maisons d’édition, après une plainte déposée par une association de protection de l’enfance.

À Toulouse, le procès du chercheur Mathieu Rigouste met en lumière les violences policières

France — Reportage

Mathieu Rigouste comparaissait jeudi 5 janvier devant le tribunal de Toulouse, accusé de « violences » et « outrage » sur des policiers lors d’une interpellation en 2013. Presque dix ans après les faits, le chercheur a fait valoir qu’il avait été, lui, victime de violence policière cette nuit-là. Le délibéré est attendu dans un mois.

Des juges en plus... et des alternatives aux juges : le plan Dupond-Moretti pour désengorger les tribunaux

Justice

Jeudi 5 janvier, le garde des Sceaux a annoncé la mise en œuvre d’une soixantaine de mesures inspirées par les états généraux de la justice, touchant à tous les domaines. Une « loi d’orientation et de programmation » est prévue au printemps.  

« Pour beaucoup, être un justiciable, c’est déjà être quelqu’un »  

Justice — Entretien

À l’occasion des annonces d’Éric Dupond-Moretti sur son « plan d’action » pour la justice, entretien avec Frédéric Caulier, avocat au barreau de Rouen, qui assiste les plus démunis. 

« Il y a une souffrance éthique importante chez les magistrats »

Justice — Entretien

Éric Dupond-Moretti a dévoilé ce jeudi un « plan d’action » pour sauver une justice au bord de l’asphyxie. Juge et déléguée du Syndicat de la magistrature, Albertine Muñoz raconte par le menu comment le manque de moyens engendre une maltraitance des agents comme des usagers.