Béziers, de notre envoyé spécial.- Zemmour est arrivé sans se presser, dans un TGV bien français, qui « accuse » – dixit la SNCF – 19 minutes de retard. Le journaliste de Mediapart n’étant pas du genre à filer un confrère, il présume qu'Éric Zemmour a pris le même train que lui en provenance de Paris. À moins que l'auguste voyageur n'ait emprunté un avion à réaction, ce qui vous pose un homme. Toujours est-il qu’il met le pied à l’hôtel de ville de Béziers sur le coup de 17 heures et murmure : « Comme c’est beau. »