Un an après son lancement, où en est le MoDem ?

Par
Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Sur le lancement du MoDem il y a un an:

- Le discours de François Bayrou lors du lancement du MoDem, au Zénith, le 24 mai 2007, à lire ici.

- La vidéo du meeting du 24 mai 2007, à voir ici.

 

Sur le premier conseil national du MoDem:

- La déclaration de François Bayrou lors de la conférence de presse du 14 mai.

- Le nouveau règlement intérieur, à télécharger ici (pdf, 0 B).

 

Sur la réforme des institutions:

- "Bayrou se pose en seul défenseur du pluralisme", dans Le Figaro du 28 avril.

- L'intervention de François Bayrou à l'assemblée, sur le site du MoDem.

 

Sur l'opposition des ex-UDF au MoDem:

- "De l'UDF au MoDem, une série ininterrompue de départs", un article dans Le Figaro du 15 avril.

- Jean Arthuis crée l’Union centriste-UDF de la Mayenne, un article de Ouest France du 16 mai.

- "Le Nouveau Centre en quête d'identité", un article dans Le Figaro du 19 mai.

- Une interview vidéo de Jean-Christophe Lagarde sur lefigaro.fr, le 22 avril.

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous

L'intérêt de cette enquête était double. D'une part se pencher sur un anniversaire passé sous silence dans les médias, celui du MoDem. D'autre part s'intéresser à la construction et l'organisation de ce mouvement mêlant deux cultures, celle des élus UDF et celle des nouveaux militants.

 

François Bayrou nous a accordé un entretien vidéo de 45 minutes au siège du mouvement, jeudi 22 mai. Certains de nos interlocuteurs ont été rencontrés à l'occasion du premier Conseil national du MoDem, le 14 mai (Thierry Cornillet, Jean-Luc Benhamias). D'autres ont été interviewés longuement par téléphone (Jean Lassalle, Adboulatifou Aly, Olivier Henno, Eric Azières, Bernard Lehideux, Jean-Christophe Lagarde).

Enseignant à Sciences-Po Lille, chercheur au Centre de recherches politiques de la Sorbonne, et auteur d'une thèse sur le centrisme en 2004, Julien Fretel nous a apporté son éclairage en parallèle des études qu'il effectue actuellement sur le MoDem. Il continuera de collaborer avec nous lors de prochaines enquêtes.

 

Sollicités, l'étoile montante du mouvement, Quitterie Delmas, le trésorier du MoDem, Michel Mercier, et le président du groupe "Nouveau centre" à l'assemblée, François Sauvadet, ont accepté des interviews, avant de les annuler à cause de leurs emplois du temps. Contactée, Marielle de Sarnez nous a orientés vers Bernard Lehideux. Le sénateur centriste Jean Arthuis n'a quant à lui pas donné suite à notre demande.