Birmanie : retour sur le massacre de Meiktila

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le 20 mars 2013, dans la ville de Meiktila en Birmanie, à la suite d’une querelle dans un magasin vendant de l’or entre le propriétaire musulman et des clients bouddhistes, des heurts ont éclaté, jusqu’à ce qu’un moine, attaqué par un groupe de jeunes musulmans, meure des suites de ses blessures à l’hôpital. Le soir même, une foule de bouddhistes s’en est pris, pendant 24 heures, aux mosquées et aux maisons musulmanes. Un reportage réalisé par Les Pieds sur terre, émission de France Culture, diffusée tous les jours à 13 h 30, qui consacre toute sa semaine du 15 au 19 juillet à la « démocratie disciplinée » birmane. Lire aussi le reportage de Joseph Confavreux : Birmanie 2/5. L’extrême-bouddhisme menace les musulmans.