Dans les corons, un infirmier face aux urgences

Par

Nous avions suivi le 18 mars dernier, au début du confinement, Emmanuel, infirmier libéral, dans ses visites aux patients. Nous le retrouvons au Service mobile d’urgence et de réanimation de Lens où il fait régulièrement des gardes. Le Smur est en première ligne pour venir en aide aux personnes en détresse vitale. Composée d’un ambulancier, d’un infirmier anesthésiste et d’un médecin, la voiture jaune et sa sirène deux tons sillonne un territoire de 450 000 habitants. Dans ce contexte de pandémie, les équipes enchaînent les gardes à un rythme effréné.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

  1. Vendin-le-Vieil (62), 28 mars 2020. Le Dr Moudasser, médecin au Smur Lens-62, fait son bilan médical à la régulation d’Arras après avoir sauvé un homme en arrêt cardiaque dans ce supermarché. « Il y a le Covid, mais il y a aussi le reste de la population dont on doit s’occuper. »

Voir tous les portfolios