Valentine Oberti

Journaliste depuis 2007, formée à l'ESJ Lille, d'abord passée par la radio (RFI, Radio France), puis Mediapart, puis la télévision (Cash Investigation, Le Supplément, Quotidien). De retour à Mediapart pour développer les reportages et enquêtes vidéos, notamment dans notre quotidienne À l'air libre

Ma déclaration d'intérêts est à consulter ici et

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

  • Adrien Quatennens est condamné par la justice et suspendu par LFI

    Violences sexistes et sexuelles

    Le député de La France insoumise a été condamné mardi 13 décembre par le tribunal de Lille à quatre mois de prison avec sursis pour des violences conjugales. Il est radié pour la même durée du groupe LFI à l’Assemblée. Dans une interview, il dénonce un « lynchage médiatique ».

  • « Media Crash » : le « modèle populiste pur » de Cyril Hanouna

    Médias — Enquête

    « Abruti », « tocard » : le député LFI Louis Boyard a été insulté sur le plateau de Cyril Hanouna sur C8, jeudi 10 novembre, après avoir dénoncé le propriétaire de la chaîne Vincent Bolloré. Dans notre film « Media Crash », nous décryptons les ressorts de ce programme.

  • Au congrès du RN, la victoire écrasante de Bardella éclipsée par une fronde

    Extrême droite — Reportage

    Élu président du Rassemblement national avec près de 85 % des voix, Jordan Bardella fait déjà face à des critiques virulentes de piliers du parti qui s’inquiètent d’une « reradicalisation » du mouvement. Ce qui embarrasse les cadres dirigeants, questionnés en vidéo par Mediapart.

  • Banquets fastueux de Wauquiez : l’addition d’argent public grimpe encore

    Transparence et probité — Enquête

    La note des dîners de Laurent Wauquiez, dont le dernier a coûté 100 000 euros, continue d’exploser. Pour les organiser, le président de Région a aussi fait appel, pour 48 000 euros, aux services d’un consultant de luxe, connu pour avoir participé au financement de la campagne d’Emmanuel Macron en 2017.

  • La marche de Mélenchon bénéficie à plein du climat social

    Gauche(s) — Reportage

    La marche contre la vie chère et l’inaction climatique a réuni entre 30 000 et 140 000 personnes à Paris. Le contexte de grèves, l’appel à une action interprofessionnelle mardi et les difficultés de la majorité à l’Assemblée ont joué en faveur de cette éclaircie à gauche.

  • Banquets fastueux de Wauquiez : tollé général, un signalement au procureur

    France

    Après les révélations de Mediapart sur les fastueux dîners organisés par le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes aux frais du contribuable, des élus d’opposition ont fait un signalement au procureur de la République. Un syndicat de journalistes s’émeut aussi de la participation à l’événement du directeur de leur groupe de presse. 

  • Les fastueux dîners de Laurent Wauquiez aux frais de la Région

    France — Enquête

    Le président LR d’Auvergne-Rhône-Alpes réunit le gotha régional dans des lieux de prestige afin de « créer des synergies ». Le dernier « dîner des sommets » s’est tenu le 23 juin dans un château. Il a coûté pas moins de 100 000 euros d’argent public, selon les informations de Mediapart. Soit plus de 1 100 euros par convive, aux frais du contribuable.

  • « On invite tous les Français à entrer en résistance civile »

    À l’air libre — Entretien

    Vendredi 3 juin, en pleine demi-finale hommes de Roland-Garros, une militante du climat a fait irruption sur le court. Elle s'appelle Alizée et elle a expliqué les raisons de son action à Mediapart.

  • Extrait de « Media Crash » : les pressions du ministère de la défense sur l’émission « Quotidien »

    Medias — Enquête

    Chaque week-end, retrouvez un extrait du film « Media Crash », en salles depuis le 16 février. Aujourd’hui, nous racontons comment le ministère de la défense a fait pression sur la rédaction de l’émission « Quotidien » afin qu’elle ne révèle pas un document secret-défense portant sur les ventes d’armes de la France. La séquence n’a jamais été diffusée.

  • Extrait de « Media Crash » : comment Hanouna a fait la campagne de Zemmour

    Présidentielle 2022. Les campagnes de l’extrême droite — Enquête

    Chaque week-end, retrouvez un extrait du film « Media Crash », en salles depuis le 16 février. Aujourd’hui, nous racontons comment Éric Zemmour a profité de l’exposition que lui a offerte Cyril Hanouna sur C8 pour faire valoir ses idées sans contradiction aucune.

  • Le brief Ukraine du 21 mars : la Russie passe au « plan B »

    La guerre russe contre l’Ukraine

    Au vingt-sixième jour de l’offensive russe en Ukraine, des bombardements ont frappé un centre commercial de la capitale et une première frappe a touché le port d’Odessa. La Russie semble passer à son « plan B » : une guerre de sièges d’artillerie.

  • Violences sexuelles : huit femmes accusent Éric Zemmour

    Éric Zemmour et les femmes — Enquête

    Pendant plusieurs mois, Mediapart a enquêté et recueilli le témoignage de huit femmes qui accusent le candidat d’extrême droite de comportements inappropriés et d’agressions sexuelles pour des faits présumés allant de 1999 à 2019. Certaines s’expriment face caméra pour la première fois.