L’amère escale de l’Aquarius: 22 morts à bord

Arrivé vendredi dans le port de Trapani, en Sicile, l’équipage de l'Aquarius a débarqué les morts et réconforté les vivants. Le 20 juillet, il a sauvé 209 personnes en perdition sur deux canots pneumatiques avant de devoir extraire, un à un, vingt-deux corps qui gisaient au fond d’une de ces embarcations. Le navire reprendra ses opérations de sauvetage en Méditerranée après quatre jours de pause.
Le photographe Bertrand Gaudillère et la journaliste Catherine Monnet participent au projet La France VUE D'ICI où avec leur sujet “Justes solidaires” ils présentent l'engagement de ces citoyens ordinaires qui sont devenus acteurs d'une des plus graves crises humanitaires et politiques du début du XXIe siècle.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

  1. Le 22 juillet 2016 peu après 8 heures du matin, l’Aquarius revient à son port d’attache à Trapani, en Sicile. Pendant trois semaines, le navire a sillonné la mer au large des côtes libyennes pour simplement appliquer le code de la mer qui prône assistance à toute personne en danger. Deux jours auparavant, un appel du centre de secours maritime de Rome, signalant deux canots en détresse, a transformé l’intention en mission.

Voir tous les portfolios